Articles Tagués ‘Sylvain Fontan’

Sylvain Fontan et Pascal Dray, “L’illusion fiscale comme grille de lecture du déficit public”, analyse publiée sur «leconomiste.eu» le 07/01/2014.

http://www.leconomiste.eu/decryptage-economie/167-l-illusion-fiscale-comme-grille-de-lecture-du-deficit-public.html

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

L’illusion fiscale comme grille de lecture du déficit public Par Sylvain Fontan et Pascal Dray 

Créateur du Site  www.leconomiste.eu

Le concept d’illusion fiscale peut se définir dans sa version la plus simple comme l’écart, volontairement caché par les autorités publiques, entre le coût et l’effet d’une action étatique. Il est très dommageable pour une société que ce concept soit méconnu du citoyen-contribuable. Toutefois, cette méconnaissance s’explique car elle est volontairement entretenue par les dirigeants politiques.

Illusion fiscale

Genèse du concept d’illusion fiscale

L’économiste David RICARDO pose la base du concept d’illusion fiscale. Sa démonstration part  de l’équivalence entre l’endettement public et l’impôt appelée « équivalence ricardienne ». L’idée est la suivante :

  • Un gouvernement décide une réduction d’impôt sur les ménages pour une année donnée.
  • Toutefois, il décide d’opérer cette réduction d’impôt tout en conservant les dépenses publiques inchangées.
  • Dès lors, le financement de cette réduction d’impôts sur l’année doit nécessairement passer par…

Voir l’article original 2 224 mots de plus

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

L’essor économique de la criminalité organisée au niveau mondial Par Sylvain Fontan

 (économiste et créateur du site www.leconomiste.eu )

L’essor économique de la criminalité organisée mondiale trouve ses origines dans la globalisation, l’effondrement de l’URSS et les effets des attentats du 11 septembre 2001. Parallèlement, les structures de ces organisations criminelles se sont progressivement calquées sur celles de l’économie légale. Enfin, il convient de souligner que la frontière entre activités légales et illégales est de plus en plus tenue du fait de l’interpénétration des deux sphères.

Mafia et globalisation 

Origines de l’essor économique

La globalisation économique et financière a favorisé l’activité des organisations criminelles. En effet, l’interconnexion des circuits financiers et leur dérégulation ont accéléré la circulation des capitaux illicites. De plus, l’apparition de nouveaux produits financiers opaques a facilité les opérations de blanchiment. Enfin, la dilution des frontières et l’accroissement des facilités de circulation entre les pays a démultiplié le potentiel de…

Voir l’article original 833 mots de plus

big data credits infocux technologies (licence creative commons)

Qu’est-ce que le Big Data ? Quelles sont les implications économiques ? Quels sont les risques ?

Par

Le phénomène intitulé « Big Data » (« données massives » en anglais) réfère au flux de données sur internet de la part des particuliers, des entreprises et des États du fait de la démocratisation des connexions haut débit. L’ampleur de ce phénomène est telle qu’il peut être considéré comme valeur économique en soi. En effet, la capacité à exploiter ces données peut permettre de valoriser l’activité économique.

Lire sur http://www.contrepoints.org/2014/09/12/180563-la-revolution-big-data

000000000000000000000000000000000000000000000