Articles Tagués ‘PEGIDA’

civilwarineurope

CQk4ZCbVAAAHr_zLa chancelière allemande accusée de crimes contre son peuple et une pléiade de slogans contre les réfugiés : le mouvement allemand islamophobe Pegida rassemble de nouveau en nombre à Dresde contre la politique d’accueil de migrants d’Angela Merkel.

Loin des scènes de liesse en septembre dans les gares allemandes lorsque des centaines de volontaires accueillaient les migrants auxquels Angela Merkel a ouvert la porte, les milliers de manifestants réunis lundi à Dresde laissaient éclater leur haine sur diverses pancartes.

« La trahison est passible de sanctions pénales« , « Résistance contre la destruction de notre pays par Merkel et compagnie » ou encore « Coupable ! Merkel commet un ethnocide du peuple allemand » : la chancelière allemande, dont le pays s’attend à accueillir entre 800.000 et un million de demandeurs d’asile cette année, était la cible de nombreuses attaques. « Merkel doit partir ! », scandaient les manifestants à gorge déployée.

Voir l’article original 70 mots de plus

Leguida

les AZA subversifs

PEGIDA étant – pour nos amis frenchies – un mouvement anti-islam allemand – ou plus précisément «Patriotische Europäer gegen die Islamisierung des Abendlandes» («Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident») – qui a récupéré la grande manifestation de ce dimanche à Paris pour gonfler ses rangs à Dresde. C’est ainsi que dans la soirée de ce lundi 12 janvier 2015, les pro-PEGIDA se sont regroupés à Dresde – très belle ville ex-est-allemande – pour se retrouver à plus de 25’000 pingouins, soit 5’000 de plus depuis les attentats contre Charlie-Hebdo, récupérant ainsi les raisons valables à l’existence de leur douzième manifestation depuis octobre 2014.

Pour la petite histoire, PEGIDA a vu le jour au mois de mars 2014 avec 500 islamophobes qui râlaient contre l’islam – quoique le groupe se partage encore entre les musulmans et les islamistes -, contre les demandeurs d’asile, contre les politiciens et contre les merdias.

Voir l’article original 403 mots de plus

Le Blog de l'autre

Par KAI LITTMANN

Crédit photo : Wzwz / Wikimedia Commons / CC0 Crédit photo : Wzwz / Wikimedia Commons / CC0

Grande surprise pour les xénophobes de la «Pegida». Lundi soir, les manifestations des racistes et néonazis ont viré au ridicule – la société allemande s’est défendue contre les tendances de l’extrême-droite.

(KL) – Oui, il y a des jours où on peut être fier d’être allemand. Un tel jour était le lundi, 5 janvier 2015. Lundi soir, le «mouvement Pegida» («Patriotes européens contre l’islamisation de l’occident») avait appelé à des manifestations dans plusieurs grandes villes allemandes, dont Cologne, Berlin, Stuttgart ou Dresde. Mais au lieu de mobiliser la frange de la population aux idées néonazis, «Pegida» a dû faire face à une mobilisation très forte des démocrates allemands. Partout, ces manifestations ont été rendues impossibles par une vaste opération «Pas de lumière pour les néonazis» – les villes étaient plongées dans le noir, les administrations, églises et…

Voir l’article original 515 mots de plus

civilwarineurope

imageMalgré le silence des médias sur ce mouvement la manifestation de PEGIDA (Européens patriotes contre l’islamisation de l’Occident) a rassemblé ce lundi 8 décembre 2014 10.000 personnes. Le mouvement à la surprise générale ne semble pas vouloir s’essoufler. Mieux encore il semble vouloir faire des émules. Ainsi 500 personnes ont participé à un rassemblement organisé par une antenne de PEGIDA à Düsseldorf. Dans les deux cas des contre-manifestations ont eu lieu.

Voir l’article original