Archives de juin, 2018

Avec cette diffusion du film sur la chaîne RTBF3, les Belges pourront constater ce qu’étaient la lâcheté et la couardise de la haute hiérarchie douanière représentée par son directeur général, l’ inspecteur des finances, François Auvigne.

Le film bien que n’étant pas le reflet exact du vécu de Marc Fievet devrait permettre aux ‘curieux’ de s’informer sur la réalité de cette triste affaire.

Tous renseignements au 33 6 84 30 31 81.

Plus

https://www.rtbf.be/tv/thematique/fictionetserie/detail_gilles-lellouche-infiltre-dans-les-coulisses-douanieres-a-gibraltar?id=9950943

000000000000

Mais voilà, Gibraltar est tiré d’une histoire vraie. Le personnage infiltré a un visage, un nom, Marc Fiévet. Infiltré à partir de 1988 dans cette plaque tournante de la drogue, l’homme, alors âgé de 43 ans, officie pendant six ans dans les réseaux. « L’indic » contribue à la saisie de 100 tonnes de drogue durant son activité et 97 narcotrafiquants sont arrêtés. Mais, il est à son tour interpellé, en 1994, puis condamné au Canada pour trafic de drogue sans que Paris ne vienne à son secours. Transféré en France, il ne sort de prison qu’en 2005, après dix ans et demi d’incarcération.

Pour Marc Fiévet, il est incroyable que ses employeurs ou,Michel Charasse, son ministre de tutelle, l’aient « lâché » de la sorte, et que l’Etat continue à lui refuser des dédommagements. En 2005, l’émission « Pièces à conviction » de France 3 a raconté l’incroyable histoire de NS55, le nom de code de l’agent Fiévet, et l’a rencontré à sa sortie de prison. Depuis, il continue à se battre pour sa réhabilitation.

LIRE et vidéo

https://mobile.francetvinfo.fr/faits-divers/affaire/video-l-histoire-vraie-de-marc-fievet-qui-a-inspire-le-film-gibraltar_410197.html

0000000

PAR

À la demande de l’Élysée, la filière viticole s’apprête à rendre public un grand plan de prévention contre l’abus d’alcool.

Problème: la conseillère de Macron sur le sujet, Audrey Bourolleau, est l’ancienne lobbyiste en chef de cette même filière. Elle a continué de suivre le dossier depuis la présidence de la République sans se déporter. Illustration d’un conflit d’intérêts grand cru au sommet de l’État.

À la demande de l’Élysée, la filière viticole s’apprête à rendre public un grand plan de prévention contre l’abus d’alcool.

Problème: la conseillère de Macron sur le sujet, Audrey Bourolleau, est l’ancienne lobbyiste en chef de cette même filière. Elle a continué de suivre le dossier depuis la présidence de la République sans se déporter. Illustration d’un conflit d’intérêts grand cru au sommet de l’État.

LIRE PLUS

https://www.mediapart.fr/journal/france/270618/lelysee-une-conseillere-de-macron-defend-les-interets-du-lobby-quelle-dirige

000000000

https://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-24-06-2018/

00000000

TREMBLEZ CORROMPUS!

La Cour suprême du Chili a ordonné la saisie de 5,1 millions de dollars et de plusieurs propriétés du défunt dictateur Augusto Pinochet (1973-1990), dans l’affaire dite Riggs, concernant des comptes secrets qu’il détenait dans des banques à l’étranger, selon des sources judiciaires. .

000000000

https://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-17-06-2018/

000000

Aviseur International

L’une des plus importantes plateformes illégales actives en France sur le« dark Web »a été démantelée à l’issue d’une vaste opération menée par les douanes, la première du genre, a annoncé samedi 16 juin le ministre des comptes publics Gérald Darmanin.

Le forum« Black Hand »(« La main noire ») proposait à la vente depuis plus de deux ans de nombreux produits et services illicites (stupéfiants, armes, faux papiers, données bancaires volées…), selon le communiqué du ministre.

Quatre suspects ont été déférés vendredi à des magistrats du parquet de Lille, à l’issue du démantèlement survenu mardi dernier.

LIRE PLUS

https://mobile.lemonde.fr/pixels/article/2018/06/16/un-forum-du-dark-web-demantele-en-france_5316099_4408996.html

LIRE aussi:

https://ns55dnred.wordpress.com/2017/11/05/dnred-douane-francaise-la-micro-narco-distribution-cest-le-defi-a-relever-par-la-cyberdouane/

00000000

Voir l’article original

https://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-13-06-2018/

L’interview d’Angela Merkel, dans le FAZ ce week end, ne modifie pas l’idée que l’on pouvait avoir de la position allemande face aux propositions de Macron sur le renouvellement des institutions en Europe. Elle ne s’écarte pas du discours habituel de l’Allemagne.

