Articles Tagués ‘Frères musulmans’

Selon un document de la DIA l’Occident facilite la montée de l’Etat islamique « afin d’isoler le régime syrien »

diaDéfense Intelligence Agency (DIA)

Le lundi 18 mai, Judicial Watch, le groupe de vigilance du gouvernement conservateur, a publié une sélection de documents autrefois classifiés obtenus du Département américain de la Défense et du Département d’Etat grâce à un procès fédéral.

Alors que les grands médias se concentraient sur le traitement par la Maison Blanche de l’attaque du consulat de Benghazi, un bien plus «grand tableau» se dégage de la lecture d’un document de la Defense  Intelligence Agency rédigé en 2012: à savoir que l’avènement d’un «État islamique» dans l’est de la Syrie est souhaitable pour que l’Occident puisse arriver à ses fins dans la région.

De manière surprenante, le rapport récemment déclassifié stipule que pour «l’Occident, les pays du Golfe et la Turquie [qui] soutiennent l’opposition [syrienne]… il y a la possibilité d’établir une principauté salafiste officielle ou pas, dans l’est de la Syrie (Hasaka et der Zor), et c’est exactement ce que veulent les puissances qui soutiennent l’opposition, afin d’isoler le régime syrien …».

Le rapport de la DIA, anciennement classé «SECRET // NOFORN*» et daté du 12 août 2012, a été largement diffusé dans les divers organes gouvernementaux, y compris CENTCOM, la CIA, le FBI, le DHS, NGA, le Département d’État et beaucoup d’autres.

Le document montre que, dès 2012, le renseignement américain avait prédit la montée de l’Etat Islamique en Irak et au Levant (ISIL ou ISIS), mais au lieu de désigner clairement le groupe comme un ennemi, le rapport considère le groupe terroriste comme un atout stratégique américain.

Bien qu’un certain nombre d’analystes et de journalistes documentent depuis longtemps le rôle des agences de renseignement occidentales dans la formation et l’entrainement de l’opposition armée en Syrie, ce document constitue la confirmation par les plus hautes sphères du Renseignement étasunien de l’idée que les gouvernements occidentaux voient essentiellement ISIS [EIIL] comme le meilleur moyen de parvenir à un changement de régime en Syrie. Non seulement ce document le dit clairement mais il le dit comme si c’était la chose la plus naturelle qui soit.

Des preuves matérielles, des vidéos, ainsi que les récents aveux de hauts fonctionnaires impliqués (voir l’aveu de l’ancien ambassadeur des Etats-Unis en Syrie, Robert Ford, ici et ici), ont, depuis, prouvé que le soutien matériel des terroristes d’ISIS sur le champ de bataille syrien par le Département d’État et la CIA remonte à au moins 2012 et 2013 (pour un exemple clair de «preuves matérielles»: voir le rapport de l’organisation anglaise, Conflict Armement Research, qui, en remontant la trace des roquettes anti-chars croates récupérées auprès de combattants ISIS, est arrivée à un programme conjoint CIA /Arabie Saoudite via des numéros de série identifiables).

On peut résumer ainsi les points clés du rapport de la DIA, concernant «ISI» (en 2012 : «Etat Islamique en Irak») et son futur compère ISIS, qui vient d’être déclassifié  :

  • Al-Qaïda conduit l’opposition en Syrie
  • L’Occident s’identifie avec l’opposition
  • L’établissement d’un Etat Islamique naissant n’est devenu réalité qu’avec la montée de l’insurrection syrienne (il n’y a aucune raison de penser que le retrait des troupes américaines d’Irak ait joué le rôle de catalyseur dans l’essor de l’Etat Islamique, comme l’affirment d’innombrables politiciens et experts; voir la section 4 .D. ci-dessous)
  • La mise en place d’une «principauté salafiste» en Syrie orientale est «exactement» ce que veulent les puissances extérieures qui soutiennent l’opposition (identifiées comme «l’Occident, les pays du Golfe, et la Turquie») pour affaiblir le gouvernement d’Assad
  • Il est suggéré de créer des «lieux de refuge sûrs» dans les zones conquises par les insurgés islamistes comme cela a été fait en Libye (ce qui dans les faits, se traduit par une soi-disant zone d’exclusion aérienne comme premier acte d’une «guerre humanitaire»; voir 7.B.)
  • L’Irak est identifié à «l’expansion chiite» (de 8.C)
  • Un « «état islamique» sunnite pourrait empêcher «l’unification de l’Irak» et pourrait «faciliter à nouveau l’entrée d’éléments terroristes de tout le monde arabe dans l’arène irakienne.» (Voir la dernière ligne du PDF.)

