Archives de la catégorie ‘Maroc’

civilwarineurope

imageC’est une information visiblement confidentielle qu’a révélée la presse espagnole ce mercredi (…)

Les services secrets marocains auraient alertés le gouvernement Espagnol du retour au Maroc de 3 000 jihadistes ayant potentiellement l’intention de commettre des attentats sur le territoire national, en Espagne et en Europe, révèle El Confidential Digital citant des sources policières ayant eu accès au rapport confidentiel. Et les jihadistes les plus suspectés sont actuellement localisés dans le nord du pays, précisément Nador, Tanger et Tétouan.

Cette alerte susciterait beaucoup d’« inquiétude » du côté de Madrid, en raison notamment de l’état des frontières du Maroc avec Ceuta et Melilla. En effet, le même rapport confidentiel ferait état de « graves » failles de sécurités qui empêchent un contrôle efficace des usagers qui sont pourtant près de 15 000 par jour à franchir les frontières. La même source regrette que le système d’identification automatique utilisé jusqu’en 2009…

Voir l’article original 122 mots de plus

Le narcotrafic, la French connection, Les otages français, les généreuses enveloppes de Elf, les allers-retours de certaines éminences de la classe politique en Afrique, les projets immobiliers douteux, les accords secrets avec le FN ou l’UDF, les contrats d’armes, l’affaire Boulin, le suicide de François de Grossouvre, les disgrâces de quelques barons qui avaient cessé de plaire au roi… etc. ETC. ETC.

Tout cela…et plus encore n’avait plus de secrets pour lui!

Lire plus ur FRANCE: Charles Pasqua est décédé.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Aviseur International

Voir l’article original

Database of Press Releases related to Africa - APO-Source


 

Maroc – Accident de la route (10 avril 2015)

 

PARIS, France, 10 avril 2015/African Press Organization (APO)/ La France a appris avec émotion le terrible accident d’autocar survenu le 10 avril sur la route entre Laayoune et Tan-Tan, qui a fait plus d’une trentaine de victimes, dont de nombreux enfants, et plusieurs blessés.

 

Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes, et assurons les autorités marocaines de notre solidarité dans ce moment tragique.

 

SOURCE 

France – Ministry of Foreign Affairs

Voir l’article original

Spesceuta

Propos recueillis par Paul Coudray et Lucas Chedeville

Porte-parole de la Croix-rouge à Ceuta, Germinal Castillo fait aussi partie des équipes d’intervention rapide de l’organisation qui sont chargées de porter secours aux migrants interceptés au large de l’enclave. Ceuta est confronté depuis une vingtaine d’années à des flux constants venant d’Afrique subsahariennes et du Maghreb. La Croix-rouge est la plus active des ONG présentes sur place et agit au quotidien auprès des migrants.

Voir l’article original 997 mots de plus

Aviseur International

1153-MarocRifCannabis
Le Maroc se situe toujours comme l’une des plaques tournantes du trafic de cannabis mondial, selon l’Organe international de contrôle des stupéfiants
Cannabis: Le Maroc très compétitif à l’export

Au moment où fumer du cannabis est devenu légal à Washington, un nouveau rapport de l’Organe international de contrôle des stupéfiants s’inquiète de la multiplication des nouvelles drogues.

Sur le cannabis, le Maroc garde son avantage compétitif sur les marchés internationaux. Il est toujours le premier producteur de résine en Afrique et l’un des premiers au monde, «même s’il semble que la production y soit en recul», relève l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), affilié aux Nations unies dans son rapport 2014 publié le 3 mars.
Sur le terrain, les services de la douane et de la police renforcent les contrôles dans de nombreux points. En début de semaine, ils ont fait avorter à Bab Sebta deux opérations et saisi 82 kg de chira (résine de cannabis)…

Voir l’article original 39 mots de plus

MAGHREB ACTUALITÉS

terrorisme-MAroc

Kokito, présenté comme un des lieutenants d’Abou Bakr Al-Baghdadi, promet de mener prochainement un raid d’envergure contre le Maroc pour y instaurer une succursale de Daesh dont il s’autoproclamerait Calife. Rabat sourit, la main sur la gâchette.

Son surnom, son allure et son « projet » peuvent prêter à sourire, néanmoins Rabat, dont les services de renseignement sont réputés pour pister jusqu’au moindre des frémissements qui peuvent suggérer une velléité terroriste, prend très au sérieux l’ambition affichée par Kokito, de son vrai nom Mohamed Hamdouch.

