Archives de la catégorie ‘Sciences et Avenir’

00000000000000000000000000000000000

Le capitalisme doit redevenir l’affaire de tous car il est aux mains d’une infime minorité qui est aux commandes. Un glissement imperceptible s’est déroulé depuis le début des années 80: le pouvoir de l’argent étant passé des mains des capitaines d’industrie à ceux de la haute finance. Ce faisant, l’oligarchie financière a progressivement étendu sa domination pour finir, vers le milieu des années 2000, par régner sur l’ensemble de l’économie réelle qui en est devenue totalement accro, via le levier de la financiarisation. Cette sophistication ultime de la finance (ayant accouché de la crise des subprimes dès 2007) a su se rendre indispensable à l’économie en l’arrosant de liquidités. L’ensemble des entreprises et des acteurs économiques a dès lors adopté le marché comme référence suprême sans se rendre compte que cette financiarisation revenait en fait à une monopolisation accrue des pouvoirs. Pouvoirs qui étaient imperceptiblement passés depuis les mains des capitaines d’industrie et des entrepreneurs (qui avaient au moins le mérite d’être familiers avec leurs ouvriers et avec leur production) entre les mains d’une élite de financiers. La tradition entrepreneuriale avait jusque-là réellement créé une valeur ajoutée pour notre société. Et les révolutions technologiques laissé une marque profonde pour avoir constitué les authentiques forces motrices ayant autorisé prospérité des sociétés et réalisation de l’individu. En effet, le profit n’avait jamais été qu’un instrument pour ces entreprises et non le but ultime comme il l’est pour la finance, car il était constamment réinvesti, certes dans l’intérêt de ces entrepreneurs, mais également de toute la chaîne humaine qui y participait.Aujourd’hui, le profit est l’horizon unique de cette financiarisation qui a tout contaminé sur son passage et qui ne considère désormais les entreprises que comme un levier à profits, ou une machine à sous dans un casino planétaire…..

Lire la suite sur: http://www.michelsanti.fr/volkswagen-pas-une-exception-mais-la-regle-du-capitalisme-actuel/

0000000000000000000000000000000000000000000000

La ministre de l'Environnement Ségolène Royal à Bruxelles le 6 mars 2015
Gaz de schiste: Royal ferme la porte à une nouvelle méthode d …
Le Point  – ‎Il y a 2 heures ‎
Ni fracturation hydraulique, ni technique alternative: Ségolène Royal, la ministre de l’Ecologie et de l’Energie, a de nouveau fermé la porte mardi à l’exploration des gaz de schiste en France, réclamée par des industriels désireux d’évaluer le potentiel …
————————————
Zone géographique : La Réunion :
Gaz de schiste : Un rapport commandé par Arnaud Montebourg Zinfos 974
————————————-
Articles de fond :
Faut-il expérimenter le gaz de schiste en France ? Francetv info

Par Laura Dattaro

La catastrophe de Tchernobyl en 1986 en Ukraine est l’un des pires accidents nucléaires de l’histoire, un étalon des gros risques liés à la manipulation de petits atomes. Mais c’est loin d’être le seul endroit pourri par les radiations héritées des activités nucléaires de l’union soviétique. Dans les eaux glacées de l’océan Arctique, éparpillés dans les fonds marins, reposent des sous marins nucléaires et des réacteurs atomiques laissés là par les Soviétiques jusqu’au tout début des années 1990.

Aujourd’hui, des industriels cherchent à forer dans ces mêmes eaux. Le gouvernement russe commence donc à s’intéresser à la manière de nettoyer la zone de ses ordures nucléaires. Le hic, c’est qu’après des décennies à pourrir là au fond de l’océan, certaines des pièces les plus dangereuses sont probablement trop instables pour pouvoir être enlevées sans risque. Des fuites de produit radioactif pourraient se produire, ce qui mettrait à mal les activités de pêche et qui plus largement détruirait l’écosystème de ces eaux.