_____________________________________________

 

Ce qui suit est extrait du rapport de sept pages déclassifié de la DIA (C’est nous qui soulignons ) :

 

dia-2012-syria-islamic-state1

R 050839Z 12 août

La situation générale:

  1. A l’intérieur, les événements prennent une tournure clairement sectaire.
  2. Les Salafistes [sic], Les Frères musulmans et Al-Qaïda – Irak, sont les forces principales de l’insurrection en Syrie.
  3. L’Occident, les pays du Golfe et la Turquie soutiennent l’opposition, tandis que la Russie, la Chine et l’Iran soutiennent le régime.

  1. (C) Al-Qaïda – Irak (IQA): … B. IQA soutient l’opposition syrienne depuis le début, à la fois idéologiquement et dans les médias …

4.D. IQA a perdu du terrain dans les provinces de l’ouest de l’Irak en 2009 et 2010. Cependant, après la montée de l’insurrection en Syrie, les pouvoirs religieux et tribaux régionaux ont sympathisé avec le soulèvement sectaire. Cette (sympathie) s’est concrétisée par l’appel à bénévoles pour soutenir les sunnites [sic] en Syrie, dans les sermons du vendredi.

  1. (C) Hypothèses sur le développement futur de la crise:
  2. le régime va survivre et garder le contrôle du territoire syrien.
  3. Evolution de la situation actuelle en guerre par procuration: … les forces d’opposition tentent de contrôler les zones orientales (Hasaka et Der Zor), qui touchent les provinces irakiennes orientales (Mossoul et Anbar), en plus des frontières turques voisines. Les pays occidentaux, les pays du Golfe et la Turquie soutiennent ces efforts. Cette hypothèse, qui est le plus probable étant donné ce que nous savons des événements récents, permettra de préparer des lieux de refuges sûrs sous contrôle international comme cela a été fait en Libye quand Benghazi a été choisi comme centre de commande du gouvernement provisoire.

8.C. Si la situation se détériore,  on pourra établir une principauté salafiste officielle ou pas, dans l’est de la Syrie (Hasaka et Der Zor), Et c’est exactement ce que veulent les puissances qui soutiennent l’opposition, afin d’isoler le régime syrien qui est considéré comme l’extrémité stratégique de l’expansion shiite (Irak et l’Iran)

8.D.1. … ISI pourrait aussi constituer un Etat islamique en s’unissant avec  d’autres organisations terroristes en Irak et en Syrie, ce qui mettrait gravement en danger l’unification de l’Irak et la défense de son territoire.

Brad Hoff, Levant Report | Mai 19, 2015

Note : * no foreign nationals : ne pas communiquer aux étrangers

Traduction : Dominique Muselet 

Article original : http://levantreport.com/2015/05/19/2012-defense-intelligence-agency-document-west-will-facilitate-rise-of-islamic-state-in-order-to-isolate-the-syrian-regime/

Chacun est libre de diffuser les articles publiés par Arrêt sur info à condition de mentionner le nom de l’auteur et le lien

Source: http://arretsurinfo.ch/selon-un-document-de-la-dia-de-2012-loccident-facilitera-la-montee-de-letat-islamique-afin-disoler-le-regime-syrien/

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

US Department of Defense Admits Supporting ISIS, Buffer Zones In Syria

syria-nato

While the Western mainstream media and even independent gatekeepers like Noam Chomsky for years spread the lie that any suggestion that the United States and NATO were supporting ISIS was a “conspiracy theory,”recently uncovered and declassified documents from the Defense Intelligence Agency have proven the Western press and the likes of Chomsky wrong and, yet again, the so-called “conspiracy theorists” right.

