Articles Tagués ‘Mitrovica’

civilwarineurope

imageLa police kosovare a utilisé dimanche des gaz lacrymogènes pour disperser une violente manifestation d’un millier de Kosovars albanais contre une « barricade de fleurs », installée par les autorités municipales serbes pour bloquer la circulation sur un pont de Kosovska Mitrovica, une ville ethniquement divisée.

La police anti-émeute, épaulée par des unités de la mission de l’Otan au Kosovo (KFOR), a fermé l’accès à ce pont sur l’Ibar, la rivière qui sépare les parties serbe et albanaise de Kosovska Mitrovica, a constaté un journaliste de l’AFP.

Deux policiers et deux photographes ont été légèrement blessés lorsque les manifestants ont lancé des pierres contre les forces de l’ordre.

Une fois dispersés, les manifestants ont mis le feu à deux voitures de la police kosovare et à deux véhicules de la mission européenne de police et de justice (Eulex).

Cette manifestation est intervenue quatre jours après la décision des autorités municipales serbes de…

Voir l’article original 193 mots de plus

civilwarineurope

imageLes Serbes du Kosovo ont retiré mercredi matin une barricade installée il y a trois ans pour empêcher l’accès des Kosovars albanais dans la partie serbe de Mitrovica divisée, geste hautement symbolique illustrant une détente dans les relations entre les deux communautés.

Haute de deux mètres, cette barricade, un remblai renforcé de blocs de béton, était installée depuis juillet 2011 à la sortie serbe du pont qui enjambe la rivière Ibar, frontière naturelle entre la partie serbe et albanaise de cette ville.

Elle a été enlevée tôt dans la matinée à l’aide d’un bulldozer, a rapporté une journaliste de l’AFP.

La barricade avait été érigée pour marquer le refus des Serbes de reconnaître les autorités de Pristina, qui ont proclamé unilatéralement en 2008 l’indépendance du Kosovo de la Serbie.

La circulation routière sur le pont s’est déroulée sans encombre jusque dans l’après-midi. La circulatiuon routière a, par la suite, été…

Voir l’article original 353 mots de plus