Archives de la catégorie ‘Egypte’

France

17:16 29.09.2015
Résiliation du contrat Mistral

La France perdra environ 1,1 milliard d’euros dans l’affaire des Mistral si on ne prend pas compte de leur revente à l’Egypte, a annoncé le Sénat français.

« Il est faux de soutenir, comme le fait le Gouvernement, que la France et ses industriels ne subiront +aucune perte+ du fait de ces accords grâce la revente des BPC à l’Egypte. Hors revente des BPC, l’Etat supportera une perte financière d’environ 1,1 milliard d’euros, qui se traduira en 2015 par un effet négatif sur le solde budgétaire de 556,7 millions d’euros », a indiqué la commission des finances du Sénat.

« Si l’accord de principe trouvé avec l’Egypte se concrétise effectivement, le reversement au budget général d’une fraction du produit de la vente des BPC pourrait finalement ramener le coût pour l’Etat à un montant compris entre 200 millions d’euros et 250 millions d’euros », lit-on dans le communiqué.

La commission des finances s’est réunie lundi pour examiner le projet de loi autorisant l’approbation de l’accord intergouvernemental franco-russe sur le règlement des obligations complémentaires liées à la cessation de l’accord de 2011 relatif à la construction de bâtiments de projection et de commandement de classe Mistral.D’après la commission, la perte subie par les industriels français, principalement le groupe DCNS, pourrait s’établir (…) à environ 150 millions d’euros, correspondant à la perte de marge sur le contrat russe ».

0000000000000000000000000000000
IMAGE: http://www.bfmtv.com/i/0/0/2f4/56132df82e9c7290ed8db091b3c46.jpg
—–
Publié le 26 septembre 2015 par
Merveilleux vendeur à la sauvette que ce président ! Il a réussi à refiler à l’Egypte les deux Mistral achetés et payés par la Russie, mais pas livrés parce que les Russes sont méchants et que nous, en France, on ne vend nos armes de guerre qu’aux gentils qui les achètent pour faire joli dans leur salon. Il a du mérite le « prèz », parce que souvenez-vous qu’il n’avait pas de mots assez durs et assez méprisants pour le maréchal qui avait dégommé son « ami » le Frère musulman Mohamed Morsi.
En plus, il s’appelle Sissi, quel drôle de nom, pourquoi pas Zabeth ou Chloé ?Les voilà copains paraît-il, et c’est en buvant un coup en regardant les cérémonies d’inauguration du nouveau canal de Suez que l’affaire aurait été conclue.On imagine la scène :
« Dis donc, Abdel, si tu me rachetais les deux Mistral de Poutine ? »
« Ouais, pourquoi pas François ? Si ça te fait plaisir ».

LIRE sur http://www.minurne.org/?p=3819

image: http://www.jeuneafrique.com/medias/2015/08/06/sipa_ap21775634_000003-592×296.jpg

—-

Et Jack Lang était là aussi!

—————

Ka-52 Alligator
L’Egypte achète 50 hélicoptères russes pouvant être adaptés aux Mistral

© Sputnik. Vitali Ankov

Défense

16:00 23.09.2015(mis à jour 16:03 23.09.2015)

Les hélicoptères achetés à la Russie seront probablement utilisés pour les navires achetés ce mercredi à la France par l’Egypte.

La Russie et l’Egypte ont conclu un contrat de livraison de 50 hélicoptères Ka-52 Alligator. Il n’est pas exclu que les appareils soient adaptés aux porte-hélicoptères Mistral achetés par Le Caire à la France.

« Le contrat de livraison de 50 hélicoptères Ka-52 à l’Egypte est conclu. (…) Si la partie égyptienne le désire, les engins livrés seront adaptés aux porte-hélicoptères », a fait savoir une source proche de la situation citée par les médias russes.Il est à noter que « Rosoboronexport » (agence russe chargée des exportations du complexe militaro-industriel russe, ndlr) s’est abstenu des commentaires concernant le contrat conclu entre Moscou et Le Caire.

