Archives de 25 octobre 2014

Vauzelle, un préfet fantôme et réel cumulard

Le Canard Enchaîné – 22 octobre 2014« Vous êtes des fascistes ! des ennemis de la démocratie ! » Stupéfaction, le 14 octobre, dans la salle des Quatre-Colonnes, à l’Assemblée nationale Le député qui vocifère en ces termes, face à une équipe de France 2, n’est autre que l’ancien garde des Sceaux Michel Vauzelle « Vous êtes tous pareils ! Ne vous étonnez pas de faire élire une Marine Le Pen ! » L’élu des Bouches-du-Rhône et président dea régionPaca se défoule, puis s’en va, rageur.Préfets fantômes…

Motif de sa colère : il a été interviewé par surprise. France 2 enquêtait sur les « préfets fantômes », ces préfets hors cadre nommés un beau jour pour leurs loyaux services et qui n’ont jamais exercé dans une Région… mais qui coûtent cher à l’État et donnent des vapeurs à la Cour des comptes en ces temps de vaches maigres. Or, le brave Vauzelle se trouve dans ce cas : il a été promu préfet en… 1985 par Mitterrand, dont il était alors porte-parole à l’Élysée *. Ce qui lui vaut d’empocher, encore aujourd’hui une discrète retraite de préfet de 2 370 euros, qui viennent s’ajouter à ses indemnités de parlementaire (5 148 euros) et de patron de la Région Paca (2 750 euros).

citrouille-halloween-189_gif_pagespeed_ce_5725hSGtiJD’où l’énervement. Mais un énervement non diffusé. Car deux jours plus tard, le 16 octobre, les téléspectateurs du 20 heures de France 2 ont eu une version tout sourire. Entre-temps, Vauzelle s’est en effet empressé de contacter, à France Télés, celui qu’il appelle « son ami« , à savoir le pédégé, Rémy Pfimlin. Et tout s’est arrangé comme par enchantement. La scène filmée de sa crise a été expédiée aux oubliettes, et le député PS s’est déplacé au siège de France Télés pour enregistrer une nouvelle version de son interview, dans laquelle il explique très posément au « fasciste » qui le réinterroge :

« Le président Mitterrand a estimé qu’ayant bien rempli mes fonctions il allait me nommer préfet (…) Un préfet, c’est un monsieur ou une dame qui sert la République Et le porte-parole du président de la République sert éminemment la République. »

Et se sert éminemment de ses appuis.

Après son coup de gueule de l’Assemblée, le député PS s’est même déplacé au siège de France Télévisions pour accorder une seconde interview, beaucoup plus soft.

https://dailymotion.com/video/k2cdHCwpH5YjRS99fxO

Contactés par @si, les deux journalistes en charge de l’enquête ont refusé de nous en dire plus. Également contacté, Eric Monier, directeur de la rédaction de France 2, nous a répondu qu’il ne commentait pas les articles du Canard.

 

images46TM2FGO
* Une promotion politique, dont Brice Hortefeux a lui aussi bénéficié. Il était alors Chef de cabinet de Nicolas Sarkozy, au ministère du Budget. Brice Hortefeux a confirmé par téléphone que cette promotion était méritée, sans vouloir accorder d’interview à se sujet. Cette casquette de préfet, Brice Hortefeux et Michel Vauzelle la conserveront toute leur carrière. Michel Vauzelle âgé de 70 ans à fait valoir ses droits à la retraite de préfet il y a trois ans, tout en continuant d’exercer ses autres fonctions.

Officiellement,  ils sont aujourd’hui, 126 rattachés à un territoire, mais notre pays compte au total bien plus de préfets : 252 précisément, soit deux fois plus que le nombre de départements et de régions réunis.

Voir le reportage de France 2 : Le scandale des préfets fantômes.

