Archives de la catégorie ‘Qatar’

Combatientes del grupo yihadista Estado Islámico (EI)

Oriente Medio

13:28 23.05.2015(actualizada a las 13:38 23.05.2015) 
Atrocidades del Estado Islámico
 

El grupo yihadista Estado Islámico (EI) podría obtener armas nucleares dentro de 12 meses, según la última edición de la revista propagandista del EI, Dabiq.

Se indica que el EI se propone transportar el armamento nuclear a Occidente a través de Libia y Nigeria.

Según escribe el diario The Independent citando al supuesto autor del artículo, periodista británico John Cantlie, secuestrado por islamistas hace dos años, el EI « cuenta con miles de millones de dólares en los bancos por lo que llama a sus aliados en Pakistán a venderle bombas nucleares a través de traficantes de armas vinculados con políticos corruptos » del país asiático.

El diario agrega que según Cantlie, el EI planea cometer « algo realmente impresionante » en EEUU.

« Cuantos más grupos juren la lealtad (al EI), más posible será que (el grupo) decida cometer algo verdaderamente épico », agregó.

LaexpansióndelEstadoIslámico (EI), que sehaapoderado deuna parteconsiderable delosterritorios de Irak ySiria, seconvirtió enuno delosmayoresproblemas globalesdesdejunio de 2014.El movimiento proclamó un califato en las áreas tomadas y pretende ampliar su zona de influencia con células que actúan en Libia, Yemen y otras naciones de Oriente Medio y África del Norte.

De momento no existe un frente único de lucha contra el EI, por un lado hay una coalición internacional con EEUU a la cabeza, que se limita a bombardear desde el aire las posiciones del grupo, y por el otro, las tropas gubernamentales de Siria e Irak y los kurdos de estos dos países.

y
000000000000000000000000000000000000000
Publicités

Global News

RIYADH, Saudi Arabia – A delegation of U.S. senators led by John McCain have met separately with Saudi Arabia’s Crown Prince Salman and Qatar’s emir, part of a regional tour focusing on training Syrian rebels.

A message on the official Twitter feed for McCain, R-Arizona, said that the U.S. delegation met with the head of the Western-backed Syrian National Coalition, Ahmed al-Jarba, and the commander of Saudi Arabia’s training and equipment program. The U.S. senators also met in neighbouring Qatar with Sheikh Tamim bin Hamad Al-Thani, the country’s emir.

The delegation included Sens. Lindsey Graham, R-South Carolina, Joe Donnelly, D-Indiana, Angus King, I-Maine, and Tim Kaine, D-Virginia, the state news agency reported. All sit on the Senate’s Armed Services Committee, which McCain chairs.

Saudi Arabia and Qatar are staunch supporters of Syria’s opposition, which is mired in a nearly four-year civil war to oust President Bashar Assad’s government.

The meetings…

View original post 204 mots de plus

En s’alliant avec des pays arabes importants pour lutter contre les Frères musulmans, Doha chasse le chef politique

Une photo publiée par le bureau du président palestinien (PPO) montrant Mahmoud Abbas (g) à la sortie de la réunion avec l'Emir du Qatar, le Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani (C) et le chef du Hamas en exil Khaled Mecshaal (d) dans la capitale Doha sur Août 21, 2014 (Crédit : AFP PHOTO / PPO / Thaer GHANEM)

Une photo publiée par le bureau du président palestinien (PPO) montrant Mahmoud Abbas (g) à la sortie de la réunion avec l’Emir du Qatar, le Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani (C) et le chef du Hamas en exil Khaled Mecshaal (d) dans la capitale Doha sur Août 21, 2014 (Crédit : AFP PHOTO / PPO / Thaer GHANEM)

Le Qatar aurait expulsé le chef politique du Hamas, Khaled Meshaal, après l’avoir accueilli pendant ces trois dernières années, a annoncé mardi le ministère israélien des Affaires étrangères.

