CANNES: Brizé, Lindon et la loi du marché

Publié: 19 mai 2015 dans Culture, Informations générales
Tags:,

Le blog de Patrick Mottard

Vincent Lindon, La loi du marché Vincent Lindon, dans « La loi du marché »

Depuis deux jours, le festival a pris sa vitesse de croisière et ce n’est pas moins de cinq nouveaux films que nous avons remisé dans notre escarcelle de festivalier : deux français, deux américains et un danois .

En prime, la première grosse claque du FIF avec La loi du marché de Stéphane Brizé joué par un Vincent Lindon qui habite littéralement son rôle de victime puis de témoin de la violence sociale dictée par le marché.

Mon roi, Maiwenn, France

Dix ans des amours tumultueuses de Tony, l’avocate pénaliste périodiquement hystérique et de Georgio (encore Cassel), le restaurateur branché perpétuellement exaspérant : Mon roi est la première vraie déception de la sélection. C’est un film clinquant, bavard et un tantinet vulgaire. Et on se soucie comme d’une guigne de cette histoire d’amour au rabais. Maigre consolation : par l’intermédiaire d’un personnage…

Voir l’article original 463 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s