Comme c’est le cas de nombreuses recrues de la nébuleuse djihado-terroriste, Kokito, qui n’a pas encore atteint la trentaine, est originaire du préside occupé par l’Espagne, Sebta -Ceuta.

Pisté par les services de sécurité espagnols depuis un moment déjà, Mohamed Hamdouch figue également sur les listings de terroristes de plusieurs autres services occidentaux. Et pour cause : on le dit fougueux au combat, ce qui lui vaut selon…

Voir l’article original 39 mots de plus

Après une émission de la chaîne France 24/arabe, c’est au tour de deux journalistes français de l’agence Premières lignes d’être interdits de filmer au Maroc. La police les a arrêtés ce dimanche au siège de l’AMDH, alors qu’ils filmaient des séquences d’un documentaire sur le Mouvement du 20 février. Selon un communiqué de la wilaya de Rabat, ils sont en cours d’expulsion et leur matériel de tournage a été saisie.

Le ministère de la Communication quant à lui, assure n’avoir donné aucune autorisation de tournage à la société de production, et ajoute n’avoir reçu aucune demande. 

 MAROC EXPULSIONAu lendemain de la visite au royaume de Bernard Cazeneuve, des éléments de la police procèdent à l’ « arrestation » de deux journalistes français. « La scène s’est produite vers 17h. Environ dix policiers en civil frappent à la porte et exigent que nous leur remettions nos invités.
Chose que nous avons refusé catégoriquement », nous confie Adil Yousfi de l’AMDH. Et d’ajouter qu’après quelques phases de palabres, les journalistes ont, finalement, accepté de quitter le lieu et de partir avec la police.

Lire sur http://www.yabiladi.com/articles/details/33466/maroc-police-arrete-deux-journalistes.html

000000000000000000000000000000000000000000000

aeon TechneT


rabat maroc it

     Le 7e Congrès arabe sur les technologies de l’information aura lieu du 19 au 21 mai prochain à Rabat, a annoncé vendredi l’Organisation arabe pour le développement industriel et minier (OADIM) dans un communiqué.

rabat technologies information

     Ce Congrès, tenu sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, est organisé chaque deux ans, a indiqué le directeur général de l’OADIM, Adel Al-Saqr, rappelant que les deux éditions précédentes ont été couronnées par des recommandations importantes en matière de technologies de l’information dans le monde arabe.

       Cette édition a, pour objectif, de

Voir l’article original 202 mots de plus

MAGHREB ACTUALITÉS

Le constructeur aéronautique brésilien Embraer prospecte au Maroc et passe actuellement au crible 25 sous-traitants en vue d’intégrer leurs pièces à ses appareils.

L’avionneur brésilien passe actuellement au crible 25 sous-traitants aéronautiques marocains en vue d’intégrer leurs pièces à ses appareils, notamment dans son usine portugaise d’Evora. Paulo Cesar de Souza, président de la branche aviation commerciale d’Embraer, a reçu pour ce faire l’appui des autorités marocaines et de la Royal Air Maroc, dirigée par Driss Benhima.

Il a aussi été épaulé par le groupe français Safran, déjà fournisseur du constructeur brésilien, et dont la filiale chérifienne est présidée par Hamid Benbrahim El Andaloussi, aussi président du groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (Gimas). Le patron brésilien devrait se rendre en avril dans le royaume chérifien. En revanche, même si la Tunisie a elle aussi développé son industrie aéronautique, Embraer n’envisage pas pour l’instant d’y mener une telle opération.

Voir l’article original 2 mots de plus

MAROC-FRANCE: la reprise de la coopération judiciaire permettra-t-elle enfin de poursuivre M6, drug Kingpin, pour narcotrafic ? (On peut rêver, non?)