This is because, on May 18, Judicial Watch published a selection of recently declassified documents that were obtained from the US Department of Defense and the US State Department as a result of a lawsuit filed against the US government. The lawsuit and most of the documents contained within the release revolved around the Benghazi scandal but a deeper look into the documents dating back to 2012 reveal an even bigger story – that the US and NATO have admitted in their own documents to supporting al-Qaeda and ISIS in Syria and Iraq.

MORE: http://www.globalresearch.ca/us-department-of-defense-admits-supporting-isis-buffer-zones-in-syria/5451809

0000000000000000000000000000000000

La peine de 20 ans de prison incompressibles rendue, mardi, à l’encontre du Président déchu égyptien Mohamed Morsi, préoccupe à l’international, notamment en Turquie.

Le ministère turc des Affaires étrangères a fait part, ce mercredi 22 avril 2015, de sa préoccupation quant à la peine de 20 ans de prison incompressibles rendue, mardi, à l’encontre du Président égyptien déchu, Mohamed Morsi.

Accusé d’incitation au meurtre, l’ancien dirigeant, destitué le 3 juillet par l’actuel Président Abdel Fattah al-Sissi, alors patron de l’armée égyptienne, a été condamné par la justice égyptienne à 20 ans de prison, ce mardi. En outre, douze autre cadres des Frères musulmans dont Mohamed el Beltagy et Essam el Erian ont été condamnés à la même peine de 20 années d’emprisonnement incompressibles.

Mécontents de cette décision, les Frères musulmans ont appelé à manifester, mardi, dénonçant une justice instrumentalisée par les autorités. Dans un communiqué, le ministère turc a, de son côté, déclaré que « la décision de justice visant l’ancien Président Morsi accroît l’inquiétude concernant l’avenir de la démocratie en Egypte ».

Mohamed Morsi, premier Président démocratiquement élu en Egypte, en juin 2012, issu des Frères musulmans, a été destitué par l’armée suite à des manifestations à son encontre.

http://www.afrik.com/egypte-ankara-preoccupe-par-la-peine-infligee-a-mohamed-morsi

PLUS:

L’ex-Président égyptien Mohamed Morsi a été condamné à 20 ans de prison, ce mardi, pour incitation au meurtre de manifestants.

000000000000000000000000000000000000

Mohamed Badie le guide suprême des Frères musulmans, lors de son procès au Caire afp

C’est un véritable séisme en Egypte. La justice du pays a condamné à mort Mohamed Badie ainsi que 22 autres membres des Frères Musulmans, une organisation qui lutte contre l’influence occidentale, très écoutée dans le monde arabe. 

Les Frères Musulmans répandent leurs idées depuis 1928, date de leur création, dans le monde oriental, au Moyen Orient comme en Afrique du Nord. En Egypte, ils sont considérés comme une association terroriste depuis 2013, de même qu’en Arabie Saoudite. C’est donc pour cela que le régime égyptien a condamné à mort 22 de leurs membres, selon les médias locaux.

lire: http://www.focusur.fr/a-la-une/2015/03/18/chef-frere-musulman-condamne-mort

000000000000000000000000000000000000

L’ONU déçue des promesses non tenues d’Hassan Rohani
Les promesses du président iranien en matière de libertés n’ont pas produit de changements majeurs, estime le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Hassan Rohani avait notamment promis de réduire les restrictions contre la liberté d’expression et de garantir la sécurité de la presse.
Coalition contre l’Etat islamique: « absurde et dangereuse », selon l’agent du Qatar
C’est « une décision (…) absurde et dangereuse », a-t-il fait valoir. Pour s’expliquer, celui qui fut également premier ministre établit un parallèle avec la situation Afghane de 2001 : « Il y avait (…) un foyer de crise terroriste central. Aujourd’hui, il y en a près d’une quinzaine (…). Nous les avons multipliés », analyse-t-il. « Aller faire la guerre contre cette région meurtrie, frappée par les crises identitaires (…), c’est prendre le risque de cristalliser et de coaliser un certain nombre de forces (…) contre nous (…). »
Le prêtre pédophile Eric Dejeager fixé sur son sort vendredi
Le juge Robert Kilpatrick du tribunal d’Iqaluit au Canada devrait rendre son verdict vendredi lors du procès de l’ancien prêtre catholique belge Eric Dejaeger, soupçonné de plusieurs dizaines de faits d’abus sexuels commis sur des mineurs d’âge.
Salut nazi devant un mémorial juif: enquête
Une enquête judiciaire a été ouverte en France pour identifier un homme qui s’est fait photographier en faisant le salut nazi devant le mémorial du camp de Drancy (banlieue parisienne), où furent détenus plus de 80.000 juifs entre mai 1941 et août 1944, a-t-on appris de source judiciaire aujourd’hui. Les faits remontent à fin août, « devant le wagon » installé au coeur de ce mémorial, et sous l’oeil des caméras de vidéosurveillance, a-t-on expliqué vendredi au cabinet du maire de Drancy.
 
