Archives de 28 décembre 2014

VIDEO. La force de combat de l’Otan quitte l’Afghanistan après 13 ans de conflitLa force de l’Otan en Afghanistan (Isaf) a fait ses adieux à l’Afghanistan au cours d’une cérémonie destinée à marquer la fin de 13 ans de combats dans un pays toujours en proie à une insurrection violente.

28 Déc. 2014, 11h53 | MAJ : 28 Déc. 2014, 21h01

Le commandant de la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf) a dressé dimanche un bilan positif de l'action des troupes de combat étrangères dans le pays au moment où celles-ci se retirent après 13 ans de conflit et malgré une insurrection toujours active des talibans.
Le commandant de la force de l’Otan en Afghanistan (Isaf) a dressé dimanche un bilan positif de l’action des troupes de combat étrangères dans le pays au moment où celles-ci se retirent après 13 ans de conflit et malgré une insurrection toujours active des talibans.
AFP

«Ensemble, nous avons élevé les Afghans hors des ténèbres et du désespoir et nous leur avons donné de l’espoir pour l’avenir.» Le général américain John Campbell a dressé un bilan positif de l’action des troupes de combat étrangères en Afghanistan, lors de la cérémonie marquant, dimanche à Kaboul, la fin de leur mission après 13 ans de conflit et alors que l’insurrection des talibans ne faiblit pas.

La suite sur: http://www.leparisien.fr/international/la-force-de-combat-de-l-otan-quitte-l-afghanistan-apres-13-ans-de-conflit-28-12-2014-4404811.php

00000000000000000000000000

Qui est Tony Fernandes, le flamboyant patron d'AirAsia

Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 28/12/2014 à  20:37

AirAsia est au coeur de la tourmente depuis la disparition de l’un de ses avions au large de l’Indonésie. C’est la première crise majeure que devra gérer son patron, Tony Fernandes. Jusqu’ici, ce cinquantenaire, aussi propriétaire d’un club de foot anglais, avait parfaitement diriger sa compagnie aérienne.

Qui est Tony Fernandes, le flamboyant patron d'AirAsia

Arborant plus volontiers jeans et casquette que le costume-cravate, Tony Fernandes a racheté en 2001 AirAsia pour un ringgit symbolique.

Issei Kato/Reuters

 

 

La disparition d’un avion de la compagnie AirAsia, ce dimanche, va être un véritable test pour son patron. Tony Fernandes, magnat malaisien a transformé en une décennie sa petite compagnie à bout de souffle un leader du low cost en Asie. Cet homme, d’origine indienne et portugaise, va affronter sa première crise majeure avec la disparition d’un Airbus avec 162 personnes à bord.

AirAsia est considérée comme le pionnier d’une révolution dans le ciel de l’Asie du Sud-est, et a connu une croissance spectaculaire depuis son rachat en 2001 par cet homme d’affaires haut en couleur, fréquemment comparé au fondateur britannique du groupe Virgin, Richard Branson.

Communication rapide via Twitter

Fernandes a rapidement communiqué ce dimanche, alors que sa compagnie affrontait sa première crise avec la disparition de l’Airbus A320 qui assurait la liaison entre l’Indonésie et Singapour.

« Merci pour vos pensées et vos prières. Nous devons rester forts », a tweeté le patron d’AirAsia, alors qu’il partait pour Surabaya, dans l’est de l’île de Java, d’où sont originaires la plupart des passagers. « Mes seules pensées vont aux passagers et à mon équipage », a-t-il ajouté.

« Tout le monde peut voler »

Ancien vice-président de Time Warner pour la région, après avoir travaillé pour Virgin dans les années 1980 selon sa biographie placée sur le site d’AirAsia. Fernandes, 50 ans, marié et père de deux enfants, est crédité d’une fortune de 650 millions de dollars (530 millions d’euros) par le magazine spécialisé Forbes, dont l’édition pour l’Asie l’avait nommé homme d’affaires de l’année en 2010.

