Articles Tagués ‘cannabis’

Cannabis: Marisol Touraine ne veut pas changer la législation

La ministre de la Santé et des Affaires sociales, Marisol Touraine, le 16 octobre 2014 à Paris

La ministre de la Santé et des Affaires sociales, Marisol Touraine, le 16 octobre 2014 à Paris – Kenzo Tribouillard AFP

Il ne faut pas «banaliser la consommation de cannabis». La ministre de la Santé Marisol Touraine a réagi ce vendredi à un rapport parlementaire qui vient relancer l’idée de ne plus sanctionner que par une contravention l’usage du cannabis.

Le cannabis a un impact sur la santé

«Il ne me semble pas judicieux, comme message à envoyer, de dire qu’au fond, le cannabis, ce n’est pas si grave que cela. Je lutte contre toutes les addictions. Le cannabis a un impact sur la santé, évidemment moins important que d’autres drogues, mais je ne crois pas qu’il faille banaliser la consommation du cannabis», a-t-elle affirmé au micro de BFMTV/RMC.

SOURCE et Plus sur http://www.20minutes.fr/societe/1485283-20141121-cannabis-marisol-touraine-veut-changer-legislation

0000000000000000000000

Coke en stock (LXXV) : la CIA, l’héroïne … et l’Australie (Part 3)

Publié: 18 novembre 2014 dans 36, Cannabis, Cocaïne, DCRI, DGSI, DNRED, Douane, Gendarmerie, Héroïne, Informations générales, INTERPOL, Justice, Narcotrafic, OCGRDF, OCRTIS, Police, Secret défense, Services de renseignement, Terrorisme, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Aviseur International

ciaSUITE de

Coke en stock (LXXIII) : la CIA, l’héroïne … et l’Australie (Part 1).

Coke en stock (LXXIV) : la CIA, l’héroïne … et l’Australie ( part 2).

Coke en stock (LXXV) : la CIA, l’héroïne … et l’Australie (3)
par morice
mardi 18 novembre 2014

Au sommet de la pyramide, il y a toujours quelqu’un. Et l’histoire est là pour nous remémorer des faits étonnants arrivés jadis à un magnat d’entreprise australien, lui-même héritier d’un empire de presse et qui s’était retrouvé un jour au milieu d’un énorme scandale de trafic d’héroïne entre l’Australie et les Etats-Unis, tout en réussissant à passer au travers des mailles du filet de la justice US. L’homme avait la désagréable habitude de mépriser tout le monde, de croire toutes les personnes puissent être soudoyées, et s’était promené des années entières au travers de douanes les sacs remplis de billets (il…

Voir l’article original 4 829 mots de plus

DNRED (Douane française): saisie de 250 kg de cocaïne au large de la Martinique

Publié: 7 novembre 2014 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, Caraïbes, Cocaïne, Communiqué de presse, DNRED, Douane, Informations générales, Justice, Narcotrafic, Services de renseignement, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

dnred

Aviseur International

Publié le : vendredi 7 novembre 2014
Saisie de 250 kg de cocaïne au large de la Martinique
Saisie de 250 kg de cocaïne au large de la Martinique | © Douane
Saisie effectuée à bord d’un voilier, fruit d’une collaboration des services douaniers français (DNRED) et des services de police britannique (NCA).

Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics, et Christian ECKERT, secrétaire d’Etat chargé du Budget, tiennent à féliciter les services douaniers français de l’importante saisie, le 3 novembre 2014, de près de 250 kg de cocaïne, à bord d’un voilier battant pavillon de la Grande-Bretagne.

Fruit de plusieurs mois d’enquête en collaboration avec les services britanniques, cette saisie a été conduite conjointement par l’échelon de la Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières (DNRED) de Fort-de-France et le service de police britannique National Crime Agency (NCA).

Après plusieurs jours de surveillance ayant mobilisé un large dispositif aéro-maritime, les agents des douanes ont procédé…

Voir l’article original 195 mots de plus

Roberto Saviano, infiltré dans les archives policières, pour écrire « EXTRA PURE » par Marc Fievet (NS 55 DNRED)

Publié: 27 octobre 2014 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, 36, Cannabis, Cocaïne, DNRED, Douane, Gendarmerie, Informations générales, Justice, Narcotrafic, OCRTIS, Police, Réflexions, Secret défense, Services de renseignement, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Aviseur International

J’ai acheté ce livre voici quarante huit heures.

