Archives de la catégorie ‘Georgie’

histoireetsociete

Les relations Ukraine-Géorgie entrent dans une phase difficile

Nezavissimaïa gazeta
13:47 23/12/2014
MOSCOU, 23 décembre – RIA Novosti

Les autorités géorgiennes rédigent une adresse destinée au pouvoir ukrainien car elles n’apprécient pas la nomination d’anciens fonctionnaires géorgiens à des postes à responsabilité en Ukraine, écrit mardi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

Le premier ministre géorgien Irakli Garibachvili a évoqué son entretien avec les autorités ukrainiennes lors d’une visite à Samtredia, à l’ouest de la Géorgie. Il aurait fait savoir au président ukrainien Piotr Porochenko et au premier ministre Arseni Iatseniouk que la nomination de membres du gouvernement de Mikhaïl Saakachvili à des fonctions publiques à Kiev ne contribuait ni à l’amélioration ni au renforcement des rapports amicaux entre les deux pays.

D’un côté la nomination, au sein des structures dirigeantes ukrainiennes, d’ex-membres d’un gouvernement qu’on considère aujourd’hui en Géorgie comme criminel apporte un certain degré de « sensibilité » aux…

View original post 436 mots de plus

civilwarineurope

imageDes dizaines de milliers de Géorgiens ont défilé samedi à Tbilissi pour dénoncer la politique de la Russie, qu’ils accusent de vouloir annexer les régions sécessionnistes géorgiennes d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud, et l’inertie, selon eux, de leur propre gouvernement. Une courte guerre a opposé la Russie et la Géorgie durant l’été 2008 à propos des deux régions séparatistes, qui ont ensuite proclamé leur indépendance avec le soutien de Moscou.

Le Kremlin, qui voit d’un mauvais oeil les efforts de la Géorgie pour rejoindre l’Otan et l’Union européenne, a proposé à l’Abkhazie un nouveau traité d’alliance, considéré par de nombreux Géorgiens comme un nouveau pas vers une annexion pure et simple.

Les manifestants, emmenés par les dirigeants d’opposition du Mouvement national uni (MNU), ont défilé sur la principale avenue de la capitale en agitant des drapeaux nationaux et en brandissant des pancartes où on pouvait lire « non à l’occupation », « non…

View original post 114 mots de plus