Articles Tagués ‘ACTUALITES’

https://actualitesvoyages.files.wordpress.com/2014/12/image472.jpgimage

INFOS PLUS NEWS...

il-s-agit-du-premier-incident-grave-enregistre-par-airasia_2311664_800x400

Choc, tristesse et angoisse pour les familles des 162 personnes qui étaient à bord de l’Airbus A320 d’AirAsia. L’appareil a disparu des écrans de contrôle la nuit dernière environ une heure après avoir décollé de la ville indonésienne de Surabaya à destination de Singapour.

Aucune trace de l’Airbus n’avait encore été trouvée ce dimanche. Les recherches ont été suspendues pour la nuit.

155 Indonésiens, trois Sud-Coréens, un Français, un Britannique, un Malaisien et un Singapourien étaient à bord de l’appareil, a précisé AirAsia après un nouveau décompte. Le Français était le copilote.

Des cellules de crise ont été créées à l’aéroport de Changi à Singapour et à Surabaya pour accueillir les proches des passagers.

Peu avant la disparition du vol QZ 8501, le pilote avait demandé l’autorisation au contrôle aérien de changer de plan de vol en prenant de l’altitude en raison de mauvaises conditions météorologiques.

L’appareil était exploité par…

Voir l’article original 54 mots de plus

 Que savait les dirigeants de l’OMD?

—————————————————-

Que savait la Direction générale de la Douane française?

DG Jean Dominique Comolli

°°°°

DG Jean-Luc Vialla

JEAN-LUC VIALLA, NEW HEAD OF CUSTOMS

°°°°

DG Pierre Mathieu Duhamel

°°°°
DG François Auvigne
°°°°
DG François Mongin

————————————————————–

Que savait le TRACFIN?
Cellule française de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

Un EX du TRACFIN: François Werner, inspecteur général des Finances, directeur du FGAO répond aux questions de l’institut Jean Lecanuet à l’occasion du colloque

Evolution des dangers et des menaces : ouvrons les yeux !

organisé le 29 janvier 2014 au Sénat.

VOIR: http://www.dailymotion.com/video/x1edhkj_interview-de-francois-werner_news

———————————————————————–

Que savait la DNRED?

dnred_photo

——————————————————————-

Que savait nos chers ministres des finances?

———————————————————————

Que savait nos chers ministres du budget?

