Archives de la catégorie ‘Communiqué de presse’

Le ministère de la Justice est durement épinglé par un rapport d’inspection interministérielle pour l’emploi de 40.000 personnes non déclarées, une situation en cours de régularisation, assure mardi la chancellerie.

Selon une information de France Inter, confirmée par l’AFP qui a obtenu une copie du rapport, plusieurs ministères emploient près de 50.000 « collaborateurs occasionnels du service public » employés par différents ministères, dont « 40.500 pour le seul ministère de la Justice »..

Ces employés – interprètes, experts, médiateurs … – qui sont souvent amenés à intervenir quotidiennement, sont considérés comme des prestataires, rémunérés à l’heure.

Pour ces collaborateurs occasionnels, les ministères ne paieraient donc pas les charges patronales et les personnes employées en tant que vacataires ne reversent pas la TVA selon la radio, qui publie sur son site le rapport en question.

La Garde des sceaux ne devait pas le savoir…

lire

Pour Bercy, Gérald Darmanin va nous trouver quelques astuces pour ne pas répondre!

000000000000000000000000000000000000000

Publicités

Pourquoi les Gilet Jaune ont perdu….. non seulement la bataille du ‘VIII clos’, mais la guerre ?

https://wp.me/p4Im0Q-2Hj

Connaissez- vous, au moins,  la constitution (16 pages format journal au prix de 2€) version 21/07/2008)

(Prenez le temps d’ouvrir les documents y inclus) Être, encore, Gilet Jaune,  demain     https://wp.me/p4Im0Q-2Et

 

Les « Gilet Jaune Femme » de ce dimanche après midi, se sont invitées chez le maire de Montélimar (Franck Reynier – UDI), à son domicile et non en ses cabinets, pour réclamer le fameux cahier de doléances. Mais, il serait comme les déclarations de patrimoine non communicable à des tiers……

Du danger de s’en remettre aux élus pour ses doléances, quand depuis 7 semaines on s’évertue à inviter les « émeutiers » à garder la maîtrise de leurs propres doléances, non « travestirsables » et surtout où ils ne garderaient pas la maîtrise de leurs priorités….

Ils ne font pas confiance à des « gilet Jaune » mais feraient confiance à des maires…. qui appartiennent au système qu’ils voudraient déboulonner.

000000000000000000000000

AU SECOURS !

La queue basse entre les jambes, ils défilent en ordres dispersés, c’est-à-dire sans ordre et sans méthode. Et ils appellent cela révolution, leur absence de propre évolution….  personnelle (d’eux-mêmes à eux-mêmes, alors pensez d’eux aux autres !).

Le triomphe de l’anarchie ne peut-être l’anarchie du triomphe.

Nous ne sommes pas assez adultes pour être anarchiques. Cela implique savoir, connaissance, ordre (personnel avant que de vouloir commander à d’autres), méthode et surtout respect des autres…..  y compris ceux qui ne pensent pas comme nous !

Les ‘gilet-jaune’ vont-ils mourir de leur belle mort (et pas seulement sous les flashball)?  Ils seraient alors indignes de la mort des 11 ‘gilet jaune’, sans compter les mutilés à vie…. !

A quoi a servi tout cela pour un non résultat ?

Votre descendance vous demandera des comptes sur son esclavage !

Que leur répondrez-vous ?

 

Plus d’infos en cliquant sur Papy Tourettes

 

0000000000000000000000000

Occitanie environnement
Hameau de Cubservies – 11380 ROQUEFERE
ventmauvais.association@nordnet.fr
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
IL NOUS MENT!
Le mardi 27 novembre, le Président de la République Emmanuel MACRON a annoncé qu’«à l’horizon 2030, la production du parc éolien terrestre sera (…) triplée et la quantité d’énergie produite à partir du photovoltaïque multipliée par cinq” … /…que la fiscalité des carburants permettrait à la France d’investir “7 à 8 milliards d’euros” par an dans le développement des énergies renouvelables au cours des prochaines années contre 5 milliards actuellement.
Voilà donc l’explication des augmentations du prix des carburants!
Et leur augmentation est programmée jusqu’en 2022!
Il a ajouté:
«Parce que nous sommes soucieux des dépenses publiques, nous concentrons nos efforts sur le développement des énergies renouvelables les plus compétitives, et parce que
nous veillons au pouvoir d’achat des Français, nous serons exigeants avec les professionnels sur la baisse des coûts».

C’EST FAUX.