Un sketch des Guignols de l’info crée la polémique en Israël
Dans une interview pour la chaine i24news, la chercheuse en analyse du discours à Tel Aviv, Nadia Ellis a expliqué: «Ce qu’ils mettent en valeur c’est la filiation du meurtre rituel, cette accusation récurrente au cours de l’Histoire juive qui blâme les Juifs de tuer exprès des non-Juifs, ici dans le seul but de faire rire.»
0000000000000000000000000000000000000000
 logo_isranews_dark_302x67A Washington, le chef du gouvernement marocain a tenté de donner l’image d’un islamiste tolérant, n’entretenant aucune relation avec les Frères musulmans et acceptant, à son corps défendant, la destitution du président, démocratiquement élu, Mohamed Morsi, par les militaires. Benkirane a également reconnu que les juifs étaient installés au Maroc depuis 2000 ans contre 14 siècles pour les musulmans.

Le chef de l’exécutif a saisi l’occasion de cette interview pour réitérer que son parti, le PJD, n’est pas une émanation des Frères musulmans, revendiquant l’indépendance totale de sa formation de toutes les influences islamistes en provenance du Moyen-Orient.
Le Benkirane d’Al Hurra a également tenu à véhiculer de lui une image d’homme politique très tolérant vis-à-vis des Marocains de confession juive. Le chef du gouvernement a ainsi déclaré que les « juifs sont au Maroc depuis 2000 ans contre 14 siècles pour les musulmans».
C’est peu fréquent, voire même rarissime, de tomber sur une intervention du secrétaire général du PJD où il adopte de tels propos. Il a rappelé, au passage, que les juifs expulsés d’Espagne avaient trouvé refuge au Maroc. Sur sa relation avec les membres de cette communauté, Benkirane a déclaré qu’ « elle est très bonne. Ce sont des citoyens marocains ».

Lire l’article complet sur yabiladi.com

°°°°°°°°°°°°°°

92% des Gazaouis en faveur d’une trêve durable

92% des Gazaouis sont en faveur d’un cessez-le-feu sur le long terme entre Israël et le Hamas selon un sondage mené par l’Interdisciplinary Center de Herzliya (IDC) sur l’opération Bordure Protectrice, rapporte le Times of Israel.
D’après cette enquête, 72% des sondés attendraient de leurs dirigeants qu’ils parviennent à un accord durable avec Israël tandis que 25% considèrent que le Hamas est vainqueur du conflit. Seuls 8% attribuent la victoire à Israël.