« Embarquer des réacteurs et faire couler par le fond vos bateaux, on ne peut pas faire plus irresponsable en termes de déchet radioactif,» nous raconte Jim Riccio, expert en nucléaire chez Greenpeace. « Ici, aux États-Unis, on a fait face à des [actes] très bizarres pas bien gérés, mais rien qui n’atteigne de près ou de loin le niveau de ce que les Soviétiques ont fait.

Avant la convention de Londres en 1972, un accord international qui a interdit le rejet de déchets en mer, les pays avait tout loisir de faire des océans des poubelles pour leurs déchets nucléaires. L’Union soviétique n’a signé cet accord qu’à la fin des années 1980, mais ce n’est qu’après la chute du régime en 1991, que les Russes ont donné à la communauté internationale une idée de l’étendue de cette politique de rejet de déchets.

Il y a deux ans, le gouvernement russe a donné une liste : 2 sous-marins, 14 réacteurs (5 d’entre eux contenant du combustible nucléaire usé), et 19 bateaux coulés avec à leur bord des déchets nucléaires.

Ce à quoi il faut ajouter 17 000 conteneurs remplis d’ordures radioactives. À ce que l’on sait, la dernière cargaison a été jetée en 1993.

LIRE la suite: https://news.vice.com/fr/article/sous-marins-barents-nucleaire

000000000000000000000000000000000000000000

Hlm Grand Yoff

Le ministère de l’Éducation nationale du Sénégal et l’équipementier télécom Samsung ont annoncé le lancement d’une école intelligente au Sénégal ce 17 février 2015. Localisée à l’école secondaire du plan Jaxaay, l’école intelligente permettra aux enseignants et aux apprenants, munis de tablettes numérique, d’accéder à du contenu didactique et d’inter-réagir directement dessus, d’échanger sur les leçons, avec leurs enseignants.

D’après Samba Guisse, le conseiller en technologie de l’information, au département des ressources humaines du ministère de l’Éducation nationale du Sénégal, « l’avenir de l’éducation est basé sur l’accès à l’information et la collaboration au niveau local et mondial. Enseigner et apprendre est devenu social ». Une façon de dire qu’avec Internet et les nouveaux outils numériques, l’enseignement sur tableau noir qui restreint la participation directe des élèves lors des leçons n’a plus lieu d’être.

L’école intelligente de Samsung est le fruit d’un partenariat entre l’équipementier télécom et  Millennium Connect Africa…

Voir l’article original 37 mots de plus

Cybercriminalité

Association des Services Internet Communautaires (ASIC) vient une nouvelle fois de critiquer la volonté des ayants droit et du ministère de la Culture de toucher au statut de l’hébergeur. « Cette proposition est d’autant plus choquante qu’elle intervient au lendemain d’une mobilisation forte de l’ensemble des Français au profit de la liberté d’expression » égratigne-t-elle.

Le Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique (CSPLA) a publié hier le rapport Sirinelli sur le projet européen de réforme de la directive 2001/29 « Droit d’auteur et droits voisins dans la société de l’information ». C’est peu de le dire : le document a été accueilli au jet d’acide par l’ASIC, l’association qui regroupe en son sein Dailymotion, Google, PriceMinister, Yahoo!, Ebay, Facebook, Microsoft, Skype, ou encore Wikimédia.

Les critiques pleuvent, en effet : l’association regrette par exemple que la charte proposée avec les acteurs des nouvelles technologies, pour tenter de résoudre…

Voir l’article original 56 mots de plus

Area51

800px-Swiss_Nuclear_powerplant_2010.svg

Ici , le témoignage de ISA une de nos contacts en Suisse que nous remercions pour son concours.

Cette observation date du 06 Janvier 2015 vers 21h15.

La météo, ciel clair ( étoilé) négative autour de zéro degrés.

Lieu : Fribourg en Suisse , entre les deux ponts de  Zaheringen et la Poya.