NOTRE POUVOIR D’ACHAT VA BAISSER et L’ÉOLIEN N’EST PAS COMPÉTITIF !
CE QU’IL NOUS PRÉPARE POUR 2022:
  • •LE LITRE DE CARBURANT À 2,50 EUROS
  • •LE QUASI DOUBLEMENT DES PRIX DE ÉLECTRICITÉ À 25 CENTIMES D’EURO LE KW
En effet, la quasi-totalité des taxes sur les carburants (CCE) et l’électricité consommée (CSPE),
au total près de 20 Milliards d’euros , est aujourd’hui utilisée pour faire fonctionner le business des « énergies renouvelables » selon le rapport de la Cour des Comptes.
Déjà près de 150 Milliards d’euros à rembourser jusqu’en 2024 pour financer la production à perte des 8.000 éoliennes implantées en France qui tournent moins de 25 % du temps et génèrent au mieux 4,5 % du total de l’électricité produite toute origine confondue!
Et cela va s’accentuer!
Le triplement de la production signifie le triplement du nombre des éoliennes soit 24.000 machines sur le territoire!
Les zones rurales et de montagne d’Occitanie seront particulièrement touchées alors qu’elles arrivent déjà à saturation avec le saccage du cadre de vie et des paysages.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Moratoire sur l’éolien!
Annulation définitive de l’augmentation des taxes sur les carburants et l’électricité!
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Association Vent Mauvais membre du Collectif TNE – Occitanie environnement
Hameau de Cubservies – 11380 ROQUEFERE
ventmauvais.association@nordnet.fr
————————————

Dans cette vidéo, une députée LREM (rapporteure de cette commission) a souhaité augmenter les salaires des plus modestes au détriment des plus aisés, mais le ministre de l’économie lui a fait barrage… Elle a finalement retiré l’amendement…

00000000000000000000

 

De notre envoyé spécial – couloir rhodanien  – N7

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Les 3 « rond-point » couverts sont unanimes pour la sortie du premier ministre Edouard Philippe : « On nous prend pour des cons! »

  • Montélimar Sud ; 3 « correspondants » désignés et pas de cahier de doléances élaboré
  • Montélimar Nord : pas de « correspondants » ni de cahier de doléances
  • Intermarché Loriol : pas de « correspondants » et cahier de doléances en cours de confection…

Où sont donc les:

  • 8,5 millions de personnes au seuil de pauvreté (sans parler de l’extrême)
  • 1,7 millions de personnes au Smic
  • 1,84 millions de foyers au RSA
  • Les 4 millions de Charlot de l’épisode « Charlie Hebdo »
On les attend pour continuer avec eux leur combat.
Voir les suggestions:

En destituant Macron et avec la dissolution de l’Assemblée, cela permettrait aux « Gilet-Jaune » de se constituer en force démocratique réelle, avec des objectifs à atteindre et surtout bien précis donnant ainsi à un collège de 24 correspondants régionaux, les moyens de se préparer à rencontrer les pouvoirs pour imposer les vues du peuple (rôle dévolu, initialement, aux députés qui depuis, trop longtemps, sont devenus les représentants du pouvoir, mais payés – et bien – par le Peuple). Ces correspondants régionaux ne pouvant prendre la moindre décision.

C’est le peuple qui décide, tel que prévu, normalement dans la constitution.
Le Peuple redevenant de la sorte souverain!
0000000000000000000000000

Témoignage d’un « Gilet Jaune »

Rien de pré défini, c’est soit disant pour échanger sur les problématiques des citoyens

Possibilités d’exposer ce que l’on pense, vite écourté, même des propositions visant à structurer le mouvement, afin de pouvoir présenter des correspondants, responsables et déterminés (issus de la base et avec son aval) face aux pouvoirs, en vue d’exposer les doléances du Peuple et pas seulement des » gilet-jaune ».

Proposition écourtée pour laisser place à la « vente » d’un média (existant) soit disant indépendant mais qui censure les avis de gens qui ne sont pas inféodés à 100% aux idées, soit disant pluralistes, mais qui s’avèrent être mono-idée, au nom justement de la soit disant liberté retrouvée…

Le ton monte…

Des spécialistes de la prise de parole exhortent la foule des présents à « casser » et ces orateurs peuvent discourir longtemps … sans interruption.. .

La tribune s’enflamme, pire que les Champs-Élysées un samedi soir d’émeute de casseurs payés pour casser et du flic et de la vitrine et foutre le feu aux poudres.

Ce qui faisait la particularité du mouvement s’effrite.

La non-récupération politique ou syndicale semble balayée….

Le final semble presque une séance de recrutement pour la violence…..