Arborant plus volontiers jeans et casquette que le costume-cravate, c’est un homme de défis qui a racheté en 2001 pour un ringgit symbolique AirAsia, une compagnie alors moribonde, dotée de deux avions et endettée à hauteur de 11 millions d’euros. Pour injecter de l’argent frais dans la compagnie, il met en gage sa maison. Les attentats du 11 septembre ont alors secoué le secteur aérien, et peu sont ceux qui lui accordent une chance de réussir. « Désormais tout le monde peut voler », dit cependant le slogan choisi par l’ancien contrôleur financier de Virgin Communications pour sa compagnie aérienne.

Rapidement, il en fait une puissance montante dans le secteur aérien asiatique, avec des profits croissants et des routes aériennes qui s’étendent au monde entier. La compagnie a maintenant plus de 120 Airbus A320 et est l’un des plus gros clients du groupe aéronautique européen. Elle a commandé plus de 350 avions pour livraison d’ici 2026 et a raflé nombre de récompenses dans le monde.

Propriétaire d’un club de foot anglais

« C’est évidemment un grand choc pour nous et nous sommes effondrés de voir ce qui s’est passé. C’est incroyable », a déclaré Tony Fernandes devant la presse après son arrivée à Surabaya.

Le patron d’AirAsia est aussi un habitué des investissements sportifs. Il est l’actionnaire principal du club de football anglais des Queens Park Rangers, qu’il détient avec la famille indienne Mittal. Il était aussi le propriétaire jusqu’à cet été de l’écurie de Formule 1 Caterham, qu’il a revendue à un consortium suisse et moyen-oriental, lassé de ses mauvais résultats. Caterham a depuis été placée en redressement judiciaire.

En juin, Fernandes s’était aussi désengagé du partenariat industriel conclu en 2012 entre Caterham et Renault pour produire en France un petit coupé sportif, nouveau modèle de la mythique Alpine.

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/qui-est-tony-fernandes-le-flamboyant-patron-d-airasia_1636052.html#jxCWfpypdQuTqqPf.99

00000000000000000000000000
  • Martinique 1ère
  • Publié le 28/12/2014 | 11:24, mis à jour le 28/12/2014 | 16:58

Remi Plesel, originaire du Marigot, est le copilote de l’Airbus qui a disparu ce dimanche entre l’Indonésie et Singapour. Parti de Jakarta (Indonésie) l’avion aurait demandé à changer sa trajectoire en raison des conditions météorologiques, peu avant de disparaître des écrans radars.

Remi Plesel, pilote martiniquais et un AirAsia Airbus A320-200, près de Jakarta (Indonésie), le 30 janvier 2013 © Appag.fr/ et Enny Nuraheni/ REUTERS
© Appag.fr/ et EnnyNuraheni/ REUTERS
Remi Plesel, pilote martiniquais et un AirAsia Airbus A320-200, près de Jakarta (Indonésie), le 30 janvier 2013
—————————–
Selon la direction générale de l’aviation civile Indonésienne, le vol QZ8501 transportait sept membres d’équipage et 155 passagers. Parmi les membres d’équipage figure un Français. Il s’agit de Remi Plesel, 45 ans, martiniquais, originaire du Marigot, vivant à Paris, copilote de l’avion qui a disparu ce dimanche entre l’Indonésie et Singapour. Ces derniers jours le martiniquais vivait en Indonésie avec sa compagne.

Ce dimanche matin le conseil municipal du Marigot a rendu une visite à la famille du pilote martiniquais, quartier plate-forme, Marigot. Un syndicaliste de Force Ouvrière confirme l’origine martiniquaise du copilote, sur son compte twitter.

000000000000000000000000000000000000000000000000

Enregistré de la télévision officielle syrienne « Tv Channel »

– Ministère des Affaires étrangères et des Expatriés: La Syrie est prête à participer à la rencontre consultative à Moscou
– Lavrov affirme la nécessité de mettre fin au déploiement de Daech dans une large superficie en Irak et en Syrie
– Liquidation de terroristes et destruction de leurs véhicules et repaires à Quneitra, à Qalamoun, à DeirEzzor et à Homs
– Géorgie: Le Premier ministre reconnait l’incapacité de son pays de contrôler les opérations recrutement et l’envoi des terroristes en Syrie
– Un ex-prisonnier saoudien à Guantanamo s’est transformé #après sa libération en un des grandes chefs d’al-Qaeda
– Environs de Damas: Festivité à l’occasion de Noël dans une crèche d’enfants

