Archives de septembre, 2017

Aviseur International

Carlos Gaston Ferran, dit « Le Grand »

lors d’un séjour en Algérie dans sa jeunesse.


Jean Gilbert Para , un proche collaborateur de Charles Ferran, disparu dans la région de Ronda en Andalousie. (Son 4X4 a été retrouvé criblé de balles!)

Il était copropriétaire avec  Carlos Ferran et  Abdel Omar »Le Chacal » du ´My Lady Palace´ y ´Play Boy´ de Marbella et d’autres établissements similaires à Torremolinos et Benalmádena. Il gérait aussi un restaurant Plaza del Socorro à Ronda.


Abdel OMAR, dit « Le Chacal » .

enregistré par les autorités françaises de la DNRED et de l’OCRTIS sous l’identité de Alain David Benhamou.

« C’est un personnage qui a fait bénéficier la DNRED (Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières, NDLR) comme d’autres services français d’un carnet d’adresses très étoffé« , expliquait Jean-Michel Pillon, chef de bureau au sein de la direction des douanes lors d’une audition devant la brigade financière en…

Voir l’article original 217 mots de plus

LIRE http://www.planet.fr/politique-des-soupcons-de-detournements-de-fonds-au-senat.1434174.29334.html?xtor=ES-10-%5BPlanet-Alerte-Infos%5D-20170925-%5BtestA%5D

Protégez, défendez et valorisez vos droits intellectuels

Aux frontières de l’Union européenne, les autorités douanières sont en première ligne pour empêcher que les contrefaçons n’inondent le marché intérieur. En 2016, les douaniers belges ont été à l’intitiative de 30% des saisies réalisées dans l’Union.

Voir l’article original 500 mots de plus

http://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-25092017/

Le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de sanctionner l’entreprise de transport Fangier Frères de Lavilledieu, à côté d’Aubenas.

La société collectionne les infractions.

L’administration a relevé plus d’une centaine d’infractions. Il s’agit d’infraction concernant le temps de conduite des chauffeurs et elles sont de deux types.

Plus d’une centaine d’infractions

Il y a d’abord le fait de ne pas avoir introduit la carte conducteur dans le chronotachygraphe. Autrement dit il est impossible de savoir combien de temps a conduit le chauffeur. C’est un délit. Mais très majoritairement, il s’agit de contraventions aux règles de conduite et de repos des chauffeurs. Les conducteurs ont conduit trop longtemps sans temps de repos ou avec un temps de repos inférieur à la réglementation.

Une sanction administrative

Ces infractions ont déjà fait l’objet d’une condamnation pénale. Mais vu le nombre, le préfet a estimé qu’une sanction administrative devait être prise. Quatorze camions de la société Frangier Frères sont immobilisés. Des scellés ont été posés sur les véhicules.

Des sanctions assez rares

Trois autres entreprises ont été visées par le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Mais ces sanctions administratives restent rares. En 2016, sept entreprises ont été sanctionnées en France.

Source

https://www.francebleu.fr/infos/transports/les-poids-lourds-d-une-entreprise-de-lavilledieu-immobilises-par-le-prefet-1506006898

Et pendant ce temps-là, les camions bulgares, roumains, polonais, lithuaniens, lettoniens, hongrois et luxembourgeois continuent à piller le fret français!

Aviseur International

Depuis les exploits douaniers du Bd Exelmans où nos plus fins limiers avaient réussi à stopper la distribution sur le marché parisien de 7 tonnes 100 de cannabis acheminées là par les meilleurs transporteurs de l’OCRTIS de François Thierry…Tout semble s’être figé !

Bien sûr l’arrivée aux manettes de la DNRED de Corinne Cleostrate avait comblé d’aise les agents des DOD, DED et DRD qui craignaient que le départ de Jean Paul Garcia n’annonce une reprise en main par un ‘étranger’ à la maison. Ouf, Corinne Cleostrate, au moins, elle connait la chanson et je pensais alors que le portefeuille d’affaires en cours ne serait pas mis au coffre pour traitement ultérieur par frilosité excessive ou par méconnaissance d’un nouvel arrivant.