2811547794_1_9_RQorXorq
Dans le même registre du train de vie opulent de l’État, l’armée française, dont on supprime des régiments entiers, lire ou relire cet article de mars 2013 : Les généraux, une caste méconnue dont les avantages n’ont rien à envier aux meilleurs « golden parachutes » des PDG.  Budget de la Défense : il y aurait 498 officiers généraux en activité et 5 500 autres payés à ne rien faire

source:  http://resistanceinventerre.wordpress.com/2014/10/26/michel-vauzelle-prefet-fantome-et-reel-cumulard/

000000000000000000000000000000000000

Strategika 51

D’après certaines images satellitaires, la Corée du Nord possèderait une nouvelle classe de sous-marin. Ses dimensions approximatives: 67m de long et environ 12m de large, pour un déplacement compris entre 900 et 1 500 tonnes.

Il ne s’agirait pas d’un classe Kilo russe modifié, mais il serait inspiré des classes Sava et Heroj yougoslaves. Ce qui serait probable puisque la Corée du Nord avait acheté de tels sous-marins dans les années 70.

Les spéculations vont bon train, en ce moment du côté de Séoul et de Washington, et pour rajouter un peu plus à la confusion ambiante, un général US vient de déclarer que Pyongyang devait probablement être capable de miniaturiser ses ogives nucléaires; et donc de les monter sur des missiles.

Pas de quoi s’affoler pour l’instant, on connait la musique. Pour les USA la Corée du Nord est le dernier pays communiste sur la planète et doit donc…

Voir l’article original 48 mots de plus

Cellule44

L’ivrognerie russe a bon dos, hier parmi les ragots de Facebook j’ai même lu les remarques d’une idiote qui expliquait qu’elle venait de voir Leviathan et que les Russes avaient l’air portés sur la bouteille… c’est le genre de stupidité qui me met hors de moi… d’ailleurs j’ai refusé d’aller voir ce film qui me semble promu par les médias pour d’autres raisons que les qualités de sa mise en scène… D’après Marianne dans les médias russes il est dit partout que la CIA a fait le ménage, « ils l’ont évacué »… (note de Danielle Bleitrach

article de Courrier de la Russie

http://www.lecourrierderussie.com/2014/10/deces-christophe-margerie-moscou-coupable/?utm_source=sidebarutm_medium=link utm_campaign=mostread

Le président du groupe pétrolier Total, Christophe de Margerie, accompagné de trois membres d’équipage, est décédé lundi 20 octobre dans le crash de son avion privé à l’aéroport de Vnoukovo, à Moscou. Selon les données de l’enquête préliminaire, l’appareil aurait pris…

Voir l’article original 682 mots de plus

civilwarineurope

imageDes échauffourées entre forces de l’ordre et « anarchistes » ont fait cinq blessés légers en marge d’un rassemblement autrement pacifique de deux milliers d’opposants au barrage contesté de Sivens, dans le Tarn. Selon le lieutenant-colonel Sylvain Renier, commandant du groupement de gendarmerie du Tarn, « 100 à 150 anarchistes encagoulés et tout de noir vêtus ont jeté des engins incendiaires » aux forces de l’ordre qui encadraient une mobilisation de « 2000 » opposants qui, eux, sont restés pacifiques, selon lui. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes, de grenades assourdissantes et de flash-balls, a-t-il ajouté.

« Quatre CRS et un gendarme ont été blessés, dont deux ont été hospitalisés », l’un pour avoir été touché au genou, l’autre à l’avant-bras, a indiqué à l’AFP le lieutenant-colonel, présent sur les lieux. Aucune personne n’a été blessée dans l’autre camp, a-t-il assuré. Les échauffourées se poursuivaient encore peu avant 19 heures, selon le gendarme. Il…

Voir l’article original 51 mots de plus

– Lavrov: Solving crisis in Syria necessitates unifying efforts to combat terrorism and extremism
– On World Polio Day, Health Ministry to intensify efforts to restore polio-free Syria
– Army targets terrorists’ gatherings in several areas, destroys their weapons and vehicles
– Iraq: Army forces continue advancing into Zummar and control three villages
– Egypt: Egyptian National Defense Council place Sinai in state of emergency, after terrorist assault against soldiers
– Russia: Three terrorists killed in Daghestan
– Britain: The Independent: ISIS teaches children to slaughter victims
– SaudiArabia: Public protests renew after the death sentences issued by Saudi regime against Shiekh Nimr al-Nimr

00000000000000000000000000000000000

Felina avait choisi d'informer les Mexicains sur la réalité des cartels. (Capture d'écran Valor Por Tamaulipas)