23 juin 1988 au 15 mai 1991 Gouvernement Michel Rocard (2) Michel Charasse (PS) Ministre délégué auprès du ministre d’État, ministre de l’Économie, des Finances et du Budget, chargé du Budget
15 mai 1991 au 2 avril 1992 Gouvernement Édith Cresson Pierre Bérégovoy Ministre d’État, ministre de l’Économie, des Finances et du Budget
15 mai 1991 au 2 avril 1992 Gouvernement Édith Cresson Michel Charasse (PS) Ministre délégué auprès du ministre d’État, ministre de l’Économie, des Finances et du Budget, chargé du Budget
2 avril 1992 au 2 octobre 1992 Gouvernement Pierre Bérégovoy Michel Charasse (PS) Ministre du Budget
2 octobre 1992 au 29 mars 1993 Gouvernement Pierre Bérégovoy Martin Malvy (PS) Ministre du Budget
29 mars 1993 au 11 mai 1995 Gouvernement Édouard Balladur Nicolas Sarkozy (RPR) Ministre du Budget, porte-parole du Gouvernement
17 mai 1995 au 7 novembre 1995 Gouvernement Alain Juppé (1) François d’Aubert (UDF-PR) Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget
7 novembre 1995 au 2 juin 1997 Gouvernement Alain Juppé (2) Alain Lamassoure (UDF-PR) Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget, porte-parole du Gouvernement
2 juin 1997 au 2 novembre 1999 Gouvernement Lionel Jospin Christian Sautter (PS) Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, chargé du Budget
3 janvier 2000 au 6 mai 2002 Gouvernement Lionel Jospin Florence Parly Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, chargé du Budget
6 mai 2002 au 17 juin 2002 Gouvernement Jean-Pierre Raffarin (1) Alain Lambert (UMP) Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, chargé du Budget
17 juin 2002 au 30 mars 2004 Gouvernement Jean-Pierre Raffarin (2) Alain Lambert (UMP) Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, chargé du Budget et de la Réforme budgétaire
30 mars 2004 au 29 novembre 2004 Gouvernement Jean-Pierre Raffarin (3) Dominique Bussereau (UMP) Secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, chargé du Budget et de la Réforme budgétaire
29 novembre 2004 au 31 mai 2005 Gouvernement Jean-Pierre Raffarin (3) Jean-François Copé (UMP) Secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, chargé du Budget et de la Réforme budgétaire
2 juin 2005 au 15 mai 2007 Gouvernement Dominique de Villepin Jean-François Copé (UMP) Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, chargé du Budget et de la Réforme de l’État, Porte-Parole du Gouvernement
17 mai 2007 au 18 juin 2007 Gouvernement François Fillon (1) Éric Woerth (UMP) Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique
18 juin 2007 au 22 mars 2010 Gouvernement François Fillon (2) Éric Woerth (UMP) Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique puis ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’État
20 mars 2010 au 29 juin 2011 Gouvernement François Fillon (2) et (3) François Baroin (UMP) Ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’État
29 juin 2011 au 10 mai 2012 Gouvernement François Fillon (3) Valérie Pécresse(UMP) Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l’État
16 mai 2012 au 19 mars 2013 Gouvernement Jean-Marc Ayrault (1) et (2) Jérôme Cahuzac (PS) Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances, chargé du Budget
19 mars 2013 au 31 mars 2014 Gouvernement Jean-Marc Ayrault (2) Bernard Cazeneuve (PS) Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances, chargé du Budget
depuis le 9 avril 2014 Gouvernement Manuel Valls (1) et (2) Christian Eckert (PS) Secrétaire d’État auprès du ministre des Finances et des Comptes publics, chargé du Budget

uncitoyenindigné

Scandale à la tête de l’Union Européenne: Marine Le Pen demande la démission du Président Jean-Claude Juncker …

Marine Le Pen réclame la démission du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker après les révélations sur le système d’évasion fiscale à grande échelle mis en place par l’ancien premier ministre du Luxembourg au profit de nombreuses multinationales:

Dans un communiqué de presse du 6 novembre, Marine Le Pen, réclame la démission de M. Juncker élu de fraîche date à la tête de l’Union Européenne:

La parution dans la presse d’une enquête internationale sur les pratiques « d’optimisation fiscale », autrement dit d’évasion fiscale, transitant par le Luxembourg, de plusieurs centaines de grands groupes, met en lumière les pratiques détestables de ce paradis fiscal au cœur de l’Europe et à la tête duquel s’est trouvé pendant 18 ans l’actuel président de la Commission européenne : Jean-Claude Juncker.

L’homme dont le gouvernement…

Voir l’article original 721 mots de plus

Journal d'un #antifa (parmi d'autres)

Vous en avez certainement déjà entendu parler, ce n’est pas un scoop, cette femme est dérangée, ceux qui la suivent sur twitter le savent et peuvent nous apporter maintes anecdotes.  Mais ici, on a le rapport :

Capture Morano
.

Le rapport en question est ici : https://www.scribd.com/doc/243063672/morano-police-FranceBleu-pdf

Source

 … A moins que ce ne soit la rage d’assister au naufrage de son gourou qui expliquerait cette pulsion d’agressivité incroyable venant d’une ancienne ministre  ? Le sarkosysme est manifestement  une maladie gravement invalidante…. Il convient de la soigner.

