Articles Tagués ‘missiles balistiques’

Ukraine: Moscou préoccupé par l'usage de missiles balistiques

20:16 21/08/2014
MOSCOU, 21 août – RIA Novosti

Lors d’une rencontre avec le chef des opérations du CICR en Europe et en Asie centrale Laurent Corbaz, le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov s’est déclaré préoccupé par l’utilisation de missiles balistiques et de munitions incendiaires par l’armée ukrainienne, a annoncé le ministère de la Défense dans un communiqué.

« Anatoli Antonov a souligné que l’intensification par Kiev de son «opération antiterroriste» caractérisée par l’usage non sélectif de l’artillerie lourde, de lance-missiles multitubes, de missiles balistiques et de l’aviation occasionnait de nombreuses victimes parmi les civils et des destructions d’infrastructures vitales », lit-on dans le communiqué.

Le vice-ministre « a en outre exprimé sa vive préoccupation face à l’utilisation, dans des localités, d’armes inhumaines telles que les munitions incendiaires et les missiles balistiques dotés d’ogives à sous-munitions », a indiqué le communiqué.

SOURCE: http://fr.ria.ru/world/20140821/202219014.html

0000000000000000000000000000000000000000000000

Ukraine: Kiev reprend l'usage de missiles balistiques contre les insurgés (TV)

11:40 17/08/2014

MOSCOU, 17 août – RIA NovostiLes forces de l’ordre ukrainiennes ont tiré, selon les insurgés, des missiles balistiques Totchka U sur la ville de Lougansk, annonce dimanche la chaîne télévisée Rossia-24.

Selon les insurgés, une partie du missile a déjà été retrouvée dans un quartier de la ville.

Selon le rédacteur en chef de la revue « Défense nationale », Igor Korotchenko, « ce missile rappelle le missile tactique Totchka-U qui équipe l’armée ukrainienne ».

Auparavant l’armée ukrainienne a déjà fait usage de ces missiles pour attaquer les insurgés et les villes dans l’est de l’Ukraine, provoquant un tollé international. Notamment, le renseignement américain a confirmé le fait de tirs de ces missiles contre les villes du Donbass. Apparemment, Kiev a de nouveau décidé de recourir à cette arme pour obtenir un succès militaires » a indiqué le rédacteur en chef.

« On peut affirmer avec cent pour cent de certitude que vu un niveau très bas de qualification du personnel et l’absence de cartes numériques de la région dans l’état-major général d’Ukraine, l’usage de ces missiles ne provoque que la destruction massive non-sélective de sites civils et la mort de dizaines de personnes », a souligné l’expert.

© RIA Novosti.

Les Totchka-U sont des missiles tactiques à combustible solide d’une portée de 120 kilomètres. Ils peuvent être dotés d’ogives nucléaires, à fragmentation ou autres. Ils sont capables d’atteindre des cibles telles que des aérodromes, des bases militaires, des stations radars, et des dépôts de combustible.

L’Ukraine dispose d’une centaine de ces missiles, restés après l’éclatement de l’Union soviétique.

Sur le même sujet

0000000000000000000000000000000000000000

Russie: les missiles balistiques soviétiques en service jusqu’en 2021

Topol-MRS-20 Voevoda
14:28 17/12/2013
MOSCOU, 17 décembre – RIA Novosti

Les missiles balistiques de fabrication soviétique resteront en service en Russie jusqu’en 2021, a annoncé mardi à Moscou le commandant des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) Sergueï Karakaïev.

« Les missiles RS-18, RS-20V Voevoda, RS-12M Topol resteront au service opérationnel des Troupes balistiques stratégiques russes jusqu’à l’expiration de leur durée de vie (respectivement en 2019, 2022 et 2021). Les missiles seront retirés de l’exploitation au fur et à mesure de l’arrivée de nouveaux missiles », a indiqué le commandant.

Selon lui, le missile balistique ultra-moderne Sarmat viendra équiper les troupes RVSN d’ici 2018 à 2020.

Les nouveaux missiles Topol-M et Iars ont une durée de vue de 15 ans. « Ensuite nous déciderons de prolonger leur exploitation ou de remplacer ces missiles par d’autres armes », a ajouté le général Karakaïev.

SOURCE: http://fr.ria.ru/defense/20131217/200036577.html

00000000000000000000000000000000

histoireetsociete

1

publié Lundi 4 août 2014

L’OTAN a confirmé l’information de la chaîne CNN selon laquelle les forces de l’armée ukrainienne utilisent des missiles balistiques contre les insurgés dans le Sud-Est de l’Ukraine, a déclaré vendredi 1er août le porte-parole de l’OTAN à Bruxelles dans un entretien avec le groupe média allemand Deutsche Welle.

Crédits: novorossia.su
Crédits: novorossia.su

Le porte-parole de l’OTAN a déclaré ne pas être en mesure de donner plus de détails, indiquant uniquement que l’information était principalement basée « sur les données de renseignement des États-Unis ». Le ministère américain de la défense n’a cependant pas officiellement commenté l’information. « Quant à savoir combien de missiles balistiques l’armée ukrainienne a utilisés, dans quel but et avec quel résultat, aucune information n’est encore disponible » a indiqué le porte-parole de l’organisation.

Le 29 juillet, la correspondante de la chaîne télévisée américaine CNN Barbara Starr avait rapporté que l’armée ukrainienne…

Voir l’article original 228 mots de plus

civilwarineurope

imageDes missiles balistiques à courte portée sont employés par les troupes pro-Kiev qui mènent depuis le 15 avril une opération spéciale dans l’est du pays, a annoncé mardi la chaîne CNN, se référant à trois sources au sein du renseignement US.

D’après les données de la chaîne, ces deux derniers jours, l’armée gouvernementale utilise des missiles dotés d’ogives de 454kg d’une portée de 89km. Il s’agit de l’arme la plus destructrice employée jusqu’à cette date au conflit, souligne la source.

Les interlocuteurs de la chaîne ignorent où ces missiles sont tombés et quels dommages ils ont causé.

Un représentant du renseignement américain a indiqué qu’il était peu probable que les Etats-Unis fournissent des clichés satellite prouvant ces tirs, les soldats ukrainiens étant « de bons gars ». Un autre interlocuteur de la chaîne a qualifié ces attaques d' »escalade du conflit », tout en soulignant toutefois que l’Ukraine avait « le droit de se défendre »…

Voir l’article original 4 mots de plus