Auparavant, l’Elysée avait annoncé que les deux navires Mistral, dont la livraison à la Russie avait été annulée, seraient finalement vendus à l’Egypte.Le contrat de 1,2 milliard d’euros prévoyant la construction de deux bâtiments de guerre de classe Mistral a été signé entre la Russie et la France en 2011. La livraison du premier des deux navires, le Vladivostok, a été suspendue par le président français sur fond de la crise en Ukraine. Début août 2015, les présidents russe et français, Vladimir Poutine et François Hollande, ont décidé de rompre le contrat. Paris a remboursé la non-livraison des bâtiments.

 

0000000000000000000000000000000000

Hollande-FailLe Président de la République, François Hollande, risque de laisser après lui une France endettée jusqu’au cou.

En moins de trois mois, la France aurait perdu 54 milliards d’euros.

C’est ce qu’affirme Emmanuel Roussel, chef d’entreprise, auteur de l’article consacré à ce sujet paru dans Boulevard Voltaire: « Même si le temps passe vite, on peut constater qu’en trois ans, le chef de l’exécutif n’a pas mesuré ses efforts pour laisser une ardoise assez abyssale. Sans même se focaliser sur les grands indicateurs économiques calamiteux du pays, deux feuilletons estivaux illustrent assez bien l’ampleur de la catastrophe. En à peine trois mois, Hollande nous aura plombé de 54 milliards ».

Première erreur géopolitique en date: la vente des avions Rafale. Dans une interview à la radio Sputnik, Emmanuel Roussel rappelle les coulisses du contrat juteux de 24 chasseurs pour un montant de 5,2 milliards d’euros. L’Egypte va financer sur ses fonds propres un peu moins de 50%, soit plus de 2 milliards. Pour le reste, le pays va emprunter de l’argent à des banques françaises, à des taux inférieurs à ceux du marché. Ces prêts seront intégralement garantis par la Coface (compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur). « On peut se poser la question qui va payer les Rafale, précise Emmanuel Roussel.

Vient ensuite la résiliation du contrat des Mistral avec la Russie dont la note serait de plus de deux milliards d’euros, selon Le Canard enchaîné. La dérussisation et la décustomisation (par exemple, la proue des navires ou les télécommunications sont des équipements russes) coûterait près de 200 millions d’euros. Ajoutez à cela le gardiennage et la maintenance à Saint-Nazaire (5 millions d’euros par mois) et le remboursement à la DCNS, Thales et Safran.

L’avenir des Mistral est terne, selon Emmanuel Roussel: « Fort à priori, François Hollande qui était en Egypte pour l’inauguration du deuxième canal de Suez, a annoncé que l’Egypte était un acheteur potentiel. Si on a le même montage que pour la vente des Rafale, on peut se poser des questions en tant que contribuables français. Il parle également de l’Arabie Saoudite, voire du Canada, voire de la Chine. Pour l’instant, ce ne sont que des supputations… »

Tous les facteurs réunis, la parole du politique est totalement discréditée en France, s’agace Emmanuel Roussel.

le chasseur russe Su-35

Primo: dix jours après la vente des Rafale en Egypte, François Hollande affirme avoir signé un contrat MMRCA sur 126 chasseurs avec l’Inde, ce qui n’était pas le cas. L’Inde a finalement préféré les Sukhoï russes, entrainant l’annulation de l’achat de 126 Rafale par l’Inde. Manque à gagner: 48 milliards d’euros. .

Secundo: lors de sa traditionnelle conférence de presse du 14 juillet dernier, le président annonce que la croissance est là, tandis qu’en réalité, le taux de croissance vient de tomber pour le deuxième trimestre en France.

« En somme, conclut Emmanuel Roussel, le compromis diplomatique des Rafale contre les Mistral ressemble à un marché de dupes et les milliards de la rupture du contrat russe vont s’ajouter aux montants maintenant colossaux » de déficit, de dettes, de crise de l’agroalimentaire due, en partie, à l’embargo respectif entre Paris et Moscou. Pire: « le gouvernement ne montre aucune capacité à savoir résoudre le problème, même de loin ».

