Articles Tagués ‘ONU’

– Onu, Haq: L’agression sioniste contre les fermes d’Al-Amal à Quneitra viole l’accord de désengagement
– Los Angeles Times: Daesh gère des écoles du djihad pour enfants en Syrie et en Irak
– Les chefs des tribus en Syrie soulignent leur appui à la rencontre consultative prévue à Moscou
– Le ministère des Waqfs condamne la profanation des tombes des Oulémas à ‎Alep
– Le 1er ministre japonais: Le Japon ne va pas se soumettre au terrorisme
– Liban: Saisie d’un chambre d’opérations bien équipées des terroristes dans la prison Roumieh
– Irak: L’armée élimine 37 terroristes de ISIL au sud d’Anbar
– Le sénateur américain Chris Murphy: Les USA ont attisé l’extrémisme via leurs guerres au Moyen Orient

00000000000000000000000000000000000000

Armer Désarmer

Salle de l'Assemblée Générale de l'ONU. Photo Benoît Muracciole Salle de l’Assemblée Générale de l’ONU. Photo Benoît Muracciole

 Article de la Revue internationale et stratégique 2014, mis en ligne avec l’aimable autorisation de l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) ainsi que de l’International Peace Information Service (IPIS)

L’entrée en vigueur imminente du Traité de commerce des armes (TCA), à la fin de l’année 2014[1], est perçue comme un motif d’espoir : le bannissement des transferts irresponsables d’armes conventionnelles serait sur le point de commencer. Au cours de l’année écoulée, et depuis l’adoption décisive du traité par l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) le 2 avril 2013, les déclarations d’engagement des États pour mettre en oeuvre le TCA ont fait boule de neige[2]. Le TCA constitue un changement de paradigme dans le droit international sur les transferts d’armes.

Pour la première fois dans l’Histoire, des obligations universelles relatives aux droits de l’homme ont…

Voir l’article original 3 525 mots de plus

ORIGINAL/ http://lemondealenversblog.com/2014/12/29/onu-quand-jerry-rawlings-denonce-lutilisation-abusive-de-cette-organisation-par-la-france-pour-renverser-les-regimes-africains/

10882286_1525605431057394_5761577705901995716_n

Dans un entretien au quotidien ghanéen Daily Graphics, l’ancien président Jerry J. Rawling n’a pas été tendre à l’égard de la politique de l’Occident en Afrique et dans le monde.

Le leader ghanéen condamne fermement ce qu’il appelle “double standards” occidentaux. «Les pays occidentaux gardent leur système de valeurs intact chez eux et les appliquent différemment chez nous. Ceci affaiblit de plus en plus les pays sous-développés» affirme-t-il.

Il critique le vernis infrastructurel souvent brandi comme preuve de bonne santé de certaines économies pro-occidentales. «Bien-sûr vous verrez des infrastructures dans certains pays d’Afrique, mais ces infrastructures ne sont pas le reflet de la justice socio-économique du pays. Tout au contraire, c’est le reflet d’une classe politique très corrompue qui tente de gouverner un peuple mécontent et désemparé» a-t-il accusé, avant d’ajouter que les Occidentaux exploitent justement ces failles pour mieux affaiblir plusieurs autres pays du Continent.

Selon Jerry J. Rawlings, les Occidentaux ont suffisamment déstabilisé des pays dont certains sont aujourd’hui en faillite. Ainsi, suite à l’effondrement de la guerre froide et du communisme, explique l’homme d’État, le tiers-monde avait espéré un visage plus humain du capitalisme. Mais «hélas, nous nous sommes retrouvés dans ce que le Pape Jean-Paul II avait appelé “la sauvagerie du capitalisme”».

Pour M. Rawlings, «La manière dont la guerre en Irak a été entreprise a fait le pire des dommages à la moralité humaine en ce sens que la force du droit a été remplacée par le droit de la force. Cette façon de faire a envoyé un mauvais message aux pays développés et un peu trop de gouvernements (notamment en Afrique) en ont profité. La corruption et l’impunité sont à l’ordre du jour» a t-il déploré.

L’ex-président ghanéen n’a pas été tendre envers la France en particulier. «Nous avons vu en Libye la manière dont ils ont évincé Kadhafi avant de l’abattre comme un chien».

En cause, «L’utilisation abusive de l’ONU par la France en Côte d’Ivoire pour renverser un gouvernement, éjecter un leader patriote démocratiquement élu avant de l’emprisonner à La Haye».

L’homme d’Etat ghanéen affirme que la manière arbitraire avec laquelle certaines superpuissances exercent leur autorité unilatérale ne peut plus perdurer parce que cela est préjudiciable à la stabilité mondiale. D’après lui, «La Russie et la Chine ont de bonnes chances de rééquilibrer les forces, ce qui ne plaît pas aux États-Unis qui voudraient tout faire pour conserver leur leadership».

