Articles Tagués ‘Proche Orient’

Le Pentagone

Ashton Carter a déjà travaillé au Pentagone sous le président Bill Clinton dans les années 1990 et est considéré comme un expert en contrôle des armes.Ashton Carter

Quelques jours seulement après son entrée en fonction, le nouveau secrétaire d’Etat américain à la défense a assuré que la coalition menée par les Etats-Unis allait « infliger une défaite irréversible » à l’Etat islamique (EI), qui menace l’ensemble du Proche-Orient, selon lui.

S’adressant aux troupes américaines avant une réunion d’une vingtaine de généraux, des ambassadeurs et des responsables de services de renseignement sur la base américaine de Camp Arifjan, dans le désert koweïtien, Ashton Carter a assuré que la coalition était en train de « repousser très habilement l’EI, loin du Koweït » et d’autres pays. Il a expliqu…
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2015/02/23/le-nouveau-chef-du-pentagone-promet-a-l-ei-une-defaite-irreversible_4581675_3210.html#ogEQ0VqScBlxWAVJ.99

000000000000000000000000000000000

Extimités (politiques)...

Entre Miss France et la traditionnelle photo Kazak, la presse a salué très timidement (voire pas du tout) l’importante victoire diplomatique du Président de la République en Russie dans sa gestion de la crise internationale en Ukraine. Le Journal du Dimanche, le JDD fait sa manchette avec le titre: « François Hollande, Peut-il s’en sortir? » c’est dire…

Hollande Poutine Visite éclair

De retour d’un voyage au Kazakhstan, F. Hollande a posé son avion à Moscou pour discuter «Ukraine» (mais pas que) avec Vladimir Poutine. Une réussite diplomatique qui rappelle d’autres: Mali, Centrafricaine, Moyen-Orient, etc…

Rencontre Holade Poutine Déc 2014

Il faut se souvenir que F. Hollande avait déja réussi la rencontre improbable «Obama-Poutine» en Normandiele 06 juin 2014 à l’occasion du 70ème anniversaire du débarquement de Normandie. Ces derniers avaient échangé quelques mots en marge du déjeuner des chefs d’États au Château de Bénouville. Pour ce nouveau coup…

Voir l’article original 290 mots de plus