Articles Tagués ‘retraites.’

Solidarité Ouvrière

7 sur 7, 8 décembre 2014 :

Environ 200 syndicalistes de la CSC se sont rassemblés, lundi de 13h00 à 15h00, au Théâtre de la Bourse, à Bruxelles.

« C’est un vrai mouvement interprofessionnel », se réjouit Nic Görtz, permanent fédéral CSC Bruxelles-Halle-Vilvoorde. « A Bruxelles, on n’a jamais vu une telle mobilisation depuis 20 ans. Des entreprises ont fait grève pour la première fois. Des secteurs qui sont compliqués à mobiliser ont répondu à l’appel, comme les maisons de repos, les hôtels ou les banques, notamment AG Insurance et Belfius. Au niveau des écoles, il y a eu une très forte mobilisation, ce qui est rare car l’enseignement est plutôt corporatiste ».

Voir l’article original 198 mots de plus

Solidarité Ouvrière

Courrier du Saguenay, 27 novembre 2014 :

Plus de 5000 employés municipaux ont manifesté hier aux quatre coins du Québec pour protester contre le projet de loi 3.

Dans la métropole, environ 7% des employés municipaux ont fait la grève en bloquant notamment les accès au port de Montréal dès 6h. L’escouade antiémeute est toutefois rapidement intervenue.

Voir l’article original 187 mots de plus

Solidarité Ouvrière

La Presse, 27 novembre 2014 :

Le « Grand dérangement » qui a mobilisé les grandes organisations syndicales du secteur public et parapublic a paralysé le centre-ville de Chicoutimi pendant quelques heures hier, alors que les fonctionnaires municipaux ont voulu exprimer au gouvernement Couillard leur mécontentement devant ce qu’ils considèrent comme un démantèlement sans mandat de l’État.

L’élément central de cette manifestation à laquelle 300 personnes ont participé était la journée de grève légale des employés cols blancs de la ville de Saguenay membres du Syndicat canadien de la fonction publique. Une grève planifiée depuis plusieurs jours qui s’inscrit dans le cadre de la négociation de la convention collective échue depuis le 31 décembre 2012.

Voir l’article original 469 mots de plus

Solidarité Ouvrière

7 sur 7, 24 novembre 2014 :

La mobilisation dans le centre du Hainaut et en Wallonie Picarde est importante dans le cadre des grèves tournantes organisée en Hainaut ce lundi. Tous les secteurs sont touchés par les actions menées par les militants du front commun syndical.

A Mons et dans le Centre, le mouvement a commencé dimanche à 22 heures avec le blocage des gares, des cabines et des postes d’entretien des gares de Mons et de La Louvière. « Les dépôts des TEC de Mons-Bassins et de La Louvière sont bloqués depuis lundi à 3h20 », a indiqué Marie Marlier de la CSC. « Tous les zonings importants sont bloqués au niveau de leurs accès, notamment ceux de Frameries, Saint-Ghislain, Binche, Péronnes, Feluy, Strépy, Cuesmes, Tertre, Baudour, ainsi que les centres commerciaux d’Hyon, des Grands Prés à Mons. La mobilisation est très importante. Pour l’heure, aucun incident n’est à signaler. »

Voir l’article original 148 mots de plus

Solidarité Ouvrière

RTL Infos, 24 novembre 2014 :

L’aéroport de Charleroi a été bloqué dès ce matin par les gréviste à l’occasion de la première grève tournante qui touche le Hainaut, mais également les provinces de Luxembourg, d’Anvers et du Limbourg.

L’aéroport est ouvert et le traffic aérien n’est pas impacté. Les piquets de grève empêchent l’arrivée des voitures à l’aéroport. Les passagers doivent donc s’y rendre à pied sur les derniers kilomètres. L’accès est donc fortement compliqué.

Voir l’article original

Solidarité Ouvrière

Kiosque360, 22 octobre 2014 :

Les syndicats rejettent l’offre de médiation faite par le dirigeant PPS Nabil Benabdellah et maintiennent leur mot d’ordre de grève générale pour mercredi 29 octobre.

Aucun signe d’apaisement entre les syndicats et le Chef de gouvernement, malgré les «bons offices» offerts par le dirigeant PPS Nabil Benabdellah en vue de rapprocher les points de vue de l’actuel Exécutif et ses partenaires sociaux. «Nous n’accepterons pas de médiation et la voie du dialogue doit être ouverte officiellement par le Chef de gouvernement qui doit prendre contact avec les secrétaires généraux des syndicats», a tranché le patron de la plus vieille centrale syndicale au Maroc, l’Union marocaine des travailleurs, Miloudi Moukarik, dans une déclaration à Al Akhbar.

Voir l’article original 603 mots de plus