Cette décision, d’abord divulgué par un journal turc dimanche, a été rapidement démentie par un responsable du groupe islamiste.

Selon un article publié dans le journal de gauche turc Aydınlık, le Qatar fait face à la pression de l’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis pour expulser Meshaal.

LIRE:
Le leader du Hamas, Meshaal, aurait été expulsé du Qatar

0000000000000000000000000000

On n'est pas des moutons

000_Nic440536_0

Injures, salaires impayés, confiscation de passeport et même maltraitance physique… Autant d’abus à l’encontre des travailleurs migrants dénoncés ce dimanche 23 novembre par 90 ONG et syndicats. Sont visées les monarchies pétrolières du Golfe qui emploient des millions de travailleurs venus d’Asie et d’Afrique. Un appel qui intervient alors que les ministres du Travail de ces pays doivent se rencontrer la semaine prochaine, afin d’améliorer justement la protection de ces migrants.

Le foot va-t-il mettre fin à l’esclavage moderne ? Ce sont en tout cas les chantiers de la Coupe du monde 2022 au Qatar qui ont révélé l’ampleur du scandale. La mort de 44 ouvriers népalais sur les stades en construction du riche émirat gazier a fait la une du quotidien britannique The Guardian en septembre 2013. Depuis, la Confédération internationale des syndicats ne cesse d’exiger la modification de la législation du travail pour les étrangers.

Réforme de la…

View original post 666 mots de plus

Wikileaks Actu Francophone

Un grand nombre d’extrémistes liés au Qatar sont dévoués à la collecte de fonds pour les jihadistes. Combien de temps l’Etat du Golfe peut-il continuer à jouer des deux côtés?

qatar_3053935b

Par Andrew Gilligan, 27 septembre 2014

Dans un exemple un peu plus important la semaine dernière, le cheikh Tamim bin Hamad al-Thani, l’émir du Qatar, a donné sa première interview depuis qu’il a succédé au trône l’an dernier. « Nous ne finançons pas les extrémistes », a-t-il déclaré à CNN.

« Si vous parlez de certains mouvements, en particulier en Syrie et en Irak, nous les considérons comme des mouvements terroristes. »

Le Qatar, qui abrite une base aérienne américaine majeure, a rejoint la coalition militaire contre l’Etat islamique en Irak et au Levant (ISIL).

La vérité, cependant, est que nous n’aurions jamais eu besoin d’une guerre en premier lieu sans le financement substantiel qu’Isil a reçu d’individus au Qatar.

Pour la Grande-Bretagne, « Jihadi…

View original post 90 mots de plus

La France d'Alicia

Librairie Delamain
Ambiance électrique à la librairie Delamain. Une cliente fait irruption dans cette respectable institution fondée en 1700, et sise au 155 rue Saint-Honoré depuis 1906. (…) Le nouveau propriétaire de l’immeuble, le fonds qatari
Constellation Hotels Holding (propriétaire de l’hôtel Martinez à Cannes,
du Palais de la Méditerranée à Nice, de l’Hotel du Louvre…) souhaite
engager une renégociation du bail : il réclame un doublement du loyer
actuel.
..

View original post

This file photo show militants in an undisclosed place in Syria.

Resistance71 Blog

Allez hop… Faut aller bombarder illico le Qatar !… Comment ? Le Qatar c’est Exxon-Mobil et la famille Rockefeller qui s’est payée un pays comme la France en son temps avec la Gabon sous la coupe Elf (aujourd’hui Total)… Le Qatar/Exxon-Mobil/Rockefeller financent le terrorisme… On laisse pisser ?…

Bon tant pis.

— Résistance 71 —

Le Qatar donne 20 millions de dollars d’aide financière au Front Al Nousra (Al Qaïda)

Press TV

24 Septembre 2014

url de l’article original:

http://www.presstv.ir/detail/2014/09/24/379810/qatar-gives-20m-to-nusra-front/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~





Le Qatar a donné 20 millions de dollars en aide financière au Front Al-Nousra affilié avec AQ, qui combat contre le gouvernement syrien du président Bachar Al-Assad et qui a pris des parties des territoires syriens occupés par Israël que constituent les plateaux du Golan.

