Articles Tagués ‘Nantes’

Des affrontements entre policiers et forces de l'ordre ont eu lieu dans la ville de Toulouse, le 1er novembre.

Le Monde.fr

Des heurts ont éclaté, samedi 1er novembre à Nantes et Toulouse, entre manifestants et forces de l’ordre, à l’occasion de défilés « contre les violences policières » qui ont rassemblé plusieurs centaines de personnes, six jours après la mort de Rémi Fraisse. Ce dernier avait été tué par une grenade alors qu’il s’opposait à la construction du barrage de Sivens, dans le Tarn.

Des scènes de guérilla urbaines, au moins 5 personnes blessées à Nantes et de nombreuses dégradations dans les deux villes, autant d’éléments qui ont provoqué de vives réactions de la classe politique, samedi en début de soirée.

lire sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/11/01/les-politiques-condamnent-unanimement-les-violences-a-nantes-et-toulouse_4516561_3244.html

000000000000000000000000000

De violents incidents ont éclaté lors ce rassemblement en hommage au manifestant tué sur le barrage de Sivens (Tarn) et contre les violences policières.
Des manifestants dénoncent la violence policière, le 27 octobre 2014 à Nantes (Loire-Atlantique), après la mort d'un jeune homme sur le barrage de Sivens (Tarn). 
Des manifestants dénoncent la violence policière, le 27 octobre 2014 à Nantes (Loire-Atlantique), après la mort d’un jeune homme sur le barrage de Sivens (Tarn).  (MAXPPP)

Elles souhaitent dénoncer « les violences policières ». Environ 800 personnes ont commencé à manifester, samedi 1er novembre, à Nantes, à l’appel de mouvances radicales anticapitalistes, six jours après la mort de Rémi Fraisse, un militant écologiste opposé au barrage de Sivens, dans le Tarn. Le défilé a rapidement dégénéré, blessant au moins trois manifestants.

LIRE: http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/barrage-de-sivens/direct-a-nantes-la-manifestation-en-hommage-a-remi-fraisse-degenere_734029.html#xtor=EPR-51-%5Bdirect-a-nantes-la-manifestation-en-hommage-a-remi-fraisse-degenere_734029%5D-20141101-%5Bbouton%5D

0000000000000000000000000000000

Solidarité Ouvrière

Le Point, 28 octobre 2014 :

Un peu partout en France, plus d’une dizaine de manifestations ont eu lieu lundi 27 octobre pour dénoncer les « violences policières » après le décès dimanche de Rémi Fraisse, un jeune manifestant de 21 ans sur le site du barrage contesté de Sivens dans le Tarn lors d’affrontements avec les forces de l’ordre. À Nantes, où les opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes se sont plusieurs fois violemment opposés aux forces de l’ordre depuis 2012, plus de 600 personnes se sont rassemblées en fin de journée près de la préfecture pour « exprimer leur colère face à la violence d’État ».

Ils ont allumé des bougies et déployé des banderoles, proclamant « Vos armes non létales tuent. On n’oubliera pas. Résistance », ou « Nantes-Toulouse-Montreuil. Solidarité contre les violences policières ». Les manifestants ont ensuite défilé dans les rues derrière la banderole : « Barrage Testet. Mort de Rémi. Ni oubli ni pardon…

Voir l’article original 460 mots de plus


%d blogueurs aiment cette page :