Pour l’OCRTIS, le nouveau boss, Vincent Le Beguec, peu causant et procédurier, connu pour son sérieux, a certainement dû trouver des dossiers vides.

En effet, les saisies spectaculaires ne…

Voir l’article original 316 mots de plus

FRANCE: l’ENM en question

Publié: 21 septembre 2017 dans Informations générales

Le ton monte entre l’Ecole nationale de la magistrature et l’avocat Eric Dupond-Moretti

Depuis quelques jours, le microcosme juridique est spectateur de joutes, par « lettres ouvertes » interposées, entre, d’un côté Eric Dupond-Moretti, acteur/avocat (oui, bon, un brin d’humour pour détendre l’atmosphère, quoi), et de l’autre côté, l’Ecole Nationale de la Magistrature, et son directeur Olivier Leurent.

Le monde d’en face

A l’origine de cette « bataille » médiatique, une émission diffusée sur France 5, le 06 septembre dernier, animée par Marina Carrère d’Encausse, intitulée « Le monde en face ». Sur le plateau, l’animatrice reçoit Pascal Gastineau, Président de l’Association des Magistrats instructeurs, Eric Dupond-Moretti, ainsi que deux justiciables, qui sont parties civiles depuis une douzaine d’années, chacun pour une affaire qui le concerne.

Le débat intervient donc à la suite de la diffusion d’un documentaire racontant les difficultés rencontrées par ces deux dernières personnes, dans leurs affaires respectives. Pour résumer les difficultés, dans chacune de ces deux affaires, les parties civiles ont décrites les difficultés qu’elles ont, notamment, à connaître du déroulement des investigations, et de leur relation avec le ou les magistrats instructeurs.

C’est dans ce cadre-là qu’intervient l’avocat, disant, je cite (à partir de 15mn) « dans un palais de justice, les mauvais juges, on les connaît; les gens qui n’ont aucune humanité »… Il dénonce alors le système de notation, et prône alors la « suppression de l’ENM, qui créé de l’entre-soi, un encastement« . Il argue ensuite du fait que dans nombre de pays, pour être magistrat, il faut avoir exercé le métier d’avocat durant dix années, citant la Belgique, le Canada, l’Espagne… Pour finir son interventions, Eric Dupond-Moretti mettra l’accent sur les « mauvais juges que l’on n’arrive pas à virer, la justice ne fait jamais le ménage« . Le décors est planté.

C’est donc suite à cette émission qu’Olivier Leurent, actuel Directeur de l’Ecole Nationale de la Magistrature est intervenu, dans une lettre ouverte, défendant l’institution qu’il dirige. Dans ce courrier, le magistrat s’en prend au « jugement expéditif, aussi peu motivé et fondé sur une méconnaissance manifestement totale de la pédagogie mise en oeuvre à l’ENM ». Ce qui, d’ailleurs, va dans le sens de ce qui disait Mr Gastineau, à l’antenne, évoquant lui-même l’intégration, dans le cursus de formation de l’ENM, d’un « pôle humanité et communication », ce que développe plus loin, dans son courrier, Mr Leurent. Ce dernier fait ensuite un parallèle entre la demande formulée par l’avocat, et ce qui aurait pu être demandé, à l’inverse, à l’instar de jeunes avocats. Bref, une joute à laquelle on répond point par point (ou peut-être poing par poing). En guise de conclusion, Eric Dupond-Moretti est invité à débattre, à l’ENM.

Nouveau rebondissement, puisque l’avocat répond, lui aussi, par lettre ouverte,dont on peut lire quelques larges extraits ici. L’avocat y enfonce le clou, arguant des constats qui sont les siens devant les « portes fermées des cabinets d’instruction« , ajoutant que l’ENM nourrissait » corporatisme, mouvement panurgique, interdisant une réflexion critique et individuelle des magistrats ». Il conclura ainsi:

J’attends donc votre invitation, non pas pour en découdre sur le pré dès potron-minet mais échanger nos points de vue. Chiche ? »

Lire:http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/gironde/bordeaux/bordeaux-ton-monte-entre-ecole-nationale-magistrature-avocat-eric-dupond-moretti-1327203.html

Aviseur International

« Refonder les opérations douanières », c’est l’objectif de Rodolphe Gintz…Mais… Sera-t-il plus compétent et courageux que ses prédécesseurs Duhamel, Auvigne, Mongin, Fournel et Crocquevieille qui n’ont su démontrer qu’incompétence caractérisée et lâcheté confirmée!