«Le monde aurait accepté volontiers le leadership unipolaire de l’Amérique si cette dernière n’était pas moralement défaillante» conclut M. Rawlings.

Sévérine Toche

source: http://lemondealenversblog.com/2014/12/29/onu-quand-jerry-rawlings-denonce-lutilisation-abusive-de-cette-organisation-par-la-france-pour-renverser-les-regimes-africains/

00000000000000000000000000000000000000

LES ACTUALITES DU DROIT

Enième dérivatif sociétal du gouvernement, plombé son échec sur le chômage, et crucifié lors des élections locale (éliminé au premier tour de la 3e circonscription de l’Aube, à 14% contre 29 % au FN), voilà Bambi qui est partie pour nous refiler « la morale laïque », le projet douteux de Peillon. Nous y reviendrons. Je rappelle simplement que la laïcité est un devoir de l’Etat, pas des usagers du service public. Ne pas confondre SVP.

Pour aujourd’hui, je me limite à poser une seule question : Bambi, comment peux-tu concilier ta « morale laïque » avec le fait que tu violes gouvernement les principes du droit, en refusant d’amender la loi du 15 mars 2004, qui interdit le port des signes religieux par les élèves, alors que la France a été condamnée par le Comité des droits de l’Homme, et que la France est tenue de mettre en œuvre les décisions du Comité…

Voir l’article original 2 917 mots de plus

le monde à l'ENVERS

L’Odyssée admirable du peuple Burkinabé s’est affaissée telle une flèche brisée depuis l’ultimatum lancé par l’Union africaine.

MICHEL KAFANDO ET LES BLANCS

Le lieutenant-colonel Isaac Zida ayant cédé aux pressions qui l’obligent à transmettre immédiatement le pouvoir aux civils, l’on n’attendait plus que le nom de son imminent successeur. À l’annonce officielle du nom de celui présidera la transition au Burkina Faso, Michel Kafando, j’ai écrit sur ma page Facebook le commentaire ci dessous : 

Voir l’article original 849 mots de plus

Publié le 02.11.2014, 21h22 | Mise à jour : 22h11

L'Est séparatiste pro-russe de l'Ukraine a légitimé dimanche les dirigeants des républiques autoproclamées dans un vote dénoncé comme «une farce» par Kiev et qui pourrait remettre en cause le fragile processus de paix.
L’Est séparatiste pro-russe de l’Ukraine a légitimé dimanche les dirigeants des républiques autoproclamées dans un vote dénoncé comme «une farce» par Kiev et qui pourrait remettre en cause le fragile processus de paix. | AFP/ALEXANDER KHUDOTEPLY

La polémique était annoncée bien avant les résultats. Les régions séparatistes pro-russes de l’est l’Ukraine ont voté dimanche pour élire leurs représentants . Le commandant des unités rebelles AlexanderZakhartchenko a été élu avec plus de 80 % des voix de la région de Donetsk et l’ex-militaire IgorPlotiniski a été confirmé dans ses fonctions dans la région deLougansk.Le gouvernement ukrainien du président pro-occidental Petro Porochenko a d’ores et déjà qualifié ces élections de «farce, sous la menace des chars» alors que Moscou a promis de reconnaître les résultats. Aucune organisation internationale n’avait envoyé d’observateurs pour ces élections.

L’Ukraine risque de perdre définitivement l’Est du pays

Le nouveau président de Donetsk Alexander Zakhartchenko, 38 ans, était Premier ministre depuis le mois d’août. Il avait dirigé dans la région la cellule locale d’un groupe paramilitaire, Oplot, dont le chef avait publiquement appelé à «crever un oeil ou casser une jambe» aux opposants pro-européens. Son parti a, par ailleurs, obtenu plus de 65 % des voix dimanche. A Lougansk, autre place forte des séparatistes, le nouvel homme fort, Igor Plotnitski, 50 ans, est lui très attaché au passé soviétique de Lénine.

Les élections risquent donc de sceller la perte de contrôle par Kiev des territoires séparatistes autoproclamés de Donetsk et Lougansk, à l’issue d’un conflit de six mois qui a fait plus de 4 000 morts après l’annexion en mars de la Crimée par la Russie. Des élections qualifiées de «farce menée sous la menace des chars». C’est un «défi» auquel l’Ukraine répondra «de façon adéquate», a expliqué Porochenko.