Sur les réseaux sociaux, elle se faisait appeler « Felina » et voulait informer les citoyens sur les dangers des cartels de la drogue. Cette jeune docteure aurait été assassinée à la mi-octobre par des narcotrafiquants dans l’Etat de Tamaulipas, au Mexique, après avoir tweeté à propos des violences liées aux cartels, selon le site d’information américain The Daily Beast

Dans cette région du nord du Mexique, particulièrement touchée par le narcotrafic, les journalistes sont réduits au silence. Felina avait donc choisi, avec plusieurs collègues, de mener une croisade en faveur de l’information en communiquant sur les multiples fusillades, assassinats et enlèvements… sur le site local participatif Valor por Tamaulipas (« courage pour Tamaulipas »), très suivi sur les réseaux Twitter et Facebook. D’après le Daily Beast, Felina, qui conservait son anonymat en tweetant sous le compte @Miut3 (fermé depuis), était notamment connue pour la publication d’alertes sur des incidents violents.

Un tweet annonçant sa mort sur son propre compte

Les narcotrafiquants ont toutefois voulu connaître l’identité de la jeune informatrice. Il y a un an et demi, ces derniers avaient même proposé une prime d’environ 600 000 pesos (35 000 euros), rappelle The Daily Beast, en échange de l’identité de la jeune fille et de celle des administrateurs de Valor por Tamaulipas.

Les menaces étaient persistantes au début du mois. Le 8 octobre, un tweet a été adressé au média : « Nous arrivons très près de toi, attention Felina. » D’autres messages d’alerte ont suivi. La journaliste citoyenne a toutefois continué à informer les jours suivants.

A l’aube du 16 octobre, un tweet a été posté à partir du compte @Miut3 piraté : « A mes amis et ma famille, mon vrai nom est Maria Del Rosario Fuentes Rubio. Je suis médecin. Aujourd’hui, ma vie a pris fin. » Deux photos ont ensuite été envoyées sur Twitter : l’une de la jeune femme face à un appareil photo, la seconde représentant la docteure allongée au sol, le visage ensanglanté. Le procureur de l’Etat de Tamaulipas a confirmé l’enlèvement le 15 octobre de la jeune femme, selon The Daily Beast. Mais, pour les autorités, cette affaire reste aujourd’hui un kidnapping, le corps de la jeune femme n’ayant pas été retrouvé.

Le fondateur de Valor por Tamaulipas a déploré sur son site la perte d’« un ange qui a tout donné, sa vie, son avenir, sa sécurité » pour les « bons citoyens de notre Etat ». Le site se promet de continuer à informer, malgré le meurtre de la jeune femme.

Au Mexique, 22 322 personnes sont portées disparues, selon les autorités, un chiffre lié notamment aux violences des narcotrafiquants, et qui ne cesse d’augmenter. Près de 80 000 personnes sont mortes depuis le lancement d’une offensive militaire contre les narcotrafiquants en 2006.

source: http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/10/23/une-femme-tweete-contre-les-cartels-mexicains-ils-tweetent-son-assassinat/

000000000000000000000000000000000

le monde à l'ENVERS

Le Maroc est prêt à tout pour entraver le processus inexorable qui aboutira à la proclamation de l’indépendance du Sahara Occidental, comme résultat de l’exercice par le peuple sahraoui de son droit à l’autodétermination.

MAROC M AF ETRANGERE Le ministre marocain des Affaires étrangères avec des représentants de l’Union européenne. D. R.

Le Makhzen constate que cette perspective est confirmée par des indices qui s’accumulent jour après jour. Le dernier en date étant le rappel par le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, dans un de ses récents rapports, que le Sahara Occidental est un territoire non autonome. Aucun pays ne reconnaît au Maroc un titre de propriété sur ce territoire riche en ressources naturelles.

Voir l’article original 411 mots de plus

http://lemondealenversblog.com/

Coup d’éclat. Une grande chaîne de télévision américaine a diffusé un entretien explosif à propos des attentats du 11-Septembre. Découvrez sur Panamza l’intégralité de la vidéo sous-titrée.

