Articles Tagués ‘Viktor Ianoukovitch’

Toutes les actualités

Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/archive/#ixzz3V8V1SXJX

000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Toutes les actualités
0000000000000000000000000000000000000000000
Dossier: Règlement de la situation en Ukraine
Port d'Odessa

18:59 11/01/2015
 KIEV, 11 janvier – RIA Novosti

L’Ukraine a reçu dimanche 42 conteneurs de biens militaires envoyés par le Canada, a annoncé à Kiev Andreï Lyssenko, porte-parole de l’opération spéciale de l’armée ukrainienne dans l’est du pays.

« Un bateau d’aide humanitaire canadienne destinée au ministère ukrainien de la Défense est arrivé au port d’Odessa. Il s’agit de 42 conteneurs de biens militaires », a indiqué M.Lyssenko lors d’un point presse.

Selon lui, les représentants de l’administration du président ukrainien, du Conseil de la sécurité nationale et de défense d’Ukraine, du ministère ukrainien de la Défense et de l’ambassade du Canada en Ukraine ont assisté au déchargement du bateau.

Le Canada a déjà octroyé 55 millions de dollars (39,2 M EUR) d’aide à Kiev en envoyant notamment 32 tonnes d’équipements militaires pour 5 millions de dollars (3,5 M EUR) aux gardes-frontières ukrainiens en août dernier. Kiev a en outre reçu un crédit canadien de 200 millions de dollars (142,4 M EUR) pour le financement du budget ukrainien le 30 septembre dernier.

Kiev a lancé le 15 avril dernier une opération dite antiterroriste en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du régime du président Viktor Ianoukovitch le 22 février.  Selon l’Onu, les hostilités ont déjà fait près de 4.700 morts, dont les 298 passagers et membres d’équipage du Boeing malaisien abattu le 17 juillet, et plus de 10.000 blessés.

Début décembre, les forces gouvernementales et les brigades indépendantistes du Donbass ont conclu une nouvelle trêve sous la médiation de l’OSCE. Le cessez-le-feu est entré en vigueur le 9 décembre.

SOURCE: http://fr.ria.ru/world/20150111/203396115.html

Sur le même sujet

00000000000000000000000000000000000000

Le Bloc président Petro Porochenko mouvements pro-occidentaux obtenu ensemble 70% voix

le Bloc du président Petro Porochenko et quatre autres mouvements pro-occidentaux, dont des nationalistes, ont obtenu ensemble environ 70% des voix, selon un sondage sortie des urnes.Les partis pro-occidentaux auraient obtenu une écrasante victoire aux législatives de dimanche en Ukraine, sur fond de conflit armé avec les rebelles prorusses dans l’Est, selon un sondage sortie des urnes.

Le Bloc du président Petro Porochenko et quatre autres mouvements pro-occidentaux, dont des nationalistes, ont obtenu ensemble environ 70% des voix selon cette étude d’opinion portant sur la moitié du Parlement élu au scrutin proportionnel et réalisée conjointement par trois instituts de sondage.

Selon les projections, le courant conduit par Porochenko, qui comprend le parti Oudar de l’ancien champion de boxe Vitali Klitschko, obtiendrait 23% des suffrages devant le Front populaire, le parti du Premier ministre Arseni Iatseniouk, 21,3% et un autre parti pro-occidental à 13,2

29 formations politique en lice

Parmi les 29 formations politiques en lice, le bloc de l’opposition, réunissant les alliés de l’ancien président Viktor Ianoukovitch et conduit par l’ex-ministre de l’Energie Iouri Boïko, obtiendrait 7,6%, franchissant la barre des 5% indispensables pour être représenté à la Rada.

Ces résultats, s’ils sont confirmés alors que le comptage des bulletins se poursuit, devraient assurer au chef de l’Etat ukrainien de disposer d’une majorité pro-occidentale au parlement afin de mettre en oeuvre les réformes démocratiques promises. « Nous pouvons dire ce soir qu’un tiers des électeurs ont apporté leur soutien à la politique de réformes du président afin d’entrer dans l’Union européenne », a déclaré Iouri Loutsenko, leader du Bloc Porochenko.