L’ONU craignait le scrutin

Les Occidentaux fustigent ce scrutin, qui va, selon eux, compliquer les efforts de la paix dans la crise ukrainienne. L’Union européenne a d’ailleurs qualifié le vote de «nouvel obstacle» à la paix. Mais à Moscou un haut responsable parlementaire a estimé que Kiev était «obligé de reconnaître ces élections. C’est une question de guerre ou de paix». A Donetsk, les électeurs, tous âgés, était en effet nombreux, selon des journalistes sur place, mais il restait difficile de se faire une idée du taux de participation.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, à l’instar de l’Union européenne, avait estimé que ce scrutin allait «sérieusement ébranler les accords de Minsk», signés le 5 septembre entre Kiev, les rebelles, Moscou et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Sur le terrain, le cessez-le-feu qui en découle semble être de plus en plus virtuel, avec une reprise des combats dans plusieurs zones qui ont fait plus de 300 morts au cours des dix derniers jours, selon un bilan établi par l’ONU.

La veille, Kiev a annoncé la perte de sept soldats, un des plus lourds bilans depuis septembre.

SUR LE MÊME SUJET

source: http://www.leparisien.fr/international/ukraine-les-elections-renforcent-le-pouvoir-des-pro-russe-a-donetsk-et-lougansk-02-11-2014-4260059.php

000000000000000000000000000000000000000

le monde à l'ENVERS

Le soutien de l’Etat hébreu au royaume du Maroc prend des formes de plus en plus diverses et de plus en plus assumées.

MATERIEL DE SURVEIL MAROC ISRAEL L’Etat hébreu aide le Maroc a construire des points de contrôle semblables à celui-ci, érigé en Israël. D. R.

Ainsi, dans une lettre, la mission permanente d’Israël auprès des Nations unies assure son homologue marocaine de la décision prise par le gouvernement israélien de soutenir la candidature du Maroc au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU pour la période 2014-2018 lors des élections prévues à New York le 12 novembre prochain.

Voir l’article original 362 mots de plus

Strategika 51

Avis aux lecteurs: accrochez-vous!

Cette étude concerne les pays suivants: Le Burundi, le Sri-Lanka, Haïti, Malte, le Monténégro et Israël. Voici les conclusions:

  • Burundi. Allégations de violations de droit à la vie par des agents de l’État et absence d’enquête et de poursuites; discrimination entre les sexes; surpopulation carcérale; représailles, y compris les agressions physiques et menaces de mort contre des défenseurs des droits de l’homme et des journalistes.
  • Sri-Lanka. Maintien de loi de prévention du terrorisme; impunité pour les violations des droits humains commises par l’État et les acteurs non étatiques; exécutions extrajudiciaires; disparitions forcées; situation des personnes déplacées; violence sexuelle et sexiste envers les femmes.

  • Haïti. Impunité pour les violations graves des droits de l’homme; violence contre les femmes et les personnes LGBT; détention préventive prolongée; exécutions extrajudiciaires par la police; protection des enfants contre l’exploitation («restavek»), adoption abusive et trafic; expulsions forcées et fermeture…

Voir l’article original 248 mots de plus

19:21 28/08/2014

MOSCOU, 28 août – RIANovosti
Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira jeudi soir en urgence pour se pencher sur la situation en Ukraine, rapportent les médias internationaux. Auparavant, la Lituanie et le premier ministre ukrainien par intérimArseniIatseniouk ontappelé à convoquer une telle réunion extraordinaire.

0000000000000000000000000000000000000000000000

onu1

Allain Jules

William Schabas William Schabas

Juge et partie ? Israël est furieux et accuse. En effet, il a violemment dénoncé mardi la composition d’une commission d’enquête de l’ONU sur les allégations de possibles violations des lois humanitaires internationales (crimes de guerre, crime contre l’humanité, etc…) lors de la guerre dans la bande de Gaza et dans les semaines qui ont précédé. Et pourtant, le Hamas aussi fait partie des incriminés.

Voir l’article original 299 mots de plus

ria-novosti-

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 DEPECHES

 

Ukraine: convocation en urgence du Conseil de sécurité de l’Onu (Moscou)Ukraine: convocation en urgence du Conseil de sécurité de l'Onu (Moscou)

Dossier:Règlement de la situation en Ukraine
NEW YORK (Nations unies), 5 août – RIA Novosti
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Rasmussen se rendra en Ukraine avant le sommet de l’Otan (médias)20:52KIEV, 5 août – RIA Novosti

Ukraine: Moscou accuse la chaîne Euronews de partialité19:05MOSCOU, 5 août – RIA Novosti

Fusées Proton: le nombre de tirs divisé par deux (ILS)17:52WASHINGTON, 5 août – RIA Novosti

 

Opération à Gaza: 91 morts vendredi15:10MOSCOU, 2 août – RIA Novosti

Le territoire russe pilonné depuis l’Ukraine (garde-frontières)14:45ROSTOV-SUR-LE-DON, 2 août – RIA Novosti

Vol MH17: découverte des dépouilles d’autres victimes22:23DONETSK, 1er août – RIA Novosti

Et

Allain Jules

gazaa23e jour de folie. Tsahal dit avoir frappé 80 cibles du Hamas dans la nuit. Les défenseurs des droits de l’homme autoproclamés sont aux abris. Personne ne parle, tout le monde voit mais personne ne dit rien. Quelle lâcheté face à cette barbarie sans fin ! Vingt Palestiniens qui s’étaient réfugiés dans une école de l’ONU ont été tués mercredi à l’aube à la suite de bombardements israéliens dans le nord de la bande de Gaza, ce qui porte à plus de 1200 morts. 

