Articles Tagués ‘Swift’

le monde à l'ENVERS

De nombreux observateurs se sont réjouis à propos de ce qu’ils décrivent comme des efforts pour briser l’hégémonie du dollar, par exemple l’effort commun des pays dits du BRICS pour créer une banque de développement. 

SWIFT 2

Mais, autant c’est important de disposer d’une série d’entités de financement internationales, en particulier d’entités axées sur les activités qui (en théorie) accroissent les avantages collectifs de s’appuyer sur une monnaie de réserve…. autant il ne suffit pas de lancer de nouvelles institutions de financement utiles pour briser la domination du dollar.

Voir l’article original 1 323 mots de plus

le monde à l'ENVERS

Les menaces de déconnecter les banques russes du système de transfert interbancaire SWIFT résonnent depuis quelques semaines. Déjà en Septembre, le Parlement européen a invité les pays de l’UE à envisager la possibilité d’exclure la Russie du système.

swift-usa-europe

MOSCOU, le 6 Octobre – RIA Novosti. La décision d’expulser la Russie ou les banques russes du système SWIFT doit être faite par lesautorités publiques compétentes, quant à la Society for Worldwide Interbank Financial Télécommunication (connue sous l’abréviation deSWIFT), elle ne procèdera en aucun cas à la déconnection des établissements financiers de la Fédération de Russie de son réseau, a déclaré dans un communiqué le représentant de SWIFT.

Voir l’article original 107 mots de plus

Des images pour comprendre

Paragraphe 13 – demande à l’Union européenne d’envisager l’exclusion de la Russie de la coopération nucléaire civile et du système Swift.

Cellule44

Nous avions déjà souligné l’incroyable résolution belliqueuse du Parlement européen du 17 juillet dans ce billet.

Ils ont remis ça le 18 septembre – en pire ! En voici le texte.

Le Parlement Européen : une publicité vivante contre le régime parlementaire multinational…

Résolution du Parlement européen du 18 septembre 2014 sur la situation en Ukraine et l’état des relations UE-Russie (2014/2841(RSP))

Le Parlement européen,

  • vu ses résolutions antérieures sur la politique européenne de voisinage, sur le partenariat oriental et sur l’Ukraine, et notamment celles du 27 février 2014 sur la situation en Ukraine(1) , du 13 mars 2014 sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie(2) , du 17 avril 2014 sur les pressions exercées par la Russie sur les pays du partenariat oriental, et en particulier les tentatives de déstabilisation dans l’est de l’Ukraine(3) , et du 17 juillet 2014 sur l’Ukraine(4) ,
  • vu les conclusions du Conseil «Affaires étrangères» du 22 juillet et…

Voir l’article original 486 mots de plus