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
des-detectives-examinent-le-site-ou-une-bombe-a-explose-au-passage-du-convoi-du-procureur-general-hicham-barakat-le-29-juin-2015-au-caire_5367639Des détectives examinent le site où une bombe a explosé au passage du convoi du procureur général Hicham Barakat, le 29 juin 2015 au Caire

afp.com/KHALED DESOUKI

Le procureur général égyptien,HichamBarakat, a succombé à ses blessures lundi après avoir été la cible d’un attentat à la bombe au Caire. Il avait déféré devant la justice des milliers d’islamistes dont des centaines ont été condamnés à mort.Hicham Barakat, procureur général égyptien, a été tué ce lundi dans un spectaculaire attentat à la bombe au Caire. C’est l’attaque la plus spectaculaire menée au Caire depuis la tentative d’assassinat du ministre de l’Intérieur dans un attentat suicide en 2013.

Read more at http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/egypte-le-procureur-general-tue-dans-un-attentat_1694424.html#pkSClLv8vosHCTZH.99

0000000000000000000000000000000000000000000

Allain Jules

morsi

Ils n’ont pas perdu du temps. La zone est bien choisie, celle où ils sont les plus actifs. La guerre justice contre islamiste ne fait que commencer et la violence ira crescendo.

View original post 91 mots de plus

le monde à l'ENVERS

FILE - In this May 8, 2014 file photo, Egypt's ousted Islamist President Mohammed Morsi sits in a defendant cage in the Police Academy courthouse in Cairo, Egypt. An Egyptian court sentenced former President Mohammed Morsi to death, Saturday, May 16, 2015,   for passing state secrets. (AP Photo/Tarek el-Gabbas, File) Mohammed Morsi

Le couperet vient de tomber. La sanction est lourde de conséquence. Mais, sera-t-elle appliquée un jour ? En effet, l’ex-président égyptien Mohammed Morsi vient d’être condamné à mort.

View original post 93 mots de plus

La peine de 20 ans de prison incompressibles rendue, mardi, à l’encontre du Président déchu égyptien Mohamed Morsi, préoccupe à l’international, notamment en Turquie.

Le ministère turc des Affaires étrangères a fait part, ce mercredi 22 avril 2015, de sa préoccupation quant à la peine de 20 ans de prison incompressibles rendue, mardi, à l’encontre du Président égyptien déchu, Mohamed Morsi.

Accusé d’incitation au meurtre, l’ancien dirigeant, destitué le 3 juillet par l’actuel Président Abdel Fattah al-Sissi, alors patron de l’armée égyptienne, a été condamné par la justice égyptienne à 20 ans de prison, ce mardi. En outre, douze autre cadres des Frères musulmans dont Mohamed el Beltagy et Essam el Erian ont été condamnés à la même peine de 20 années d’emprisonnement incompressibles.

Mécontents de cette décision, les Frères musulmans ont appelé à manifester, mardi, dénonçant une justice instrumentalisée par les autorités. Dans un communiqué, le ministère turc a, de son côté, déclaré que « la décision de justice visant l’ancien Président Morsi accroît l’inquiétude concernant l’avenir de la démocratie en Egypte ».

Mohamed Morsi, premier Président démocratiquement élu en Egypte, en juin 2012, issu des Frères musulmans, a été destitué par l’armée suite à des manifestations à son encontre.

http://www.afrik.com/egypte-ankara-preoccupe-par-la-peine-infligee-a-mohamed-morsi

PLUS:

L’ex-Président égyptien Mohamed Morsi a été condamné à 20 ans de prison, ce mardi, pour incitation au meurtre de manifestants.

000000000000000000000000000000000000

World Vision

Le groupe jihadiste Ajnad Misr a revendiqué plusieurs attaques meurtrières contre des policiers.
Le groupe jihadiste Ajnad Misr a revendiqué plusieurs attaques meurtrières contre des policiers. © AFP

Les forces de sécurité égyptiennes ont abattu le chef du groupe jihadiste Ajnad Misr qui a revendiqué plusieurs attaques meurtrières contre des policiers, a annoncé le ministère de l’Intérieur dimanche dans un communiqué.