Imaginez une longue interview -rigoureuse dans le fond et mesurée sur la forme- au sujet d’une éminente controverse politique. Pas de petite phrase, aucune forme de raccourci expéditif, pas la moindre trace de condescendance de la part de l’interviewer. Et transposez la scène dans le paysage audiovisuel français.

Une projection difficile?

Au regard du tabou que constitue le 11-Septembre dans les médias traditionnels de l’Hexagone, il faudrait effectivement faire preuve d’une grande souplesse mentale pour envisager la reproduction locale d’une telle scène.

Celle-ci s’est réellement produite. Le vendredi 1er août, sur la chaîne américaine C-Span, un moment édifiant de télévision s’est déroulé.

Relativement équivalente au duo LCP-Public Sénat et forte d’un accès à plus de 100 millions de foyers américains, la chaîne a convié une personnalité singulière: Richard Gage, président et fondateur de l’association dénommée « Architectes et ingénieurs pour la vérité sur le 11-Septembre ».

Source et suite de l’article : http://www.alterinfo.net/Le-11-Septembre-remis-en-question-devant-des-millions-de-telespectateurs_a107282.html

http://lemondealenversblog.com/2014/10/25/usa-le-11-septembre-remis-en-question-devant-des-millions-de-telespectateurs/

000000000000000000000000

Airmen from the 22nd Special Tactics Squadron jump out of a C-17 Globemaster III Oct. 21, 2014, during a training exercise at Joint Base Lewis-McChord, Wash. An aircrew from the 7th Airlift Squadron flew the C-17 providing Airmen from the 22nd STS the opportunity for static line and high-altitude, low-opening jump training. (U.S. Air Force photo/Airman 1st Class Keoni Chavarria)

Airmen from the 22nd Special Tactics Squadron jump out of a C-17 Globemaster III Oct. 21, 2014, during a training exercise at Joint Base Lewis-McChord, Wash. An aircrew from the 7th Airlift Squadron flew the C-17 providing Airmen from the 22nd STS the opportunity for static line and high-altitude, low-opening jump training. (U.S. Air Force photo/Airman 1st Class Keoni Chavarria)

Pourquoi ne faut-il surtout pas rembourser la dette publique.

Dans cette courte vidéo Etienne Chouard et Jean-Baptiste Bersac nous parle de ce qu’il arrive à chaque fois qu’un état essaye de rembourser sa dette publique.

A partager !
Pour voir le débat dans sa totalité : https://www.youtube.com/watch?v=xnZTy…

00000000000000000000000000000000

Originally posted on Voices from Russia:

00 A los heroes de Malvinas. 06.12Argentina, the second-largest country in South America, agreed to allow Russian military bases on its territory. Whilst the USA and the whole world were fixated on the events taking place in the Ukraine, Russia stepped up its diplomatic efforts in the Western Hemisphere. President Putin discussed the idea of ​​military bases in South America with Defence Minister S K Shoigu in February. Russia is considering establishing military bases in Cuba, Nicaragua, Venezuela, and Argentina. In recent years, all these countries were active Russian allies. Argentina’s OK to Russian military bases seriously strengthens Moscow’s position in South America. According to the publication Guardian Liberty Voice, the USA actually slept through the appearance of Russian military bases. A Russian military presence in the Western Hemisphere confronts the USA with a difficult task and marks a reduction in Washington’s influence. The USA has never had sufficient funds for missile defence along…

Voir l’original 10 mots de plus

000000000000000000000000000000000000

Au programme:

DES PARLEMENTAIRES FRAUDEURS ET RACKETTEURS…

DES SYNDICALISTES VOLEURS ET FRAUDEURS…

DES FONCTIONNAIRES LACHES, INCOMPETENTS ET IRRESPONSABLES!

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« Le principe [de la République française] est : gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum. Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice« . (Constitution de 1958, art. 2 et 3).

Voilà le principe posé, mais déjà le diable se cache dans les détails. Oublions pour le moment la question du référendum, expression de la démocratie par excellence que la Suisse est pratiquement le seul pays à exercer, tous les autres en ayant peur car il pourrait remettre en cause leur pouvoir sans contrôle et leur richesse acquise par les taxes imposés au peuple.