00000000000000000000000000000000000

Les dirigeants de Gaza affirment que des négociations de paix sont en cours et appellent au calme dans le Sinaï après le gel des fonds du Qatar

28 décembre 2014, 15:15

Ismail Haniyeh - novembre 2012. (Capture d'écran / Channel 2)

Ismail Haniyeh – novembre 2012. (Capture d’écran / Channel 2)
Suite à une série d’événements qui ont ravivé les tensions entre Israël et Gaza, le Hamas a annoncé qu’il maintiendra le cessez-le-feu si Israël fait de même.

Le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, leader du groupe à Gaza, a déclaré vendredi que le Hamas a l’intention de respecter toutes les ententes convenues suite à l’opération Bordure protectrice, le conflit de 50 jours de cet été, à condition qu’Israël fasse de même.

« Il est clair que nous sommes engagés au maintien du calme tant que l’occupant israélien s’y engage aussi », a-t-il déclaré aux médias palestiniens.

Selon la Deuxième chaîne, Haniyeh a annoncé que « des négociations sont en cours avec l’Egypte et d’autres parties afin de forcer Israël à respecter ses accords ».

Le chef gazaouite a également appelé Le Caire à rouvrir le passage de Rafah, le seul passage à la frontière entre l’Egypte et l’enclave côtière, ajoutant que la sécurité et la stabilité de l’Egypte restaient la priorité du groupe.

LIRE: http://fr.timesofisrael.com/le-hamas-pretend-souhaiter-respecter-le-cessez-le-feu/?utm_source=A+La+Une&utm_campaign=20267bac50-Dimanche_28_d_cembre_201412_28_2014&utm_medium=email&utm_term=0_47a5af096e-20267bac50-55048137

0000000000000000000000000000000000

Deux navires marchands sont entrés en collision dimanche au large du port italien de Ravenne, dans l’Adriatique. Deux personnes ont péri noyées et quatre autres étaient portées disparues, ont rapporté les garde-côtes italiens.

turc
Image: tasosc

Italy Cargo Ship-1.jpg

PHOTO: http://www.foxnews.com/world/2014/12/28/turkish-cargo-ship-founders-after-collision-near-italian-port-3-crew-missing-in/

Le navire turc « Gokbel » a sombré après une collision avec un bateau battant pavillon du Belize, le « Lady Aziza ».

L’accident est survenu dans une mer houleuse, alors que la visibilité était réduite.

Le maire de Ravenne, Fabrizio Matteucci, a déclaré à la télévision publique italienne que les morts et les disparus étaient tous des marins turcs du Gokbel.

Les secouristes à bord de navires et d’hélicoptères ont réussi à recueillir cinq des 11 membres d’équipage du navire turc, a précisé le maire. Il a ajouté qu’il n’y avait aucune victime parmi l’équipage du Lady Aziza.

Au même moment, plus au sud, l’Italie participe à une vaste opération de sauvetage pour secourir des centaines de passagers d’un ferry victime d’un incendie dans le canal d’Otrante, entre la Grèce et l’Italie.
(ats / 28.12.2014 18h24)

http://www.romandie.com/news/Collision-en-mer-adriatique-deux-morts-et-quatre-disparus/549663.rom

000000000000000000000000000000000000000

Le président croate Ivo Josipovic.

Le président croate IvoJosipovic. © STR / AFP

Le Point – Publié le 28/12/2014 à 21:21

Le social-démocrate Ivo Josipovic et la candidate du camp conservateur, Kolinda Grabar Kitarovic, se sont qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle.

Le président croate sortant, le social-démocrate Ivo Josipovic, et la candidate du camp conservateur, l’ex-ministre des Affaires étrangères, Kolinda Grabar Kitarovic, s’affronteront au deuxième tour de l’élection présidentielle, le 11 janvier, dans cette ex-république yougoslave confrontée à une grave crise économique. Ivo Josipovic est crédité de 38,9 % de voix contre 38,1 % pour Kolinda Grabar Kitarovic, selon un sondage réalisé par l’agence Ipsos-Puls pour la télévision nationale et la chaîne de télévision privée Nova, publié juste après la clôture du scrutin présidentiel à 18 heures GMT. Les premiers résultats partiels officiels étaient attendus un peu plus tard dans la soirée.

