Articles Tagués ‘Thierry Mariani’

Toutes les actualités
000000000000000000000000000000000000000000000

Sputnik arrive en France

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Dernières infos

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE)

Ayant privé la Russie du droit de vote, certains délégués à la session de l’APCE se livraient à une sorte de « règlement de comptes » au lieu de chercher la sortie de crise ukrainienne.

La situation actuelle autour de la délégation russe à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) est à la fois stupide et dangereuse, a déclaré jeudi à Sputnik Thierry Mariani, président de la Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées de l’Assemblée.

Selon le parlementaire, on avait bien l’impression mercredi que certains délégués réglaient les comptes avec la Russie au lieu de chercher des voies à emprunter pour désamorcer la crise en Ukraine.

La situation en Ukraine est dramatique, des milliers de morts, près d’un million de réfugiés. Cela ne peut plus continuer. Il faut chercher l’issue à la situation, et la voie de sortie de la crise passe par le dialogue, a indiqué M.Mariani qui trouve cette situation parfaitement stupide et dangereuse.Il a rappelé que l’APCE avait été l’unique assemblée où la discussion était toujours possible, alors que le vote contreproductif de mercredi rendait impossible le dialogue (avec la Russie, ndlr).

L’APCE a privé mercredi la délégation russe du droit de vote et de participation aux organes dirigeants de l’Assemblée jusqu’à avril prochain.

Suite à cette décision, le chef de la délégation russe à l’APCE Alexeï Pouchkov a annoncé que la Russie ne participerait pas aux réunions de l’Assemblée jusqu’à la fin de 2015.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

La nouvelle « guerre froide », qui a déjà commencé entre la Russie et les Etats-Unis, risque de dégénérer en guerre réelle, estime Mikhaïl Gorbatchev.

ancien président soviétique Mikhaïl Gorbatchev

Une nouvelle « guerre froide » a débuté entre la Russie et les Etats-Unis, mais Washington pourrait déclencher une guerre réelle, a affirmé jeudi l’ancien président soviétique Mikhaïl Gorbatchev cité par l’agence Interfax.

« L’Amérique et l’Union européenne parlent sans cesse des sanctions contre la Russie. Ont-elles définitivement perdu la tête? », a demandé le dernier dirigeant soviétique.

Afin de mettre en œuvre « leur idée générale de triomphalisme », les Etats-Unis ont entraîné la Russie dans une nouvelle « guerre froide », a constaté Mikhaïl Gorbatchev.

« Malheureusement, je ne peux plus affirmer que la «guerre froide» ne dégénère pas en guerre «chaude». Cette perspective est à craindre », a conclu l’ex-président soviétique.

Plus sur http://fr.sputniknews.com/

0000000000000000000000000000000000

Microsoft Corp. débourse 200 M$ pour la start-up Equivio Ltd.
ISRAËL. Microsoft a signé une lettre d’intention d’achat, afin d’acquérir l’israélienne Equivio Ltd pour une somme de 200 M$ (157 M€), selon une information du Wall Street Journal, publiée mardi 7 octobre 2014.
 ———————————————-
New York fait retirer des centaines de Beacons cachés dans ses cabines téléphoniques
La mairie de New York a demandé en début le retrait des 500 Beacons mis en place dans des cabines téléphoniques de la ville à la suite d’un article de BuzzFeed. Le site avait révélé l’emplacement de ces petites balises bluetooth qui envoient non seulement sur le smartphone des clients des contenus exclusifs et personnalisés mais peuvent aussi détecter et enregistrer leurs mouvements.
  ———————————————-
Israël: 637 avocats pour 100 000 hab.
La Justice belge tient-elle la barre devant ses consœurs européennes? Elle y met les moyens mais pas la technologie.
  ———————————————-
Kobané sur le point de tomber, l’ONU craint un massacre

Kobané sur le point de tomber, l’ONU craint un massacre

Le contrôle s’est fait sous les yeux des chars turcs, immobiles et massés à la frontière. Il n’y a plus de temps à perdre s’insurge l’émissaire spécial des Nations Unies qui exhorte la Turquie à laisser passer les volontaires kurdes pour défendre la ville. Des civils désemparés qui crient leur colère alors qu’ils enterrent les leurs.
  ———————————————-
La reconstruction de Gaza en débat au Caire
Un mois et demi après le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, les grands donateurs qui se réunissent dimanche semblent las de financer la remise en état de l’enclave après chaque campagne militaire.
 ———————————————-
 
A Kobané, les combattants kurdes assiégés par les djihadistes
Les djihadistes de l’Etat islamique (EI) progressent dans Kobané. Ils se sont emparés, vendredi 10 octobre, du quartier général des forces kurdes dans le nord de la ville syrienne frontalière de la Turquie et occupent « au moins 40 % » de la ville, d’après l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).
  ———————————————-
Israël donne la priorité à la Défense dans son budget 2015
Après un débat houleux de plus de vingt-quatre heures, le Cabinet du Premier ministre israélien a approuvé, mercredi 8 octobre 2014, le budget de 2015, qui s’élève à 328 milliards de shekels (69,5 mrds€).
  ———————————————-
L'UE doit renoncer aux sanctions contre la Russie (député français)

PARIS, 10 octobre – RIA Novosti/La Voix de la Russie L’Union européenne doit renoncer à la politique de sanctions face à la Russie en faveur d’une approche sobre et sans émotions, estime le député de l’Assemblée nationale, co-président de l’association Dialogue franco-russe Thierry Mariani (UMP).

Selon le parlementaire, l’heure est venue pour l’UE de revenir au dialogue avec Moscou afin de cesser d’exposer les pays membres de l’Union aux dangers présentés par la politique de sanctions « à courte vue ».

M.Mariani rappelle que l’UE est aujourd’hui contrainte d’affecter une aide financière se chiffrant en centaines de millions d’euros pour pallier les pertes subies par ses agriculteurs en raison de l’embargo imposé par Moscou sur les produits alimentaires européens.

Les relations entre Moscou et l’Occident se sont dégradées en raison de la crise en Ukraine et le rattachement de la péninsule de Crimée à la Fédération de Russie. Fin juillet, les Etats-Unis et l’Union européenne ont décrété des sanctions contre plusieurs personnalités politiques, homme d’affaires et secteurs entiers de l’économie russe.

Début août, Moscou a riposté en imposant un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l’Union européenne, de l’Australie, du Canada et de la Norvège, en réponse aux sanctions occidentales.

RIA Novosti

http://french.ruvr.ru/news/2014_10_10/LUE-doit-renoncer-aux-sanctions-contre-la-Russie-depute-francais-4959/

00000000000000000000000000000000