Archives de 29 octobre 2014

INFOS PLUS NEWS...

kabila

En République démocratique du Congo, le président Joseph Kabila est arrivé mercredi 29 octobre à Beni dans le grand nord du Nord-Kivu. Un territoire qui a été frappé par plusieurs attaques ces dernières semaines qui ont fait des dizaines de morts. Des massacres imputés aux rebelles ougandais des ADF. Pour Caroline Hellyer, journaliste et analyste politique, spécialiste du Grand Nord du Nord-Kivu, le chef de l’Etat congolais devait faire ce déplacement, notamment pour remettre de l’ordre dans son armée.

RFI – Le gouvernement, la société civile et même la Monusco ont immédiatement accusé les rebelles ADF d’être derrière ces attaques. Pensez-vous qu’ils soient responsables de toutes ces exactions ?

Caroline Hellyer – Je ne pense que ça soit très clair jusqu’à présent. C’est une possibilité. La première question à se poser, c’est pourquoi les ADF ont été accusés aussi vite et sans preuve. Il faut aussi se poser la question…

Voir l’article original 1 472 mots de plus

Nicolas Bourgoin

Dans le concert des réactions qui ont suivi la mort de Rémi Fraisse, une question a brillé par son absence : celle de la légitimité de l’emploi de grenades offensives par des gendarmes contre des manifestants désarmés et pacifiques. Que personne ne s’offusque de l’usage d’une arme de guerre en temps de paix contre des opposants politiques en dit long sur la banalisation de la répression policière, y compris dans ses aspects les plus violents. Le traité de Lisbonne qui légalise le meurtre de manifestants n’avait, il est vrai, suscité pas davantage de réactions. Aujourd’hui, le pouvoir politique peut tuer légalement, le ministre de l’Intérieur a lui-même concédé qu’il ne s’agissait pas d’une bavure. Mais le meurtre pour l’exemple est un choix politique risqué : loin de faire reculer la contestation, il peut au contraire l’amplifier. Ce drame en rappelle inévitablement un autre, celui du manifestant Malik Oussekine

Voir l’article original 487 mots de plus

– Nouvelle preuve sur l’implication de la Turquie dans le soutien de l’Etat islamique EI notamment à Ein Arab Kobane
– Jaafari: est pour tout effort sincère visant à mettre fin aux crimes des organisations terroristes
– L’armée syrienne progresse dans la banlieue de Damas et prend le contrôle de la localité de Hoch al-Fara
– L’armée syrienne abat un avion de reconnaissance sur la zone de Maqaber à Deir Ezzor
– Liban: L’armée poursuit ses opérations anti-terroristes à Sidon et Tripoli
– Iraq: L’armée irakienne abat 37 terroristes de l’EI
– Les Etats-Unis prennent des mesures préventives en vue de faire face aux menaces terroristes
– Les autorités de la Grande Bretagne déplient des forces autour des sites touristiques à Londres
– Le ministre allemande de l’intérieur met en garde contre le risques de l’extrémisme à l’encontre de son pays
– Le Conseil de sécurité examinera aujourd’hui les risques de la colonisation israélienne
– Début de la 1ere étape à la recherche des candidats à l’olympiade scientifique mondiale
– Exposition à Damas sous le titre « Alep et de la destruction vers la victoire »

000000000000000000000000000000000

– Al-Jaafari: West’s admission of terrorism in Syria came late, women were victimized by support for terrorists
– Video released showing Turkey’s involvement with ISIS
– Britain, Germany and US step up security measures against potential terrorists’ threat
– Damascus countryside: Terrorists & non-Syrian mercenaries eliminated in eastern Ghouta & Qalamoun prairies
– Lebanon: Lebanies army continues to restore stability & order to Sidon and Tripoli
– Iraq: Army eliminates 37 ISIL terrorists, including Arab suicide bombers
– UNSC to hold session to discuss threat of Israeli policy of settlements construction in Jerusalem, Palestine
– Preparation to choose new Syrian Olympic team for international compitions

000000000000000000000000000000000000000000

To Inform is to Influence

Sorties of combat aircraft send a message.  They send a message of provocation, a reminder that the potential of these actions leading to a confrontation can quickly accelerate into war.

