Archives de janvier, 2015

Solidarité Ouvrière

Au moins 5.000 personnes ont manifesté ce samedi 31 janvier dans les rues de Londres pour revendiquer la construction de milliers de logements sociaux, de brider les loyers dans le privé et l’arrêt ces projets de démolition qui menacent plus de cinquante complexes résidentiels.

View original post

La CIA et le Mossad auraient liquidé ensemble un chef du Hezbollah
Les services secrets américains et israéliens auraient collaboré en 2008 pour mener à bien une opération visant à éliminer un leader militaire du Hezbollah, Imad Mughniyah, accusé d’avoir participé à plusieurs attaques parmi les plus meurtrières de la branche militaire du mouvement chiite libanais, rapporte samedi le Washington Post.
Bahreïn: 72 citoyens déchus de leur nationalité pour violences
Bahreïn a annoncé samedi avoir retiré leur nationalité à 72 citoyens qui « ont nui aux intérêts du royaume », théâtre depuis 2011 de troubles animés par la majorité chiite qui réclame une monarchie constitutionnelle, a rapporté l’agence officielle BNA.
Mohammed Dahlan a obtenu la citoyenneté serbe
Un ancien haut responsable palestinien et opposant au président Mahmoud Abbas, Mohammed Dahlan a obtenu la citoyenneté serbe, a rapporté vendredi le portail régional BIRN, une information que les autorités serbes n’ont pas été en mesure de commenter dans l’immédiat.
Génocide arménien : Le président israélien parle de « cent ans de déni »
Génocide arménien : Le président israélien parle de « cent ans de déni »
« Lors de l’Assemblée générale de l’ONU mercredi, le président israélien Reuven Rivlin a exhorté les Etats membres de l’ONU à ne pas permettre la répétition d’actes de génocide. Selon « Armenpres » citant Haaretz, en parlant à la cérémonie de l’assemblée marquant la Journée internationale de commémoration de l’Holocauste, Rivlin a reconnu implicitement le génocide arménien de 1915 – l’extermination de plus d’un million de ressortissants arméniens par la Turquie – qui n’est pas reconnu comme génocide par l’Etat d’Israël. » Nota CVAN : Rivlin n’a pas utilisé le terme de génocide mais, cite les descriptions du réseau Nili et le négationnisme qui dure depuis un siècle. Le Collectif VAN vous propose cette traduction d’un article en anglais publié sur le site d’Armenpress le 29 janvier 2015, d’après un article de Haaretz publié le même jour.
Plus sur http://isranews.com/
000000000000000000000000000000000000

Journal de Syrie 31/1/2015

Nasrallah: La résistance ne craint pas la guerre

– La Syrie condamne l’attentat terroriste contre l’armée égyptienne
– Alep: 2 personnes tombées en martyr et 7 autres blessées dans une attaque terroriste
– Daraa: L’armée syrienne prend le contrôle de l’usine d’oxygène et du point de Maassara à Cheikh Meskine
– Iraq: 150 tués ou blessés dans des attaques terroristes
– Bahreïn: Manifestations dans différent région

000000000000000000000000000000

Toutes les actualités
00000000000000000000000000000000000000000
RUSSIE SOIR dernière du 30 janvier 2015
000000000000000000000

Creoleways

oecs_martinique_2015_letchimyAprès l’adhésion à la CEPALC en août 2012 et à l’AEC en avril 2014, la Martinique poursuit son intégration au sein des grandes instances caribéennes. Dans ce cadre, elle sera l’hôte de la 60ème Réunion de l’OECS du 4 au 5 février 2015. Cette manifestation accueillera notamment les chefs de gouvernement des 9 pays membres de l’institution et leurs délégations :

  • Antigue et Barbude,
  • La Dominique,
  • Grenade,
  • St. Kitts et Nevis,
  • Sainte-Lucie,
  • Saint-Vincent et les Grenadines,
  • Montserrat, (territoire britannique -Membre)
  • Anguilla (territoire britannique – Membre associé)
  • Les Iles Vierges Britanniques  (territoire britannique – Membre associé)

Le Gouverneur de la Banque Centrale, le Secrétaire Général de la CARICOM et le Directeur de la Banque caribéenne de Développement participeront également à cet événement. A cette occasion, le Président du Conseil Régional Serge Letchimy signera l’accord d’adhésion de la Martinique à l’OECS en qualité de membre associé. La cérémonie officielle se déroulera le…

View original post 139 mots de plus

Jasper and Sardine

The main street leading to the Parliament buildings in Ottawa, Ontario are filled with police after multiple shootings on October 22, 2014

Ottawa (AFP) – Canada’s spy agency will be granted new powers in legislation unveiled Friday to thwart terror plots in a national security overhaul precipitated by twin jihadist attacks three months ago.

The October 20 and 22 attacks in Quebec province and in the capital Ottawa, targeting soldiers and Parliament, revealed gaps in Canadian defenses against terrorism.

In the aftermath of the terror attacks — the first ever on Canadian soil — Prime Minister Stephen Harper pledged to beef up security.