Publié: 31 janvier 2015 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, 3 - POLITIQUE, 36, 4 - REGALIENNES, Administration pénitentiaire, Cannabis, Cocaïne, DCRI, DGSI, DNRED, Douane, Gendarmerie, Informations générales, INTERPOL, Justice, Les Menteurs, Les tartuffes, Maroc, Narcotrafic, OCRTIS, Paris, Police, Secret défense, Services de renseignement, Terrorisme, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
France Maroc
Publié le 31-01-2015 Modifié le 31-01-2015 à 18:27

La France et le Maroc reprennent leur coopération judiciaire

media
Le roi du Maroc, Mohammed VI. AFP/Abdhelhak Senna

La France et le Maroc ont annoncé la reprise de leur coopération judiciaire suspendue par Rabat il y a près d’un an. La mesure intervenait en représailles à la convocation par la justice française du chef du renseignement marocain, Abdellatif Hammouchi, en février 2014, pour des faits présumés de torture. Le gel de la coopération a entrainé le blocage de nombreux dossiers judiciaires entre la France et le Maroc, avec des conséquences non négligeables pour les binationaux, et les quelque 60 000 Français résidant dans le royaume.

Conséquence, en matière pénale tout d’abord, les extraditions de prisonniers sont gelées depuis près d’un an. Une dizaine de détenus français avait d’ailleurs observé une grève de la faim cet été, pour exiger leur transfèrement vers la France.

Par ailleurs, les procédures d’exéquatur, qui permettent d’exécuter un jugement rendu en France dans un autre pays, étaient aussi suspendues. La mesure a eu des effets particulièrement importants en matière de droit de la famille. Les reconnaissances de divorces ont été ralenties et le paiement des pensions alimentaires a été freiné voire bloqué.

Enfin plus grave, les affaires de déplacement illicite d’enfants – des enlèvements présumés, ne sont plus instruites depuis 11 mois. De plus, les mandats d’arrêt internationaux n’étaient plus exécutés entre les deux pays. Au point de rendre presque atone la coopération en matière de lutte contre le narcotrafic et le terrorisme.

Ce dernier volet semble avoir précipité la reprise de la coopération judiciaire entre Paris et Rabat. Le Maroc dispose d’informations précieuses, dans notamment dans l’enquête sur les attentats de Paris à la suite des séjours répétés d’Amédy Coulibaly dans le royaume, mais aussi après l’appréhension la semaine dernière à la frontière avec l’Algérie d’un homme lié a l’assassinat du guide français Hervé Gourdel.

source:http://www.rfi.fr/afrique/20150131-france-le-maroc-reprennent-leur-cooperation-judiciaire/

lire ou relire:

MAROC: l’une des richesses du roi, c’est le commerce international de la drogue (Narcotrafic)..

MAROC: complicité de l’armée marocaine avec le narcotrafic dénoncé dans un nouveau livre.

00000000000000000000000000000000000

 

le monde à l'ENVERS

LE ROI DU MAROC

Le journaliste espagnol Ignacio Cembrero, qui a couvert l’actualité du Maghreb pour le quotidien El Pais, vient de jeter un autre pavé dans la mare bien pestilentielle du Maroc, en attestant que le régime de Rabat a corrompu des journalistes d’autres nations, notamment des Américains et des Italiens.

Voir l’article original 342 mots de plus

Le Maroc veut renforcer sa coopération stratégique avec la Russie

Par La Voix de la Russie | Le Maroc a l’intention de renforcer sa coopération stratégique avec la Russie afin de donner une nouvelle impulsion aux rapports économiques solides liant les deux pays, a déclaré, selon l’agence marocaine Maghreb Arabe Presse (MAP), Mohamed Abbou, ministre délégué auprès du ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique, chargé du Commerce extérieur, qui a participé au Forum de coopération russo-arabe à Khartoum.

Mohamed Abbou a fait valoir le caractère historique des relations entre le Maroc et la Russie et a souligné que la coopération stratégique bilatérale manifestait ces dernières années « une dynamique croissante ».

Un rôle important dans ce domaine revient, d’après lui, à la visite du roi du Maroc Mohammed VI en Russie en 2002, lorsque les deux pays ont signé l’accord de partenariat stratégique, et à la visite du président russe Vladimir Poutine en 2006, qui a été marquée par la signature de plusieurs accords dans différents domaines.