Yesterday’s headline « German Typhoons have intercepted 7 Russian Air Force combat planes over the Baltic Sea today » states that there has been a recent increase in provocative actions and numbers by Russia’s Air Force, resulting in increasing launches of the Quick Reaction Alert from NATO aircraft.  Increasing tensions, increasing angst that Russia is not in control of its own momentum.

Russia clearly understands this dangerous game.  Russian diplomats are speaking more provocatively, refusing to back down.  Their language feels like words leading to a hostile actions.  Once again, this information war may lead to conventional actions.

Russian actions are not limited to the air, however. « Estonia: Russian border incidents signal new divide » indicates increased air incursions resulted in the…

Voir l’article original 294 mots de plus

North Korean leader Kim Jong Un

Charges of bribery and watching TV are used to justify North Korea’s continued purge of senior officials

Ten officials of North Korea’s Workers Party have been shot dead for charges ranging from graft to watching South Korean soap operas.

According to Lim Dae Sung, an aide to ruling South Korean Saenuri Party lawmaker Lee Cheol Woo, the latest deaths are part of North Korean leader Kim Jong-un’s round of purges to erase his dead uncle’s influence.

It was in December that Kim had his uncle Jang Song Thaek killed over charges of factionalism, graft and sexual misconduct, reports Bloomberg.

Kim recently put in an appearance after many weeks following surgery to remove a cyst, amidstspeculations on his long absence.

The leader has consolidated his power through purges, including the removal, two years ago, of Vice Marshall Staff Ri Yong Ho who guided him in the succession process.

Kim exercises control over North Korea’s 1.2 million troops and a nuclear arms programme, after taking over the 24-million-strong nation from his father Kim Jong-il who died in 2011.

He has recently replaced many army commanders and demoted some for poor performance of artillery.

Kim, who is a fan of western cartoon shows and characters like Winnie the Pooh, Tigger and Minnie Mouse, has not taken kindly to a Western action-comedy movie that depicts an attempt to assassinate him. He has pledged to “mercilessly destroy” anyone associated with the movie.

Meanwhile, a thawing of relations between North and South Koreas was offset by anti-Kim leaflets sent over the border, to which South Korea responded by saying it has no control over public opinion.

Kim had recently threatened to strengthen the country’s nuclear programme following the memoirs of a former CIA director which takes a strong line against Pyongyang.

http://picturesdotnews.wordpress.com/2014/10/29/north-korea-kim-jong-un-executes-10-officials-for-watching-soaps/

00000000000000000000000000000000

Posted by

Avec pour motivation de diminuer les coûts et d’expulser plus largement les demandeurs d’asile déboutés, avec l’obligation de modifier la loi pour l’adapter à la nouvelle législation européenne, avec pour mot d’ordre officiel d’accélérer les procédures, le gouvernement français va soumettre au parlement une réforme de l’asile.

L’ACAT (Action Chrétienne pour l’Abolition de la Torture) lance une campagne d’interpellation des parlementaires pour qu’ils veillent au respect des droits des demandeurs d’asile.

Vous pouvez trouver ici l’argumentaire et les propositions de l’ACAT, et le matériel de campagne que vous êtes invité-e à utiliser :

http://www.acatfrance.fr/campagne/asile-au-rabais

0000000000000000000000000000000000000000000000

 

 

Solidarité Ouvrière

Yabiladi, 29 octobre 2014 :

Contrairement à la grève du 23 septembre, celle du 29 octobre, à l’appel de l’UMT, CDT et FDT, est majoritairement suivie dans la fonction publique et le privé, notamment les banques et le transport à l’exception des taxis. Jusqu’à présent, le gouvernement n’a pas encore réagi au débrayage. En revanche, les syndicats affirment que la moyenne nationale de participation a atteint 83,7%.

A l’UMT, l’heure est à la satisfaction. « La grève générale est réussie », déclare à Yabiladi, Said Sefsafi, membre de la direction de la première centrale au royaume. Les chiffres qu’ils énoncent varie entre 80 et 90% aussi bien dans le secteur public que dans le privé, notamment les banques, où « le taux de participation au débrayage a atteint les 95% », explique-t-il. Néanmoins, dans les agences du Groupe de la Banque centrale populaire et celles du Crédit agricole, tous deux…