On Friday, he said new measures are needed to combat « a great evil (that) has been descending on our world, an evil which has been growing more and more powerful: violent jihadism. »

It is « one of most dangerous enemies our world has ever faced, » he said.

Citing recent attacks in Australia, Canada and France, he added that terror assaults and plots « have become more frequent and more dangerous » and…

View original post 423 mots de plus

MAROC-FRANCE: la reprise de la coopération judiciaire permettra-t-elle enfin de poursuivre M6, drug Kingpin, pour narcotrafic ? (On peut rêver, non?)

Publié: 31 janvier 2015 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, 3 - POLITIQUE, 36, 4 - REGALIENNES, Administration pénitentiaire, Cannabis, Cocaïne, DCRI, DGSI, DNRED, Douane, Gendarmerie, Informations générales, INTERPOL, Justice, Les Menteurs, Les tartuffes, Maroc, Narcotrafic, OCRTIS, Paris, Police, Secret défense, Services de renseignement, Terrorisme, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
France Maroc
Publié le 31-01-2015 Modifié le 31-01-2015 à 18:27

La France et le Maroc reprennent leur coopération judiciaire

media
Le roi du Maroc, Mohammed VI. AFP/Abdhelhak Senna

La France et le Maroc ont annoncé la reprise de leur coopération judiciaire suspendue par Rabat il y a près d’un an. La mesure intervenait en représailles à la convocation par la justice française du chef du renseignement marocain, Abdellatif Hammouchi, en février 2014, pour des faits présumés de torture. Le gel de la coopération a entrainé le blocage de nombreux dossiers judiciaires entre la France et le Maroc, avec des conséquences non négligeables pour les binationaux, et les quelque 60 000 Français résidant dans le royaume.

Conséquence, en matière pénale tout d’abord, les extraditions de prisonniers sont gelées depuis près d’un an. Une dizaine de détenus français avait d’ailleurs observé une grève de la faim cet été, pour exiger leur transfèrement vers la France.

Par ailleurs, les procédures d’exéquatur, qui permettent d’exécuter un jugement rendu en France dans un autre pays, étaient aussi suspendues. La mesure a eu des effets particulièrement importants en matière de droit de la famille. Les reconnaissances de divorces ont été ralenties et le paiement des pensions alimentaires a été freiné voire bloqué.

Enfin plus grave, les affaires de déplacement illicite d’enfants – des enlèvements présumés, ne sont plus instruites depuis 11 mois. De plus, les mandats d’arrêt internationaux n’étaient plus exécutés entre les deux pays. Au point de rendre presque atone la coopération en matière de lutte contre le narcotrafic et le terrorisme.

Ce dernier volet semble avoir précipité la reprise de la coopération judiciaire entre Paris et Rabat. Le Maroc dispose d’informations précieuses, dans notamment dans l’enquête sur les attentats de Paris à la suite des séjours répétés d’Amédy Coulibaly dans le royaume, mais aussi après l’appréhension la semaine dernière à la frontière avec l’Algérie d’un homme lié a l’assassinat du guide français Hervé Gourdel.

source:http://www.rfi.fr/afrique/20150131-france-le-maroc-reprennent-leur-cooperation-judiciaire/

lire ou relire:

MAROC: l’une des richesses du roi, c’est le commerce international de la drogue (Narcotrafic)..

MAROC: complicité de l’armée marocaine avec le narcotrafic dénoncé dans un nouveau livre.

00000000000000000000000000000000000

 

Affrontements entre des manifestants et la police à Bahreïn, lors d'une manifestation contre l'arrestation d'un chef de l'opposition chiite Sheikh Ali Salman (illustration).

Soixante-douze personnes ont été déchues de leur nationalité à Bahreïn pour des actes de violences.

Crédit : AFP / MOHAMMED AL-SHAIKH

Affrontements entre des manifestants et la police à Bahreïn, lors d’une manifestation contre l’arrestation d’un chef de l’opposition chiite Sheikh Ali Salman (illustration).

Bahreïn a annoncé samedi avoir retiré leur nationalité à 72 citoyens qui « ont nui aux intérêts du royaume », théâtre depuis 2011 de troubles animés par la majorité chiite qui réclame une monarchie constitutionnelle, a rapporté l’agence officielle BNA.

Selon l’agence, cette décision, qui a fait l’objet d’un décret, s’inscrit dans le cadre des mesures prises pour « préserver la sécurité et la stabilité et lutter contre les dangers et les menaces terroristes ».

« Les autorités compétentes au ministère de l’Intérieur prendront les dispositions nécessaires pour mettre en oeuvre » la décision gouvernementale, explique BNA, sans plus de précision sur l’application de cette mesure.

La plus importante déchéance de nationalité depuis 2013

Les noms des 72 personnes ont été publiés par BNA. Il s’agit du plus grand nombre de Bahreïnis déchus collectivement de leur nationalité depuis l’entrée en vigueur d’une loi adoptée en 2013 et prévoyant cette sanction pour les auteurs d’actes qualifiés de « terroristes ».

