Articles Tagués ‘résine de cannabis’

Huit marins de la société de transport maritime, en redressement judiciaire, comparaîtront le 10 juin pour divers trafics.

Un navire de la SNCM dans le porte de Porto Vecchio, en Corse du sud, le 11 mai 2015.
Un navire de la SNCM dans le porte de Porto Vecchio, en Corse du sud, le 11 mai 2015. ( MAXPPP)

La SNCM n’avait pas besoin de ça. L’avenir de la compagnie, en redressement judiciaire, est plus qu’incertain et quelque 1 500 salariés attendent une offre de rachat solide. Mais le 10 juin s’ouvre le procès de huit d’entre eux, au tribunal correctionnel de Marseille (Bouches-du-Rhône). Ils sont soupçonnés d’avoir participé à un vaste trafic de drogues et d’armes entre la Corse et le continent, explique Le Parisien, dimanche 17 mai.

Les documents consultés par le journal « détaillent une organisation quasi mafieuse »« Une quarantaine de kilos de drogue, de toute nature, auraient ainsi transité par cette filière, à l’abri des cabines des marins mis en cause », écrit le quotidien, dans un autre article consacré à l’enquête. Il s’agit principalement de cocaïne et de résine de cannabis. « On laissait tous nos cabines ouvertes », témoigne un des prévenus, qui reconnaît avoir tiré des avantages de ces services rendus.

Un syndicaliste au cœur de l’enquête

Des dizaines d’armes auraient également fait la traversée dans des véhicules stationnés dans les cales des navires de la SNCM : armes de poing, fusils à lunette, kalachnikov, lance-roquettes, grenades, explosifs et munitions. « Les marins utilisent leurs connaissances des installations portuaires pour se jouer des douanes et des forces de police », explique Le Parisien. Ainsi, des passagers clandestins ont pu passer de l’île au continent, ou du continent à l’île, sans être vus.

Un homme semble avoir été le maillon central de l’organisation. Camille Abboche, 46 ans, secrétaire général adjoint du syndicat CFTC, est incarcéré depuis deux ans, soupçonné d’avoir entraîné des marins « fragiles », qui « rencontraient de sérieux problèmes financiers », dans cette affaire. Parmi eux toutefois, au moins six affichaient déjà des condamnations, dont un pour trafic de stupéfiants.

L’avocat de Camille Abboche assure qu’il n’est pas un « voyou au sens strict », mais un homme « fasciné par ce milieu interlope des armes et de ces types que se promènent avec plein d’argent dans les poches ». Fasciné au point de se risquer, avec d’autres marins, à tremper dans les affaires d’un milieu corse aux noms bien connus : Francis Mariani, Ange-Toussaint Federici, et le gang de la Brise de mer. Et d’être également mis en cause dans un projet d’assassinat avorté.

source: http://www.francetvinfo.fr/economie/entreprises/conflit-a-la-sncm/cocaine-kalachnikov-et-marins-complices-des-bateaux-de-la-sncm-au-service-du-banditisme_908243.html

0000000000000000000000000000000

Bordeaux : 1,5 tonne de résine de cannabis saisie
Bordeaux : 1,5 tonne de résine de cannabis saisie | © Douane
La saisie est intervenue lors d’un contrôle à la circulation sur l’autoroute A63.

Le 21 juillet 2014, les agents de la brigade d’Arcachon ont réalisé une saisie de 1,5 tonne de résine de cannabis lors d’un contrôle à la circulation sur l’A63. Le véhicule routier immatriculé en Espagne se dirigeait vers le Nord de la France. L’ouverture du moyen de transport a permis de constater la présence, sur deux niveaux, de dix palettes de plaques de plâtre présentant des signes de vétusté. Le service a alors décidé d’approfondir le contrôle en procédant au dépotage du chargement.

Après le passage et le marquage du chien anti-stupéfiants de la brigade de Bordeaux sur les palettes, les agents ont constaté que les plaques de plâtre étaient évidées. Celles-ci contenaient des pains de résine de cannabis conditionnés sous différentes formes.

C’est au total 1,508 tonne de résine de cannabis qui a été saisie lors de cette affaire. La valeur de la marchandise est estimée à 9 millions d’euros sur le marché illicite de revente des stupéfiants.

Le dossier a fait l’objet d’une transmission à la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Bordeaux.

 

En 2013, la direction interrégionale des douanes de Bordeaux a saisi près de 11 tonnes de résine de cannabis.

SOURCE: http://www.douane.gouv.fr/articles/a12091-bordeaux-1-5-tonne-de-resine-de-cannabis-saisie-

000000000000000000000000000000000

dnred%20enqu%EAtePour Vincent Sauvalère, directeur des opérations au sein de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED), ce calcul:

38 000 tonnes de cannabis (Made in Maroc), ca fait 1 900 camions de type semi-remorque!

