Archives de 6 janvier 2015

La France n’est puissance économique mondiale

En août dernier, quelques jours avant sa rentrée politique, François Hollande insistait sur le fait que la France, par ses réformes, resterait la cinquième puissance économique au monde. Lors de ses vœux, il avait insisté sur ce fait, et réitéré durant son interview de deux heures sur France Inter . Désormais, la rhétorique présidentielle devra être légèrement modifiée. Selon Le Figaro qui reprend des chiffres figurant sur un document de la Commission européenne, la France n’est plus la cinquième puissance économique mondiale. Si en 2013, le PIB (produit intérieur brut), “la seule mesure de la puissance économique, arrivait au 5e rang, derrière les États-Unis, la Chine, le Japon, l’Allemagne et devant le Royaume-Uni”, écrit le quotidien, aujourd’hui ce dernier pays nous dépasse de 98 milliards d’euros.
En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/0204059417846-la-france-perd-sa-place-de-cinquieme-puissance-economique-mondiale-1080769.php?ofJ5XyMGuYrqX8Hz.99

000000000000000000000000000000

Bernard Cazeneuve, le facteur de BERCY, décoré de l’Ordre royal du Cambodge (Magouille en vue: Bernard Cazeneuve décoré par un ordre templier bidon….) sait aussi se faire généreux avec ses adversaires politiques.

Bernard Cazeneuve en déplacement dans Paris, le 28 septembre 2014. (WITT/SIPA)

Lorsqu’il était ministre du Budget, l’ancien maire de Cherbourg aurait accordé une « faveur fiscale » à la belle-mère de l’UMP Gérard Larcher, rapporte « Le Canard enchaîné » à paraître ce mercredi 7 janvier.

Gérard Larcher, président UMP du SénatFin 2013, alors qu’il n’avait pas encore regagné son siège de président du Sénat, Gérard Larcher a personnellement écrit au ministre du Budget de l’époque pour plaider la cause d’une association présidée par sa belle-mère à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Pour quelle raison ? Le Résidence Club de Neuilly (un club très fermé réservé aux copropriétaires) est sous le coup d’un redressement fiscal de 498.599 euros pour avoir appliqué un mauvais taux de TVA et s’être soustrait à des impôts commerciaux, le fisc considérant la structure comme une association à but lucratif.

Un « dégrèvement de 450.000 euros »

Bernard Cazeneuve décide alors de répondre au sénateur Larcher – « Je peux vous assurer que j’ai fait procéder à une étude particulièrement attentive de votre demande par la Direction générale des finances publiques » – et de lui donner gain de cause. Conséquence immédiate : comme le raconte le journal satirique, l’association bénéficie d’un « dégrèvement de 450.000 euros ».

Interrogé sur ce coup de pouce par « Le Canard enchaîné », Gérard Larcher balaie toute polémique. « C’est classique. Les parlementaires sont l’intermédiaire entre les citoyens et l’administration », se contente-t-il d’expliquer. Le cabinet de Bernard Cazeneuve explique de son côté qu' »il n’y a eu aucune intervention pour influencer ce contrôle » fiscal. « Quand un ministre est saisi par un parlementaire, il interroge ses services puis signe le courrier de réponse, c’est l’usage ». Autrement dit : Cazeneuve a joué les facteurs, rien d’autre.

G.S.

SOURCE: http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20150106.OBS9410/le-coup-de-pouce-fiscal-de-cazeneuve-a-la-belle-mere-de-larcher.html

PLUS:

Dans l’actualité

0000000000000000000000000000000000

Benjamin Nétanyahou tend la main aux chrétiens
Les chrétiens sont bien mieux lotis en Israël que dans les autres pays du Proche-Orient: voilà ce qu’a assuré le Premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou dans un discours vidéo, le 24 décembre au soir. Il s’est vanté de la liberté dont jouissent les chrétiens en terre sainte, pays démocratique par excellence. Il a également invité les chrétiens et les Juifs à réfléchir à des valeurs communes, pour combattre l’extrémisme et la haine.