J’ai écourté ma présence, car je ne suis pas venu pour une tribune de recrutement … Les deux principales causes de possibilité de capotage du mouvement, outre le parti pris, des pouvoirs et les médias, qui ont intérêt au pourrissement :

  • L’indifférence de la majorité des gens qui soit disant soutiennent le mouvement sans rejoindre ceux qui se pèlent sur les rond-point…., depuis leur fauteuil douillet devant la TV
  • La récupération politique et/ou syndicale

Personnellement si tel est le cas, je me retire. Je n’ai pas envie de remplacer une dictature par une autre, excepté si c’est le Peuple qui renoue avec sa souveraineté et donc agit hors de l’influence des partis.

Que sera l’avenir ?

Pour ma part je maintiens ma position de participation dans la mesure où :

  1. Le mouvement continue dans son autonomie parfaite et complète, et dans la mesure où il se structure pour se désigner des correspondants Régionaux, collège habilité, à la demande de la base, de discuter avec les pouvoirs et présenter les doléances du Peuple et ce jusqu’à gain de cause et obtention des revendications présentées.
  2. Jusqu’à ce que l’on aboutisse à l’ensemble des revendications de tous (dans la mesure où elles sont exprimées et surtout écrites. On ne peut se contenter des paroles…. ) avec les ordres de priorités tels qu’ils ressortent de la prise en compte des doléances de tous (et sans le moindre jugement

et ce, jusqu’à 15 jours d’ici,  c’est-à-dire jusqu’au 17/12/2018

000000000000000000000

Ce Samedi 01/12/2018……

Macron maintient sa position… Pas de recul face à la demande des citoyens qui veulent le bonheur ici et maintenant, alors que moi, PRÉSIDENT, Je ne veux accéder à leur demande que lorsque l’environnement sera un peu mieux et je m’engage pour dans 10 ans…

C’est quoi cette impatience des fainéants assistés de la république, des sans grades, des sans rang….

Les « Gilet-Jaune » s’organisent et ont décidé :

  • Choisir leurs deux représentants par rond point
  • Qui choisirons les deux représentants Drôme (qui avec leurs collègues des autres départements de Rhône-Alpes)
  •  Choisiront leurs deux représentants Régionaux

Tous ces représentants seront révocables (volonté de contrôler les « Gilet Jaune », inadaptation, incapacité, ….) et les régionaux formeront le collège chargé de rassembler tous les cahiers de doléance de tous les coins pour ne faire qu’un seul cahier de doléances prioritarisées et manager les rencontres avec les pouvoirs…. Ils transmettront à leurs bases les résultats des entretiens et ce sont les bases qui décideront y compris en ce qui concerne la continuation ou l’arrêt du conflit….

Plus jamais le Français ne se fera voler sa souveraineté.

En ce qui concerne la vie des « rond-point », force est de constater que pour celui de Intermarché de Loriol, la présence des gilet-jaune était multipliée par 4,5 à 5 par rapport aux présences d’hier Vendredi.

Par contre les forces de l’ordre semblent « désarmées » et désemparées…. Elles interviennent pour « faire cesser » les barrages routiers… mais à l’inverse de ce qui se passait depuis 15 jours, ils n’insistent pas (certainement appelés sur beaucoup plus de rond point que précédemment. De plus, ils ne produisent jamais les textes de loi qu’ils invoquent pour soit disant interdire quelque chose (y compris de traverser à un passage clouté. Et on nous dit que ce n’est pas la dictature)

Voir le point de l’élaboration du cahier de doléances du rond point avec la priorisation actuelle…

PLUS

Synthèse RP Intermarché Loriol 4

00000000000000000000000000

Nationale 7, au passage clouté, à la sortie de « les Tourettes » – 26,  juste avant le rond-point de l’accès à l’autoroute A7 – Montélimar Nord…

 

le cahier de doléances du « RP – Intermarché Loriol » s’élabore. Quand le « correspondant » rond-point sera tiré au sort, il pourra déjà bénéficier de ce cahier de ses amis Gilet-Jaune dudit rond point. Il pourra dès lors se concerter avec touts ses collègues « rond-point » de la Drôme en vue de :

  • désigner le « correspondant » départemental parmi eux
  • permettre de faire une synthèse des doléances de tout le département….