Voir l’article original


Russian aircraft carrier Admiral Kuznetsov

Admiral Flota Sovetskovo Soyuza Kuznetsov (Russian: Адмира́л фло́та Сове́тского Сою́за Кузнецо́в « Fleet Admiral of the Soviet Union Kuznetsov ») was built by the Black Sea Shipyard in Mykolaiv, Ukraine which was the only manufacturer of the Soviet/Russian aircraft carriers. The initial name of the ship was Riga; she was launched as Leonid Brezhnev, embarked on sea trials as Tbilisi, and finally named Kuznetsov.[4] She is an aircraft cruiser (heavy aircraft-carrying missile cruiser (TAVKR) in Russian classification) serving as the flagship of the Russian Navy.

She was originally commissioned in the Soviet Navy, and was intended to be the lead ship of her class, but the only other ship of her class, Varyag, was never completed or commissioned by the Soviet, Russian or Ukrainian navy. Later, this second hull was sold to the People’s Republic of China by Ukraine, completed in Dalian and launched as Liaoning.[5] Kuznetsov was named after the Admiral of the Fleet of the Soviet Union Nikolay Gerasimovich Kuznetsov.

SOURCE: http://en.wikipedia.org/wiki/Russian_aircraft_carrier_Admiral_Kuznetsov

image: http://mounadil.files.wordpress.com/2012/09/syrian-road-map.gif

Strategika 51

Il semble que la récré en Syrie soit terminée! Le porte-avions russe Admiral Flota Sovetskovo soyuza Kuznetsov,  trois destroyers et un submersible sont arrivés avant-hier au port syrien de Tartous avec pour mission entre autres de vérifier le degré de furtivité des chasseurs US Lockheed Martin F-22 Raptor et surveiller l’ensemble de l’espace aérien syrien.

Les experts russes dépêchés en Syrie sont convaincus que l’usage par les américains du très onéreux F-22 ainsi que de missiles de croisière Tomahawk sont  motivés par la crainte des systèmes de missiles Sol-Air de l’armée syrienne.

Plus encore, les russes viennent d’être déçus par les capacités du F-22 Raptor en matière d’attaque au sol. User d’un appareil aussi coûteux pour tirer des munitions intelligentes coûtant au bas mot 200 000 USD sur-au mieux-un 4X4 japonais si ce n’est de la rocaille est,  d’un point de vue économique,  une aberration.

Pour rappel des avions US…

Voir l’article original 391 mots de plus

Journal d'un #antifa (parmi d'autres)

CCTV-Security-Surveillance-for-Businesses

La France serait-elle en train de se « Bushiser » sous la patte du tandem infernal Hollande/Valls ? Nos libertés fondamentales ont toujours beaucoup à redouter d’une justice d’exception, et des lois qui se passent si volontiers du consentement du peuple. Oh certes, les intentions sont louables : il s ‘agit de lutter contre le terrorisme bien sûr,  sous l’impulsion de l’horreur absolue qu’est l’état islamique, en empêchant doctement nos petites têtes blondes de se jeter dans la gueule du loup… Mais sous l’attitude paternaliste de notre classe politique réputée si bienveillante pour ses concitoyens pourrait bien se dissimuler un réel cheval de Troie :

Lutter contre le terrorisme est indispensable, mais cette cause ne doit pas céder aux objectifs des terroristes : attaquer nos libertés et l’État de droit, c’est justement faire le jeu des terroristes, de leur programme de terreur. Défendre nos valeurs coûte que coûte, développer des…

Voir l’article original 209 mots de plus

uncitoyenindigné

Cessons de nous repentir !

1

Pendant plus d’un siècle, de la fin du IXème jusqu’à la fin du Xème, suite aux grandes incursions du VIIIème siècle, les musulmans ravagèrent la Provence. Solidement installés dans le massif des Maures, ils saccagèrent les principales villes et abbayes de la région en toute impunité. Antibes, Fréjus, Vence, Toulon, Marseille, Aix, Embrun, Apt, Riez, Senez, Manosque, Sisteron furent toutes pillées et détruites. Il fallut l’action d’Hugues d’Arles et du comte de Provence Guillaume pour mettre fin à ces violences. Pourtant, l’expulsion des Sarrasins du massif des Maures n’arrêta pas leurs excursions. Sur les côtes de Provence et d’Italie, elles durèrent jusqu’au XVIIIème siècle !

