Articles Tagués ‘Washington Post’

Toutes les actualités
000000000000000000000000000000000000000000000

marocLe Maroc aurait reçu de l’argent de la CIA pour construire une prison secrète afin d’accueillir des détenus condamnés par les Etats-Unis. C’est ce que révèle le Washington Post qui est revenu sur une prison américaine secrète basée en Pologne où Khalid Cheikh Mohamed, ancien numéro 3 d’Al-Qaïda et présumé cerveau des attentats du 11 septembre 2001, a été interrogé.

Selon le journal américain, « en septembre 2003, la prison polonaise a été vidée. La CIA a alors dispersé les détenus en Roumanie, au Maroc et, plus tard, en Lituanie. En cherchant une solution à long terme, la CIA a payé aux Marocains 20 millions de dollars pour construire une prison qu’elle n’a jamais utilisée et dont le nom de code était ’’Bombay’’ ».

Le journal révèle aussi que la prison de la CIA en Pologne était sans doute la plus importante de tous les « sites noirs » – « black sites » – créés par l’agence de renseignement américaine après le 11 septembre 2001.

Pour rappel, l’année dernière, des ONG et un rapport de l’ONU ont pointé du doigt le Maroc pour avoir permis aux Etats-Unis de torturer des prisonniers dans un black site situé à Aïn Aouda.

source: http://www.yabiladi.com/articles/details/22682/maroc-aurait-recu-millions-dollars.html

————————————————————-

La CIA dotée d’une prison secrète au Maroc

Un rapport de la diplomatie russe le confirme

Carte prisons secrètes

La CIA est bien ancrée au Maroc. L’agence centrale de renseignement des USA se charge même de la gestion de prisons secrètes au pays de Mohammed VI. Un    rapport établi par le ministère des Affaires étrangères russe traitant de la situation des droits de l’homme aux États-Unis confirme cet état de fait, en précisant que les prisons    secrètes de la CIA constituent une problématique qui n’est pas réglée.

En plus du Maroc, ces centres pénitenciers tenus en secret par la CIA se trouvent également dans différents pays, tels que l’Irak, l’Afghanistan, la Thaïlande, la    Pologne pour ne citer que ces pays évoqués dans ledit rapport. Ce document, qui vient d’être présenté à la Douma (Parlement russe), accable de    manière virulente les USA pour son non-respect et ses violations multiformes des droits de l’homme.

« Les mauvais traitements infligés aux enfants, les ingérences dans la vie privée, les violences policières, les    prisons secrètes et les restrictions des libertés d’expression constituent les principaux problèmes en matière de respect des droits de l’homme », écrit-on dans le rapport confectionné    pendant une année par la diplomatie russe et qui se veut une réponse aux critiques adressées à Moscou par les gouvernements des pays occidentaux et les organisations internationales de protection des droits de l’homme.

A 25 km au sud de Rabat

Pour revenir au centre de détention détenu par la CIA au Maroc, à en croire d’autres sources concordantes, a été bâti à l’intérieur d’une colline boisée, non loin    du village d’Aïn Aouda sis à 25 kilomètres au sud de Rabat.

Il s’agit, précisent les mêmes sources, d’un long bâtiment de trois étages ceint d’une quinzaine de maisons cubiques dont la    construction a été réalisée avec le concours de la DST marocaine. Un autre centre de détention que les USA réservent essentiellement aux terroristes d’Al-Qaïda a également été construit au    sein même de la base militaire de Beni Guerir, au Nord de Marrakech, indique-t-on encore.

Le rapport de la diplomatie russe révèle par ailleurs que « les États-Unis demeurent le pays qui compte le plus    grand nombre de détenus au monde, soit 2,2 millions d’individus ». Aussi, la diplomatie russe pointe d’un doigt accusateur les USA pour les sévices et autres punitions    corporelles infligées aux enfants. En ce sens, des sources relevant de la Douma indiquent que « des centaines de milliers d’enfants font l’objet    de mauvais traitements aux États-Unis, ce qui entraîne la mort d’un grand nombre d’entre eux, évaluées à 1 600 victimes pour la seule année 2010 ».