Récit du témoin:

Poya : Pont de la Poya - Etat de Fribourg   Pont de la Poya – Etat de Fribourg

« Ci -dessus, l’endroit exact où je me trouvais. »

A la hauteur du parking de l’école des Neigles alors que je me situe  derrière les champs ( voir photo)

j’assiste à la fête de l’Epiphanie à Fribourg, j’ai mon petit chien avec moi.

Des lumières éclairent un peu plus le sol que d’habitude, je me dis, « tiens un nouvel éclairage public ».

Alors que mon chien aboie en levant la tête, je regarde alors le ciel et remarque trois grosses sphères disposées en triangle semblant être des…

Voir l’article original 342 mots de plus

Cybercriminalité

A l’occasion des fêtes de fin d’année, Barclaycard a testé des gants de laine de paiement sans contact équipés d’un écran tactile. Ces derniers permettent de régler des achats ne dépassant pas 25 euros.

Afin de rendre le paiement plus rapide et plus facile aux clients ayant les bras chargés de paquets, Barclaycard a mis en place une solution originale. A l’occasion des fêtes de Noël, l’établissement bancaire britannique a présenté des gants de paiement sans contact en laine. Ces derniers, à l’état de prototype utilisables dans quelques magasins anglais à Noël (sur un total de 300 000 boutiques équipées de terminaux de paiement sans contact), permettent de payer grâce à la puce bPay intégrée présente dans les gants et liée à la carte de crédit de l’utilisateur.

Lire

Voir l’article original

Cybercriminalité

Des scientifiques se méfient des progrès de l’intelligence artificielle. Représentent-ils un danger pour l’homme ? Sommes-nous trop enclins à les intégrer à notre quotidien ?

« Il n’existe à ce jour aucune règlementation quant au degré d’intelligence et aux facultés de communication que peut posséder une machine. Si cela continue, jetez un œil à la tendance exponentielle. Nous atteindrons la singularité technologique à la date prévue par la plupart des experts. À partir de là vous constaterez que l’espèce dominante ne sera plus l’homme mais la machine. »

Lire

Voir l’article original

APPEL DE GENÈVE II

Jean-Philippe Scalbert, Dipl.Ing Eidgenössische Technische Hochschule Zürich

Atomausstieg, ja aber wann?

Ein grosser Teil der Schweizer Bevölkerung fühlt sich von einer unmittelbaren Gefahr bedroht, weil er einschätzt, dass ein atomarer Unfall auch in der Schweiz und nicht nur in Ukraine oder in Japan sich bereits morgen ereignen kann. Der anderer Teil der Bevölkerung empfindet diese Angst nicht, weil er den Schweizern (und französischen?) Verantwortlichen vertraut, den atomarer Unfall mit hundertprozentiger Sicherheit vermeiden zu können. Der Konflikt um die Atomkraftwerke ist eigentlich ein Glaubenskrieg.

Gegenwärtig setzen die Atombefürworter ihre « Religion » durch, und muten ihren Gegnern ein latentes Unsicherheitsgefühl zu.

Jedoch hat das Volk beschlossen, dass er dieser Unsicherheit los werden will, und für den atomaren Ausstieg im Jahre 2012 gestimmt.

Aber die Atombefürworter haben die Lage wieder im Griff :Der „Fukushima-Effekt“ lässt bereits nach, und rund um die Debatte über die Energetische Strategie 2050 scheinen die Regierung und die Bundeskammern eher bemüht…

Voir l’article original 2 343 mots de plus

https://i0.wp.com/static.hachette-vins.com/tourisme/30savoie.jpg

STOP GAZ DE SCHISTE ! (Ni ici Ni Ailleurs)

Permis des Moussières: La société Celtique manipule un petit groupe d’habitants et tente l’acceptabilité sociale des forages pétroliers dans le Bugey. La propagande va bon train.