Voir l’article original 206 mots de plus

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

imagesBizarrement, les trois principaux partis politiques au regard des sondages, le ps, l’ump et le fn envisagent tous les trois, en même temps, de changer de nom. Est-ce un hasard? Certainement pas, bien au contraire. Le constat est simple: ils n’ont rien de crédible à proposer aux Français, aucune idée nouvelle, aucun projet, aucune perspective réaliste. Le débat de société est mort, sur tous les thèmes. Ils ne savent pas où ils en sont, ce qu’ils sont, où ils vont, ce qu’ils veulent. Les partis politiques, selon le sondage CEVIPOF de janvier 2014 sont l’institution envers laquelle les Français éprouvent la plus grande réserve: 7% leur font confiance! Ils oscillent entre le néant idéologique et la dérive sectaire ou haineuse. Ils sont remplis de vide et de prétention. Leur existence se limite à l’instrument d’ambitions carriéristes, à l’expression de dérives personnelles mégalomaniaques. Alors, comme ils ont tous honte de leur histoire…

Voir l’article original 59 mots de plus

le monde à l'ENVERS

Réunie, à la place de la Nation à Ouagadougou ce mardi 28 octobre 2014, une foule de l’ordre du million de personnes a effectué une marché, avant d’assister à un meeting.

Voir l’article original 713 mots de plus

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

« L’ennemi ultime du concept de démocratie ». La Commission européenne dirigée par Jean-Claude Juncker (ancien premier ministre du paradis fiscal luxembourgeois) a été investie le 22 octobre par le Parlement européen. Nigel Farage s’en est pris violemment à elle et aux nouveaux commissaires, ces parfaits inconnus du public [liés pour certains à de puissants intérêts économiques et financiers], non-élus, mais qui détiennent pourtant un quasi-monopole de création des lois de l’UE

(Parlement européen de Strasbourg, 22 octobre 2014)

Voir l’article original

Cybercriminalité

« Afin de faciliter la constatation des infractions à la loi pénale, le rassemblement des preuves de ces infractions et la recherche de leurs auteurs, ce traitement enregistre et met à la disposition des magistrats, des officiers et agents de police judiciaire de la gendarmerie et la police nationales chargés de les seconder ainsi que des agents des douanes et des services fiscaux habilités à effectuer des enquêtes judiciaires :
« a) Le contenu des communications électroniques interceptées sur le fondement des articles 74-2, 80-4, 100 à 100-7 et 706-95 ;
« b) Les données et les informations communiquées en application des articles 60-1, 60-2, 77-1-1, 77-1-2, 99-3, 99-4, 230-32, des articles R. 10-13 et R. 10-14 du code des postes et des communications électroniques et du décret n° 2011-219 du 25 février 2011. »

« Les droits d’accès et de rectification des données mentionnés à l’article R. 40-46 s’exercent de manière indirecte…

Voir l’article original 63 mots de plus

Des hackers russes soupçonnés d'attaques contre la Maison Blanche

Des hackers russes soupçonnés d’attaques contre la Maison Blanche

Des hackers, éventuellement russes, peuvent être impliqués dans une activité suspecte constatée sur le réseau de la Maison Blanche, communiquent les médias américains.  

Aujourd’hui, 10:46
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le président de Géorgie voudrait rencontrer Vladimir Poutine

Le président de Géorgie voudrait rencontrer Vladimir Poutine

Le président de Géorgie Guéorgui Margvelachvili a confirmé sa volonté de rencontrer le dirigeant russe Vladimir Poutine.

Aujourd’hui, 10:41
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Hugh Jackman à nouveau soigné pour un cancer de la peau

Hugh Jackman à nouveau soigné pour un cancer de la peau

L’acteur australien Hugh Jackman est en traitement pour un cancer de la peau pour la troisième fois en un an, a indiqué à l’AFP un porte-parole mardi.

Aujourd’hui, 09:49
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Anomalies cérébrales chez les personnes souffrant du syndrome de fatigue chronique (étude)

Anomalies cérébrales chez les personnes souffrant du syndrome de fatigue chronique (étude)

Des personnes souffrant du syndrome de fatigue chronique (SFC) présentent des anomalies cérébrales, selon une étude publiée mercredi dans la revue médicale américaine Radiology, réalisée avec différentes techniques de scanners, indique  l’AFP.

Aujourd’hui, 09:22
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Russie : décès de la vice-présidente de la Douma

Russie : décès de la vice-présidente de la Douma

La vice-présidente du parlement russe Lioudmila Chvetsova (Russie unie) est décédée à l’âge de 65 ans, a annoncé à RIA Novosti une source au sein de la Douma.  

