Articles Tagués ‘Québécois’

Les Québécois vont payer encore plus cher l’essence si le Québec continue de faire cavalier seul dans le marché du carbone, prévient le député caquiste François Bonnardel.

Il demande au gouvernement Couillard de mettre la pédale douce.

Le Québec et la Californie sont les deux seules juridictions qui participent au système de plafonnement et d’échange des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Environ 80 entreprises québécoises y sont actuellement assujetties et doivent acheter des crédits pour polluer plus que le seuil maximal d’émission de GES fixé par le Québec. À compter de 2015, le système s’étendra aux distributeurs de produits pétroliers.

Selon le député de Granby, les pétrolières vont inévitablement refiler la note aux automobilistes. «Ceux qui chauffent à l’huile à chauffage, au mazout, au gaz naturel vont tous voir eux aussi leur facture augmenter», insiste-t-il, au cours d’un entretien avec Le Journal.

Couillard doit faire preuve de leadership

Le premier ministre Philippe Couillard doit faire preuve de leadership et tenter de convaincre d’autres provinces canadiennes de prendre part au marché du carbone, sans quoi un frein doit être mis à la participation du Québec.

«On ne peut pas être seuls dans notre cour ad vitam aeternam et d’assumer seuls au Canada et presque seuls en Amérique du Nord le coût de cette facture verte. On veut bien croire qu’il y a un fonds vert qui va être enrichi d’énormément de dollars, mais il y a un coût lié à tout cela, et ce sont les Québécois, majoritairement les automobilistes, qui vont en payer le prix. C’est un jeu dangereux d’embarquer là-dedans», soutient M. Bonnardel.

Québec prévoit toucher 2,5 milliards $ d’ici 2020 grâce au système de plafonnement des émissions de GES.

Le caquiste y voit également un problème de compétitivité pour les entreprises québécoises.

Le Québec n’est pas la Californie

Si la Californie peut se permettre de payer un prix aussi élevé pour être «verte», ce n’est pas le cas du Québec, plaide-t-il. «Les Californiens ne sont pas aussi taxés que nous pouvons l’être, insiste-t-il.

LIRE: http://enjeuxenergies.wordpress.com/2014/07/02/la-caq-entrevoit-une-hausse-du-prix-de-lessence-marche-du-carbone-politique/

0000000000000000000000000000000000000000000000000