En s’alliant avec des pays arabes importants pour lutter contre les Frères musulmans, Doha chasse le chef politique

Une photo publiée par le bureau du président palestinien (PPO) montrant Mahmoud Abbas (g) à la sortie de la réunion avec l'Emir du Qatar, le Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani (C) et le chef du Hamas en exil Khaled Mecshaal (d) dans la capitale Doha sur Août 21, 2014 (Crédit : AFP PHOTO / PPO / Thaer GHANEM)

Une photo publiée par le bureau du président palestinien (PPO) montrant Mahmoud Abbas (g) à la sortie de la réunion avec l’Emir du Qatar, le Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani (C) et le chef du Hamas en exil Khaled Mecshaal (d) dans la capitale Doha sur Août 21, 2014 (Crédit : AFP PHOTO / PPO / Thaer GHANEM)

Le Qatar aurait expulsé le chef politique du Hamas, Khaled Meshaal, après l’avoir accueilli pendant ces trois dernières années, a annoncé mardi le ministère israélien des Affaires étrangères.

Cette décision, d’abord divulgué par un journal turc dimanche, a été rapidement démentie par un responsable du groupe islamiste.

Selon un article publié dans le journal de gauche turc Aydınlık, le Qatar fait face à la pression de l’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis pour expulser Meshaal.

LIRE:
Le leader du Hamas, Meshaal, aurait été expulsé du Qatar

0000000000000000000000000000

0000000000000000000000

Thierry Lepaon au siège de la CGT à Montreuil, en octobre 2013.

En septembre 2014, il affirmait ne pas exclure un second mandat à la tête de la CGT. Le 6 janvier, le secrétaire général de la CGT, Thierry Leapon, annonce qu’il va démissionner de son mandat, tout comme les autres membres du bureau fédéral. Le Comité confédéral national, le parlement du syndicat, validera cette décision le 13 janvier. Retour sur quatre mois funestes pour le patron de la CGT.Ce mercredi 8 octobre 2014, au 8e étage du siège de la CGT, à Montreuil (Seine-Saint-Denis), Thierry Lepaon est « zen ». Il reçoit l’auteur de ces lignes pour répondre à sa note de blog du 26 septembre, dans lequel il a écrit qu’on s’interroge de plus en plus sur sa capacité à faire un second mandat en 2016, alors que la question est de savoir s’il pourra terminer l’actuel. M. Lepaon a reçu dans la journée deux délégations syndicales, l’une de la CFDT menée par Laurent Berger, l’autre de l’UNSA, conduite par Luc Bérille.

Droit dans ses bottes et détendu, il affirme haut et fort : « Je ne me sens pas contesté. » Il attribue ces bruits au « microcosme parisien ».
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/01/06/thierry-lepaon-les-cent-jours-d-une-chute_4550276_823448.html#l0slVyyCqwbR6GJj.99

000000000000000000000000000000

Solidarité Ouvrière

Tunisie Numérique, 6 janvier 2015 :

Des heurts ont éclaté tard dans dans la nuit du lundi à Rdaief au gouvernorat de Gafsa entre police et manifestants.

Plusieurs protestations ont émaillé la région sur fond de colère contre le transport de phosphate par une société privée suite à la grève des agents de la société de transfert des produits miniers. Les agents de l’ordre sont intervenus pour disperser les manifestants en usant de gaz lacrymogènes, les manifestants ont intercepté le passage des camions de transport privé.

Voir l’article original 27 mots de plus

Solidarité Ouvrière

AFP, 5 janvier 2015 :

Les femmes salariées seront les premières victimes de la loi Macron, qui prévoit d’augmenter le nombre annuel de dimanches travaillés dans les commerces, a dénoncé lundi une association féministe.

macron

Dans un communiqué, le mouvement des efFRONTé-e-s s’insurge contre l’extension du travail du dimanche dans un secteur — grande distribution et commerce — où « près de 80% des salarié-e-s sont des femmes »: « caissières, vendeuses, parmi lesquelles des mères célibataires ayant la garde des enfants, pas scolarisés le dimanche, auxquels il faudra trouver un moyen de garde ».

Voir l’article original 183 mots de plus

Solidarité Ouvrière

Objectif Gard, 6 janvier 2015 :

Depuis hier matin, 18 employées (sur les 32 au total) de l’association d’aide à domicile ADMR sont en grève. Elles demandent une modulation du temps de travail plus cohérente.