Je me suis précipité sur les pages qu’il consacre à Claudio Pasquale Locatelli que j’ai bien connu, Roberto Severa que j’ai connu , Loredana Ferraro que j’ai bien connue, Pasquale Ciolla que j’ai bien connu , Heidi que j’ai bien connue et que j’ai présentée à Locatelli, au magistrat Domenico Catenacci que j’ai connu et à qui Locatelli offrait mensuellement une valise d’argent et quelques sorties dans les clubs de Marbella accompagné de Skora (Tiens, il n’apparait pas dans le récit de Roberto Saviano).

Pourquoi n’a-t-il pas parlé de l’OCTRIS et du commissaire Mario Le Corff?
Pourquoi n’a-t-il pas parlé de Carlos Hernandez Rumbault?
Pourquoi n’a-t-il pas parlé des contacts pris à Zagreb avec l’aide des services officiels de Croatie?
Pourquoi n’a-t-il pas parlé des opérations menées par la GRC-RCMP? (5 TONNES 400 de cocaïne saisies sur le Cargo PACIFICO) ?
Pourquoi…

Voir l’article original 229 mots de plus

« Extra pure » (Zéro,Zéro,Zéro) de Roberto Saviano

Publié: 16 octobre 2014 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, 36, 4 - REGALIENNES, Administration pénitentiaire, Canada, Cocaïne, Communiqué de presse, Culture, DCRI, DEA, DGSI, DNRED, Douane, Gendarmerie, HM Customs and Excise, Informations générales, INTERPOL, Justice, Narcotrafic, OCGRDF, OCRTIS, Police, RCMP-GRC, Secret défense, Services de renseignement, TRACFIN, UK, USA
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Roberto Saviano, auteur de « Gomorra », revient avec un nouveau livre : « Extra pure : voyage dans l’économie de la cocaïne » (Gallimard)Sortie le 16 octobre chez Gallimard. Présentation, sur le site :

«Se plonger dans les histoires de drogue est l’unique point de vue qui m’ait permis de comprendre vraiment les choses. Observer les faiblesses humaines, la physiologie du pouvoir, la fragilité des relations, l’inconsistance des liens, la force colossale de l’argent et de la férocité. L’impuissance absolue de tous les enseignements mettant en valeur la beauté et la justice, ceux dont je me suis nourri. Je me suis aperçu que la coke était l’axe autour duquel tout tournait. La blessure avait un seul nom. Cocaïne. La carte du monde était certes dessinée par le pétrole, le noir, celui dont nous sommes habitués à parler, mais aussi par le pétrole blanc, comme l’appellent les parains nigérians. La carte du monde est tracée par le carburant, celui des mœurs et des corps. Le pétrole est le carburant des moteurs, la coke celui des corps.»

Après Gomorra, Roberto Saviano poursuit son travail d’enquête et de réflexion sur le crime organisé. Mais, cette fois, il sort du cadre italien pour penser à l’échelle mondiale. D’où le crime tire-t-il sa force? Comment l’économie mondiale a-t-elle surmonté la crise financière de 2008? Une seule et même réponse : grâce à l’argent de la cocaïne, le pétrole blanc. Pour le comprendre, Extra pure nous convie à un voyage du Mexique à la Russie, de la Colombie au Nigeria, en passant par les États-Unis, l’Espagne, la France et, bien sûr, l’Italie de la ‘ndrangheta calabraise. Au fil de cette exploration, l’auteur raconte avec une puissance épique inégalée ce que sont les clans criminels partout dans le monde. Et il va plus loin encore, car c’est tout le fonctionnement de l’économie qu’il démonte impitoyablement.
Extra pure n’est ni une enquête ni un essai, ni un roman ni un récit autobiographique, mais tout cela à la fois et bien plus encore. Pour Roberto Saviano, c’est aussi l’occasion de s’ouvrir, de se confier, d’évoquer avec gravité et sincérité le danger et la solitude, le désir de mener une vie comme celle des autres et la détermination à poursuivre son combat.