Ajnad Misr (les soldats de l’Égypte, en arabe) n’a pas confirmé dans l’immédiat cette information.

Selon le ministère, Hamman Mohamed Attiyah a été tué lors d’une descente des forces de sécurité dans un appartement de la banlieue sud du Caire, où il s’était réfugié. Il a ouvert le feu sur les forces de l’ordre avant d’être abattu, ont ajouté les autorités, sans préciser la date de sa mort.

Un fusil automatique, un pistolet, quatre bombes et 18 engins explosifs en cours de fabrication ont été retrouvés à l’intérieur de l’appartement, selon le ministère.

Cette annonce survient quelques heures après la revendication par…

View original post 202 mots de plus

blogradiofranceirib

IRIB- Le ministère égyptien des A.E a souhaité que l’accord-cadre, trouvé à Lausanne entre l’Iran et les 5+1,………….Lire la suite http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/364620-accord-de-lausanne-sissi-se-positionne

View original post

Mohamed Badie le guide suprême des Frères musulmans, lors de son procès au Caire afp

C’est un véritable séisme en Egypte. La justice du pays a condamné à mort Mohamed Badie ainsi que 22 autres membres des Frères Musulmans, une organisation qui lutte contre l’influence occidentale, très écoutée dans le monde arabe. 

Les Frères Musulmans répandent leurs idées depuis 1928, date de leur création, dans le monde oriental, au Moyen Orient comme en Afrique du Nord. En Egypte, ils sont considérés comme une association terroriste depuis 2013, de même qu’en Arabie Saoudite. C’est donc pour cela que le régime égyptien a condamné à mort 22 de leurs membres, selon les médias locaux.

lire: http://www.focusur.fr/a-la-une/2015/03/18/chef-frere-musulman-condamne-mort

000000000000000000000000000000000000

EGYPTE: #JeSuisCopte

Publié: 19 février 2015 dans Egypte, Informations générales
Tags:

Abdel-Fattah al-Sisi – AFP

+VIDEO – Des avions de combat égyptiens ont bombardé lundi des positions de l’Etat islamique (EI) en Libye après la décapitation de 21 chrétiens égyptiens.

Le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi a estimé mardi que le Conseil de sécurité des Nations Unies devait adopter une résolution permettant une intervention internationale en Libye, lors d’une interview accordée au Caire à la radio française Europe 1 . « Il n’y a pas d’autre choix. En prenant en compte (le fait) que le peuple libyen soit d’accord et nous appelle pour agir pour rétablir la sécurité et la stabilité ».

Le président égyptien voudrait que la réponse ne s’arrête pas à « une confrontation sécurité ou militaire », mais qu’elle soit également « une confrontation globale, intellectuelle, éducative, économique, culturelle et politique » pour lutter contre le terrorisme.

Les quinze membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont « fermement » condamné lundi la décapitation des 21 chrétiens coptes égyptiens en Libye, la qualifiant d’acte « lâche et odieux ». Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a pour sa part dénoncé « un acte barbare » et a affirmé que « le dialogue est la meilleure chance d’aider la Libye à surmonter la crise actuelle ».

Bombardements

Des avions de combat égyptiens ont bombardé lundi des positions de l’Etat islamique (EI) en Libye. Le président Abdel Fattah al-Sissi avait convoqué d’urgence dimanche soir le Conseil national de défense et juré de punir les «assassins» de manière «adéquate». «Nos forces armées ont mené lundi des frappes aériennes ciblées contre des camps et des lieux de rassemblement ou des dépôts d’armes de Daech en Libye».

Déstabilisée après la chute du dictateur Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est devenue aujourd’hui un repaire de djihadistes, dont certains ont fui le Sahel après les interventions militaires françaises. « Lorsque la situation en Libye s’est détériorée, nous avons dit qu’il y aurait un très grand danger sur la sécurité et la stabilité », a rappelé Abdel Fattah al-Sissi, qui ajoute que ce danger ne pèse « pas uniquement sur les Libyens mais aussi sur les voisins et les Européens »

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/monde/afrique-moyen-orient/0204164804454-legypte-demande-une-intervention-internationale-en-libye-1094086.php?LSZlljXBwuw3YH6W.99

000000000000000000000000000000000000000000

Comment l’Egypte compte payer ses Rafale?