00000000000000000000000000000000000

 

Aviseur International

MAROCSAHMarocRifCannabis

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Maroc et Afghanistan, premiers producteurs de drogue dans le mondeMalgré la baisse régulière et rapide des superficies sur lesquelles s’etend la culture de résine de cannabis, le Maroc reste le premier producteur mondial de celle-ci, relève le rapport 2014 de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (l’ONUDC), présenté jeudi dernier à Hanoi au Vietnam.
Avec 38.000 tonnes de cannabis produits sur une superficie de 52.000 hectares en 2012, le Maroc continue à dominer un marché de 177 millions  de consommateurs de cannabis dans le monde, sous forme d’herbe ou de résine. Ce chiffre est situé, d’après ledit rapport,  au milieu d’une fourchette allant de 125 à 227 millions de consommateurs, soit entre 2,7 et 4,9% de la population mondiale âgée de 15 à 64 ans.
Le rapport 2014 de l’ONUDC rapporte que plus de 170 millions de personnes consomment du cannabis dans le monde contre 17 millions pour la cocaïne. Le nombre  total de…

Voir l’article original 160 mots de plus

aberdeenSaisie de 42,7 tonnes de cannabis sur l’Aberdeen

Cette énorme saisie de résine de cannabis, une des plus importantes jamais réalisées en Europe, a été effectuée lundi au large de la Sicile par la police financière italienne, dans le cadre d’une enquête menée par les douanes françaises.

GARCIAC’est suite à « un travail minutieux d’enquête » des agents de la DNRED* (direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières), et au bon relationnel entretenu avec les services étrangers par le patron de la DNRED, Jean Paul Garcia  que  la coopération entre les services européens  a permis cette saisie historique. Les douaniers ont flairé le bon coup, dans un cargo de 110 mètres, au large de la Sicile et alerté leurs homologues italiens pour arraisonner le navire lundi après-midi.

La douane française a travaillé en collaboration avec le réseau Marinfo, un réseau douanier de renseignement maritime, mais aussi avec le centre opérationnel d’analyse du renseignement maritime pour les stupéfiants (Maoc-N – http://www.maoc.eu/).

Le cargo a été remorqué jusqu’au port de Trapani, en Sicile.

guardia-di-finanza-400x215

* La direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED), rattachée à la direction générale des douanes et droits indirects (DGDDI), est chargée de mettre en œuvre la politique du renseignement, des contrôles et de lutte contre la fraude de cette dernière.

La DNRED compterait environ 740 agents. Elle comprend notamment trois directions fonctionnelles :

  • la direction du renseignement douanier (DRD – environ 120 agents), chargée de gérer et d’animer la collecte, le traitement et la diffusion du renseignement au sein de l’ensemble des services douaniers ;
  • la direction des enquêtes douanières (DED – environ 200 agents), chargée de procéder aux enquêtes antifraude d’importance nationale et internationale ou présentant une sensibilité particulière ;
  • la direction des opérations douanières (DOD – environ 400 agents), chargée de la lutte contre la grande fraude douanière et plus particulièrement en matière de contrebande, de la recherche de renseignements opérationnels, de la mise en œuvre de techniques d’investigation spécialisées et de l’assistance aux autres services douaniers.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_nationale_du_renseignement_et_des_enqu%C3%AAtes_douani%C3%A8res

————————————–

http://lannuaire.service-public.fr/services_nationaux/service-a-competence-nationale_193690.html

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Saisie historique de 42,7 tonnes de cannabis en Méditerranée
Saisie historique de 42,7 tonnes de cannabis | © Douane
La saisie a été réalisée par la Guardia di Finanza suite à un travail minutieux de la douane française dans le cadre d’une coopération entre les services européens.

Michel SAPIN, ministre des finances et des comptes publics, et Christian ECKERT, secrétaire d’Etat au budget, félicitent les agents de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) pour leur excellent travail ayant permis la saisie de 42,6 tonnes de cannabis en Méditerranée.

Un travail minutieux d’enquête de la douane française a permis d’acquérir la certitude qu’un cargo était chargé d’une importante quantité de résine de cannabis.

Dans la mesure où ce bateau ne devait pas accoster en France, la DNRED a contacté ses homologues italiens. La Guardia di Finanza a alors monté une opération aéro-maritime et arraisonné le navire au large de la Sicile le 23 juin après-midi.

Le bateau a été pris en charge par un remorqueur jusqu’au port de Trapani (Sicile). Suite à la fouille complète du navire, 42 tonnes et 672 kilos de résine de cannabis ont été saisies.

Les 15 membres de l’équipage ont été remis aux autorités judiciaires italiennes.

La douane française a travaillé en étroite collaboration avec le réseau MARINFO, un réseau douanier de renseignement maritime, mais aussi avec le centre opérationnel d’analyse du renseignement maritime pour les stupéfiants (MAOC-N).

La dernière saisie record avait eu lieu en 1999 dans la Manche, 23,5 tonnes ayant été saisies sur un chalutier.

Cette affaire illustre l’efficacité de la coopération entre les services européens afin de lutter contre les trafics de stupéfiants.

SOURCE: http://www.douane.gouv.fr/articles/a12071-saisie-historique-de-42-7-tonnes-de-cannabis-en-mediterranee

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Voir ou revoir:

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/marc-fievet-j-ai-ete-lache-par-un-incompetent-assure-l-ancien-agent-infiltre-des-douanes-7764328366

http://marcfievet55.skyrock.com/3211526739-Mais-qui-est-donc-Francois-Auvigne-ancien-eleve-de-l-ENA-promotion.html

00000000000000000000000000000000000000


%d blogueurs aiment cette page :