Archives de la catégorie ‘Togo’

Solidarité Ouvrière

Togo Site, 19 janvier 2015 :

‘’18 ans c’est trop, 18 ans ça suffit’’, ont scandé ce samedi les employés des sociétés WACEM, FORTIA, et Paper BAG, trois (03) sociétés de fabrication de ciments. C’était à travers une marche de protestation organisée à Tabligbo (80 km à l’Est de Lomé) pour réclamer de meilleures conditions de travail et de vie.

Marquant leur 6ème jour de grève ce samedi, les manifestants ont dénoncé les mauvaises conditions de travail qui leur sont imposées depuis 6 ans par WACEM, 13 ans par FORTIA et 3 ans par Paper Bag et ont réclamé des employeurs indiens, des primes de nuit et de poussière. Ils ont également exigé des promotions dans le travail, une assurance maladie et une déclaration à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS).

View original post 364 mots de plus

Solidarité Ouvrière

Ici Lomé, 16 janvier 2015 :

Togo – Vivre de son travail quand on est employé à Wacem et à Fortia, est un luxe que, seulement, s’offrent les responsables de ces deux entreprises, spécialisées dans la fabrication et la commercialisation du ciment. Les travailleurs, après trois jours de grève qui n’ont rien donné, optent pour une cessation de travail à durée indéterminée.

Ce n’est plus un secret pour personne. Wacem et Fortia génèrent d’énormes chiffres d’affaires annuelles que les employeurs (des Indiens) prennent le soin de rapatrier. Pendant ce temps, ceux qui y travaillent vivent mal, très mal au point de crier leur ras-le-bol à travers ce mouvement de débrayage.

View original post 386 mots de plus

Solidarité Ouvrière

Ici Lomé, 16 janvier 2015 :

Togo – Vivre de son travail quand on est employé à Wacem et à Fortia, est un luxe que, seulement, s’offrent les responsables de ces deux entreprises, spécialisées dans la fabrication et la commercialisation du ciment. Les travailleurs, après trois jours de grève qui n’ont rien donné, optent pour une cessation de travail à durée indéterminée.

Ce n’est plus un secret pour personne. Wacem et Fortia génèrent d’énormes chiffres d’affaires annuelles que les employeurs (des Indiens) prennent le soin de rapatrier. Pendant ce temps, ceux qui y travaillent vivent mal, très mal au point de crier leur ras-le-bol à travers ce mouvement de débrayage.

View original post 386 mots de plus

Aviseur International

Guardia-di-Finanza-Italian-Customs-Police-ATR-42_PlanespottersNet_271109

Le cargo, battant pavillon du Togo,  constamment surveillé,  faisait route de Gibraltar vers la Mer Noire et transportait  plus de 20 tonnes de haschisch.

A la suite de surveillance aérienne de l’ATR 42 de la Guardia di Finanza sur le canal de Sardaigne et le détroit de Sicile, le cargo a été intercepté au large de Pantelleria.

Pantelleria_mapguardia-di-finanza-400x215

L’opération a été menée par la DCSA (Direzione centrale dei servizi antidroga) de Rome en étroite liaison avec le centre Maritime d’analyses et d’ opérations de Lisbone (Lisboa, Portugal).

000000000000000000000000000000000000000

View original post

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

0000000000000000000000000000000000