En novembre, trois chiites bahreïnis avaient été condamnés à dix ans de prison chacun et déchu de leur nationalité
pour avoir planifié un attentat contre la police. Peu auparavant, 18 autres Bahreïnis avaient été déchus de leur nationalité dans deux affaires différentes de violences.

En 2012, les autorités de Bahreïn avaient déjà déchu de leur nationalité 31 chiites pour « atteinte à la sûreté de l’Etat », sans décision de justice.

Petit pays dirigé par la dynastie sunnite des Al-Khalifa, Bahreïn –qui abrite la Ve Flotte américaine– est secoué depuis février 2011 par un mouvement de contestation animé par la majorité chiite, qui réclame une véritable monarchie constitutionnelle.

source: http://www.rtl.fr/actu/international/bahrein-72-citoyens-dechus-de-leur-nationalite-7776405344

000000000000000000000000000000000

LA RUE ET SES VIOLENCES

Passeurs d'hospitalités

Mardi 27 janvier, les Syriens qui dorment sous le porche de l’église Saint Pierre et Saint Paul dépannent d’une couverture et d’un peu d’eau un européen en galère. La nuit il revient saoul et les attaque au couteau. Ils se défendent, le blessent et appellent les secours.

Samedi 17 janvier, un véhicule passe devant les même Syriens, un des passagers abaisse la vitre et tire des coups de feu. Il ne s’agit que d’une carabine à bille, il n’y en a que pour la peur. La nuit, même scénario pour les Syriens du hangar Paul Devot.

À Calais, quand vous ne savez pas quoi faire pour vous marrer, vous faites semblant de tirer sur des gens qui ont fuit la guerre. C’est rigolo.

http://www.nordlittoral.fr/accueil/des-migrants-racontent-ils-ont-baisse-la-vitre-et-tire-ia0b0n174921?xtor=EPR-5&utm_source=mailing&utm_medium=email&utm_content=article-1&utm_campaign=newsletter-vdn

Mercredi 28 janvier, peut-être les mêmes, fusil à bille, près du campement de Tioxide, cette fois deux blessés légers. Cette fois le chauffeur et son passager…

View original post 22 mots de plus

Creoleways

saint_paul_ile_la_reunionEn partenariat avec la Ligue Contre le Cancer, l’opération « Kit du plagiste » s’est déroulée ce mois de janvier 2015. Pour renforcer la prévention des cancers liés à l’exposition au rayonnement UV et sensibiliser la population au comportement citoyen sur les plages, les professionnels de santé, le réseau associatif de la zone balnéaire, le personnel de TAMARUN, TCO/CYCLEA et les agents de la Mairie de Saint-Paul ont distribué des Kits Plagistes sur les plages de Trou d’eau, Boucan Canot, l’Ermitage les bains, les Brisants et les Roches Noires.

L’opération s’est déroulée dans le cadre de l’obtention du label Ville-Santé et de la signature du Contrat Local de Santé avec la sous-préfecture et l’Agence de Santé Océan Indien.

Afin d’informer le public sur l’importance de se protéger du soleil ; sur la nécessité de ne plus jeter les mégots de cigarette dans le sable, voire même de ne plus…

View original post 99 mots de plus

Solidarité Ouvrière

La Dépêche, 31 janvier 2015 :

Le mouvement de grève se durcit à la poste de Gourdon. La distribution du courrier est suspendue depuis deux jours. Les points de désaccord sur le manque de remplaçants, le travail supplémentaire non payé, les congés refusés et/ou ajournés, restent entiers.

Joint hier, Serge Dondrille, le secrétaire départemental de la CGT FAPT (Fédération des activités postales et de télécommunications) 46, a confirmé que les négociations avec la direction avaient coupé court. «Il y aura lundi après-midi un rassemblement à 15 heures place de La poste. On a appris qu’un tri était effectué en parallèle à Cahors pour casser la grève. On rentre dans un conflit pur et dur» indique Serge Dondrille. Des tracts seront distribués aujourd’hui sur les marchés et zones commerciales.

View original post 69 mots de plus

GLOBAL RELAY NETWORK

2015-01-31_102630

P.Jovanovic.Comment les U.S.A veulent avoir « la peau » de POUTINE…

Longtemps conçue comme un moyen de s’approprier des richesses, la guerre ne peut être totalement dissociée de l’économie.

La guerre, et plus généralement la violence, a toujours joué un rôle majeur dans les rapports sociaux. Phénomène historique et social, la guerre est un processus par lequel une entité sociale va contraindre physiquement ou symboliquement une autre entité, afin de faire en sorte qu’elle serve ou ne contrevienne pas à ses intérêts. Ce processus protéiforme peut être mobilisé dans le cadre de la défense ou de l’accroissement d’intérêts multiples : politiques, économiques, territoriaux, religieux etc…

Longtemps conçue comme un moyen de s’approprier des richesses, la guerre ne peut être totalement dissociée de l’économie. Selon Jean-François Daguzan et Pascal Lorot, auteurs de l’ouvrage intitulé « Guerre et économie », l’économie joue un rôle indéniable dans le déclenchement des guerres. Cependant, malgré l’évidence de cette interaction, il…

View original post 4 168 mots de plus