Le second détail diabolique est qu’à la question « les représentants du peuple font-ils partie du peuple ? » la Constitution ne donne pas de réponse. Mais celle des juristes, depuis Cicéron a toujours été « non, la noblesse, les élus, l’élite, quel que soit le nom qu’on leur attribue ou qu’ils se donnent, ne sont pas le peuple ».

Chez les Romains : Senatus populusque romanus (Le Sénat ET le peuple romain), on distinguait le Sénat, élite qui légifère et commande, du peuple, masse des citoyens.

Les révolutionnaires excluaient l’aristocratie ainsi que l’élite (même révolutionnaire) du peuple appelée « Tiers état » (Sieyès, Tiers état, 1789, p.79).

C’est aussi la conception de Chateaubriand (Chateaubriand, Génie, t.1, p.62, 1803).

Celle de Staline également : pour Le petit père des peuples, il y avait les peuples d’un côté, masse obéissante sous peine de graves sanctions, et lui, détenteur du pouvoir absolu, qui, avec l’élite du parti communiste, détenait le droit de vie et de mort sur les sujets.

C’est aujourd’hui l’élite française elle-même qui s’exclut du peuple. Par « élite », j’entends tous ceux qui par élection, délégation ou fonction s’arrogent le droit de légiférer, règlementer, diriger, parler au nom du peuple en s’abstenant de lui demander son avis : élus, fonctionnaires à tous les niveaux hiérarchiques, journalistes, syndicalistes.

Ils le font par toutes sortes de ruses, d’exonérations, de privilèges qu’ils s’arrogent plus ou moins ouvertement, se dispensant des obligations et de la fiscalité qu’ils imposent aux autres, utilisant la justice pour justifier ces exceptions au droit commun que le peuple, lui, doit respecter rigoureusement.

Je suis horrifié par la façon dont notre « élite » de petits péteux piétine, pressure, écrase le peuple français de lois, impôts, taxes, règlements, contraintes, interdictions, sommations à « bien penser », c’est-à-dire à penser comme elle.

Ce qui provoque chez moi cette bouffée de colère, ce sont quelques faits qui s’additionnent ces jours-ci, non par une coïncidence malheureuse pour nos élites, mais parce que leur fréquence à force de s’accélérer fait qu’ils se télescopent.

J’en donne trois, récents, en exemple, car ils sont caractéristiques du mépris de notre élite mondialisée pour le peuple français.

DES PARLEMENTAIRES FRAUDEURS ET RACKETTEURS…


Le Canard enchaîné
révèle que soixante élus de la République « exemplaire » des socialistes sont, comment dire… « en délicatesse » avec le fisc. Voilà des gens qui au fil des décennies se sont votés en toute quiétude des privilèges en matière de retraite, de chômage, de fiscalité, et qui s’entendent comme larrons en foire pour que dans leur société « hors-peuple », chacun ait toujours un bon poste juteux quelque part quelle que soit sa nullité et son appartenance politique.

Exemple : Moscovici, ministre des Finances raté, se retrouve propulsé par la volonté du seul Hollande dans le fromage de la Commission européenne qui, grosso modo, lui permet de doubler le salaire de ministre qu’il ne méritait guère, et retraite avec parachute doré en perspective.

Les privilèges fiscaux des élus son connus : 25 % exonérés sur un salaire brut de l’ordre de 70000 €/an ; « frais de représentation », 72000 €/an dont ils n’ont pas à justifier l’usage, exonérés eux aussi ; membres de la famille pris comme attachés parlementaires, donc pris en charge par nos impôts ; avantages en nature de toute sorte qu’ils n’ont pas à déclarer comme doit le faire le citoyen « normal » ; droit de ne pas cumuler les revenus de leurs multiples mandats dans leur déclaration fiscale, chacun étant taxé séparément.

Ainsi François Hollande paie, à revenu égal, moitié moins d’impôts qu’un patron d’entreprise ou un cadre, sans oublier sa déclaration de patrimoine notoirement sous-évaluée, comme celle de Valls, qui lui permet d’échapper à l’ISF.

 

000 - Orwell.JPG————————————————————-

DES SYNDICALISTES VOLEURS ET FRAUDEURS… 

cgt edf rené le honzec

image: http://www.contrepoints.org/wp-content/uploads/2014/10/cgt-edf-ren%C3%A9-le-honzec.jpg

Les syndicats aussi rackettent les citoyens et fraudent le fisc.