Lire l’article complet sur i24news.tv

°°°°°°°°°°°°°°

Juifs de France : pourquoi ils partent en Israël

5.000 départs prévus cette année. Ils choisissent de quitter la France pour des motifs religieux, pour fuir la montée de l’antisémitisme ou pour changer de vie. Enquête.
C’est le huitième jour de leur nouvelle vie. Un message scotché sur la porte d’entrée de l’appartement témoigne de leur arrivée récente dans ce quartier populaire de la banlieue de Haïfa, dans le nord de l’Etat hébreu : « Bienvenue en Israël. Neshikot [bisous] avec Amour ! »
Sous un ciel sans nuage, Sylvie, 42 ans, Marc, 61 ans, et leurs trois fils, Thibaud, 16 ans, Théo, 13 ans, et Youri, 5 ans, peinent à réaliser qu’ils ont fait « le grand saut », depuis leurs belles Côtes-d’Armor jusqu’aux allées bétonnées de Kyriat Haïm.
Ils ont laissé derrière eux leur maison bretonne et ses 180 arbres plantés, pour cette côte où des immeubles déglingués défigurent la Méditerranée. Eux qui ne sont pas pratiquants s’installent dans un pays religieux. Eux qui apprécient le calme débarquent dans un pays en guerre. La reprise des opérations militaires à Gaza depuis le 7 juillet dernier ne les a pourtant pas dissuadés. Tout juste espèrent-ils « que cela ne va pas trop se compliquer ».

Lire l’article complet sur Le Nouvel Obs

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Egypte : le Guide suprême des Frères musulmans condamné à mort, de même que 13 membres de la confrérie

Un tribunal égyptien a condamné jeudi à la peine de mort Mohamed Badie, leader des Frères Musulmans, ainsi que 13 autres membres de la confrérie, pour incitation à la violence lors des manifestations, a rapporté l’agence de presse officielle MENA.
Le jugement a été transmis au Grand Mufti, la plus haute personnalité islamique dont l’opinion est généralement considérée comme une formalité. Le verdict final sera rendu le 30 août.
Parmi les accusés, il y avait Mohamed al-Beltagi, membre éminent des Frères Musulmans, l’ancien député Essam al-Eryan et le prédicateur Safwat Hegazi.
Les accusés ont été condamnés pour avoir tué dix personnes et blessé 20 autres pendant les attaques violentes.

Lire l’article complet sur french.peopledaily.com.cn

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

L’antisémitisme wahhabite de Villepin!

Dans « Le Point »  Dominique de Villepin dénonce le massacre perpétré par Israël. Ses phrases ont fait couler beaucoup d’encre, mais compte tenu du téléguidage qatari-sunnite de ce politique français, il serait beaucoup plus judicieux de parler des vraies causes qui ont obligé les maîtres de Villepin à dégainer l’antisémitisme comme le cimeterre de leurs aïeux. Ivan Blot a tenu à en décortiquer les causes.

Ivan Blot. C’est tout à fait vrai et c’est un phénomène assez récent. Disons que l’antisémitisme français ancien d’autrefois, généré par certains mouvements d’extrême droite, est devenu extrêmement faible après la Seconde Guerre Mondiale pour des raisons historiques que chacun comprend… La communauté juive française n’a pas vu monter le nouvel antisémitisme au départ ; On a eu tendance à croire que cet antisémitisme a été provoqué par le Front National ce qui n’est pas le cas, parce qu’il faut être honnête ! Le FN n’est pas antisémite ! Par contre l’antisémitisme s’est développé beaucoup dans les banlieues, surtout parmi les immigrés en provenance du monde musulman. Ce nouvel antisémitisme correspond non pas à des populations catholiques de souche comme autrefois : c’est un antisémitisme qui vient des immigrés musulmans… Quant à la déclaration de M. de Villepin, oui ! Il est exact qu’il est consultant auprès de l’Emir du Qatar… Que le Qatar est très engagé dans ses affaires. Je pense que s’il a pris cette position contre Israël, c’est probablement en liaison avec ses amis de Qatar ! Cela apparaît comme hautement probable, sinon ce serait totalement incompréhensible.

Lire l’article complet sur fr.ria.ru

SOURCE: http://isranews.com/

0000000000000000000000000000000000

ImageUn égyptien a confirmé ce samedi la de 183 , y compris le guide suprême des , Mohamed Badie.

Un tribunal égyptien a confirmé ce samedi la condamnation à mort de 183 partisans du président égyptien renversé le 3 juillet 2013, Mohamed Morsi, notamment le des Frères musulmans, Mohamed Badie. C’est ce qu’a rapporté l’agence de presse officielle MENA.

LIRE: http://reseauinternational.net/egypte-peine-de-mort-confirmee-pour-183-pro-morsi/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=egypte-peine-de-mort-confirmee-pour-183-pro-morsi

0000000000000000000000000000000000000000000000000000


%d blogueurs aiment cette page :