La grève démarrée depuis lundi des salariées de l’ADMR les Olivettes est reconduite cet après-midi jusqu’à 17h. Devant les locaux de l’association, 18 employées attendent d’être reçues par leur présidente. “L’année dernière, nous avions déjà émis un préavis de grève pour rencontrer la structure.” De là avait émergé un groupe de travail entre un membre de la Fédération, l’association et les délégués du personnel. Pendant quelques mois, les salariées observent une légère amélioration sur le plan de la communication. “On a eu des formules de politesse dans les mails, c’est tout” lance Brigitte Lauret, déléguée du personnel. Très vite, les relations se dégradent entre salariés et direction, et les plannings en pâtissent. Ce que dénonce…

Voir l’article original 301 mots de plus

Solidarité Ouvrière

AFP, 6 janvier 2015 :

Cumulant des journées de 12 heures dans une usine électronique en Malaisie dans des conditions déplorables, Manu rêve de retourner dans son village pauvre au Népal, mais comme bien d’autres étrangers, ce « travailleur forcé » n’a pas d’échappatoire.

Son passeport a été illégalement confisqué par ses employeurs dans une usine japonaise de la banlieue de Kuala Lumpur, et il a du mal à rembourser la somme élevée qu’il a dû leur verser pour être recruté, dans l’espoir d’une vie meilleure.

Voir l’article original 532 mots de plus

Non au Traité Transatlantique

 schmidt-3

Retour des USA, Christian Schmidt assène quelques vérités brutales : la protection des spécialités allemandes pourrait être sacrifiée.

 Christian Schmidt, ministre CSU de l’agriculture allemande, a déclaré que « la protection des spécialités allemandes pourrait être sacrifiée dans les négociations TTIP de libéralisation des échanges avec les USA, si l’on veut arriver à un compromis. »

 Selon les informations parues dans la presse allemande, notamment dans le Spiegel, il s’attend à ce que beaucoup de producteurs européens de spécialités régionales comme les jambons ou les pains perdent leurs privilèges à travers l’accord TTIP (Tansatlantic Trade and Investment Partnership). « Si nous voulons utiliser les chances d’échanges libres avec le marché géant américain nous ne pourrons plus protéger comme spécialité chaque saucisse et chaque fromage » déclare Schmidt. Il considère que les règles européennes en vigueur pour la protection de produits alimentaires régionaux sont très bureaucratiques. L’UE protège également des spécialités dont les…

Voir l’article original 164 mots de plus

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

gold-central-banks

« Si l’or est une relique du passé, pourquoi donc les banques centrales en possèdent-elles autant ? Si l’on croit les statistiques officielles, les banques centrales détiendraient environ 20% du stock d’or mondial. Avant de commencer à supprimer le prix de l’or, elles en détenaient 70%. Depuis la crise financière de 2008, elles ont recommencé à acheter de l’or. Cependant, si l’on regarde un graphique des acquisitions d’or des pays en développement, on voit qu’ils ont commencé à acheter de l’or tout de suite après la crise des devises asiatiques en 1987. Il semble bien que tout l’or vendu par les pays développés ait été acheté discrètement par les pays en développement.

Voir l’article original 1 662 mots de plus

Diplomatic Briefing

Syrian ambassador to the United Nations, Bashar Ja’afari, has filed a legal complaint against American and French officials that have illegally intruded into the country to visit militant-held towns. Ja’afari lodged the protest at the headquarters of the world body in New York against the entry of several US and European officials into the country without obtaining a visa. He further called on the UN Secretary-General Ban Ki-moon and the Security Council to pressure member states to take appropriate measures in this regard. The development came following illegal separate visits to the Syrian territory by Republican US Senator John McCain, former French Foreign Minister Bernard Kouchner and American diplomat Peter Galbraith. Moreover, the Syrian envoy described the visits as blatant violations of the country’s sovereignty. McCain slipped into Syria in May 2013 to meet with foreign-sponsored militants that were fighting to overthrow the Syrian government of President Bashar Al-Assad. Galbraith…

Voir l’article original 7 mots de plus

Franco British News

samaritaineLa vie n’est pas un long fleuve tranquille pour Monsieur Arnault. Ainsi,  la Cour Administrative d’Appel de Paris a de nouveau arrêté ce lundi 5 janvier le chantier de rénovation de la Samaritaine et confirmé l’annulation du permis de construire.