Aujourd’hui, 09:04
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Explosion après son lancement de la fusée transportant une capsule vers l'ISS (NASA)

Explosion après son lancement de la fusée transportant une capsule vers l’ISS (NASA)

La fusée Antares de la société américaine Orbital Sciences transportant la capsule non habitée Cygnus à destination de la Station spatiale internationale (ISS) a explosé peu après son lancement mardi, selon les images en direct de la télévision de la NASA, rapporte l’AFP.

Aujourd’hui, 08:11
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Russie-USA: éviter d'aggraver les relations bilatérales (Moscou)

Russie-USA: éviter d’aggraver les relations bilatérales (Moscou)

Le ministère russe des Affaires étrangères conseille au département d’Etat américain de ne pas envenimer l’atmosphère – déjà suffisamment sombre – des relations entre les deux pays, indique un communiqué mis en ligne mardi sur le site de la diplomatie russe.

Hier, 23:48
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Nucléaire: le Japon relance une centrale trois ans après Fukushima

Nucléaire: le Japon relance une centrale trois ans après Fukushima

Le Japon a décidé de relancer la centrale nucléaire à Satsumasendai (sud), trois ans après l’accident de Fukushima de 2011 qui a entraîné l’arrêt des 50 réacteurs nucléaires japonais.

Hier, 23:15
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Russie: le 1er SNLE du projet 885M Iassen-M remis à la Marine en 2016

Russie: le 1er SNLE du projet 885M Iassen-M remis à la Marine en 2016

La Marine russe se dotera du sous-marin nucléaire Kazan, tête de série du projet 885M Iassen-M, en 2016, a annoncé mardi à Paris Nikolaï Novosselov, directeur général adjoint du bureau d’études Malakhit de Saint-Pétersbourg qui a conçu le sous-marin.

Hier, 22:50
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Russie-Inde: un fonds d'investissement dans les hautes technologies à l'étude

Russie-Inde: un fonds d’investissement dans les hautes technologies à l’étude

La Russie et l’Inde discutent de la création d’un fonds de 2 milliards de dollars destiné à investir dans les hautes technologies, a annoncé mardi à New Delhi le vice-ministre russe du Développement économique Alexeï Likhatchev.

Hier, 22:25
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Israël-Russie: dialogue "plus que positif" (Lieberman)

Israël-Russie: dialogue « plus que positif » (Lieberman)

Le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman a qualifié mardi de « plus que positif » le dialogue entre l’Etat hébreu et la Russie que le ministre entend visiter en janvier prochain, rapporte le correspondant de RIA Novosti.

Hier, 22:00
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
L'UE, fait-elle "la chasse" aux journalistes de l'agence Rossiya Segodnya?

L’UE, fait-elle « la chasse » aux journalistes de l’agence Rossiya Segodnya?

Varsovie a annoncé mardi son intention d’annuler le permis de séjour du correspondant de l’agence russe d’information internationale Rossiya Segodnya, Léonide Sviridov, sans aucune explication.

Hier, 21:37
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Ukraine: Iatseniouk pressenti pour redevenir premier ministre (médias)

Ukraine: Iatseniouk pressenti pour redevenir premier ministre (médias)

Lors de négociations à huis clos sur la création d’une coalition au sein du nouveau parlement ukrainien, la seule candidature, celle du premier ministre sortant Arseni Iatseniouk, a été examinée pour le poste de chef du gouvernement, rapporte mardi le site internet « Apostrof ».

Hier, 21:14
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
La situation en Ukraine évoquée entre Lavrov et Mogherini (Moscou)

La situation en Ukraine évoquée entre Lavrov et Mogherini (Moscou)

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et son homologue italienne Federica Mogherini ont évoqué par téléphone la situation en Ukraine, indique un communiqué mis en ligne mardi sur le site de la diplomatie russe.

Hier, 20:55
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Un politique bulgare appelle à lever les sanctions « idiotes »

Un politique bulgare appelle à lever les sanctions « idiotes »

Le chef de file du parti bulgare Ataka Volen Siderov a appelé, du haut de la tribune de l’Assemblée nationale, à annuler les sanctions imposées par les pays de l’Union européenne à la Russie. Il les a qualifiées d’idiotes.