Puis l’ensemble des « correspondants-départements » feraient de même pour désigner parmi eux (par tirage au sort)  le « correspondant régional » qui agirait de même en regroupant les doléances de toute sa région. C’est l’ensemble des 14 « correspondants régionaux » qui formerait le collège de centralisation dont la mission serait :

  • établir le cahier de doléances national
  • préparer et organiser les rendez-vous avec le pouvoir
  • transmette les volontés de la base (et uniquement elles)
  • informer la base des discussions et propositions faites par les pouvoirs
  • informer le pouvoir de la décision de la base point par point

Le collège des « correspondants régionaux », n’aura en aucun cas la possibilité de décider quoique ce soit en matière de la suite à donner au mouvement. (continuation- arrêt – durcissement -relâchement, souplesse)

A noter que chaque correspondant (e) (de rond point, de département, de région) est révocable dans la mesure où il s’affranchirait de la représentation des « gilet jaune » de base qui l’auraient mandaté ou dans la mesure où il (elle) serait inopérant (e)….et/ou inefficace, ou sortirait de la mission imposée par la base.

Les cahiers ‘se doléancent’, petit çà petit.

 

Quand ils seront achevés, les staffs des « gilet jaune » seront en place avec leurs correspondants (de rond-point, de département et de région) et ils seront alors bien en place pour convoquer le pouvoir à discuter avec les délégués des 14 régionaux, le collège de coordination de la base…. Et faire entendre, effectivement et réellement les réclamations inscrites dans les cahiers de doléance régionaux.

Faute de cette acceptation à se « gilet–jauner », ils sauteront l’un après l’autre (les pouvoirs)…..

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Synthèse des doléances formulées….

34 doléances formulées par 8 « Gilet jaune » du rond point Intermarché Loriol 29/11/2018
ordre prioritaire valeur fois
1 Suppression hausse carburant 54 7
2 Dissolution de l’Assemblée 52 5
3 Diminution nombre des députés 50 6
4 destitution Président 40 3
6 Suppression hausse taxes carburant 32 4
7 casier judiciaire vierge pour tout élu et candidat 24 2
8 Comptabilisation du vote blanc dans les exprimés 23 4
9 Diminution nombre des sénateurs 22 4
10 Respect code électoral : 12,5% des inscrits au 1er tour 21 3
11 Hausse Smic 18 6
12 Démission de Macron 17 2
13 Indemnités députés prorata des voix / Inscrits 1er Tour 14 1
14 Hausse extrême pauvreté 12 3
15 Rétablir l’ISF 11 2
16 Hausse revenu inconditionnel 11 3
17 Application de la tarification au prorata des revenus 11 1
18 Hausse seuil pauvreté 10 3
19 Annulation d’un résultat électoral si BAN >50% 8 1
20 élection à la proportionnelle 7 1
21 Suppression CSG 6 2
22 Assemblée Nationale citoyenne avec représentants locaux et départementaux 6 1
23 impôts fonction revenus réels avec tranches proportionnelles 5 1
24 Indemnités sénateur prorata moyenne députés (/ Inscrits) du département 5 1
25 Maintien de la reversion complète 4 2
26 Augmenter le SMIC 2 000€ 4 1
27 Augmentation des salaires (500€) 3 1
28 Augmentation des retraites 2 1
29 égalité salariale femme-Homme 2 1
30 Contrôler le parcours de l’argent récolté par l’état et décider de son emploi 2 2
31 Réduire le train de vie des hauts fonctionnaires 2 1
32 Baisse de la CSG (retraite) 1 1
33 Baisse des factures de service public 1 1
34 Légalisation et remboursement médecines parallèles 1 1
SOURCE

0000000000000000000000000000

Je doléance, tu doléances, il ou elle doléance……

Et vous ?

Que vous soyez actifs, actives, sympathisants, sympathisantes inactifs, inactives, sans grades, handicapés, handicapées (excepté(e) mental), chômeurs, chômeuses, crèves la faim, aidé (e)s ou non, ayant voté en marche ou non,….

Vous êtes conscrits, conscrites à faire votre devoir en cahier.

N’auriez-vous aucune doléance à formuler ?

Attention dans ce cas vous seriez suspects (es)…..

source

00000000000000000000000

Attention « gilet jaune »

Je ne connais les soit disant « correspondants » auto proclamés et de ce fait ne leur reconnais aucun mandat pour discuter en mon nom et en lieue et place de moi…. auprès du pouvoir. Je ne leur ai pas donné mandat.

Souvenons nous du mouvement de colère spontané. On avait réussi à ne pas être embrigadés par des partis et des syndicats et on se ferait faire par des « ambitieux » qui décréteraient en lieu et place de nous de ce que nous devrions faire ou ne pas faire….?