LVMH, propriétaire du grand magasin, se dit étonné… et porte l’affaire devant le Conseil d’Etat pensant que leur nouvel ami François Holland, qui a beaucoup apprécié la réalisation du bois de Boulogne, devrait donner un petit coup de pousse, car comme chacun sait : les hommes de Holland aiment les entreprises.

Voir l’article original 187 mots de plus

Louis XIV en 1661 par Charles Le Brun.

À 23 ans, il décide de prendre réellement le pouvoir en devenant monarque absolu.

Également connu sous le nom du Roi-Soleil (appellation tardive qui remonte à la Monarchie de Juillet même si le roi prend cet emblème lors de la fête du carrousel le 5 juin 1662), Louis XIV renforce la monarchie qui devient monarchie absolue de droit divin. Lorsque le 13 avril 1655, le roi qui – à 16 ans – vient de prendre le pouvoir seul décrète dix-sept édits visant à renflouer les caisses de l’État, ce qui a pour effet de faire passer le total des revenus fiscaux du royaume de 130 millions de livres en 1653 à plus de 160 millions en 1659-1660, la légende raconte qu’il aurait déclaré aux parlementaires réticents le célèbre mais contesté : « l’État c’est moi ! » (qu’il n’a en fait, jamais prononcé).

Même si Louis XIV se dissocie de l’État, dont il se définit lui-même comme, seulement, le premier serviteur et s’il indique sur son lit de mort, en 1715 : « Je m’en vais mais l’État demeurera toujours » cette phrase résume toutefois l’idée que ses contemporains se sont fait du rapport au pouvoir du roi : par des réformes politiques administratives et fiscales, par une politique étrangère et religieuse centralisant le pouvoir.

SOURCE: http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_XIV

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

images[3]« Nous verrons à la fin si j’ai pris le bon chemin » a déclaré le président Hollande ce matin sur France Inter. Qu’est-ce que cela signifie? Que le sort d’une Nation réside dans le seul cerveau d’un homme? Le nombre de « je » dans son intervention est proprement hallucinant.

http://www.lejdd.fr/Politique/Francois-Hollande-Nous-verrons-a-la-fin-si-j-ai-pris-le-bon-chemin-710548

Il faut y voir le paroxysme de la déliquescence de notre vie politique, de notre démocratie. L’illusion est totale: un personnage, avec titre de chef de l’Etat, parle de phrase en phrase, comme s’il détenait entre ses seules mains les clés de l’avenir de tout un peuple. Or, les choses sont loin de se passer ainsi. Le pays évolue sous l’impact d’une multitude de paramètres, les influences internationales, européennes, financières, les décisions du secteur privé, des administrations, des juridictions, de la société civile, l’air du temps, la presse et les médias, etc. Et puis autour du président, il y a une équipe, un gouvernement, une…

Voir l’article original 112 mots de plus

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

sans-titreLe monde entre sans doute de nouveau en turbulence avec la chute  de l’euro à 1,20 dollar, l’effondrement des cours du pétrole et des bourses mondiales, la sortie possible de la Grèce de la zone euro, la déflation allemande. Les propos de l’Allemagne sur la Grèce sont certes détestables – donnant le sentiment d’une tentation hégémonique – mais aussi inévitables compte tenu du grand écart européen entre une monnaie unique et des situations économiques divergentes.

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20150105trib3eb44346c/europe-l-implosion-qui-vient.html

En France, les deux discours dominants sur l’euro sont aussi mensongers l’un que l’autre. Le premier, celui de l’apocalypse, effectue un lien vital entre la paix en Europe et la monnaie unique: sa disparition entraînerait l’explosion de l’Europe et le retour des passions nationalistes, voire la guerre. Ce raisonnement, source de toutes les lâchetés et les rigidités, est faux et absurde, car l’Europe – l’amitié entre ses peuples –  repose sur des fondements infiniment plus…

Voir l’article original 176 mots de plus

Solidarité Ouvrière

Alors que les racistes de Pediga commençaient leur rassemblement à Cologne, les illuminations des principaux monuments de la ville ont été éteintes :

Plus de 2000 personnes ont manifesté lundi à Cologne contre le racisme alors que les xénophobes n’étaient que 250. Dans de nombreuses autres villes d’Allemagne aussi ont a manifesté contre le racisme comme par exemple à Berlin (5.000 manifestants), à Munster (10 000 personnes), à Stuttgart (8.000) ou encore à Hambourg (4.000).

Voir l’article original