Archives de la catégorie ‘DOM-TOM’

Creoleways

Featured imageMadame Christiane TAUBIRA
Ministre de la Justice Garde des Sceaux
13, place Vendôme
75042 Paris Cedex 01

Pointe-à-Pitre, le 5 mai 2015

Madame la Ministre, Garde des Sceaux,

C’est avec un grand respect que je vous adresse la présente lettre et avec l’assurance que vous lui accorderez la meilleure attention.

L’humaniste, l’élu, le défenseur des droits de l’Homme que je suis, ne peut rester indifférent aux souffrances que me rapportent certains parents de jeunes détenus de la Maison d’arrêt de BAIE-MAHAULT.

Très récemment, la publication sur les réseaux sociaux de scènes de violences, de torture et d’actes de barbarie perpétrés sur les enfants de deux de mes clientes m’a conduit à déposer plainte, tout en envisageant de mettre en cause la responsabilité de l’Etat.

Car comme vous le savez, mais il fait bon de le rappeler, ce n’est pas parce qu’ils sont suspectés ou condamnés que les prisonniers doivent être…

View original post 972 mots de plus

Voilà ce qui arrive à ceux qui se mettent dans de beaux draps… Mais non, pas pour une affaire de Stups!!!

Arrestation(s), convocation, etc…

Photo de Hollande Dégage.

La suite de l’histoire de la banderole …
Résumé de notre sympathisant Hollande Dégage à St Barth aux Caraïbes.
Proprement hallucinant !!!!
Salut,
J’ai mis mon drap sur mon mur pile sur la route principale. Du coup, les gendarmes de St Barth, qui connaissent mon appart, m’ont cherché partout pour que je l’enlève.
Quand ils m’ont vu à la mairie ils sont venus à 6 pour me dire de rentrer chez moi le retirer… j’ai refusé et ils sont repartis voir des gros bras en civil (protection rapprochée Elysée)…
Donc, 4 RG m’entourent et me collent au mur. L’un me prend les banderoles et arrache le tee-shirt et les 3 autres me fouillent…. un autre arrête mon pote qui prends des photos…Je leur ai dit: « liberté d’expression, art 432-4cp vous pouvez être poursuivi je veux vos matricules ».
Le chef du groupe m’a dit « on nous répète tout le temps liberté d’expression, mais ça et 432-4cp n’existent pas aujourd’hui et surtout pas pour vous… »
J’ai donc commencé à crier « police politique dictature socialiste, on m’agresse français réveillez-vous”… Les RG m’ont dit : mais on pense comme vous monsieur…
J’ai été obligé d’appeler un avocat qui était là en cinq minute.
Ensuite, j’ai voulu allez voir le discours ils m’ont suivi partout à deux mètres de moi….et moi je continuais à crier… lol
J’avais caché sur moi des impressions avec ‘Hollande dégage’…. ils m’ont attrapé par le bras et … rebelote.
Soit 1h30 la première fois et 1h la seconde fois…
Convocation lundi au commissariat…

00000000000000000000000000000000000000000000

 

 

Creoleways

frederic_regent_04Sans jamais minimiser l’horreur de l’esclavage des Noirs, et sans céder non plus à certaines intimidations « identitaires », l’historien guadeloupéen Frédéric Régent s’efforce d’étudier l’histoire sous tous ses aspects, sans œillères idéologiques. Ses travaux rappellent que le sort des travailleurs engagés des débuts de la colonisation française (aussi appelés 36 mois), dont descendent en partie les actuels Békés mais aussi de nombreux Noirs Antillais, n’avait rien d’une promenade de santé : « L’engagé ne peut s’éloigner de l’habitation de son maître sans autorisation. Tout départ non autorisé est considéré comme du marronnage et puni par le fouet et son temps d’engagement est prolongé. » « Pour se marier, il doit avoir le consentement de son maître. C’est donc une forme d’esclavage temporaire. » Le texte étant long et riche, nous en avons souligné des passages qui ne manqueront pas de susciter un débat constructif. Cette tribune, datant de 2009, est…

View original post 2 799 mots de plus

Creoleways

didier_destouchesComme on s’y attendait, l’Université des Antilles part d’un très mauvais pied. La clé de répartition budgétaire adoptée par l’Assemblée Nationale (60% des crédits pour le pôle Guadeloupe et 40% pour le pôle Martinique) est loin de faire consensus entre les deux îles. A ce sujet, Didier Destouches, Vice-Président du pôle Guadeloupe et maître de conférence en droit public, interpelle la ministre de l’Enseignement Supérieur, Genevieve Fioraso et la gouvernance actuelle de l’Université. Pour lui, l’actuel projet de création menace gravement l’autonomie des pôles et fragilise la pérennité de l’ensemble des campus de Guadeloupe. Didier Destouches refuse notamment que le campus du Camp Jacob, à Saint-Claude, soit lésé sous prétexte qu’il n’a pas été construit par l’Etat mais par la Région Guadeloupe.

La guerre reprend entre guadeloupéens et martiniquais

Didier Destouches estime « salutaire » l’annulation du «ticket à trois» prévue par le Sénat grâce à l’adoption par les…

View original post 1 399 mots de plus

Solidarité Ouvrière

DOM Actu, 2 février 2015 :

Plusieurs organisations syndicales annoncent une mobilisation, jeudi prochain, à la même date qu’un certain 5 février 2009.

Elles sont dix, dix organisations syndicales à se rassembler dans l’optique d’une mobilisation : le 5 février prochain.

