DEA (Drug Enforcement Administration): la police anti-drogues dans le viseur de Facebook

Publié: 19 octobre 2014 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, DEA, Narcotrafic, Services de renseignement
Tags:, , ,

USA: la police anti-drogues dans le viseur de Facebook

Le site rappelle aux autorités que l’usage de faux profils pour mener à bien des enquêtes est interdit

AFP« US Drug Enforcement Administration (DEA) Agents at a Tactical Training Facility »AFP

Le chef de la Sécurité du site Facebook, Joe Sullivan, a demandé vendredi dans une lettre adressée à la chef de la Drug Enforcement Administration (DEA), Michele Leonhart, que les organismes d’Etat suivent les mêmes règles que les utilisateurs traditionnels sur Facebook, notamment en matière d’interdiction d’utiliser de faux profils pour mener des enquêtes, a rapporté l’Associated Press.

La lettre de Joe Sullivan fait suite aux déclarations de Sandra Arquiett, une Newyorkaise qui prétend que la DEA a utilisé son identité et ses photos sur Facebook pour surveiller des trafiquants de drogue.

Sandra Arquiett affirme que les autorités ont récupéré les photos de son téléphone portable en juillet 2010, son appareil lui ayant été confisqué après son arrestation dans une affaire de trafic de drogues.

Son identité aurait ensuite été usurpée par la DEA pour traquer et échanger avec « des personnes dangereuses qui faisaient l’objet d’une enquête ». Arquiett demande aujourd’hui une indemnité de 250 000 dollars.

« Facebook a toujours fait savoir que l’Etat devait se soumettre à cette politique », a écrit Sulliban. « Nous considérons le comportement de la DEA comme une violation grave des règles et conditions d’utilisation fixées par Facebook ».

Le département américain de la Justice a initialement donné raison à la DEA, estimant que la jeune femme avait indirectement « consenti à la création d’un faux profil à partir de ses informations, puisqu’elle avait accepté de permettre aux autorités d’utiliser les informations contenues dans son téléphone portable dans le cadre d’enquêtes en cours ».

La semaine dernière, la justice a estimé que le dossier devait faire l’objet d’un nouvel examen.

source: http://www.i24news.tv/fr/actu/international/ameriques/47849-141019-usa-la-drug-e

00000000000000000000000000000000000

commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s