Après plus de dix ans d’instruction sur l’un des financements les plus secrets du Parti communiste, de l’Humanité et de la CGT par la Caisse Centrale d’Activités Sociales du Comité d’Entreprise d’EDF, un procès s’est finalement tenu en juin dernier devant le tribunal correctionnel de Paris à la stupéfaction des intéressés eux-mêmes, plus habitués à être amnistiés qu’à être poursuivis.

Pendant trois semaines, dans un silence médiatique assourdissant, le juge d’instruction, Jean-Marie d’Huy, a détaillé les malversations et les détournements de fonds du comité d’entreprise d’EDF célèbre pour l’énormité de ses recettes – près de 500 millions d’euros par an – calculées sur la base de 1 % du chiffre d’affaires de l’entreprise, donc payées par les factures des clients d’EDF, au lieu de 1 % de sa masse salariale comme c’est la règle. Une hérésie due à « une faute de frappe » (sic !) qui n’a jamais été rectifiée depuis 1946 pour cause de lâcheté et de complaisance des élus, du Trésor, des agents du fisc et des directions successives d’EDF.

On comprend mieux le train de vie somptueux de la CGT et de ses cadres, la richesse des sections, le train de vie des délégués avec 34 milliards d’euros volés aux Français en 68 ans, en estimant les recettes constantes en francs anciens, puis nouveaux, puis en euros.

Cela ne l’empêchait pas d’être constamment en déficit en raison d’une gestion calamiteuse que de confortables subventions ne suffisaient pas à compenser. Les Français payent donc deux fois, l’une sur leurs factures d’électricité, l’autre par leurs impôts.
Mais comme on dit à gauche, « tout ce qui peut être pris à l’ennemi de classe est bon à prendre« . L’ennemi de classe des communistes, des trotskistes, des socialistes, c’est le peuple français.

Les faits ayant été prouvés par le juge, les condamnations sont tombées, légères eu égard à l’énormité de la fraude : de la prison avec sursis pour le président du C.E., une sénatrice communiste convaincue d’emploi fictif, Brigitte Gontier-Maurin, ainsi que six autres personnes, de lourdes amendes pour la CGT, l’Humanité et l’Iforep, le centre de formation du P.C…

Pas un mot dans les médias, excepté deux petits entrefilets dans Les Echos et La Croix.
Ils ont une excuse : ils sont eux-mêmes rackettés par la CGT par qui ils sont obligés de passer pour être édités et distribués, mais c’est excuse de la lâcheté.

EDF n’a pas porté plainte pour tenter de récupérer une partie des sommes détournées, mais augmente les tarifs pour compenser la perte. Nous payons une troisième fois pour les voleurs syndicalistes et communistes.

 ————————————————-

DES FONCTIONNAIRES LACHES, INCOMPETENTS ET IRRESPONSABLES

Un dernier exemple pour prouver que l’élite politique et administrative qui gère la France n’est ni française ni compétente, celui d’une petite fille de huit ans morte sous les coups, dans l’indifférence des administrations et de la justice.

Depuis l’âge de deux ans, Marina était battue régulièrement et privée de nourriture. Pas de vaccins, pas de visites médicales qui auraient attiré l’attention sur les marques des sévices, carnet médical « perdu ». Elle n’est scolarisée qu’à six ans. Les instituteurs constatent un absentéisme surréaliste, des hématomes, des cheveux arrachés, des griffures, un œil au beurre noir. Ils préviennent le médecin scolaire qui, avec une grande légèreté, se contente de leur conseiller d’être vigilants.

Marina a souvent faim et veut manger le goûter de ses camarades. Ses parents ont toujours des excuses implacables : elle serait « boulimique et bagarreuse ». Un jour, elle arrive avec le visage tuméfié. Une simple « conjonctivite« . Ses enseignants découvrent qu’elle a le dos violet à cause d’une « chute dans les escaliers« , en réalité des coups de ceinture, apprendra-t-on au procès des parents. Mais toujours aucune demande de mesures de protection immédiate n’est effectuée par les  personnels de l’Education nationale et des Services sociaux.