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_12_07/Le-Maroc-veut-renforcer-sa-cooperation-strategique-avec-la-Russie-6109/

000000000000000000000000000000000000

Algérie Résistance

Haidar-Esquivez-Chomsky-1-copie

for translate in English, right click on the text

por traducir en español, haga clic derecho sobre el texto

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

La 39 édition de la Conférence Européenne de Support et Solidarité avec le Peuple Sahraoui (EUCOCO) s’est déroulée à Madrid ce 14 novembre en présence du président de l’EUCOCO, Pierre Galand, du Président de la République et SG du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz, de l’infatigable militante sahraouie des droits de l’Homme, Aminatou Haidar, et de plus de 300 militants pour l’indépendance du Sahara occidental, en provenance des cinq continents. Assistaient également à cet événement majeur, des représentants de gouvernements reconnaissant la République arabe sahraouie démocratique (RASD), des députés et membres élus nationaux et internationaux, des organisations politiques et syndicales, des ONG, des associations d’amitié avec le peuple sahraoui, et de nombreux juristes. L’Algérie était représentée par le président du comité national algérien de…

Voir l’article original 2 272 mots de plus

le monde à l'ENVERS

La presse américaine est furieuse contre le Makhzen pour ne pas avoir autorisé les journalistes qui accompagnaient le vice-président Joe Biden, en visite au Maroc, à assister à la rencontre protocolaire avec le roi Mohammed VI et s’interroge sur les raisons de cette interdiction.

MOHAMED VI BIDEN

Karen DeYoung, un journaliste du Washington Post, qui voyage avec Joe Biden, a écrit dans son article que les médias ont été autorisés à prendre brièvement des photos de Biden et Mohammed VI, mais qu’il leur a été interdit par la sécurité du roi de prendre des notes.

Voir l’article original 407 mots de plus

Cannabis: Marisol Touraine ne veut pas changer la législation

La ministre de la Santé et des Affaires sociales, Marisol Touraine, le 16 octobre 2014 à Paris

La ministre de la Santé et des Affaires sociales, Marisol Touraine, le 16 octobre 2014 à Paris – Kenzo Tribouillard AFP

Il ne faut pas «banaliser la consommation de cannabis». La ministre de la Santé Marisol Touraine a réagi ce vendredi à un rapport parlementaire qui vient relancer l’idée de ne plus sanctionner que par une contravention l’usage du cannabis.

Le cannabis a un impact sur la santé

«Il ne me semble pas judicieux, comme message à envoyer, de dire qu’au fond, le cannabis, ce n’est pas si grave que cela. Je lutte contre toutes les addictions. Le cannabis a un impact sur la santé, évidemment moins important que d’autres drogues, mais je ne crois pas qu’il faille banaliser la consommation du cannabis», a-t-elle affirmé au micro de BFMTV/RMC.

SOURCE et Plus sur http://www.20minutes.fr/societe/1485283-20141121-cannabis-marisol-touraine-veut-changer-legislation

0000000000000000000000

le monde à l'ENVERS

Si l’ancien président Blaise Compaoré a trouvé refuge à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire depuis le 31 octobre, ce se serait qu’une destination provisoire.

BLAISE C ET MOHAMED VI

Il devrait bientôt quitter la Côte d’Ivoire, dont il a la nationalité par les liens du mariage, pour le Maroc. C’est notre très informé confrère La Lettre du continent qui l’annonce.

Voir l’article original 212 mots de plus

le monde à l'ENVERS

Dans un discours aux Marocains qu’il a prononcé ce jeudi, à l’occasion du 39e anniversaire de la «marche verte», le roi du Maroc s’en est pris violemment à l’Algérie en l’accusant à la fois d’être «la principale partie» dans le conflit avec le Sahara Occidental, et d’entretenir un climat de tension dans la région.

MOHAMED VI Le roi Mohammed VI et sa smala. D. R.

«Faute de faire assumer sa responsabilité à l’Algérie en tant que principale partie dans ce conflit, dit-il, il n’y aura pas de solution. Et faute d’une perception responsable de la situation sécuritaire tendue qui sévit dans la région, il n’y aura pas de stabilité».

Voir l’article original 377 mots de plus

le monde à l'ENVERS

Le soutien de l’Etat hébreu au royaume du Maroc prend des formes de plus en plus diverses et de plus en plus assumées.

MATERIEL DE SURVEIL MAROC ISRAEL L’Etat hébreu aide le Maroc a construire des points de contrôle semblables à celui-ci, érigé en Israël. D. R.

Ainsi, dans une lettre, la mission permanente d’Israël auprès des Nations unies assure son homologue marocaine de la décision prise par le gouvernement israélien de soutenir la candidature du Maroc au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU pour la période 2014-2018 lors des élections prévues à New York le 12 novembre prochain.

