Archives de la catégorie ‘Espagne’

CRITIQUES DE LA RÉDACTION de Télé loisirs.fr
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Epaulé par un Gilles Lellouche convaincant, Julien Leclercq réalise une solide adaptation du livre de Marc Fiévet.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le dossier de Marc Fievet est toujours classé « SECRET DEFENSE »!
0000000000000000000000000000000
Publicités

Drapeau de Gibraltar

°°°

Londres acusa a Madrid de ‘violar la ley’ al entrar en aguas de Gibraltar y Exteriores dice que son españolas

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Un barco y un helicóptero trataban de dar caza a una embarcación de contrabandistas

Gibraltar acusa a Madrid de facilitar la huida de un ‘narco’ por no cooperar

Un grupo de pescadores frente al peñón de Gibraltar.

Un grupo de pescadores frente al peñón de Gibraltar.EL MUNDO

EUROPA PRESSLondres

Actualizado:09/08/2015 22:37 horas

El Ministro Principal de Gibraltar, Fabian Picardo, ha acusado este domingo al Servicio de Vigilancia Aduanera (SVA) de España de facilitar la huida de un narcotraficante por no pedir ayuda a las autoridades gibraltareñas durante una persecución efectuada este domingo que Reino Unido ha calificado de « violación de la soberanía británica », algo que las autoridades españolas han negado categóricamente tras recordar que las aguas de Gibraltar son de su titularidad.

« Sus acciones (del SVA) han dado como resultado, en última instancia, la fuga de un delincuente que los ciudadanos de ambos lados de la frontera quisieran haber visto detenido y encarcelado por tráfico de drogas », ha hecho saber Picardo en un comunicado emitido durante el último episodio de tensión entre España y Reino Unido.

« Si el SVA había estado haciendo un buen trabajo (…) lo debería haber culminado alertando a las excelentes fuerzas de seguridad gibraltareñas para que se hicieran cargo de la persecución », ha añadido.

« El conjunto de Gibraltar esperará que este asunto será adecuada y eficazmente perseguido por el Gobierno del Reino Unido. Entablaré contacto directo con los ministros del Reino Unido a este respecto para considerar qué acción se debe tomar ahora », concluyó Picardo.

La persecución, según fuentes de la Policía Real de Gibraltar, tuvo lugar en torno a las 02.40h de este domingo cuando un barco y un helicóptero del SVA comenzaron a dar caza a una embarcación presuntos contrabandistas de drogas que habían arrojados varios fardos de drogas a través del Estrecho, según informó a posteriori el SVA a la Policía gibraltareña, siempre de acuerdo con el comunicado oficial de las fuerzas de seguridad británicas.

España rechaza las quejas

España, por contra, ha rechazado siquiera calificar como « incidente » la acusación vertida este domingo por Reino Unido ya que España reconoce esas aguas territoriales como de su titularidad por lo que no se ha cometido violación alguna.

« No hay incidente. España reconoce esas aguas como españolas », han asegurado en respuesta fuentes de Exteriores a Europa Press. « Los barcos », ratificaron, « realizan tareas de control rutinario contra actividades ilegales en el cumplimiento de la ley ».

http://www.elmundo.es/espana/2015/08/09/55c7956fe2704edd388b458b.html

00000000000000000000000000000000

Collectif Alternative Libertaire Bruxelles

Par Mark Bray (Black Rose Anarchist Federation.), pour Roar Magazine, 22 mai 2015

Titre original : Beyond the ballot box: Apoyo Mutuo in Spain

Puerta Del Sol, Madrid Puerta Del Sol, Madrid

Déçu de voir les places se vider et par la voie électorale de Podemos, un nouveau mouvement social a vu le jour à la recherche du renouveau de la démocratie directe, horizontale et populaire.

Il y a quatre ans, le mouvement du 15 mai des Indignés, naissait sur la Puerta del Sol à Madrid. Le mouvement qui unifiait une large variété de courants politiques gagna ses lettres de noblesse grace à sa critique des mesures d’austérité menées par les partis au pouvoir (le PP et PSOE) et à son désir d’une réelle démocratie maintenant (¡Democracia real ya!) qui se concrétisa par des assemblées démocratiques et le rejet de toute forme de hiérarchie.

View original post 1 545 mots de plus

Coat of Arms of Spanish Monarch.svgThe King of Spain Felipe VI stripped his sister Infanta Cristina of her title of Duchess of Palma de Mallorca, the palace said in a statement.

