Articles Tagués ‘par Philippe Waechter’

000000000000000000

«Qu’est-ce que ça va changer dans mon quotidien ?», «Combien allons-nous toucher sur les 1140 milliards d’euros ?». Les internautes du Figaro se sont intéressés au plan d’aide de la BCE pour soutenir la zone euro. Un économiste (Christopher Dembik) leur répond.

LIRE sur http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/01/23/20002-20150123ARTFIG00319-plan-de-la-bce-les-francais-n-en-verront-jamais-la-couleur-les-banques-si.php

—————————————

Le Blog de Philippe Waechter

La décision prise hier par la BCE suggère deux parties distinctes.
La première concerne la dynamique de l’économie de la zone euro. La seconde porte sur le partage des risques et donc sur l’unité de la politique monétaire.

L’augmentation des liquidités par la BCE est la poursuite du programme que j’évoquais dans mon papier d’hier (ici). La BCE observe que l’économie de la zone euro ne peut repartir de façon endogène parce que sa demande privée est trop déprimée.
Il faut un choc externe persistant pour modifier durablement l’environnement de cette zone euro.

Voir l’article original 718 mots de plus

Le Blog de Philippe Waechter

Hier on m’a posé la question de la prise en compte par les marchés de l’éventuel QE de la BCE?
Mon sentiment est qu’il y a un doute sur son efficacité à moyen terme. La mesure d’apport de liquidités est une mesure de politique monétaire prise dans un contexte de trappe à la liquidité puisque les taux d’intérêt de la BCE sont à 0%. L’objectif d’une telle mesure est d’infléchir à la hausse l’activité et les prix.
Le profil du taux d’intérêt 5 ans dans 5 ans* continue de plonger malgré la certitude de plus en plus forte d’une annonce le 22 janvier.
Cette anticipation par les investisseurs n’est pas satisfaisante puisque le 5 ans dans 5 ans vaut un peu plus de 0.8%. Si le taux d’intérêt d’équilibre à moyen terme reflète la tendance de la croissance nominale du PIB alors on observe qu’il n’y a aucune anticipation de…

Voir l’article original 97 mots de plus

Le Blog de Philippe Waechter

La Banque Nationale de Suisse (BNS) a supprimé le plafond à 1.2 entre le franc suisse et l’euro. Elle a aussi réduit son taux d’intérêt de référence à -0.75% contre -0.25% auparavant. La monnaie suisse s’est spontanément et fortement appréciée contre la monnaie européenne.(voir graphique en bas du post)
Un ajustement avait déjà eu lieu en décembre. Le taux d’intérêt de référence avait été abaissé mais sans toucher le plafond.
Cette mesure est une surprise car officiellement ce plafond était évoqué comme un élément clé de la politique monétaire suisse. Une rupture a eu lieu depuis.

Cela suggère plusieurs remarques
1 – Ce plafond avait été mis en place en Septembre 2011 lorsque la crise menaçait la zone Euro. Le franc suisse était alors la monnaie refuge. Afin d’éviter une hausse supplémentaire la BNS avait décidé de ce plafond. En outre le très faible taux d’inflation à l’époque…

Voir l’article original 395 mots de plus

Le Blog de Philippe Waechter

Verbatim de ma chronique du jour
L’optimisme doit être de mise en zone Euro pour 2015 car la croissance y sera robuste. Aux Etats-Unis la trajectoire de l’économie sera elle aussi soutenue. Cependant, nulle part l’inflation ne pointera son nez. En conséquence, les politiques monétaires vont rester accommodantes.
C’est ce message que je vais délivrer ce matin lors de la présentation de nos perspectives à nos clients.

Voir l’article original 454 mots de plus