Voir l’article original 362 mots de plus

Solidarité Ouvrière

Yabiladi, 29 octobre 2014 :

Contrairement à la grève du 23 septembre, celle du 29 octobre, à l’appel de l’UMT, CDT et FDT, est majoritairement suivie dans la fonction publique et le privé, notamment les banques et le transport à l’exception des taxis. Jusqu’à présent, le gouvernement n’a pas encore réagi au débrayage. En revanche, les syndicats affirment que la moyenne nationale de participation a atteint 83,7%.

A l’UMT, l’heure est à la satisfaction. « La grève générale est réussie », déclare à Yabiladi, Said Sefsafi, membre de la direction de la première centrale au royaume. Les chiffres qu’ils énoncent varie entre 80 et 90% aussi bien dans le secteur public que dans le privé, notamment les banques, où « le taux de participation au débrayage a atteint les 95% », explique-t-il. Néanmoins, dans les agences du Groupe de la Banque centrale populaire et celles du Crédit agricole, tous deux…

Voir l’article original 206 mots de plus

Jean-Pierre Chauffour: «Le Maroc regorge d’actifs immatériels»Jean-Pierre Chauffour: «Le Maroc regorge d’actifs immatériels»

En les développant, le pays va s’inscrire dans une perspective d’émergence économique
Il faudra cependant poursuivre les réformes structurelles
       
Jean-Pierre Chauffour, économiste principal de la Banque mondiale pour le Maroc: «Il faut promouvoir une croissance concurrentielle et inclusive, notamment pour la jeunesse et les femmes; construire un avenir vert et résilient; et renforcer la gouvernance et les institutions pour une meilleure prestation de services à tous les citoyens»

Pour Jean-Pierre Chauffour, le Maroc a la possibilité d’atteindre une meilleure répartition de sa richesse nationale et d’améliorer la prospérité de ses habitants, s’il tire avantage du potentiel de son capital immatériel. Intervenant en marge de la conférence organisée par la fondation Attijariwafa bank, le principal économiste de la Banque mondiale pour le Maroc revient sur les retombées du renforcement de ce capital immatériel pour le pays ainsi que sur les efforts qu’il doit faire pour y parvenir.
– L’Economiste: Que peut apporter le capital immatériel à la croissance d’un pays comme le Maroc?
– Jean-Pierre Chauffour: Une façon de comprendre ce que le capital immatériel peut apporter à la croissance du Maroc est d’associer les notions de capital immatériel et de productivité. Les gains de productivité, c’est-à-dire l’efficacité avec laquelle une société utilise son capital naturel et son capital produit à travers le temps, déterminent la vitesse à laquelle un pays en développement ou émergent peut converger vers les pays les plus avancés. Cette productivité dépend elle-même d’un certain nombre d’éléments intangibles au-delà de l’accumulation des facteurs de production. L’analyse économique en retient généralement trois: (1) le capital institutionnel, notamment s’agissant des fonctions régaliennes de l’Etat en matière de justice, de gouvernance, et de préservation des libertés économiques; (2) le capital humain, c’est-à-dire l’acquisition et la valorisation des savoirs, connaissances et compétences des ressources humaines; et enfin (3) le capital social, autre façon de parler de la qualité du lien social, de participation citoyenne, de droit et de responsabilité individuels ou de confiance au sein de la société. En développant et valorisant sa richesse immatérielle, le Maroc s’inscrirait résolument dans la perspective de l’émergence économique.

– See more at: http://www.leconomiste.com/article/961018-jean-pierre-chauffour-le-maroc-regorge-d-actifs-immateriels#sthash.Riocva8e.dpuf

Solidarité Ouvrière

Yawatani, 27 octobre 2014 :

Des manifestations au niveau de Tétouan, Fès, Meknès, Berrechid, et d’autres villes du royaume ont été organisées dernièrement, afin de protester contre la hausse des factures d’eau et d’électricité.

D’autres régions peuvent, également, entamer une vague de contestations, notamment Oujda, Azilal ou encore Kénitra, où le prix des fluides impacteraient, défavorablement, le budget des petites bourses. Certes, ces manifestations n’ont pas été agressives pour inquiéter les forces de l’ordre, il n’en demeure pas moins vrai que ceci ne représente qu’une partie microscopique d’un iceberg qui risque de peser lourd sur l’agenda du gouvernement.

Voir l’article original