En 2008, à la lecture de son dossier, le nouveau directeur d’établissement adresse au procureur de la République un signalement de suspicion de maltraitance. L’examen de médecine légale met en évidence de très nombreuses lésions anciennes fortement suspectes. Un début d’espoir pour Marina ? Non, car l’enquête de gendarmerie est bâclée. Aucun psy n’est présent pendant l’audition de l’enfant. Des témoins-clés (enseignants, voisins… ) ne sont même pas interrogés.

Le substitut classe hâtivement le dossier sans suite. Sa décision sera une véritable chape de plomb qui scellera le destin de Marina, freinant les différents intervenants ultérieurs dans leurs démarches.

En avril 2009, son médecin scolaire l’envoie aux urgences pédiatriques, horrifié par l’état de ses pieds, couverts de phlyctènes surinfectées. Les pédiatres constatent aussi une atteinte dentaire et une dysmorphie faciale mais privilégient la piste d’une… maladie organique ! Ils n’ont même pas consulté son dossier ni les examens du légiste de l’année précédente.

Le directeur d’école adresse une information préoccupante à l’Aide sociale à l’enfance, mais celle-ci considère qu’il n’y a pas d’éléments nouveaux puisque « l’affaire a été classée« .
Marina peut mourir.

Le 7 août 2009, après une demi-journée passée nue et affamée, une soirée dans un bain d’eau glacée avec immersion de la tête, une gifle qui lui a fracassé le crâne contre la baignoire, une nuit d’isolement dans la cave, Marina, huit ans, a fini par succomber à son calvaire.

Ses parents ont été condamnés à trente ans de prison. Si tous les services concernés avaient fait leur travail, ils auraient réalisé que la courte vie de Marina ne fut qu’un jalonnement de sévices totalement sous-estimés.

Le rapport du Défenseur des droits, dont certains passages sont insoutenables, a révélé  l’inertie, les manquements, les erreurs de tous ces fonctionnaires qui se foutent éperdument qu’en France, deux enfants meurent chaque jour sous les coups.
Pour eux, les enfants sont des  dossiers.

Aucune des poursuites entreprises contre ces fonctionnaires des services publics déficients n’a donné lieu à une sanction.

Le 8 octobre 2014, la Cour de Cassation, elle même composée de haut-fonctionnaires, a estimé que l’État n’avait pas commis de faute lourde dans le suivi de Marina.

Responsables, mais jamais coupables !

Ça, il faudrait que ça change enfin. Que des jurys de citoyens puisse évaluer le travail et le comportement des élus, députés, sénateurs, ministres, hauts fonctionnaires, syndicalistes… bref de tous ceux qui sont payés par leurs impôts et les méprisent, et ensuite puissent éventuellement demander des sanctions et l’exclusion de la fonction publique.

Maurice D. 

http://www.minurne.fr/l-elite-francaise-toujours-en-responsabilite-mais-jamais-en-culpabilite?&trck=nl-890602-1072572-89S9E

Le transfert et la publication sont autorisés sous condition de préciser :

« article paru sur Minurne-Résistance www.minurne.fr »

00000000000000000000000000000000000000

 

– Damascus Countryside: Syrian Arab Army continues to advance in Jobar, recovering buildings, eliminating terrorists
– Terrorists, particularly ISIS gunmen killed or wounded in Homs, Dera’a, Quneitra, DeirEzzour, Idleb & Aleppo
– Frankfurter Allgemeine Newspaper: A terrorist from German state of Hissen was recently killed in Syria
– Canada, Parliament Gunman, Government pledge to redouble anti-terror efforts after
– Iraq: Iraqi army storms Beiji province inflecting heavy losses on ISIS terrorists
– Occupied Jerusalem: Israeli soldiers assassinate Palestinian teenager

000000000000000000000000000000

Alain Destexhe – Le nouvel antisémitisme à Bruxelles : les yeux grands fermés
Récemment, je fus pris à partie par un panel de journalistes sur une chaîne de télévision. Le chef d’accusation: une tendance à dénoncer les actes antisémites et pas «l’islamophobie». Or, peser au trébuchet les premiers et la seconde et renvoyer dos-à-dos leurs auteurs serait, selon eux, une question de crédibilité, ces actes étant «tout aussi ignobles».
Violente charge de Vladimir Poutine contre les Etats-Unis
LAURA Russie (Reuters) – Vladimir Poutine s’est livré vendredi à une violente charge contre les Etats-Unis, qu’il a accusés de menacer la sécurité internationale en voulant imposer au monde un « diktat unilatéral ».