« Il ne suffit pas d’affirmer pour que cela devienne vérité ». C’est avec ces mots que la dernière lettre aux habitants éditée par le « Collectif pour le dynamisme économique du plateau d’Hauteville » introduit une nouvelle fois son plaidoyer pro forage pétrolier. Une lettre comportant quatre feuillets imprimés en couleur et adressée nommément (chacun reçoit la lettre imprimée à son nom dans une enveloppe expédiée par la poste) aux habitants du plateau d’Hauteville. Autant dire que ce « Collectif » dévoué à la cause du permis des Moussières et de Celtique met les moyens !

réponse stop gaz de schisteLes forages pétroliers en zone karstique : Contrairement à ce qu’affirme Celtique et ce « Collectif », les forages profonds en zone karstique sont risqués et même fortement déconseillés. C’est sur ce…

Voir l’article original 732 mots de plus

Il faudra bien vous y faire

Un petit documentaire de quinze minutes qui permet de voir clair sur l’arnaque des éoliennes, qui encore une fois permet à des sociétés apatrides de s’enrichir sur le dos des contribuables, à chaque fois que vous payez votre facture d’électricité vous financez la pollution de notre beau paysage de France.

Voir l’article original

STOP GAZ DE SCHISTE ! (Ni ici Ni Ailleurs)

(!)Info minute – Revue de Presse

L’exploitation des pétrole et gaz non conventionnels (PGNC) a le potentiel d’accroître la pollution de l’air et de l’eau des communautés vivant à proximité des sites d’exploitation. Chaque étape du processus d’exploitation des hydrocarbures non conventionnels (HNC) -du forage et de la construction du puits aux opérations d’extraction, en passant par le transport et la distribution- est source de pollution de l’air et de l’eau. Des centaines de produits chimiques sont associés au processus d’exploitation du pétrole non conventionnel et du gaz de schiste.

Dans ce travail, nous passons en revue la littérature scientifique qui fournit la preuve que l’exposition des adultes ainsi que des nouveaux nés à des produits chimiques associés aux opérations d’exploitation des PGNC peut engendrer des effets défavorables en matière de santé génésique (santé de la reproduction) ainsi que de développement chez les humains. Les…

Voir l’article original 508 mots de plus

APPEL DE GENÈVE II

 

Jean-Philippe Scalbert, Ing.Dipl. Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich


La sortie du nucléaire : oui mais quand ?

La sortie du nucléaire est décidée par le peuple et par la confédération depuis 2012. Mais l’effet Fukushima s’estompe déjà et autour du débat sur la Stratégie Energétique 2050, le gouvernement et les chambres fédérales semblent plus soucieux de prolonger la vie des centrales vieillissantes, de soutenir les modes de productions d’énergie renouvelables et même de promouvoir des produits très gourmands en électricité comme la pompe à chaleur ou la voiture électrique « plug-in » que de se focaliser sur ce qui est vraiment l’essentiel : réduire la consommation.

La population se trouve dans la situation de fumeurs qui savent qu’ils se font du mal mais ne sont pas en mesure d’arrêter de consommer. Si de nouveaux produits électriques s’imposent dans notre vie courante, la dépendance à l’électricité actuelle et celle du futur, sont telles qu’il ne…

Voir l’article original 2 345 mots de plus

09:31 07/12/2014
Ciudad de México, 7 dic (Sputnik)

Los tres puntos centrales de la agenda de la XXIV Cumbre Iberoamericana, que arranca el lunes, son la educación, la cultura y la innovación, ratificó el sábado la subsecretaria de Relaciones Exteriores de México para América Latina y el Caribe, Vanessa Rubio.

La encargada de la diplomacia mexicana en América Latina dijo que en el camino hacia la Cumbre del puerto de Veracruz, México se empeñó en la renovación de una agenda muy acotada, centrada « en un diálogo enfocado con resultados concretos ».