3

L’évêque de Crémone Liutprand écrivit vers 950 une histoire de son temps intitulée Antapodosis. Il nous décrit ce que subît la Provence pendant cette période difficile. René de Beaumont nous en donne un extrait dans son livre Les croisades franques d’Espagne. 

Voir l’article original 373 mots de plus

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

Israël Gaza gaz offshore« La guerre de Gaza cache-t-elle, derrière un alibi militaire, la volonté israélienne de reprendre une zone géographique permettant à l’Etat hébreu de revendiquer les gisements gaziers ? Le débat avait été lancé dès la découverte des gisements sous-marins au début de ce siècle, mais la nouvelle offensive de Tsahal relance la polémique.

Voici quelques jours, le ministre israélien de la Défense, Moshe Ya’alon, avait annoncé que l’opération militaire contre le Hamas s’étendrait « par tous les moyens à notre disposition… Le prix payé par l’organisation – le Hamas – sera très lourd « . Mais, rapportait le Guardian du 9 juillet, dès 2007, juste avant l’opération militaire « Plomb Fondu » dirigée contre la bande de Gaza, le même Moshe Ya’alon s’inquiétait déjà d’une source de gaz naturel découverte en 2000 au large des côtes de Gaza. L’actuel ministre avait dit craindre, à l’époque, que cette source potentielle de revenus ne serve pas à…

Voir l’article original 912 mots de plus

uncitoyenindigné

Image

Sur le site « oumma.com », très fréquenté par les Musulmans de FRANCE, Arnaud MONTEBOURG, Ministre de la République, évoque ses origines « métissées », et se glorifie auprès des internautes habitués de ce site, d’avoir eu un grand-père algérien, qui après avoir combattu dans les rangs de l’Armée française, a combattu la FRANCE dans les rangs du FLN.

Et pour en rajouter une couche, il récuse l’étiquette de « PIED NOIR » qui, à ses yeux, est infamante, puisque comme tout bon socialiste d’aujourd’hui, il considère la « colonisation » comme une tache sombre sur notre Histoire.

Par rapport au site que j’ai cité en introduction, un correctif doit être apporté à sa relation de ce que fut son grand-père et ses relations avec la FRANCE.

Car, d’après Lionel Vives-Diaz, Arnaud MONTEBOURG ment, par omission (?), sur son grand-père.

Arnaud MONTEBOURG est le fils de Michel MONTEBOURG, né en 1933 dans la région d’AUTUN, fonctionnaire des impôts…

Voir l’article original 481 mots de plus

uncitoyenindigné

Il faisait plaisir à voir, Arnaud, le slip en vrac sur les chevilles, le pot de vaseline à la main, nous expliquant tout sourire qu’il venait de remporter une grande victoire patriotique en laissant l’américaine General Electric reprendre l’activité  énergie qui représente 70 % du chiffre d’affaires d’Alstom.

 Image

Depuis des semaines il nous bassinait avec l’allemande Siemens. Alstom plus Siemens allait permettre de construire un grand consortium européen de l’énergie dont Alstom serait l’âme, et même international, puisque le Japonais Mitsubishi y mettait lui aussi un pied. Quel ministre de l’économie on avait là, on ne fait pas mieux ! De surcroît il nous laissait entendre que le premier ministre Valls était hostile à ce projet mais il ne ferait qu’une bouchée du petit bonhomme, car plus patriote que lui, Arnaud, y a pas.

Et puis vendredi soir, il annonce tout faraud qu’il a gagné son bras de fer…

Voir l’article original 1 660 mots de plus