Articles Tagués ‘règlement de comptes’

Sputnik arrive en France

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Dernières infos

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE)

Ayant privé la Russie du droit de vote, certains délégués à la session de l’APCE se livraient à une sorte de « règlement de comptes » au lieu de chercher la sortie de crise ukrainienne.

La situation actuelle autour de la délégation russe à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) est à la fois stupide et dangereuse, a déclaré jeudi à Sputnik Thierry Mariani, président de la Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées de l’Assemblée.

Selon le parlementaire, on avait bien l’impression mercredi que certains délégués réglaient les comptes avec la Russie au lieu de chercher des voies à emprunter pour désamorcer la crise en Ukraine.

La situation en Ukraine est dramatique, des milliers de morts, près d’un million de réfugiés. Cela ne peut plus continuer. Il faut chercher l’issue à la situation, et la voie de sortie de la crise passe par le dialogue, a indiqué M.Mariani qui trouve cette situation parfaitement stupide et dangereuse.Il a rappelé que l’APCE avait été l’unique assemblée où la discussion était toujours possible, alors que le vote contreproductif de mercredi rendait impossible le dialogue (avec la Russie, ndlr).

L’APCE a privé mercredi la délégation russe du droit de vote et de participation aux organes dirigeants de l’Assemblée jusqu’à avril prochain.

Suite à cette décision, le chef de la délégation russe à l’APCE Alexeï Pouchkov a annoncé que la Russie ne participerait pas aux réunions de l’Assemblée jusqu’à la fin de 2015.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

La nouvelle « guerre froide », qui a déjà commencé entre la Russie et les Etats-Unis, risque de dégénérer en guerre réelle, estime Mikhaïl Gorbatchev.

ancien président soviétique Mikhaïl Gorbatchev

Une nouvelle « guerre froide » a débuté entre la Russie et les Etats-Unis, mais Washington pourrait déclencher une guerre réelle, a affirmé jeudi l’ancien président soviétique Mikhaïl Gorbatchev cité par l’agence Interfax.

« L’Amérique et l’Union européenne parlent sans cesse des sanctions contre la Russie. Ont-elles définitivement perdu la tête? », a demandé le dernier dirigeant soviétique.

Afin de mettre en œuvre « leur idée générale de triomphalisme », les Etats-Unis ont entraîné la Russie dans une nouvelle « guerre froide », a constaté Mikhaïl Gorbatchev.

« Malheureusement, je ne peux plus affirmer que la «guerre froide» ne dégénère pas en guerre «chaude». Cette perspective est à craindre », a conclu l’ex-président soviétique.

Plus sur http://fr.sputniknews.com/

0000000000000000000000000000000000