2014 ha sido un « año de renovación » de la Cumbre Iberoamericana, para « dotarla de un nuevo sentido, de una nueva agenda, celebrar la diversidad iberoamericana, rescatar el valor común de nuestra historia, de nuestra cultura, de nuestras tradiciones », dijo la diplomática mexicana.

Hacia el futuro, el foro busca mostrar un « región diversa, pero que en su diversidad también está su fortaleza, una región dialogante y cooperante », dijo la representante del país anfitrión.

México quiso, además, aprovechar el impulso de una nueva Secretaria General Iberoamericana dado que  » este año fue electa por unanimidad Rebeca Grynspan (Costa Rica) », en sustitución de Enrique Iglesias de Uruguay.

Las cumbres de Iberoamérica son « un proceso de cooperación y de diálogo de todos los países que hablan español o portugués » en América Latina, El Caribe, más España y Portugal, que comenzó en Guadalajara, México, hace 24 años.

Cuando comenzó aquel foro Iberoamérica no tenía toda una serie de mecanismos institucionales, multilaterales en América Latina.

« Hoy existe un bagaje mucho mayor de institucionalidad regional con la cual convive la Cumbre Iberoamericana », dijo Rubio al mencionar la Comunidad de Estados Latinoamericanos y Caribeños (CELAC), el Mercosur, la Unasur, la Alianza del Pacífico y el Sistema de Integración Centroamericana.

La Cumbre Iberoamericana en México estará enmarcada por la peor crisis política a raíz de la desaparición de 43 estudiantes.

Desaparición de estudiantes en México >>

Rebeca Grynspan, nueva Secretaria General Iberoamericana, ya tuvo que reaccionar ante la prensa sobre el tema de los estudiantes desaparecidos, donde comenzó expresando su « solidaridad » con los humildes familiares.

« La esperanza es que no habrá impunidad, que se esclarezcan los hechos, con derechos a la justicia, y los pasos del gobierno (de México) están comprometidos en esa dirección, esperamos que así sea », dijo la diplomática costarricense en el marco de los trabajos preparativos

La Cumbre se celebra sin la asistencia de la presidenta del otro gigante regional, Brasil, donde Dilma Rousseff batalla con escándalos de corrupción en la estatal petrolera Petrobras.

El presidente Raúl Castro, de Cuba, sigue rechazando las invitaciones a participar en ese foro regional y los quebrantos de salud de la presidente Cristina Fernández de Kirchner, le impedirán representar a Argentina.

Los sucesores de dos iconos de las cumbres iberoamericanas han confirmado su asistencia: el Rey Felipe de España que viajó la noche del sábado, y el presidente de Venezuela, Nicolás Maduro, llegarán con su cauda de escándalos de corrupción y crisis de inestabilidad internas a tomar oxígeno en el puerto de México.

Noticias relacionadas

http://sp.ria.ru/bilaterial_relations/20141207/163502755.html

0000000000000000000000000000000000000000000000000

Dear Kitty. Some blog

Thisd video from Britain says about itself:

22 April 2013

Dr Keith Tyrell, Director of Pesticide Action Network UK (PAN UK), explains briefly how neonicotinoid pesticides work and their toxic effect on bees and other essential pollinators.

From Avaaz.org:

Dear friends in the Netherlands,

Bees are dying off worldwide and our entire food chain is in peril. Many scientists blame toxic pesticides, and in just days, the Dutch Parliament could ban these poisons from the Netherlands. Join the call and a key MP will bring our voices straight to the heart of the debate.

SIGN THE PETITION

Silently, billions of bees are dying off and our entire food chain is in danger. Bees don’t just make honey — they are a giant, humble workforce, pollinating 75% of our most important food crops. And in just a few days, the Dutch Parliament could ban poisons that many scientists blame for the…

Voir l’article original 590 mots de plus

IMAGE: http://www.moyenorient-presse.com/wp-content/uploads/2009/08/Iran_nucleaire.jpg