Articles Tagués ‘Thierry Carcenac’

Qui dit vrai? Qui ment?
Grenade offensive illégale, à lire et buzzer absolument

https://lesazas.files.wordpress.com/2014/11/scanardages-sivens-2.jpg?w=492&h=629

Originally posted on les AZA:

000000000000000000000000000

Me Arié Alimi, avocat de la famille de Rémi Fraisse, a déclaré à l’AFP: « C’est bien une grenade offensive qui a été délibérément utilisée par les gendarmes dépendant du ministère de l’Intérieur et du ministère public. »

°°°°°°

17h13. Selon le procureur d’Albi, les vêtements de Rémi Fraisse présentaient des traces d’explosifs utilisés dans les grenades des gendarmes. «On a retrouvé des traces de TNT, sur certains scellés, provenant des effets vestimentaires de la victime», a annoncé le procureur Claude Dérens à la presse. Ces résultats «orientent donc l’enquête, puisque la mise en oeuvre d’un explosif militaire de type « grenade offensive » semble acquise au dossier», a dit le magistrat, qui a précisé que «le TNT figure dans la composition des charges des grenades lacrymogènes ou offensives utilisées par les gendarmes».

http://images.sudouest.fr/images/2014/07/04/le-procureur-de-la-republique-d-albi-claude-derens_1922342_800x400.jpg?v=1

Le procureur d’Albi a aussi annoncé qu’il se déssaisissait du dossier au profit du parquet de Toulouse. C’est en effet du ressort du pôle criminel de Toulouse d’instruire des faits commis par des militaires de la gendarmerie, dans le Tarn.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

17h40. La famille de Rémi Fraisse a appelé «au calme» lors des rassemblements organisés en hommage au jeune homme de 21 ans, «pour ne pas répondre à la violence par la violence». Les parents, qui ont porté plainte pour «homicide volontaire» et pour «violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner», appellent ainsi «au calme dans le cadre des rassemblements organisés en hommage à leur fils», a déclaré leur avocat Me Arié Alimi à l’AFP.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

18h15. Me Arié Alimi, avocat de la famille de Rémi Fraisse, a déclaré à l’AFP : «L’hypothèse que nous soutenions depuis hier (lundi) se confirme. C’est bien une grenade offensive qui a été délibérément utilisée par les gendarmes dépendant du ministère de l’Intérieur et du ministère public». «A la tragédie vécue par Rémi, et ses parents et ses proches, s’ajoute un véritable scandale sans précédent dont chacun devra tirer les conséquences, pour que plus jamais la violence d’État, sous toutes ses formes, ne puisse trouver encore à s’exercer», a-t-il ajouté.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

18h29Bernard Cazeneuve suspend l’utilisation des grenades offensives. «Sans attendre les résultats» de l’enquête administrative confiée à l’Inspection générale de la Gendarmerie Nationale, «j’ai décidé de suspendre l’utilisation des grenades offensives», a annoncé le ministre.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

  20h15. Thierry Carcenac, le président du Conseil général du Tarn, Thierry Carcenac, a indiqué à Europe 1 que les travaux du barrage de Sivens étaient suspendus. Selon Jean-Vincent Placé, sénateur EE-LV, Thierry Carcenac lui a «confirmé que les travaux [du barrage] était suspendu a minima jusqu’à l’assemblée départementale du Tarn, qui a lieu vendredi». Jean-Vincent Placé a aussi indiqué à la radio que Thierry Carcenac allait «demander aux conseillers généraux du Tarn de prendre la décision de suspendre sine die» les travaux.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

20h45.  Pour Bernard Cazeneuve, la mort de Rémi Fraisse n’est «pas une bavure». Interrogé lors de l’émission «Preuves par trois» Public Sénat/AFP/Dailymotion, qui sera diffusée dans la soirée, Bernard Cazeneuve, sur le fait de savoir s’il s’agissait d’une bavure, a répondu : «Non, il ne s’agit pas d’une bavure». «On ne peut pas présenter les choses ainsi». http://www.liberation.fr/societe/2014/10/28/nombreuses-manifestations-en-france-apres-la-mort-de-remi-fraisse_1130902

000000000000000000000000000000000000