KTLA

An Iranian woman convicted of murder — in a killing human rights groups called self-defense against her rapist — was hanged Saturday, state news agency IRNA reported.

Reyhaneh Jabbari, 26, was sentenced to death for the 2007 killing of Morteza Abdolali Sarbandi, a former employee of Iran’s Ministry of Intelligence and Security.

The United Nations has said she never received a fair trial.

Her execution was originally scheduled for September 30, but was postponed. Amnesty International said the delay may have been in response to the public outcry against the execution.

Jabbari was convicted of murder after « a flawed investigation and unfair trial, » according to Amnesty International.

The U.N. has said Sarbandi hired Jabbari — then a 19-year-old interior designer — to work on his office. She stabbed him after he sexually assaulted her, the U.N. has said.

Jabbari was held in solitary confinement without access to her lawyer and…

Voir l’article original 185 mots de plus

le monde à l'ENVERS

Après avoir largué armes et vivres, pour les terroristes de Daesh, à Kobani, cette fois, c’est, à Jaloula, en Irak, que les avions de la coalition ont largué des armes, à destination des terroristes ! Selon le député irakien, Sattar Ghanam, les avions américains ont largué « plusieurs convois d’armements », pour « les terroristes de Daesh, assiégés dans la région de Jaloula, dans la province de Diayla »!!

largage_avion_1-1728x800_c

« Un avion militaire, de type 341, a largué trois convois d’armements, pour les terroristes, alors qu’ils sont assiégés, par les forces populaires, et que l’étau se resserre, sans cesse, autour d’eux. Selon le député, « seuls, les Etats Unis, la Turquie et les autres pays de l’OTAN sont en possession de ce genre d’avion ».

Voir l’article original 134 mots de plus

L'Axe Afrique-Russie

Délais concrets pour la création de l’Etat de Palestine : la Russie soutient la résolution

C’est officiel, la Russie va soutenir le projet de résolution au Conseil de sécurité de l’ONU concernant les délais de la création d’un Etat palestinien.

Une résolution pour rappel préparée et proposée par les représentants de la Palestine. Quant à la position russe, elle a été annoncée il y a un peu plus d’une semaine par le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhail Bogdanov.

Néanmoins, ce qui risque comme d’habitude de poser problème, c’est l’attitude des pays occidentaux, USA en tête. Ces derniers étant les principaux alliés d’Israël (tout comme l’Etat sioniste est le principal allié des USA au Moyen-Orient), ils vont vraisemblablement s’opposer à cette résolution palestinienne, poursuivant ainsi la très longue tradition de discrimination à l’égard du peuple martyr de Palestine.

Les autres Etats occidentaux : ceux d’Europe occidentale, le Canada, l’Australie et quelques autres satellites, ont de grandes « chances » de suivre également et comme à…

Voir l’article original 494 mots de plus

Mes coups de coeur

Ci-dessous le communiqué de l’Union des Progressistes Juifs de Bruxelles (UPJP), qui s’est fait piéger par l’Institut pour la Mémoire Audiovisuelle Juive (IMAJ), en acceptant de participer, dans un premier temps, à ce qui est en vérité une entreprise de propagande israélienne, comme il leur est apparu ensuite. Le militant belge Rudi Barnet analyse et démonte cette supercherie, le festival programmé du 28 octobre prochain au 2 novembre, consistant à redorer l’image d’Israël, en se cachant derrière les mots « juif », « cinéma », « culture », « dialogue », « vivre ensemble »…

A lire sur : http://www.capjpo-europalestine.com/spip.php?article19

« Pour nous la culture est un outil de la hasbara (propagande) de premier plan, pour nous il n’y a pas de distinction entre hasbara et culture. » (Nissim Ben Sheerit, ancien délégué général du Ministère des affaires étrangères israélien, en 2005)

051

Voir l’article original