Hier, 20:25
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Moscou exige une enquête sur les violences contre les journalistes en Ukraine

Moscou exige une enquête sur les violences contre les journalistes en Ukraine

Moscou exige une enquête minutieuse sur les violences commises contre les journalistes en Ukraine, a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères de Russie Guennadi Gatilov.

Hier, 19:57
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Syrie/Irak: 13 frappes de la coalition contre l'EI (CentCom)

Syrie/Irak: 13 frappes de la coalition contre l’EI (CentCom)

La coalition internationale conduite par les Etats-Unis a mené neuf nouvelles frappes aériennes contre les positions des djihadistes de l’Etat islamique (EI) en Irak et quatre autres en Syrie, rapporte mardi le Commandement central (CentCom) américain.

Hier, 19:30
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Poutine : le Mondial 2018 sera organisé au plus haut niveau

Poutine : le Mondial 2018 sera organisé au plus haut niveau

La Russie organisera la Coupe du monde de football de 2018 dans les délais fixés et au plus haut niveau, a déclaré Vladimir Poutine.

Hier, 19:07
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
La Russie espère que le problème des drones de l'OSCE dans le Donbass sera bientôt réglé

La Russie espère que le problème des drones de l’OSCE dans le Donbass sera bientôt réglé

Moscou espère que toutes les questions relatives à l’utilisation des drones livrés par la Russie et par d’autres pays à l’intention de la mission de l’OSCE en Ukraine seront réglées dans l’avenir le plus proche, a déclaré le directeur adjoint du département de l’information du ministère russe des Affaires étrangères Iouri Materiy.

Hier, 18:44
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Porochenko dénonce les élections à Lougansk et à Donetsk

Porochenko dénonce les élections à Lougansk et à Donetsk

Selon le président d’Ukraine Piotr Porochenko, les prochaines élections dans les Républiques populaires autoproclamées de Lougansk et de Donetsk font peser une menace sur l’ensemble du processus de paix dans le Donbass.

Hier, 18:21
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Le patron de Sanofi débarqué

Le Monde.fr | 29.10.2014 à 07h49 • Mis à jour le 29.10.2014 à 09h00 | Par Cédric Pietralunga et Denis Cosnard

L'avenir de Chris Viehbacher, directeur général de Sanofi, est compromis.

Les évènements s’accélèrent chez Sanofi. Après des mois de rumeurs et deux journées de terribles turbulences au sommet du groupe pharmaceutique, le conseil d’administration a tranché. Réunis en urgence mercredi 29 octobre avant l’ouverture de la Bourse, les administrateurs ont décidé d’écarter immédiatement le directeur général actuel, Chris Viehbacher. Serge Weinberg, le président du conseil, va sortir de son rôle non exécutif et devenir PDG pour quelques mois. Le temps de chercher un nouveau dirigeant. Une fois trouvée la perle rare, M. Weinberg redeviendra simple président.

Après le non-renouvellement d’Henri Proglio chez EDF et la mort de Christophe de Margerie chez Total, Sanofi est le troisième poids lourd du CAC à changer brusquement de patron en quelques jours.

RUMEURS ET CLARIFICATION

Le directeur général de Sanofi, Christopher Viehbacher, n’avait obtenu lundi de Serge Weinberg, le président du conseil d’administration, aucune réponse sur son avenir dans le groupe, bien qu’il ait posé la question avec insistance en séance. Le président du conseil s’est contenté de dire que le sujet n’était pas à l’ordre du jour, conformément aux termes d’un communiqué publié lundi par Sanofi.

La crise entre les deux dirigeants avait éclaté au grand jour lundi avec la publication dans Les Echos d’une lettre adressée par M. Viehbacher aux membres du conseil d’administration. Il y évoquait des rumeurs persistantes sur son sa possible éviction et réclamait une clarification rapide de la situation.

Ces turbulences au sein de la direction de Sanofi- ainsi que la publication d’un résultat trimestriel en baisse et des perspectives aux Etats-Unis moins bonnes que prévu – ont fortement pénalisé l’action Sanofi à la Bourse de Paris mardi 28 octobre.

Le cours de l’action Sanofi s’est effondré de 10,6 %, avec pour conséquence de faire fondre la capitalisation boursière du groupe. Celui-ci n’est désormais plus la première valeur du CAC 40. Il pointe à la deuxième place derrière Total.