D’autre part, en termes d’ingérence dans la vie privée des citoyens, le rapport russe précise qu’entre 2004 et 2007, « le nombre de messages électroniques interceptés par les services spéciaux américains a augmenté de 3 000 % ». Et ce n’est pas tout, la    diplomatie russe vilipende également le pays de l’oncle Sam pour son non-respect de la liberté de la presse. « Les mesures rigoureuses adoptées par    la police à l’encontre des journalistes couvrant des actions de protestation dans les villes américaines » ont été, en effet, dénoncées dans le même rapport.

K. A.

Le Temps d’Algérie, le 21 octobre 2012

—————————————–

La CIA avait bien fait construire une prison secrète au Maroc suite aux attentats de 2001 et sa guerre en Afghanistan.

C’est ainsi 20 millions de dollars qui ont été dispensés à la royauté afin de permettre, selon le Washington Post, d’emprisonner mais surtout de torturer les prisonniers musulmans suspectés d’entretenir des projets antiaméricains.

Le journal américain affirme que des détenus ont été transférés secrètement de Pologne vers le Maroc pour pouvoir être “traités”… Des rapports de l’ONU viennent d’ailleurs confirmer ces dires sur ce genre de prisons comme celle de Ain Aouda servant particulièrement de centre de torture.

Le Maroc n’est d’ailleurs pas le seul pays musulman ayant abrité ce genre de prisons de sous traitement de la torture américaine. La Syrie de Bachar s’était illustrée elle aussi par ces méthodes abjectes.

source:http://www.islametinfo.fr/2014/01/24/maroc-la-cia-avait-bien-fait-construire-une-prison-secrete/

 ———————————————–

Exclusif : dans l’enfer des prisons secrètes de la CIA 

<a href="/channel/UCCCPCZNChQdGa9EkATeye4g" class=" yt-uix-sessionlink     spf-link  g-hovercard" data-name="" data-sessionlink="ei=heaHVODlO8a0cdqwgeAD" data-ytid="UCCCPCZNChQdGa9EkATeye4g">FRANCE 24</a>

0000000000000000000000000

(The Washington Post)23nov
Par Ishaan Tharoor Le 21 novembre

(Washington Post)

Le 18 novembre, un  train de marchandises conteneur-82  a quitté la ville industrielle chinoise orientale de Yiwu. Il s’est embarqué dans une aventure historique qui est censé aboutir  vingt et un jours plus tard, en décembre, à Madrid. La distance que  le train couvre — plus de 6 200 milles — est celle de la plus longue route empruntée  par un train de marchandises, plus encore que le légendaire Transsibérien, comme le montre  la carte ci-dessus montre.

Yiwu est le plus grand centre de vente en gros de petits biens de consommation en Chine, Ce qui en fait  le lieu de rendez-vous d’un curieux mélange d’hommes d’affaires étrangers et de  petits commerçants, y compris une importante communauté arabe. Maintenant le voilà impliqué  dans un projet beaucoup plus vaste : dans le cadre du  zèle de la Chine à approfondir les liens entre son économie en plein essor et les marchés  Européens.

La ligne de Yiwu-Madrid est partie prenante d’une série d’ itinéraires terrestres dévoilés par  Pékin pour revitaliser le commerce de terre intercontinental. Double  du projet de la « nouvelle route de la soie », le gouvernement du Président chinois Xi Jinping a alloué une somme de 40 milliards de dollars à investir dans l’amélioration d’ infrastructures et de  logistique de transport  marchandises ferroviaire.

Alors que le commerce en  conteneur se déplace pratiquement  toujours par la mer, l’appétit croissant du marché chinois pour les produits de luxe européens signifie que le  fret ferroviaire eurasiatique est en train de le dépasser, dit l’Economiste . La Chine veut aussi se renforcer  dans un secteur des transports qui  reste dominé par les entreprises européennes, selon Reuters.

La Chine est déjà au cœur du commerce mondial, mais un sentiment de primauté historique est le moteur du projet. L’itinéraire du train Yiwu-Madrid traverse la région extrême-ouest de la Chine du Xinjiang, puis le vaste Etat de l’Asie Centrale du Kazakhstan ou durant des siècles, des  caravanes portant des marchandises chinoises ont marché  à travers les steppes et la taïga.