View original post 98 mots de plus

Creoleways

saint_paul_ile_la_reunionEn partenariat avec la Ligue Contre le Cancer, l’opération « Kit du plagiste » s’est déroulée ce mois de janvier 2015. Pour renforcer la prévention des cancers liés à l’exposition au rayonnement UV et sensibiliser la population au comportement citoyen sur les plages, les professionnels de santé, le réseau associatif de la zone balnéaire, le personnel de TAMARUN, TCO/CYCLEA et les agents de la Mairie de Saint-Paul ont distribué des Kits Plagistes sur les plages de Trou d’eau, Boucan Canot, l’Ermitage les bains, les Brisants et les Roches Noires.

L’opération s’est déroulée dans le cadre de l’obtention du label Ville-Santé et de la signature du Contrat Local de Santé avec la sous-préfecture et l’Agence de Santé Océan Indien.

Afin d’informer le public sur l’importance de se protéger du soleil ; sur la nécessité de ne plus jeter les mégots de cigarette dans le sable, voire même de ne plus…

View original post 99 mots de plus

Solidarité Ouvrière

DOM Actu, 30 décembre 2014 :

La grève se poursuivait au sein des magasins Roger Albert, alors que plusieurs employés étaient assignés en justice.

Le dialogue a toujours du mal à passer dans les magasins Roger Albert, alors que le conflit dure depuis plus d’une semaine.

View original post 70 mots de plus

Solidarité Ouvrière

Imaz Presse, 29 décembre 2014 :

Certains salariés de l’association Cap Marmailles, une structure de micro-crèches située à Saint-André, sont en colère contre leur direction. Ils s’insurgent contre des problèmes dans le paiement de certains salaires et évoquent un « manque de dialogue ». Des propos disproportionnés selon la responsable : « On a eu des difficultés qui sont en train d’être régularisées. Les choses sont en train de se régler », confie-t-elle. Les salariés envisagent malgré tout un mouvement de grève pour début 2015.

L’association Cap Marmailles compte une vingtaine de salariés. Parmi eux, certains dénoncent des problèmes dans le versement des salaires depuis le mois de novembre. « Il y a eu des chèques sans provision et ils ont changé les dates de versement des salaires. C’est intolérable pour nous, on ne peut pas vivre comme ça », confie ainsi l’une des employées, Marisette Selimbaye, représentant de la CFDT.

View original post 114 mots de plus

  • Martinique 1ère
  • Publié le 28/12/2014 | 11:24, mis à jour le 28/12/2014 | 16:58

Remi Plesel, originaire du Marigot, est le copilote de l’Airbus qui a disparu ce dimanche entre l’Indonésie et Singapour. Parti de Jakarta (Indonésie) l’avion aurait demandé à changer sa trajectoire en raison des conditions météorologiques, peu avant de disparaître des écrans radars.

Remi Plesel, pilote martiniquais et un AirAsia Airbus A320-200, près de Jakarta (Indonésie), le 30 janvier 2013 © Appag.fr/ et Enny Nuraheni/ REUTERS
© Appag.fr/ et EnnyNuraheni/ REUTERS
Remi Plesel, pilote martiniquais et un AirAsia Airbus A320-200, près de Jakarta (Indonésie), le 30 janvier 2013
—————————–
Selon la direction générale de l’aviation civile Indonésienne, le vol QZ8501 transportait sept membres d’équipage et 155 passagers. Parmi les membres d’équipage figure un Français. Il s’agit de Remi Plesel, 45 ans, martiniquais, originaire du Marigot, vivant à Paris, copilote de l’avion qui a disparu ce dimanche entre l’Indonésie et Singapour. Ces derniers jours le martiniquais vivait en Indonésie avec sa compagne.

Ce dimanche matin le conseil municipal du Marigot a rendu une visite à la famille du pilote martiniquais, quartier plate-forme, Marigot. Un syndicaliste de Force Ouvrière confirme l’origine martiniquaise du copilote, sur son compte twitter.

000000000000000000000000000000000000000000000000

Solidarité Ouvrière

Imaz Presse, 27 décembre 2014 :

Lors d’une réunion organisée ce samedi 27 décembre 2014 à la sous-préfecture de Saint-Pierre, Julien Huet,le président de la Sicalait a annoncé que le départ d’Olivier Dekokère est acté, selon une information confirmée par Maurice Gigan délégué CFDT du personnel. Les administrateurs de la coopérative se sont rendus au siège de la Sicalait afin d’échanger avec les salariés grévistes sur une sortie de crise. C’est à ce moment qu’ils ont annoncé le départ du directeur contesté. La nouvelle sera officielle dès ce lundi. La réunion à la sous-préfecture de Saint-Pierre a réuni le sous-préfet, des membres du conseil d’administration de la Sicalait, le président de la chambre d’agriculture, Jean-Bernard Gonthier, ainsi que des représentants des syndicats agricoles.

Pour Maurice Gigan, cette nouvelle est « le plus gros cadeau Noël » de cette fin d’année. « C’est une grande victoire, un soulagement », assure le représentant CFDT du personnel…

View original post 125 mots de plus

Solidarité Ouvrière

L’Info.re, 26 décembre 2014 :

La trêve aura été de courte durée. Les salariés de la Sicalait sont de nouveau en grève ce vendredi. Ils réclament toujours le départ de leur directeur, Olivier Dekokère. Après avoir démissionné, le président, Julien Huet a été réélu par le conseil d’administration.

Enième rebondissement à la Sicalait. Le mouvement de grève a repris ce vendredi matin. Les salariés réclament le départ de leur directeur Olivier Dekokère. A peine élu, le nouveau président, Julien Huet a également démissionné.

View original post 189 mots de plus