 MOSCOW (Sputnik) — Infanta Cristina is suspected of involvement in fraudulent activities carried out by her husband Inaki Urdangain, who was accused of embezzling $7.3 million in public funds from the non-profit Noos Institute through a company owned by the royal couple.

Infanta Cristina tried to avoid charges by paying more than $700,000 in a public liability bond, as she indirectly benefited from her husband’s wrongdoing.

On December 22, 2014, it was announced that the Spanish duchess was to be tried on two tax offense charges.

The same month, Spain’s Socialist Workers’ Party (PSOE) called on the king to strip Infanta Cristina of her dynastic rights over her involvement in public funds embezzlement.

0000000000000000000000000000000000000

civilwarineurope

imageC’est une fin de non-recevoir sans appel que l’Espagne a opposée à la Commission européenne sur la question délicate de la répartition des migrants entre les États membres. « Je ne suis pas d’accord avec les critères qu’ils utilisent. Nous devons revenir sur ce sujet pour déterminer les capacités de chaque pays », a affirmé le ministre espagnol des Affaires étrangères, Jose Manuel García-Margallo. La proposition de l’exécutif devrait être « proportionnée, juste et réaliste », a-t-il déclaré.

Le projet de la Commission demande aux 28 États membres d’accepter des demandeurs d’asile en fonction de leur taille, de leur économie, de leur taux de chômage et de leur population.

Le système proposé s’appuie sur un indice de distribution qui donne à l’Espagne un indice de 40 % pour sa population, 40 % pour sa croissance économique, 10 % pour son taux de chômage et 10 % pour ses précédents engagements…

View original post 233 mots de plus

François MUSSEAU (MADRID, de notre correspondant)

25 mai 2015 à 07:27 (Mis à jour : 25 mai 2015 à 09:58)
 Les partisans de Ada Colau à Barcelone le 24 mai 2015
Les partisans de Ada Colau à Barcelone le 24 mai 2015 (Photo Quique Garcia.AFP)
Les élections municipales et régionales dimanche en Espagne ont été marquées par la très forte poussée des listes Podemos et un net recul du Parti populaire au pouvoir.

«L’effet Cameron» n’a pas fonctionné en Espagne. Si, au Royaume-Uni, la bonne conjoncture économique a récemment permis au parti au pouvoir de se maintenir, le chef du gouvernement Mariano Rajoy, qui avait tout misé sur la «lente récupération» et de «bons indicateurs» (croissance à 2,8%, baisse sensible du chômage…), n’a pas récolté les marrons du feu. Certes, le Parti populaire, au pouvoir depuis 2011, est en tête du scrutin, mais il avec 10 points et 2,5 millions de voix en moins par rapport aux dernières élections. Il perd la majorité absolue dans toutes les régions et…

Lire la suite: http://www.liberation.fr/monde/2015/05/25/ada-colau-une-indignee-qui-pourrait-diriger-barcelone_1316098

0000000000000000000000000000000000000000

civilwarineurope

imageUn groupe de policiers a frappé des activistes basques à l’aide de matraques pour disperser des protestataires après qu’ils ont essayé d’occuper la place centrale de la ville de Vitoria-Gasteiz, exigeant la libération des activistes politiques actuellement incarcérés.

La police anti-émeutes a utilisé la force contre les protestataires, qui ont érigé «un mur vivant» au mépris des arrestations. Près de 11 manifestants ont été arrêtés pendant l’expulsion.

Quatre activistes politiques Xabat Moran, Bergoi Mardenaz, Marina Sagastizabal et Ainhoa Villaverde ont été condamnés à six ans de prison pour appartenir à Segi, l’organisation basque pro-indépendante et révolutionnaire. Quatre autres, Ibon Navarro, Esteban Gasteiz, Aiala Zaldibar et Igarki Robles ont aussi reçu la même sentence, mais n’ont pas encore été arrêtés.

Source : http://francais.rt.com/club-video/2461-espagne-police-matraque-basques

View original post

civilwarineurope

Une nouvelle opération anti-jihadiste a été menée hier près de Barcelone. Selon le ministère de l’Intérieur, les deux hommes interpellés “étaient responsables d’une cellule basée en Espagne et destinée à la propagande de Daesh”.

Source : euronews.fr

View original post