 Screengrab from Xinhuanet.com

Screengrab de Xinhuanet.com

Une autre voie de transport proposée pénétrerait en  Europe via la Turquie. Une carte publiée cette année par l’organe  de presse d’Etat chinoise Xinhua dépeint la nouvelle route de la soie sur terre  aussi bien qu’ en mer.L’ Ambitions du commerce maritime de la Chine s’est traduite par des milliards versées  par ses sociétés d’État versés  dans des projets de renforcement des ports sur les côtes de l’océan Indien, du Bangladesh au projet Hambantota  au Sri Lanka jusqu’aux installations au Kenya.

La Présence mondiale considérable de la Chine, en particulier en Afrique, l’ a conduite à une expansion marine et à une présence plus permanente   dans les eaux au large de l’Afrique de l’est.

Pendant ce temps, du nouveau projet de route de la soie de Xi, certains experts  considèrent qu’il a une dimension avantageuse sur le plan géopolitique avec son intention de mieux tricoter ensemble logistique et marchés en Europe et en Asie. C’est « une contrepoussée du rééquilibrage des Etats-Unis vers l’Asie »,  écrit Min Ye, un assistant professeur de relations internationales à l’Université de Boston.

Ishaan Tharoor écrit sur les affaires étrangères pour le Washington Post. Il a  été rédacteur , d’abord à Hong Kong, puis à New York.

http://www.washingtonpost.com/blogs/worldviews/wp/2014/11/21/map-the-worlds-longest-train-journey-now-begins-in-china/?tid=sm_fb
SOURCE: http://histoireetsociete.wordpress.com/2014/11/23/washington-post-le-voyage-en-train-plus-le-long-du-monde-commence-maintenant-en-chine/
00000000000000000000000000000000

logo_isranews_dark_302x67

 Syrie: des observateurs de l’ONU fuient vers Israël
Les 44 Fidjiens kidnappés sont en « bonne santé » mais auraient été éloignés du territoire de l’ONU

European members of the UN Disengagement Observer Force in the Israeli-occupied Golan Heights keep watch on the Syrian side on August 29, 2014 after rebel fighters took control of the Quneitra border crossing ( Jack Guez (AFP/File) )Des observateurs de l’UNFOD (Force des Nations unies chargée d’observer le dégagement) auraient fui leurs positions du sud de la Syrie vers Israël selon Al-Jazeera. Les autorités israéliennes n’ont pour le moment pas confirmé ces informations.
Le site israélien Walla a également rapporté samedi que les forces de sécurité israéliennes dans le Golan se préparaient à accueillir les observateurs en fuite, et envisagent de les faire rentrer par d’autres voies que celle de Quneitra, actuellement dangereuse pour les membres de l’ONU.

Lire l’article complet sur i24news.tv

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Golan: les Casques bleus philippins bloqués attaqués par les rebelles syriens

Après la capture jeudi de 44 Casques bleus fidjiens, voilà que, maintenant, des Casques bleus philippins ont dû affronter ce samedi 30 août les rebelles syriens qui les bloquent depuis jeudi sur le plateau du Golan, a annoncé le gouvernement philippin.
Plus de 70 casques bleus philippins étaient bloqués sur deux positions sur le Golan. L’un des deux groupes de soldats philippins a pu être exfiltré de sa position mais le second groupe « est actuellement l’objet d’une attaque », a déclaré à la presse le ministre de la Défens philippin, Voltaire Gazmin.
Plus de 70 Philippins avaient auparavant été encerclés par des rebelles syriens et avaient refusé de déposer leurs armes.

Lire l’article complet sur 45enord.ca

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Iran: le président évite une question sur un reporter du Washington Post arrêté

TÉHÉRAN, Iran – Le président iranien Hassan Rohani n’a pas voulu répondre à une question sur un journaliste du Washington Post détenu dans la République islamique.
Au cours d’une conférence de presse, samedi, un journaliste a posé une question mentionnant la détention du reporter Jason Rezaian. Ce dernier, en compagnie de sa femme Yeganeh Salehi, une correspondante pour le quotidien The National, un journal d’Abu Dhabi, sont en prison depuis plus d’un mois.

Lire l’article complet sur 985fm.ca

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

PLUS sur http://isranews.com/

0000000000000000000000000000000000000000

 


%d blogueurs aiment cette page :