Voir l’article original 236 mots de plus

L’EI ordonne la mutilation génitale des femmes
Sabah Arar (AFP/Archives)Les djihadistes de l’EI (Etat islamique) ont ordonné que toutes les femmes âgées de 11 à 46 ans en Irak subissent des mutilations génitales, selon l’ONU.

C’est une fatwa de l’EI, nous venons d’en être informés, a déclaré depuis l’Irak Mme Jacqueline Badcock, numéro 2 de l’ONU en Irak, lors d’une videoconférence organisée à Genève.

Mme Badcock a ajouté n’avoir pas de chiffre précis concernant le nombre de femmes concernées.

Elle a cependant cité des chiffres émanant du Fonds des Nations unies pour la population, selon lesquelles 4 millions de filles et de femmes pourraient être affectées.

Les mutilations génitales n’étaient jusqu’à présent pas fréquentes en Irak, et ne concernaient que quelques régions isolées.

La responsable de l’ONU a indiqué par ailleurs qu’il ne restait plus qu’une vingtaine de familles chrétiennes à Mossoul, soutenues par des ONG telles que Caritas.

Certaines de ces familles se sont converties à l’islam, les autres ont préféré payer l’amende imposée par l’EI, a-t-elle indiqué.

(AFP)

SOURCE:http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/38099-140724-l-ei-ordonne-la-mutilation-genitale-des-femmes

000000000000000000000000000000000000000

Viktor_BoutQuand on reparle de Victor Bout!  Mais qui s’en souvient?

 

Viktor Anatolievitch Bout (en russe : Виктор Анатольевич Бут), peut-être né le 13 janvier 1967 à Douchanbé, Tadjikistan1 actuel, est l’un des trafiquants d’armes les plus influents et importants au monde. Il est spécialisé dans la vente d’armes dans des pays sous embargo de l’ONU. Certains médias l’ont surnommé le « marchand de mort2 » et « Lord of War3 ». Selon certains analystes4, les guerres en Sierra Leone, Liberia, République démocratique du Congo, Angola et Soudan n’auraient pas pu s’étendre et se poursuivre si Viktor Bout n’avait pas fourni d’armes aux belligérants.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Viktor_Bout

°°°°°°°°°

Raimanet

Voir l’article original

images PALESTIsraël accélère la colonisation, les Palestiniens interpellent l’ONU

Le Point5 juin 2014
Israël a annoncé jeudi la relance de la colonisation, en représailles au gouvernement d’union palestinien, soulevant la colère des Palestiniens …
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

logotyfa

par Julien Salingue, juin 2014

Boycott, désinvestissement et sanctions

Alarmes israéliennes
Les diplomates américains font mine de découvrir la politique du fait accompli menée par Tel-Aviv et les effets destructeurs de la colonisation. Pour en finir avec l’impunité d’Israël et faire respecter le droit international, une myriade d’acteurs économiques, culturels ou politiques ont désormais recours à d’autres méthodes.

LIRE: http://www.monde-diplomatique.fr/2014/06/SALINGUE/50475

00000000000000000000000000000

Entre les lignes entre les mots

Alors que le temps des colonies est heureusement révolu, un processus similaire est pourtant toujours à l’œuvre au Moyen-Orient, où les Palestiniens subissent depuis plus de soixante ans la politique d’occupation et d’apartheid de l’Etat d’Israël. À Gaza comme en Cisjordanie, le quotidien est ainsi semé d’obstacles (au sens symbolique comme au sens littéral), rendant la vie toujours plus compliquée aux habitants de ces territoires occupés. Par ailleurs, et bien que l’on en parle moins, cette politique a des conséquences considérables sur l’environnement de la région, réduisant à néant toutes les mesures écologiques qui pourraient être prises par les autorités palestiniennes. Le présent article se propose donc de mettre en évidence ces effets, qui certes ne doivent pas occulter la souffrance humaine, mais qui affectent profondément la qualité de vie des populations concernées.

Un apartheid environnemental

Ce qui frappe le visiteur attentif quand il rentre en Cisjordanie1 est la…

Voir l’article original 1 238 mots de plus