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Retour sur une action d’infiltration de la DNRED

GIBRALTAR – 1993

gibraltar55

Infiltration débutée en février 1993 :
Début février 1993, Marc Fievet, enregistré comme NS 55 DNRED est présenté à Gibraltar à Mario Marroni par des membres des familles Victori et Sheldon, contrebandiers connus sur Gibraltar, et déjà signalés à Christian Gatard, chef d’échelon DNRED de Nantes.

***

Claudio Pasquale Locatelli

AKA

Mario Marroni

Mariano Zizzi

Mario de Madrid

———————————————————————–

Christian Gatard

Photo: http://www.ouest-france.fr/jai-recrute-le-vrai-heros-du-film-gibraltar-1659460

———————————————————————–

Le signalement de Mario Marroni à Christian Gatard, chef d’Echelon DNRED à Nantes, sera effectué avec envoi des détails du faux passeport utilisé par Marroni.

Le samedi 13 février 1993, Christian Gatard annonce à NS 55 qu’il descend…

Voir l’article original 2 651 mots de plus

http://mobile.lemonde.fr/planete/article/2017/09/16/glyphosate-l-expertise-europeenne-truffee-de-copies-colles-de-documents-de-monsanto_5186522_3244.html?xtref=https://t.co/WJZRKXv3z9&utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter

http://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-16092017/

Le tribunal de commerce de Marseille a étudié mardi le cas de l’hôtelier Maranatha, pour constater s’il était ou non en situation de cessation de paiements, ce dont le groupe français se défend. 6.000 petits investisseurs sont concernés.

LIRE la suite

http://www.capital.fr/entreprises-marches/cet-hotelier-va-t-il-ruiner-les-petits-epargnants-1243830

Aviseur International

18 janvier 1953. Un bimoteur DC-3 se pose au Cap-Saint-Jacques (aujourd’hui Vung Tau), une station balnéaire au sud du Vietnam.

L’avion de l’armée de l’air arrive de la Plaine des Jarres au Laos ‘ une région également sous administration française. Des caisses sont déchargées et aussitôt transportées vers les bâtiments du Centre d’entrainement spécialisé (CES) à Ty Wan. Un lieu discret, où l’on forme les cadres du GCMA, le Groupement des commandos mixtes aéroportés. La branche armée des services secrets français en
Indochine (1).

Les caisses contiennent 1,5 tonne d’opium. Une partie de cette cargaison, près de 500 kilos, est rapidement transférée vers une maison de jeu à Cholon, le quartier chinois de Saïgon. Le « Grand Monde », c’est le nom de l’établissement, est contrôlée par la «
secte »des Binh Xuyen, un gang dirigé par le « général » Le Van Vien, qui marrie les activités politiques et…

Voir l’article original 790 mots de plus

https://www.bbc.co.uk/news/amp/magazine-40881469

Le Blog de Philippe Waechter

Au premier semestre 2017, l’emploi en zone Euro est revenu au dessus de son point haut connu au premier trimestre 2008. Cela était déjà observable au premier trimestre 2017 mais cette amélioration est confirmée lors des 3 mois du printemps.
Cette robustesse de l’emploi traduit un effet de rattrapage après les années difficiles dans un contexte de croissance plus robuste et moins incertaine.  On voit sur le graphe l’emploi a une allure plus lisse que le PIB mais est bien en phase de rattrapage.
Depuis le début de la reprise, au premier trimestre 2013, la zone Euro a créé 6.6 millions d’emplois.

Voir l’article original 69 mots de plus

http://www.les-crises.fr/revue-de-presse-du-10092017/