Ceci pendant que plus tôt en Septembre, l’émir du Qatar Tamim Bin Hamad Al Thani a…

View original post 201 mots de plus

uncitoyenindigné

Comment le Qatar s’est « offert » Nicolas Sarkozy, Le livre choc

Dans « Une France sous influence », un livre explosif à paraître dans quelques jours, Vanessa Ratignier et Pierre Péan racontent comment la France est devenue le terrain de jeu préféré du Qatar. En 2008, Chirac serait même sorti de sa réserve d’ancien président pour prévenir Sarkozy qu’il fait alors fausse route en se rabibochant, grâce au Qatar, avec la Syrie de Bachar al-Assad. D’autant que circulent des rumeurs de corruption et de financement de son divorce par l’émirat. Un récit à découvrir dans « Marianne » cette semaine.

 NICO

LUDOVIC-POOL/SIPA POOL/SIPA

Le 14 juillet 2008, à la veille d’un sommet de l’Union pour la Méditerranée, Nicolas Sarkozy invite à sa tribune pour le défilé militaire, le carré des dictateurs de la Méditerranée : Bachar al-Assad, le Tunisien Zine El-Abidine Ben Ali, l’Egyptien Hosni Moubarak et l’émir al-Thani du Qatar. A l’époque, Bachar est traité en…

View original post 549 mots de plus

Pour vendre son Rafale au Qatar, la France socialiste ferme les yeux sur son ressortissant emprisonné

Posted On 25 juin 2014

L'émir Tamim Al-Thani du Qatar

Il faut être français et socialiste pour avoir l’arrogance de donner des leçons de morale au monde entier, s’auto-ériger garant des Droits de l’homme, et laisser croupir un de ses ressortissants, illégalement emprisonné au Qatar, afin de ne pas froisser l’Emir, qui pourrait sans cela refuser d’acheter le Rafale de Dassault.

Il faut être socialiste et s’identifier à la misère des sans papiers pour en même temps cracher sur un concitoyen qui lui est en règle et possède ses papiers.

• Jean-Pierre Marongiu, ingénieur, est illégalement incarcéré dans des conditions qui en France feraient scandale, depuis septembre 2013 au Qatar.

La diplomatie a besoin d’agir en dehors de la vue des médias, on le comprend aisément, mais elle profite également de ce silence, à l’exception notable de France 24, qu’il convient de saluer, pour dissimuler ses échecs et ses errements.

Jean-Christophe Peaucelle, ambassadeur de France au Qatar, affirmait le 26 octobre 2013 qu’une solution était proche pour les quatre français retenus au Qatar.

Nous sommes le 25 juin, et le nom de Marongiu ne sera pas prononcé, entre deux petits fours et les éclats de rire forcés des courtisans visqueux, peureux et intrigants, dont l’appât maladif du gain met mal à l’aise :

 

Une information judiciaire pour « escroquerie, abus de confiance, extorsion de fonds et conditions de travail contraires à la dignité humaine » et séquestration, suite aux plaintes du joueur de football Zahir Belounis et de l’homme d’affaire Nasser Al Awartany qui viennent d’être libérés, a été ouverte contre deux dignitaires du régime, l’actuel ministre de la Défense, Hamad Bin Ali Al Attiyah, et un cousin de l’Emir, Jassim Thani Jassim Al Thani, et un juge d’instruction du tribunal de Paris a été nommé, selon l’avocat des victimes Me Berton.

Une troisième plainte vise l’Emir du Qatar lui-même doit être déposée par Stéphane Morello, l’entraineur de football récemment libéré. Il attaque pour escroquerie et extorsion de fonds le Sheikh Tamin Ben Hamad Al-Thani, président du comité olympique du Qatar, devenu depuis le chef de l’émirat.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

00000000000000000000000000000000000000000000