Dans cette ex-république yougoslave de 4,2 millions d’habitants, devenue en juillet 2013 le 28e et dernier en date des États membres de l’Union européenne, quatre candidats briguaient la magistrature suprême. A 15 h 30 GMT, soit deux heures et demie avant la fermeture des bureaux de vote, le taux de participation était de 36,3 %, supérieur d’environ 2 % à celui du scrutin présidentiel précédent d’il y a cinq ans.

La Constitution croate donne au président des pouvoirs limités. Il est le commandant suprême des forces armées et gère ensemble avec le gouvernement la politique étrangère. Dans un pays qui se prépare à célébrer les fêtes de fin d’année sur fond de campagne électorale terne, les deux principaux candidats ont promis d’œuvrer à redresser l’économie, même si cela ne relève pas des prérogatives présidentielles.

Chef de la diplomatie de 2005 à 2008, Mme Grabar Kitarovic, 46 ans, s’est employée à critiquer son rival pour avoir « échoué » dans sa tentative de pousser le gouvernement à faire des réformes économiques. Ivo « Josipovic n’a pas expliqué pourquoi il n’a pas recouru aux pouvoirs présidentiels pour faire bouger les choses. Il porte la responsabilité, avec le gouvernement, de la situation » grave dans laquelle se trouve la Croatie, a déclaré Mme Grabar Kitarovic, ex-ambassadeur à Washington, nommée en 2011 adjointe du secrétaire général de l’Otan chargée des informations publiques.

LIRE: http://www.lepoint.fr/monde/croatie-le-president-sortant-et-la-candidate-conservatrice-au-2e-tour-28-12-2014-1892759_24.php

00000000000000000000000000000

civilwarineurope

imageLe drapeau suédois est désormais interdit dans une école primaire en Suède, l’école Söndrum à Halmstad, car le drapeau peut être offensant pour certains groupes et enfreindre la loi «offense contre les groupes ethniques.»

L’utilisation du drapeau n’est désormais autorisée que durant la fête nationale ou lorsque les étudiants étrangers sont invités.

Dans une lettre interne aux élèves de l’école et à leurs parents envoyée juste avant Noël, le directeur de l’école écrit qu ‘«aucune autre utilisation du drapeau suédois n’est autorisée» (…)

Source : http://speisa.com/modules/articles/index.php/item.574/swedish-school-bans-the-swedish-flag.html via lesobservateurs.ch

Voir l’article original

https://actualitesvoyages.files.wordpress.com/2014/12/image472.jpgimage

INFOS PLUS NEWS...

il-s-agit-du-premier-incident-grave-enregistre-par-airasia_2311664_800x400

Choc, tristesse et angoisse pour les familles des 162 personnes qui étaient à bord de l’Airbus A320 d’AirAsia. L’appareil a disparu des écrans de contrôle la nuit dernière environ une heure après avoir décollé de la ville indonésienne de Surabaya à destination de Singapour.

Aucune trace de l’Airbus n’avait encore été trouvée ce dimanche. Les recherches ont été suspendues pour la nuit.

155 Indonésiens, trois Sud-Coréens, un Français, un Britannique, un Malaisien et un Singapourien étaient à bord de l’appareil, a précisé AirAsia après un nouveau décompte. Le Français était le copilote.

Des cellules de crise ont été créées à l’aéroport de Changi à Singapour et à Surabaya pour accueillir les proches des passagers.

Peu avant la disparition du vol QZ 8501, le pilote avait demandé l’autorisation au contrôle aérien de changer de plan de vol en prenant de l’altitude en raison de mauvaises conditions météorologiques.