Publié le 16-02-2015 à 19h31Mis à jour à 19h34

Le Caire réglera les 24 chasseurs, la frégate et les missiles grâce à un montage financier audacieux.

Un Rafale se pose sur le porte-avions Charles de Gaulle en Méditerranée le 13 janvier 2015. (LILIAN AUFFRET/SIPA) Un Rafale se pose sur le porte-avions Charles de Gaulle en Méditerranée le 13 janvier 2015. (LILIAN AUFFRET/SIPA)

Le jour de gloire est arrivé. Après plus de 10 ans de désillusions commerciales, la première commande de Rafale à l’export, 24 appareils pour l’Egypte, est enfin signée ce lundi 16 février, en début de soirée au Caire, par le ministre de la Défense français Jean-Yves Le Drian.

Une frégate militaire FREMM construite par la société DCNS.

Une frégate militaire FREMM construite par la société DCNS. © FREDTANNEAU / AFP

Avec la frégate Fremm (DCNS) et les missiles commandés par l’Egypte (MBDA et Sagem), l’addition monte aux alentours de 5,2 milliards euros. Soit les deux tiers des ventes d’armement français sur toute l’année 2014 (8,06 milliards)! «Les ventes d’armement pour l’année 2015 devraient dépasser pour la première fois les 10 milliard d’euros», se félicite-t-on au ministère de la Défense.

Comment le Caire, dont les finances publiques sont au rouge vif, va-t-il pouvoir s’acquitter de cette somme? La volonté farouche de boucler l’affaire dans les deux camps a permis d’aboutir à un montage financier ambitieux. «L’Egypte va financer sur fonds propres un peu plus de la moitié de la somme, le reste étant emprunté auprès d’un pool de banques», explique-t-on dans l’entourage de Jean-Yves le Drian.

Prêteurs français

Le pool bancaire, selon Les Echos, serait composé d’une dizaine d’établissements, dont le Crédit agricole, seule grande banque qui n’a pas revendu sa filiale égyptienne, mais aussi la Société générale et BNP Paribas.

L’emprunt sera intégralement couvert par l’assureur-crédit Coface, qui garantit ainsi environ 2,5 milliards d’euros de prêts, un niveau inédit dans un contrat d’armement. «L’Etat voulait absolument boucler ce deal, et s’en est donné les moyens», résume un industriel.

La part autofinancée du contrat pose aussi question. Si la croissance de l’Egypte pour 2014-2015 est estimée à 3,8% par le FMI, le déficit a atteint 17,7% du PIB l’an dernier, sur fonds de chute des revenus du tourisme et de l’investissement.

Renforts golfiques

Mais Le Caire a pu compter sur le soutien financier massif de 3 alliés du Golfe, l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis et le Koweït, qui ont versé 19,5 milliards de dollars à la banque centrale égyptienne. Ces fonds ont permis à l’Egypte de faire passer son déficit de 17,7 à 12,5% du PIB (…)

Lire la suite sur ChallengeSoir

Vincent Lamigeon pour ChallengeSoir

SOURCE:http://www.challenges.fr/entreprise/20150216.CHA3128/comment-l-egypte-compte-payer-ses-rafale.html

00000000000000000000000000000000000

 

 

L’histoire du Rafale

France Infoil y a 22 heures
Le Rafale est le sixième avion de chasse conçu par Dassault Aviation depuis la fin de la seconde guerre mondiale, après l’Ouragan, le Mirage …

 

 

Un F-16 égyptien, en janvier 2011. Les avions de combat égyptiens ont bombardé lundi des positions de l'Etat islamique dans la région de Derna, en Libye.

Selon l’armée égyptienne, l’aviation libyenne a également participé aux attaques, …

Média l'émancipé

Le groupe jihadiste revendique dans une nouvelle vidéo, la décapitation de 21 Égyptiens chrétiens. L’Egypte réagit sans attendre à cet acte.

View original post 174 mots de plus