Archives de février, 2018

Aviseur International

Par Georges Moréas

Les tribulations des agents en charge de la lutte contre les narcotrafiquants n’ont cessé de nous étonner ces deux dernières années .

Vu de l’extérieur, on a l’impression que nos régaliennes se livrent à une course au trésor dans laquelle les coups de Jarnac sont comme des pratiques rituelles. Mais il semble bien que la encore récente mise en examen de l’ancien patron de l’office des stups, François Thierry, va apporter un coup de projecteur sur les méthodes utilisées, tant par les enquêteurs que par la justice, et peut-être même un coup d’arrêt.

Sans remonter à la création de l’OCRTIS (office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants), le plus ancien office après celui de la fausse monnaie (OCRFM), les turpitudes actuelles qui font l’actualité démarrent bien loin de chez nous, en République dominicaine, lors de cette fameuse nuit du 19 au 20 mars 2013…

Voir l’article original 1 747 mots de plus

https://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-25022018/

La Unión Europea ha presentado este martes las líneas políticas de la candidatura de la española María Pilar Jurado Borrego, actual directora del Departamento de Aduanas e Impuestos Especiales del Ministerio de Hacienda y Función Pública, al puesto de secretaria general de la Organización Mundial de Aduanas (OMA).

La candidatura de Jurado fue acordada por los Veintiocho el pasado mes de junio, aunque la UE no dispondrá de un voto conjunto en la elección, sino que serán cada uno de sus 28 países miembros los que emitirán un voto individual.

Source: Europapress.es

La relance budgétaire considérable observée aux USA, via la hausse des dépenses (1% du PIB en 2018 et 2019) et la baisse de la fiscalité, doit être perçue comme un choc à l’échelle internationale. L’homogénéité des politiques économiques constatée dans les pays développés et à la source de la reprise de la croissance observée depuis 2017 est désormais un vieux souvenir.

La politique budgétaire menée aux USA va nécessairement provoquer un ajustement entre les blocs économiques et notamment entre les Etats-Unis et la zone Euro. Cela passera forcément par le taux de change. Jusqu’à présent, la monnaie américaine a tendance à se déprécier que l’on regarde le taux de change effectif (nominal ou réel) ou que l’on regarde la parité entre le billet vert et l’euro.
La question qui est posée est celle de l’orientation de la monnaie américaine au cours des prochains mois. Le billet vert va-t-il s’apprécier ou doit-il inexorablement se déprécier en raison des déséquilibres provoqués par la politique de la Maison Blanche et du Congrès.

Depuis 2007, il y a une cohérence d’évolution entre les anticipations des politiques monétaires américaine et de la zone Euro et la parité euro contre dollar. L’attente d’une politique monétaire plus restrictive aux USA s’est traduite tout au long de ces années par une appréciation du billet vert.

Lire:

Quelle valeur pour le dollar? Taux de chômage en France – Ma chronique du lundi

Partager cette vidéo

Naudin sera transféré ce jeudi dans son pays, pour purger la peine de cinq ans d’emprisonnement à laquelle il a été condamné », a indiqué cette source dans un communiqué de presse. Ce transfèrement « était une demande de la défense et de M. Naudin », a précisé l’avocat de l’expert français, Miguel Valerio, précisant que son client devrait encore purger deux ans et neuf mois dans une prison française. Ni l’avocat ni le parquet n’ont pu préciser l’heure et le lieu exact de l’arrivée prévue de Christophe Naudin sur le sol français.

Source RTL