Lire aussi : L’inquiétant bulletin de santé de Sanofi

andrewemett

Originally published on October 24, 2014, at NationofChange.org

Four former Blackwater USA contractors have been convicted of murdering 14 unarmed Iraqi civilians and wounding 18 others in the 2007 Nisour Square massacre in Baghdad. The defendants falsely claimed they had been under attack when the shooting occurred, but surviving witnesses and fellow Blackwater operatives testified against them in federal court. After lying under oath to Congress, Blackwater’s founder and former CEO Erik Prince later fled to Abu Dhabi to elude Justice Department investigations.

On September 16, 2007, a Blackwater convoy codenamed Raven 23 disobeyed orders from US Embassy officials to remain in the Green Zone and instead established a blockade at Nisour Square. While driving his mother to an appointment, Ahmed Haithem Ahmed Al Rubia’y stopped his white Kia sedan at the checkpoint and waited for the Blackwater mercenaries to let them pass. Hiding inside the convoy’s command vehicle, Nicholas…

Voir l’article original 1 001 mots de plus

Solidarité Ouvrière

DOM Actu, 28 octobre 2014 :

Soutenus par la CGTM, les ouvriers agricoles des habitations Petite Grenade et Grand Sud sont mobilisés depuis plusieurs jours pour dénoncer leurs conditions de travail.

Les revendications sont nombreuses mais l’une des principales inquiétudes concerne les conditions de sécurité. Selon les ouvriers, elles ne seraient pas garanties. Une vraie crainte, alors que l’actualité est régulièrement marquée par des accidents de travail dans des exploitations, parfois mortels. Le personnel pointe également du doigt des situations de harcèlement, l’absence de dialogue social, des retards dans le paiement des heures de travail. Des négociations ont débuté mais pas d’accord en vue pour l’instant.

Voir l’article original

DSK Thierry Leyne train monter « hedge fund » ensemble.

Marina Alcaraz / Journaliste | Le 28/10 à 12:53, mis à jour à 19:48
LSK, présidé jusqu’à très récemment par Dominique Strauss-Kahn, connaît d’importantes difficultés financières. L’associé deDSK, ThierryLeyne, s’est suicidé récemment. Ils devaient monter ensemble un « hedgefund ».L’affaire LSK, pour Leyne Strauss-Kahn & Partners (LSK), un groupe financier jusqu’à tout récemment présidé par Dominique Strauss-Kahn, prend une nouvelle dimension. Après le suicide de Thierry Leyne, le directeur général de LSK , Assya Asset Management, filiale à 100 % de LSK, vient d’être placée en procédure de « sursis de paiement », selon le régulateur luxembourgeois.Il s’agit d’une procédure distincte du redressement judiciaire et de la faillite qui s’applique lorsqu’un établissement est « ébranlé » ou en cas « d’impasse de liquidité », explique l’AFP. Elle donne une protection contre les créanciers avant que le tribunal se prononce. Le dépôt de cette requête entraîne « sursis à tout paiement de la part de cet établissement et interdiction, sous peine de nullité, de procéder à tous actes autres que conservatoires, sauf autorisation du (régulateur) », indique la CSSF (Commission de surveillance du secteur financier) dans un communiqué.
DSK avait pris du recul juste avant le suicide de Thierry LeyneDSK pourrait avoir senti le vent tourner peu de temps avant. Ce mardi, le conseil d’administration de LSK vient, en effet, de préciser que l’ancien directeur du FMI avait renoncé à la présidence de LSK en début de semaine dernière, trois jours avant le suicide de Thierry Leyne à Tel Aviv. Il aurait « souhaité se consacrer à d’autres activités ». Par conséquent, Thierry Leyne avait été réélu président du conseil d’administration de LSK.

Un changement tellement récent qu’il ne figure pas au Registre des Sociétés du Luxembourg, ni sur le site Internet de la société ou sur Bloomberg. Rappelons que DSK avait été nommé en septembre 2013 président du conseil d’administration d’Anatevka renommé LSK à cette occasion. Selon le site de LSK, à vendredi dernier, Parnasse International, société de DSK, détenait 20,2 % de LSK, et Thierry Leyne avait 30 %.
DSK était en train de monter un « hedge fund »

Les deux hommes étaient en train de monter un hedge fund « global macro » basé sur les prévisions de l’ancien directeur du FMI. Thierry Leyne espérait le lancer début 2015 et visait un objectif ambitieux de lever 2 milliards de dollars. La fille de DSK devait y travailler.