L’appareil était exploité par…

Voir l’article original 54 mots de plus

ROM111-1228_2014_142226_high.jpg

In this image provided by the Italian Navy, smoke billows from the Italian-flagged Norman Atlantic after it caught fire in the Adriatic Sea, Sunday, Dec. 28, 2014. A fire erupted on a ferry carrying 478 people from Greece to Italy on Sunday, leaving one person dead and trapping hundreds on top decks as gale-force winds and choppy seas hampered evacuation. The Italian Navy said that the victim and an injured person were transported by helicopter to the southern Italian city of Brindisi on Sunday evening. Greek and Italian rescue helicopters and vessels struggled to reach the crippled ferry, battered by 90 kilometer per hour (55 mph) winds that pushed it toward the Albanian coast. (AP Photo/Italian Navy) –

STOP GAZ DE SCHISTE ! (Ni ici Ni Ailleurs)

(!)Info minute – Revue de Presse

Article de Nordine Grim publié le 15.12.2014 sur le site du quotidien El Watan. Nous le reprenons avec l’aimable autorisation de la rédaction.

Depuis que le Conseil des ministres a donné son feu vert à l’exploitation du gaz de schiste dans le Sahara algérien, Sonatrach a entrepris avec une célérité déconcertante les premiers essais de compression à In Salah, où se trouve l’un des plus prometteurs gisements de gaz non conventionnel.

Si le test s’avère concluant, notamment au plan de l’importance des réserves, l’exploitation commerciale de ce puits pilote ne devraitLE PÉTROLE DE SCHISTE AMÉRICAIN RÉDUIT LA MARGE DE L'OPEP pas tarder à être engagée en même temps que l’exploration des gisements potentiels de Hassi Berkine, Gadamès, Timimoun, Reggane et Tindouf, desquels on prétend déjà tirer pas moins de 19 000 milliards de m3 de gaz. Cette précipitation est pour le moins troublante, et l’on se pose la question…

Voir l’article original 851 mots de plus

https://i0.wp.com/static.hachette-vins.com/tourisme/30savoie.jpg

STOP GAZ DE SCHISTE ! (Ni ici Ni Ailleurs)

Permis des Moussières: La société Celtique manipule un petit groupe d’habitants et tente l’acceptabilité sociale des forages pétroliers dans le Bugey. La propagande va bon train.

« Il ne suffit pas d’affirmer pour que cela devienne vérité ». C’est avec ces mots que la dernière lettre aux habitants éditée par le « Collectif pour le dynamisme économique du plateau d’Hauteville » introduit une nouvelle fois son plaidoyer pro forage pétrolier. Une lettre comportant quatre feuillets imprimés en couleur et adressée nommément (chacun reçoit la lettre imprimée à son nom dans une enveloppe expédiée par la poste) aux habitants du plateau d’Hauteville. Autant dire que ce « Collectif » dévoué à la cause du permis des Moussières et de Celtique met les moyens !

réponse stop gaz de schisteLes forages pétroliers en zone karstique : Contrairement à ce qu’affirme Celtique et ce « Collectif », les forages profonds en zone karstique sont risqués et même fortement déconseillés. C’est sur ce…

Voir l’article original 732 mots de plus

à lire ici sur le toujours aussi pertinent blog Dreuz.

L’OLP a déposé plainte auprès du tribunal de Grande instance de Versailles contre Alstom et Véolia, car selon elle, la construction du tramway est illégale : l’ONU, l’UE, de nombreuses ONG et gouvernements considèrent qu’Israël occupe illégalement les « territoires palestiniens ».

ajc-antibes

.

mandat-Palestine

.

Réjouissante victoire du droit sur le non-droit, ici en faveur de nos amis et frères Israéliens. La cour d’appel de Versailles reconnaît à Israël sa souveraineté sur les territoires de Judée et de Samarie.

Cette nouvelle retentissante est à lire ici sur le toujours aussi pertinent blog Dreuz.

Bonne lecture !

.

.

Voir l’article original

Ferry italien Norman Atlantic (archives)

16:43 28/12/2014
MOSCOU, 28 décembre –La Voix de La Russie/ RIA Novosti

L’opération de sauvetage des passagers du ferry italien Norman Atlantic, actuellement en feu près de Corfou, est l’une des plus difficiles de tous les temps, a déclaré dimanche aux journalistes le ministre de la Marine marchande de la Grèce, Miltiadis Varvitsiotis.