La grande différence entre la France et l’Allemagne sur la question européenne est que la France pense qu’il y a un avantage à coordonner de façon explicite les politiques économiques. Un budget peut et doit faire cela. Cela implique une capacité d’intervention importante de plusieurs points de PIB comme le soulignait Macron et Sarkozy avant lui.
Du côté allemand, la coordination est implicite si l’on respecte les règles définies, notamment celles qui pourraient être prises dans le cas d’une aide du FME (Fond Monétaire Européen qui reprendrait le Mécanisme Européen de Stabilité mais qui ne serait pas le FMI trop favorable à la restructuration de la dette grecque, ce que les allemands ne souhaitent pas) . En d’autres termes, le mécanisme d’ajustement passe par le respect des bonnes règles (austérité budgétaires) et il n’y a pas besoin d’intervention de l’Etat.
La coordination prônée par la France est la vision du partage des risques au sein d’une entité politique alors que l’option allemande est celle de ne pas partager le risque puisque si chacun se comporte « comme il faut » aucun pays n’expose un autre à un risque particulier.

Cette différence d’approche est observable depuis longtemps et rien ne change vraiment dans le discours allemand. On peut d’ailleurs douter de son efficacité.
En août 2011, déjà, Sarkozy voulait une approche coopérative et Merkel, lors d’une réunion à l’Elysée le 16 août (de mémoire), avait indiqué qu’il n’en était pas question. Son message était qu’il fallait que chaque gouvernement soit stricte dans la gestion de sa politique budgétaire. Tous les déséquilibres se résorberaient alors spontanément. C’était le début de l’austérité à grande échelle et 6 trimestres de récession en zone Euro.

LIRE la suite

https://philippewaechter.ostrum.com/2018/06/04/merkel-rejette-les-propositions-de-macron-sur-leurope/

00000000

https://www.les-crises.fr/rdp-10-06-2018/

0000000

Aviseur International

La justice espagnole pointe du doigt sept banques suisses impliquées dans le scandale qui a provoqué en Espagne la chute du gouvernement de Mariano Rajoy.

De notre correspondant à Genève, Ian Hamel

Publié le | Le Point.fr
Une « corruption institutionnalisée » en faveur du Parti populaire d’Espagne n’a été possible que grâce au concours de sept banques helvétiques: Cial (aujourd’hui le CIC), la Dresdner Bank (ex-LGT), la banque SYZ, Lombard Odier, le Crédit suisse, la BSI et la banque Mirabaud.

Voir l’article original 440 mots de plus

Aviseur International

L’OCRTIS  qui semble être le seul service a avoir été chargé d’émettre un rapport sur ce que devrait être le futur service chargé de la lutte anti narcotrafic demande que son rôle de coordinateur soit renforcé avec, toujours coté Police, l’OCRGDF (Office central de répression de la grande délinquance financière) et le SIRASCO, le Service d’Information, de Renseignement et d’Analyse Stratégique sur la Criminalité Organisée.

——————————-

QUID de la Gendarmerie, des 1000 communautés de brigades et 700 brigades territoriales autonomes, des 8 commandements de la Gendarmerie ou COMGEND, qui sont établis dans les départements (DOM) ou communautés (COM) d’outre-mer : Nouvelle-Calédonie et îles Wallis-et-Futuna, Polynésie française, La Réunion, Mayotte, Guyane, Martinique, Guadeloupe et Saint-Pierre-et-Miquelon?

QUID de la Douane Française, de ses 8 338 agents de la SURV (terrestres, marins, aériens, aéroports)?

QUID de la DNRED, la Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières et de ses 715 agents répartis en…

Voir l’article original 553 mots de plus

https://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-03-06-2018/

0000000000

Philippe Waechter parle des mesures tarifaires prises par la Maison Blanche, de l’inflation temporaire en zone Euro et de la croissance moins vaillante en France.

https://philippewaechter.ostrum.com/2018/06/01/interview-sur-tv-finance/

00000000

TARTUFFE!

Publié: 2 juin 2018 dans Informations générales

00000

Pourtant nos régaliennes sont incapables de contenir la montée de la consommation de cette drogue illicite.

Avec plus de 31 000 buralistes, la France pourrait très vite envisager une distribution contrôlée du haschis, marginalisant de ce coup les organisations mafieuses et terroristes.

L’intelligence étant une vertu première de nos décideurs, aucun doute sur cette évolution sociétale.

Certes, ce ne serait pas encore la victoire contre la drogue, mais cela permettrait pour le moins de contrôler enfin la qualité des produits distribués.

000000000

Source

https://ns55dnred.wordpress.com/2018/06/02/france-cannabis-linterdiction-jusqua-lextase/

0000000000000