  • Nous appartenons tous à un rond point où nous agissons en exprimant notre mécontentement. Nous sommes le socle…. et depuis 10 jours, nous commençons à nous connaître et nous apprécier à nos justes valeurs et compétences. Faisons au niveau de notre rond point, une votation pour désigner trois ou quatre gilets jaunes efficaces et déterminés parmi les « candidats » potentiels. Faisons ensuite un tirage au sort des 3 ou 4 retenus. Le tiré au sort deviendrait ainsi notre correspondant de rond point.
  • Au niveau de l’ensemble des rond-points d’un département, les correspondants de rond points, ainsi  désignés, agissent de même au niveau département pour désigner le correspondant départemental (avec retour d’information de la désignation auprès de la base….).
  • Puis chacun des « correspondants » départementaux se réunissent au niveau de leur région pour définir le correspondant régional

et ce sont les 13 correspondants régionaux qui forment le collège de correspondants chargé de désigner les deux ou trois habilités à discuter au nom de la base auprès du pouvoir.

La précipitation pour rencontrer, alors que rien n’a été accordé aux « gilets jaunes » est dangereuse et risque de faire capoter le principe « gilet jaune ». Ne nous laissons pas récupérer même par des gilets-jaunes n’ayant aucune légitimité à nous représenter. Choisissons, nous mêmes nos « correspondants.

  1. Exigeons des mesures immédiates (suppression de la hausse de carburant, maintenant et en Janvier et ensuite. Augmentation des bas salaires de façon substantielle. Suppression du principe général d’injustice sociale en exigeant de payer uniquement au prorata des revenus et non plus des prix identiques pour tous)
  2.  faisons nos cahiers de doléances afin que nos correspondants défendent l’ensemble des demandes
  3. Organisons nous pour mieux nous structurer en vue d’engager des pourparlers avec le pouvoir, d’ici 3 mois , après nous être nantis de « correspondants » désignés par la base

et ce n’est qu’après que l’on pourra lever le siège. Sinon….

rond-point Montélimar-Nord

faire circuler dans votre rond-point et informer les autres rond-point

https://wp.me/p4Im0Q-2DD

000000000000000000000000000000000

Grâce à l’engagement des co-organisateurs : la librairie indépendante « Le Presse Papier », « la Maison des métallos » et l’équipe de bénévoles. Cette année encore, le salon accueillera des personnalités du monde de l’alerte, des auteurs et des journalistes, toutes et tous engagés pour l’intérêt général.

Ce salon indépendant est l’unique lieu où se rencontrent largement celles et ceux qui enquêtent, s’informent et réfléchissent sur les alertes et les enseignements qu’elles recèlent.

Connus ou inconnus, toutes et tous ont fait le choix d’obéir à leur conscience de l’intérêt général, souvent au prix de représailles injustifiables, mais toujours avec la fierté de pouvoir « se regarder dans la glace » et d’avoir transmis les preuves si importantes pour notre société.

Délivrer l’alerte

Les principes fondamentaux de la République seront au cœur du 4ème salon « Des Livres et l’Alerte » l’année où le Conseil Constitutionnel a dû rappeler que le principe de fraternité et de solidarité s’impose au nom de l’idéal exprimé dans la devise de la République « Liberté, Égalité, Fraternité ».

Nous l’évoquerons avec Annette Beaumanoir, Christiane Hessel et Christiane Taubira qui nous font l’honneur de participer au salon, car les régimes qui se sont imposés, notamment sous l’occupation, ont bafoué les principes fondamentaux de la République par la discrimination et la négation de la liberté.

Protéger les « lanceurs d’alerte »qui osent publier les informations essentielles pour la santé, pour l’environnement ou plus largement pour l’ensemble du fonctionnement de la société, est au centre des discussions. Cette protection ne passe-telle pas plutôt par le droit fondamental et constitutionnel d’informer qu’il faut sanctuariser, pour que celles et ceux qui l’exercent ne soient pas réprimés ?

Analyser l’actualité, le fonctionnement de notre société ou encore la loi « Secret des affaires » à la lumière de ces principes fondamentaux, sera aussi à l’ordre du jour du salon.

Des livres et l’alerte

Un salon résolument tourné vers l’alerte et des lanceurs d’alerte, avec une spécificité toutefois : le livre pour « passer de l’alerte à la lettre ».

Le livre d’alerte, instrument incomparable pour l’information ou la formation, la révélation ou l’accusation, est toujours précis, probant et rigoureux, en cela il se distingue d’autres médias et permets de rassembler le monde de l’alerte.

Pour sa 4ème édition, le salon « Des Livres et l’Alerte » tiendra le rôle que nous lui avons assigné de « Délivrer l’Alerte », avec tous les invités et le public nous dirons haut et fort :

Délivrez l’Alerte !

https://deslivresetlalerte.fr/

00000000000000000000000000000000


%d blogueurs aiment cette page :