Le ministre, se trouvant au centre des opérations de sauvetage depuis la nuit, a déclaré que 478 personnes, dont des passagers et membres d’équipage, se trouvaient à bord du ferry. 278 parmi eux sont les Grecs.

Selon le ministre, l’opération se déroule en étroite coopération avec les autorités italiennes. Un bateau-pompe se dirige de la ville de Corfou vers le ferry en feu, les navires de la Marine de la Grèce et de l’Italie font leur route vers la zone de l’incident.

M.Varvitsiotis a confirmé que 150 passagers étaient sauvés du ferry accidenté à l’aide des radeaux de sauvetage. Les personnes sauvées sont prises par le traversier Spirit of Piraeus. D’autres navires, y compris les cargos, approchent de la zone.

Répondant à la question de savoir s’il y a des personnes portées disparues, le ministre a déclaré :  » Pour le moment, nous n’avons pas d’informations à propos de personnes portées disparues « .

Le porte-parole du gouvernement grec Sofia Vultepsi a déclaré aux journalistes que le Premier ministre Antonis Samaras avait été immédiatement informé de cet incident.

Selon les rapports des médias, on ne peut pas maîtriser le feu sur le ferry, car tout l’arrière du navire brûle. Actuellement, ce ferry est entouré par sept cargos afin de le couvrir des vagues et de faciliter l’évacuation des personnes, selon la chaîne de télévision Mega.

http://fr.ria.ru/world/20141228/203327962.html

0000000000000000000000000000000000

Modifié à 17h33, le 28 décembre 2014

Ce que l'on sait de la disparition du vol d'AirAsia

 

  • Vol AirAsia porté disparu: les proches attendent des nouvelles

Par Alcyone Wemaere, avec agences

L’ESSENTIEL – Le contact a été perdu avec un avion d’AirAsia entre l’Indonésie et Singapour. A bord de l’Airbus : 155 passagers et 7 membres d’équipage, dont un Français.

L’INFO. On est sans nouvelles du vol QZ 8501 de la compagnie aérienne à bas coûts AirAsia. L’Airbus 320-200, qui avait pris le départ de la ville indonésienne de Surabaya en direction de Singapour, a perdu le contact avec la tour de contrôle de Djakarta, à 7h55 heure locale.

162 personnes à bord. Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, AirAsia précise que l’avion transportait (hors équipage) 138 adultes, 16 enfants et un nourrisson. A son bord, figuraient également 7 membres d’équipage, parmi lesquels le copilote français. La compagnie a également précisé que 156 Indonésiens, trois Sud-Coréens, un Malaisien un Singapourien, un Français (le copilote), et un Britannique figuraient parmi les passagers et membres de l’équipage.

Le contact « perdu » entre l’Indonésie et Singapour. Le vol QZ8501 avait quitté l’aéroport international Juanda de Surabaya, sur l’île indonésienne de Java, à 5h20. Il devait atterrir à l’aéroport Changi de Singapour à 8h30. Selon un communiqué de la direction de l’aviation civile de Singapour, le contact a été perdu dans l’espace aérien indonésien, une heure après le décollage, à « 200 milles nautiques (environ 350 km) au sud-est de la frontière entre les régions d’information de vol de Jakarta et de Singapour ».

De mauvaises conditions météo pendant le vol. Peu avant la disparition de l’appareil, les pilotes avaient demandé l’autorisation au contrôle aérien à Jakarta de dévier de son plan de vol. Et souhaitaient prendre de l’altitude, en raison de mauvaises conditions météorologiques, a précisé AirAsia.

>> LIRE AUSSI – Ukraine : le dernier message d’un passager de la Malaysia Airlines

Où en sont les recherches ? Des opérations de recherche en mer ont été lancées pour retrouver l’appareil, avant d’être suspendues pour la nuit. « Nous avons interrompu les recherches car il commençait à faire nuit. La météo aussi n’était pas très bonne », a déclaré un porte-parole du ministère indonésien, précisant que les opérations reprendraient lundi matin.

