Articles Tagués ‘National Security Agency – NSA’

map nsa

Nom des stations
Pays
Fonctions & commentaires
Yakima
Etats Unis
Écoute (Intelsat Océan Pacifique)
Sugar Grove
États Unis
Écoute (Intelsat Océan Atlantique)
Fort Meade
États Unis (Maryland)
Écoute+analyse+archivage (siège de la NSA)
Morwenstow
Royaume Uni
Écoute (Europe)
Menwith Hill
Royaume-Uni
Écoute + photos satellites
Geraldton
Australie
Écoute (Région Sud Asie)
Waihopai
Nouvelle Zélande
Écoute (Région Sud Asie)
White Sands
Etats Unis (Nouveau Mexique)
Photos satellites
Guantanamo
Cuba
Écoute (relation cuba – ex URSS)
Bad Aibling
Allemagne
Écoute (bloc des pays de l’Est)
Qitai Korta
Chine
Écoute (Russie & Corée du Nord, Inde ?)
PyongTaek
Corée du Sud
Écoute (Corée du Nord & pays voisin, Chine…)
Misawa
Japon
Écoute
Pine Gap
Australie
Écourte + photos satellites
Diego Garcia
Océan indien
Écoute (pays de l’océan Indien)

EXTRAIT:

Parmi les projets retenus pour la période 2014-2017 figure une étude dirigée parl’Université de Cornell, gérée par le Bureau scientifique de recherche de l’US Air Force, visant à développer un modèle empirique « de dynamique de mobilisation du mouvement social et des phénomènes de contagion. » Ce projet déterminera « la masse critique (points de basculement) » des contagions sociales à partir de l’étude de leur « empreinte numérique » dans les cas de « la révolution égyptienne de 2011, des élections de 2011 à la Douma en Russie, de la crise du carburant subventionné au Nigéria en 2012, et des manifestations au parc de Gazi en Turquie en 2013. »

Les messages sur Twitter et les conversations seront examinés « afin d’identifier les personnes qui se mobilisent dans une contagion sociale et le moment à partir duquel elles se mobilisent. »

Cellule44

20 Juin 2014

Le Pentagone se prépare à faire face à des troubles sociaux massifs

Les USA se préparent

Le Pentagone se prépare à faire face à des troubles sociaux massifs

Le Département de la Défense américain (DoD) finance un programme de recherche universitaire dont le but est de modéliser la dynamique, les risques et les points de basculement de troubles civils à grande échelle à travers le monde, sous la supervision de diverses agences militaires américaines. Ce programme de plusieurs millions de dollars est conçu pour élaborer des « éclairages pertinents pour les combattants » à court et à long terme, destinés aux hauts fonctionnaires et décideurs de « la communauté de la défense ». Il vise également à informer la politique menée par « les commandements de terrain.»

Lancée en 2008 – l’année de la crise bancaire mondiale – « l’initiative de recherche Minerva » du DoD a noué un partenariat avec les universités, «visant à améliorer la compréhension de base des forces sociales, culturelles…

Voir l’article original 1 905 mots de plus