source:

http://www.francemusique.fr/emission/la-chronique-litteraire/2014-2015/extra-pure-de-roberto-saviano-10-16-2014-09-09

 

Alde-plus-en-plus-d-etudiants-reconnaissentors que l’Etat de Washington aux Etats Unis vient de signer une loi autorisant la vente de cannabis à des fins médicales et ouvre 25 points de ventes, la France, elle, maintient une législation de prohibition. Paradoxalement, la France demeure un des pays où la consommation est la plus forte et se classe bonne première en ce qui concerne la consommation juvénile. 41.5% des jeunes de 17 ans déclaraient en 2011 avoir déjà testé le cannabis ; de quoi se poser quelques questions.

La France, avec des prix de vente comparables et une politique moins laxiste, présente une consommation de cannabis bien plus élevée que l’Allemagne, avec 8.4% des adultes consommateurs contre 4.5% chez son voisin. Plus étonnant encore, elle devance des pays qui ont légalisé en partie la vente de cannabis, à l’instar des Pays Bas. Il semblerait que bien que sa politique de santé publique soit…

Voir l’article original 579 mots de plus

MarocRifCannabis

Aviseur International

Après les associations en 2008, des parlementaires de l’Istiqlal et du Parti de l’authenticité et de la modernité reviennent à la charge.

Des projets de loi ont été déposés par les deux formations politiques pour demander la légalisation de la culture à des fins thérapeutiques et industrielles et solliciter l’amnistie pour les 48 000 cultivateurs qui vivent en semi-clandestinité dans le nord du pays. L’Istiqlal propose que la culture du cannabis soit limitée à cinq régions, Al Hoceima, Chefchaouen, Ouazzane, Tétouan et Taounate, tandis qu’une agence étatique devrait se charger de contrôler l’exploitation et la commercialisation. Au Maroc, la culture du cannabis est officiellement prohibée. Dans les faits, en vertu d’un dahir de 1917 (décret royal), elle est tolérée dans la région de Ketama-Issaguen, fief historique berbère situé dans les montagnes du Rif. Dans cette région rebelle qui n’a cessé de s’opposer au pouvoir, le cannabis est…

Voir l’article original 551 mots de plus

Aviseur International

Guardia-di-Finanza-Italian-Customs-Police-ATR-42_PlanespottersNet_271109

Le cargo, battant pavillon du Togo,  constamment surveillé,  faisait route de Gibraltar vers la Mer Noire et transportait  plus de 20 tonnes de haschisch.

A la suite de surveillance aérienne de l’ATR 42 de la Guardia di Finanza sur le canal de Sardaigne et le détroit de Sicile, le cargo a été intercepté au large de Pantelleria.

Pantelleria_mapguardia-di-finanza-400x215

L’opération a été menée par la DCSA (Direzione centrale dei servizi antidroga) de Rome en étroite liaison avec le centre Maritime d’analyses et d’ opérations de Lisbone (Lisboa, Portugal).

000000000000000000000000000000000000000

Voir l’article original

les AZA subversifs

ImageCette info ébouripoustouflante, nous vient de Dom 15 dont les posts affutés n’ en finissent pas d’ ajouter de la maille, tout en nous secouant les condyles d’ articulation en zygomatiques saccades….

T’ es mortE de rire, mon gazier, ma gazelle? Iles n ‘ en finissent pas de nous étonner, ces zéluEs velus de testostérone et épilées du pubis, des aisselles et des gambettes……Faut dire que y’ a du DEXIA DANS L AIR…..et une déclaration qui frise l’ apologie de substances illégales ce qui tombe sous le coup de la Loi…

*

 « Daniel Dugléry, président du groupe UMP au conseil régional Auvergne: « Dans le jardin de l’hôtel de région, plutôt que des fougères, on devrait faire pousser du cannabis pour en amortir le coût ! »

http://tempsreel.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20140620.OBS1233/reforme-territoriale-les-8-gaspillages-les-plus-fous.html

*

Toute la gabegie des millions investis qui finissent par faire des milliards, je la nommerai bien « complexe Napoléon »…..tu sais, le nabot qui vola…

Voir l’article original 208 mots de plus

le-colorado-a-ouvert-ses-premiers-coffee-shops-le-1er-janvier-2014-sipa1

Leçons sur l’industrie du cannabis aux États-Unis

Aux Etats-Unis, des associations et des entreprises s’initient au commerce du cannabis au gré de l’assouplissement des lois étatiques.