L’armée de l’air indonésienne a indiqué avoir dépêché deux avions et un hélicoptère pour effectuer des recherches dans une région dans l’est de Java, au sud-est de Pangkalan Bun, dans la province de Kalimantan. « Nous n’avons pu détecter aucun signe visuel », a déclaré un porte-parole de l’armée de l’air indonésienne.

La marine et l’aviation singapouriennes sont aussi mobilisées. Les efforts de recherches se concentrent sur une région entre l’île de Belitung et Kalimantan, sur le côté ouest de l’île de Bornéo, à mi-chemin du plan de vol prévu.

L’angoisse des proches. Des proches de passagers paniqués se sont rassemblés à l’aéroport de Changi à Singapour, et des centaines d’autres se sont précipités à l’aéroport de Surabaya. A Surabaya, une femme de 45 ans a déclaré à l’AFP avoir six membres de sa famille dans cet avion: « Ils allaient à Singapour pour passer des vacances. Ils ont toujours volé avec AirAsia sans problème », a-t-elle dit.

Ce que l'on sait de la disparition du vol d'AirAsia

© AFP

Dans quel état était l’avion ? L’avion disparu avait fait l’objet d’une maintenance le 16 novembre, a indiqué AirAsia, qui n’a jamais connu d’accident fatal jusqu’ici.

L’Airbus disparu était exploité par AirAsia Indonésie, une succursale d’AirAsia basée à Kuala Lumpur en Malaisie, qui domine marché des compagnies à bas coûts dans l’Asie du Sud-Est.

source: http://www.europe1.fr/international/un-airbus-d-airasia-a-disparu-2328895

00000000000000000000000000000000000000000

TIME

Rescue workers began an operation Sunday to save hundreds of ferry passengers after a fire broke out on an Italian ship carrying nearly 500 people.

Reports suggest that more than 125 passengers have been rescued by helicopter crews that were airlifting two passengers at a time from the ferry to a nearby ship, according to Reuters.

The fire broke out while the ship was traveling in Greek waters in the Adriatic Sea. The ferry has since drifted into Italian waters. Rescue workers from both countries, along with officials from Albania, have responded to the incident.

Officials said that the rescue operation has been slowed by poor conditions, including high winds and heavy rain.

« We are doing everything we can to save those on board and no one, no one will be left helpless in this tough situation, » said Greek Shipping Minister Miltiadis Varvitsiotis. « It is one of the most…

Voir l’article original 11 mots de plus

 

0000000000000000000000000000000000000000

Solidarité Ouvrière

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté le 27 décembre dans les quartiers Fairfax et Miracle Mile à Los Angeles contre les violences policières. Les manifestants ont notamment scandé des slogans comme “Hands up, don’t shoot, can’t breathe,” (« Mains levées, ne tirez pas, je ne peux pas respirer ») en référence aux derniers mots de victimes afro-américaines de violences policières. Autre slogan populaire « No justice, no peace » (« Pas de justice, pas de paix »).

LA0LA

Voir l’article original 68 mots de plus

Solidarité Ouvrière

Imaz Presse, 27 décembre 2014 :

Lors d’une réunion organisée ce samedi 27 décembre 2014 à la sous-préfecture de Saint-Pierre, Julien Huet,le président de la Sicalait a annoncé que le départ d’Olivier Dekokère est acté, selon une information confirmée par Maurice Gigan délégué CFDT du personnel. Les administrateurs de la coopérative se sont rendus au siège de la Sicalait afin d’échanger avec les salariés grévistes sur une sortie de crise. C’est à ce moment qu’ils ont annoncé le départ du directeur contesté. La nouvelle sera officielle dès ce lundi. La réunion à la sous-préfecture de Saint-Pierre a réuni le sous-préfet, des membres du conseil d’administration de la Sicalait, le président de la chambre d’agriculture, Jean-Bernard Gonthier, ainsi que des représentants des syndicats agricoles.

Pour Maurice Gigan, cette nouvelle est « le plus gros cadeau Noël » de cette fin d’année. « C’est une grande victoire, un soulagement », assure le représentant CFDT du personnel…

Voir l’article original 125 mots de plus


%d blogueurs aiment cette page :