Mais, depuis quelque temps, les ennuis s’accumulaient sur LSK, inscrite sur le marché libre. Début octobre, la justice luxembourgeoise avait condamné en référé le groupe, sa filiale Assya et son principal actionnaire Thierry Leyne, à payer 2 millions d’euros à l’assureur Bâloise-Vie Luxembourg, qui réclamait le remboursement de titres LSK qui étaient dans son portefeuille, selon l’AFP. L’assureur reprochait à Assya Asset Management de ne pas se conformer aux politiques d’investissement établies par les mandats de gestion et de concentrer les investissements « de manière trop importante » sur les sociétés du groupe LSK et de ses sociétés satellites, créant ainsi une « surexposition non souhaitée du portefeuille ».

En fait, Bâloise aurait confié à Assya la gestion de certains portefeuilles. Mais à la suite d’investissements réalisés par Assya, Bâloise serait devenue propriétaire de titres liés au groupe LSK, notamment d’obligations de Deauville Diamond Properties, ancienne filiale de GIS (Global Equities), qui a été placée en liquidation judiciaire cet été , selon « Paperjam.lu ».
De nombreuses zones d’ombre

Les destins d’Assya et de Global Equities ont été liés, il y a quelques années. Assya avait, en effet, fusionné avec le courtier Global Equities en 2010 pour divorcer deux ans après : Thierry Leyne avait alors gardé les activités de gestion et d’assurance. Malgré cette séparation, à en croire Paperjam, des titres de Global Equities, auraient également fait partie du portefeuille de Bâloise.

Pour la petite histoire, l’article évoquant cette affaire a fait l’objet d’une bataille judiciaire, LSK ayant assigné en septembre l’éditeur de Paperjam devant le tribunal des référés pour empêcher la publication de ce papier.

De nombreuses zones d’ombre continuent de planer sur cette société basée au Luxembourg et ayant des filiales dans le monde. Les derniers comptes 2013 de LSK, qui gérait 1 milliard d’euros au printemps de clients privés en Europe, via Assya, et comptait une centaine de collaborateurs, selon un entretien de Thierry Leyne aux « Echos » au printemps , ne sont pas accessibles. Ceux de 2012 montraient une importante perte. Le « réviseur », selon le terme luxembourgeois, qui avait audité les comptes, avait émis une « opinion avec réserve » sur plusieurs points. Il avait démissionné fin 2013, selon nos informations.

Assya aurait, par ailleurs, une participation dans une toute jeune banque du Soudan du Sud, la National Credit Bank, d’après un article de RFI datant de mai 2013.

Le directeur des opérations, chargé de la gestion du nouveau fonds alternatif DSK Global Investment Fund, ne serait resté en poste que quelques mois.
Défenestré

Il semble dès lors difficile d’isoler complètement les ennuis financiers de LSK du suicide de Thierry Leyne, qui s’est défenestré la semaine dernière d’une des plus hautes tours de Tel-Aviv. L’homme d’affaires de 49 ans, co-fondateur de plusieurs entreprises connues dans la finance (EBPF reprise par Financière de l’Echiquier dans la gestion d’actifs, Axfin, revendu à Consors dans la bourse en ligne ou encore Adomos dans l’immobilier d’investissement), avait toutefois de graves problèmes personnels. Selon « Globes », un média israélien , il aurait laissé une lettre indiquant qu’il souffrait de dépression.

De l’avis de plusieurs professionnels ayant travaillé avec lui, Thierry Leyne avait deux facettes . D’un côté, un homme abordable désireux d’aider de jeunes entrepreneurs, de l’autre, une face plus sombre. « Malgré une apparence de respectabilité, j’hésitais à faire des affaires avec lui. Il n’était pas toujours très droit », dit l’un d’entre eux.
Site fermé

Contacté à plusieurs reprises, LSK n’a pas souhaité répondre à nos questions. La personne chargée de la communication de DSK n’a pas fait, non plus, de commentaire. Le site Internet de la société a été fermé, pour ne laisser place qu’à un écran bleu.