 

Bob Calkin prend le micro pour s’adresser à son audience, du haut de sa petite scène, dans la salle de conférence du Sheraton Hotel de Miami. Ce cinquantenaire, arborant fièrement son bandeau rock des années 1980, était le baron de la marijuana à Los Angeles, et facture désormais 299 dollars par tête à chacune de ses apparitions au cours desquelles il apprend à gagner beaucoup d’argent en vendant de la weed – ou plutôt, en « prescrivant des médicaments ».

Peu avant 9 heures, un samedi matin, 150 aspirants barons se sont précipités pour assister à cette leçon inaugurale de 10 heures, préparée par l’entreprise de Calkin, le Cannabis Career Institute.

Ce dernier vient de faire payer 45 000 dollars à son assemblée, pour une simple journée de boulot. « Si je voulais obtenir une licence m’autorisant à cultiver de la marijuana, je n’y inscrirais sûrement pas “Service de livraison de marijuana” sur le formulaire. Ce serait me rendre coupable au niveau administratif. Au lieu de cela, j’y noterais “Livraisons de soins de santé à domicile”. C’est neutre, et cela reste honnête », suggère-t-il à son audience.

 

LIRE: http://ragemag.fr/lecons-industrie-cannabis-etats-unis-78788/

0000000000000000000000000000000000000000000000000

DOUANE

Les narcotrafiquants manquent d’imaginations!

Le camion de déménagement, c’est du grand classique totalement usé!

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Kana Cleaner

300 kg de cannabis saisis dans un camion de déménagement au péage de Toulouse-SudToute l'info sur le cannabis thérapeutique , éliminer le thc , le sativex

295 kg d?herbe cannabis ont été saisis par la douane toulousaine le 16 avril au péage de Toulouse-Sud. La drogue était dissimulée dans un camion de déménagement en provenance de Majorque (Espagne) et à destination du Royaume-Uni.

La valeur de cette saisie est estimée à plus de 2 3 millions d?euros sur le marché illicite ont indiqué les douanes dans un communiqué. La découverte a été rendue possible grâce au flair d?un chien de la brigade de Frouzins qui a immédiatement marqué l?arrête une fois monté dans la remorque du camion de déménagement qui contenait effectivement des meubles et deux véhicules.

Le chauffeur un Britannique âgé d?une quarantaine d?années a été mis en examen et placé en détention dans le cadre d?une information judiciaire ouverte à Toulouse.

En 2013 la douane française a saisi 84 tonnes de cannabis dont 1 9 tonne d?herbe.

Regarder l?article entier : 300 kg de…

Voir l’article original 37 mots de plus

Rétropolitain

haschichins

…Quand le cannabis se consommait à la petite cuiller

Que vous dire du hachich que vous ne sachiez déjà ? Peu de choses, certainement… Toutefois peut-être ignoriez-vous qu’à une certaine époque et dans certains lieux, cette substance était considérée comme un outil de travail ?

Le XIXème siècle littéraire et ses appétits exotiques avaient redécouvert l’Orient, important ses couleurs mais aussi ses produits, jusqu’aux plus récréatifs : ainsi, artistes, savants -véritables ou proclamés-, et personnalités en vogue découvrirent-ils les effets du haschisch, colorant quelque peu notre monarchie de juillet de leurs délires, certes confidentiels, mais tout à fait savoureux.

Le bon docteur Moreau

En 1844, institutionnalisant une pratique certainement courante dans les milieux précédemment évoqués, le docteur Jacques-Joseph Moreau, revenu d’un long voyage en Asie Mineure, décida d’étudier très sérieusement les effets du cannabis sur la psyché humaine. Le brave médecin en consommait lui même régulièrement afin d’illustrer sa conception…

Voir l’article original 280 mots de plus