Pas de vote dans les territoires séparatistes

Il faut rappeler que les territoires contrôlés dans l’est de l’Ukraine par les rebelles prorusses ont ignoré, totalement, dimanche les législatives anticipées organisées par Kiev, quelque 3 millions d’électeurs étant ainsi dans l’impossibilité de voter chez eux.

Les électeurs habitant dans les zones contrôlées par les séparatistes qui ont proclamé en avril dernier la « République populaire de Donetsk » (DNR) et la « République populaire de Lougansk » (LNR), les deux principales villes de la région minière du Donbass, pouvaient théoriquement se rendre en zone contrôlée par Kiev pour aller voter. Mais ce vote s’est heurté à des difficultés techniques, le transport par train et par la route étant perturbé dans de nombreuses villes à la suite des combats.

Ces législatives anticipées ont été convoquées par le président Petro Porochenko, élu en mai dès le premier tour, pour tourner définitivement la page du régime du président prorusse Viktor Ianoukovitch, renversé par des mois de contestation pro-occidentale sur le Maïdan de Kiev. Lors des dernières législatives en 2012, les anciens alliés de Viktor Ianoukovitch, représentés essentiellement dans les listes Ukraine Forte et Bloc d’Opposition étaient arrivés en têt

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/monde/europe/0203890058988-legislatives-en-ukraine-les-pro-occidentaux-lemportent-largement-1057642.php?AbsoVrmkArCL6gUR.99

00000000000000000000000000000000000000

Ukraine : un pays déchiré entre l’Est et l’Ouest

Mise à jour il y a 17 minutes
Radio-Canada avec Reuters
Le président Petro Porochenko chante l'hymne national ukrainien (archives). Le président Petro Porochenko chante l’hymne national ukrainien (archives).  Photo :  Gleb Garanich / Reuters

Le président Petro Porochenko a annoncé lundi la dissolution du parlement ukrainien et l’organisation d’élections législatives anticipées le 26 octobre.

Cette décision était attendue depuis l’éclatement de la coalition gouvernementale et la démission du premier ministre Arseni Iatseniouk le 24 juillet.

Le parti nationaliste Svoboda et le parti Oudar de l’ancien boxeur Vitali Klitschko avaient expliqué leur départ du gouvernement par leur volonté de chasser de la Rada, le parlement, les élus pro-russes. Petro Porochenko avait salué cette décision.

« J’ai pris la décision de dissoudre le parlement pour permettre la tenue d’élections le 26 octobre », a annoncé le chef de l’État sur son compte Twitter.

Selon la loi ukrainienne, des élections doivent être organisées dans les 60 jours qui suivent la publication du décret de dissolution.

Dans un communiqué publié lundi soir sur son site Internet, Petro Porochenko a appelé les Ukrainiens à se rendre massivement aux urnes.

Il a souhaité que les électeurs chassent du parlement les partisans du président déchu Viktor Ianoukovitch, renversé par la rue en février, et favorisent l’émergence d’une coalition capable de mener les réformes politiques et économiques dont l’Ukraine a besoin après des années de mauvaise gouvernance et de corruption généralisée.

« Le parlement actuel a été pendant un an et demi au service de Ianoukovitch. La majorité de ces députés ont adopté les lois dictatoriales qui ont coûté la vie aux  »Cent du Paradis » », a-t-il écrit en évoquant la centaine de manifestants tués l’hiver dernier sur Maïdan, la place de l’Indépendance à Kiev.

« Quelqu’un doit assumer cette responsabilité sur un plan pénal comme politique. » — Petro Porochenko

Petro Porochenko a accusé certains députés de soutenir les rebelles séparatistes pro-russes qui affrontent les forces gouvernementales dans la région du Donbass, dans l’est de l’Ukraine.

« Beaucoup de députés sont, si ce n’est des soutiens et des associés, des partisans des combattants séparatistes », a-t-il affirmé.

« Je considère que la victoire dans le Donbass et la victoire des forces réformatrices démocratiques au parlement sont indissociables. » — Petro Porochenko

Petro Porochenko se rend mardi à Minsk, en Biélorussie, pour un sommet avec son homologue russe Vladimir Poutine et les dirigeants de l’Union européenne qui sera en grande partie consacré au conflit dans l’Est.

source: http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2014/08/25/010-ukraine-parlement-dissolution-elections-legislatives.shtml

0000000000000000000000000000000000000000000000