SOURCE: sur http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0203893855813-une-societe-de-dsk-dans-la-tourmente-1058341.php?CTEwofClElKKtA4I.99

————————————————-

DSK : Suicide, cessation de paiement... Son business va mal DSK : Suicide, cessation de paiement… Son business va mal

Après le suicide de Thierry Leyne, son partenaire dans le fonds d’investissement LSK & Partners, on apprend qu’une des filiales de DSK est en « quasi-cessation de paiement »

source et PLUS : http://www.linternaute.com/actualite/personnalites/dsk-suicide-cessation-de-paiement-son-business-va-mal-1014.shtml

0000000000000000000000000000000000000000000000

 La chronique est discrète sur la mort tragique, jeudi 24 octobre, de Thierry Leyne, l’ami et associé de DSK dans ce qui devait être une aventure financière à au moins deux milliards de cash. Mondafrique rappelle le parcours de ce mystérieux financier, auquel le Mossad s’intéressait de près.

Sous la houlette de l’ancien ami de « Dodo la saumure »  voici la promesse d’un coup gagnant au casino de la finance mondiale. C’est au printemps 2013 que Leyne et Strauss-Kahn s’unissent pour créer  « LSK and Partners », une banque d’investissements version « boutique », nous précise le quotidien « L’Opinion ». DSK est alors sorti à peu près intact de son tsunami hôtelier, ayant renoncé à la politique il peut se mobiliser à plein pour la finance.

Leyne, son partenaire âgé à cette époque de 46 ans, n’est pas un vieil ami de DSK. Thierry, un franco-israélien,  lui a été présenté par de puissantes personnalités israéliennes qui ont su convaincre Dominique : « s’associer à Leyne c’était l’assurance d’avoir le soutient total du gouvernent de Jérusalem ».  En Israël, Leyne est  un citoyen discret mais pas totalement ordinaire. Il a été formé à l’Institut de technologie de Haïfa, le Technion qui depuis longtemps a  la réputation d’être l’université des techniciens du Mossad et de l’armée, une pouponnière d’espions. C’est ici qu’à été conçu le « Dôme de fer », bouclier anti missile, c’est aussi ce Technion qui travaille sur de multiples projets d’engins blindés téléguidés, de drones et autres outils d’espionnages ultra secrets. La légende, qui colle à l’institut de technologie, est claire : ceux qui y suivent des cours sont des « étudiants-soldats ». Nos excellent confrères, Ahmed Abbes et Ivar Ekeland  du site « Orient XXI », qui viennent de consacrer un article à cette perle de la connaissance, terminent ainsi leur papier : « Le Technion, ses professeurs, ses chercheurs et ses étudiants sont devenus des rouages essentiels d’une politique dure israélienne,  justifiants les appels internationaux de plus en plus nombreux au boycott académique de cette institution ».

Le Mossad en embuscade

Voilà donc qu’une odeur de Mossad colle à la réputation de Thierry Leyne. Et le premier acte spectaculaire qu’il va accomplir avec DSK renforce le soupçon. Nous somme à Juba en mai 2013. Juba est la capitale du Sud Soudan, entité pour partie chrétienne  « arrachée » aux vilains musulmans du nord. Depuis des années la CIA et le Mossad mettent tout en œuvre pour déstabiliser tout politicien régnant à Khartoum. Et tout en œuvre également pour aider les « rebelles du sud ». Faut-il préciser que cette partie du Soudan est riche en pétrole.

Ce Sud Soudan né, avant que ses partisans n’entament eux-mêmes une guerre fratricide pour le gain du pouvoir, il faut bien lui donner un semblant de structure monétaire… Et qui mieux que Thierry Leyne,  appuyé sur la lourde caution de DSK, peut  lancer une National Credit Bank si utile au  bon démarrage des affaires…

Après ce départ au turbo, la suite est un peu moins glorieuse…  La mise en bourse de LSK, sur le terrain du CAC 40 à Paris, a vécu une cruelle chute qui a divisé  sa valorisation par deux ces soixante derniers jours. Nul ne dit que c’est cette mauvaise météo boursière qui, selon la vieille tradition, a poussé Thierry Leyne à « se jeter » depuis les derniers étages de la plus haute tour de Tel-Aviv.

Sauf, comme dans tous les romans noirs, que des témoins pourtant peu complotistes suggèrent que l’ami de l’ancien boss du FMI aurait pu être poussé dans le vide.

A propos de l’auteur

Monde Afrique 

source/  http://oumma.com/214818/l-ami-de-dsk-passe-fenetre-mossad-deuil

000000000000000000000000000000000000000


%d blogueurs aiment cette page :