Archives de la catégorie ‘Azerbaïdjan’

civilwarineurope

imageL’Azerbaïdjan a accusé samedi l’armée arménienne d’avoir tué un de ses soldats à la frontière entre les deux pays, malgré une tentative de médiation en cours pour mettre fin au conflit opposant ces deux ex-républiques soviétiques du Caucase depuis la fin des années 1980.

“Le 24 juillet, des unités de l’armée arménienne ont bombardé des positions azerbaïdjanaises“ à la frontière, a indiqué le ministère azerbaïdjanais de la Défense dans un communiqué.
Selon la même (…)

Source : http://www.armenews.com/article.php3?id_article=114444

View original post

civilwarineurope

La nuit du 11 au 12 décembre a été particulièrement tendue sur la ligne de contact à la frontière arméno-azérie au Haut Karabagh. En une nuit près de 204 violations du cessez-le-feu ont été enregistrées avec plus de 2 200 tirs en direction des positions arméniennes. L’Armée azérie a utilisé 24 fois des canons de 82 et 60 mm ! Les tirs des snipers furent au nombre de 144. Face à ces vastes violations du régime du cessez-le-feu par l’Azerbaïdjan l’Armée arménienne a réagi en « donnant une réponse appropriée à ces tirs de l’ennemi » et dit « contrôler la situation ». Le ministère de la Défense de la République du Haut Karabagh affirme qu’il n’y a aucun blessé ou tué au sein de l’Armée arménienne mais les Azéris compteraient plusieurs morts.

Source : http://www.armenews.com/article.php3?id_article=106121

View original post

civilwarineurope

imageAlors que le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan est entré dans une nouvelle phase de crise hier avec le tir d’un missile azéri sur l’hélicoptère arménien abattu, Bakou a entrepris des manœuvres militaires de grande envergure tout au long de sa frontière. Des manœuvres des forces terrestres et aériennes.

Selon l’agence de presse APA, c’est le ministre de la Défense en personne, Zakir Hassanov qui coordonnera ces manœuvres militaires sur le terrain. Il sera soutenu par le général Nedjmedin Sadikov le chef de l’état-major de l’armée azérie.

Ces entrainements prendront fin le 17 novembre. Au regard de la situation explosive sur la ligne de contact, ces manœuvres militaires de l’Azerbaïdjan qui se déroulent en même temps que celles des forces armées arméniennes redoublent la tension.

Source : http://www.armenews.com/article.php3?id_article=105247

View original post

civilwarineurope

imageLe ministère de la Sécurité nationale d’Azerbaïdjan vient d’annoncer le succès d’une opération anti-extrémiste : les forces de l’ordre du pays ont interpelé et inculpé 26 citoyens, membres de groupes armés illégaux à différentes époques et participant aux opérations au Moyen-Orient, écrit jeudi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

Le communiqué du service de presse du ministère souligne que les individus appréhendés ont notamment combattu au sein de l’organisation terroriste Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), ou encore aux côtés des talibans.

Le porte-parole du ministère Arif Babaev a déclaré que les hommes arrêtés étaient soupçonnés d’avoir créé des groupes armés, d’en avoir été membres, d’avoir fourni des armes, des munitions, des explosifs, du matériel militaire et des équipements, ainsi que d’avoir incité des mineurs à commettre des crimes, y compris graves. Les chefs d’inculpation qui pèsent contre les 26 individus sont passibles de peines allant de 20 ans à…

View original post 100 mots de plus

Aviseur International

 Même dans le meilleur des cas, le gouvernement azerbaïdjanais n’est pas très bavard. Mais son silence aux murs de pierre après que son voisin la Géorgie ait triomphalement confisqué de l’héroïne sur la frontière entre la Géorgie et l’Azerbaïdjan pour une une valeur d’environ 175 millions de dollars a suscité des questions sur les raisons de sa réserve.

Le 11 Juillet, la police géorgienne des frontières a trouvé un record de 2,79 tonnes d’héroïne liquide à l’intérieur de 93 conteneurs de 30 kg de lessive à la main véhiculées par un camion entre l’Azerbaïdjan et la Géorgie. Une vidéo diffusée par le ministère géorgien de l’Intérieur montre que les conteneurs portaient des drapeaux géorgiens et l’inscription « Clean Géorgie ». Le camion de marchandises affiche un nom légèrement floue de “Go“ ou “G3“ et le marquage “Internationale Spedition.“

Dans une déclaration du 25 juillet à un comité parlementaire géorgien, le ministre de…

View original post 882 mots de plus