Articles Tagués ‘ministère de la Défense’

image« En ce qui concerne la situation compliquée dans les pays voisins et la vague de réfugiés, le ministère de la défense et le ministère de l’intérieur proposeront des mesures concrètes pour assurer la sécurité à la frontière » a déclaré dans un communiqué le ministère de la défense. «Les forces armées conduiront des actions conjointes avec la police des frontières pour renforcer le contrôle aux frontières » ajoute la note (…)

1.000 policiers supplémentaires ont déjà été envoyés à la frontière avec la Turquie.

Source : http://www.ilgiornale.it/news/mondo/profughi-bulgaria-pronti-schierare-lesercito-1162465.html?mobile_detect=false

000000000000000000000000000000000000000000000000000000


Crash d’un Boeing malaisien en Ukraine (228)
Les gouvernements occidentaux avaient compris le danger de voler au-dessus du territoire de l’est de l’Ukraine avant le crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines en juillet 2014, mais ils avaient préféré ne pas le dire, lit-on dans l’édition australienne The Sydney Morning Herald qui se réfère au rapport de l’organisation allemande Correctiv.

L’édition australienne indique que les autorités occidentales ont soumis à un risque les passagers des vols civils au-dessus de l’est de l’Ukraine, et qu’elles n’ont pas prévenu les transporteurs aériens sur l’escalade du conflit au Donbass, pourtant évidente.

Lors d’une réunion du 14 juillet 2014, à laquelle les ambassadeurs étrangers avaient pris part, les autorités ukrainiennes ont évoqué l’escalade de la situation dans l’espace aérien. Le ministère allemand des Affaires étrangères a déclaré plus tard que les vols civils et leur sécurité n’était pas au menu de cette rencontre.

L’agence Correctiv dit avoir une copie du rapport du diplomate néerlandais Gerrie Willems, dont le contenu est contraire aux déclarations du ministère allemand, écrit The Sydney Morning Herald.

Le rapport de M.Willems indique que les représentants des ambassades américaine, canadienne, brésilienne, japonaise, ainsi que celles des pays de l’Union européenne ont pris part à la rencontre du 14 juillet 2014. Les vols civils n’ont pas été mentionnés, mais la possibilité de l’escalade du conflit dans l’espace aérien est indiqué dans le rapport, ce qui « signifiait automatiquement les risques pour les vols civils », souligne l’édition qui cite l’agence Correctiv.

Selon l’enquête de Correctiv citée par The Sydney Morning Herald, l’ambassadeur allemand en Ukraine a remis ces données à son ministère. Cependant, le ministère allemand a refusé de publier l’information sur ce briefing sous prétexte qu’elle n’ait été destinée qu’aux participants à cette rencontre. En même temps, la partie ukrainienne a publié l’information correspondante le 15 juillet 2014, annonce l’édition australienne.

Cette semaine, suite à la requête de Correctiv, la Cour administrative de Berlin a obligé le ministère allemand des Affaires étrangères à rendre publiques certaines données sécrètes. L’enquête de Correctiv a découvert que le ministère allemand avait disposé de données précises sur le danger des vols au-dessus de l’est de l’Ukraine, plusieurs jours avant le décollage du MH17.

Conformément à la décision de la Cour administrative, le ministère allemand des Affaires étrangères devra informer l’agence Correctiv, si l’ambassadeur allemand avait fait un rapport sur le briefing et quand le ministère avait transmis ce rapport au ministre Franc-Walter Steinmeier, à l’administration de la chancelière Angela Merkel et au ministère de la Défense.

« Nous voulons savoir pourquoi des milliers de gens étaient soumis en danger, et pourquoi aucun avertissement n’ait été pas publié. C’était la responsabilité du ministère des Affaires étrangères, de prévenir les entreprises aériennes, et puis les passagers sur les dangers de vols au-dessus de l’Ukraine », estime l’agence Correctiv.

0000000000000000000000000000000000000000
12:06 22.06.2015(mis à jour 12:15 22.06.2015)

D’après un rapport publié par le ministère de la Défense, seuls 40% de ses appareils militaires et civils sont disponibles immédiatement.

Le 13 janvier 2015, le député François Cornut-Gentille a interrogé le ministre de la Défense sur la disponibilité des aéronefs de l’armée de l’air française. La réponse n’est arrivée que six mois plus tard.

Selon le quotidien Libération qui cite le document, sur les 15 modèles (hors drones) que possède l’armée de l’air française, seuls deux, dont un petit jet et un avion de transport, avaient plus de la moitié de leurs appareils disponibles au 31 décembre 2014. En ce qui concerne les autres modèles, les remises en état clouent au sol une grande majorité de la flotte.

Ainsi, plus de 52% des 93 chasseurs Rafale des forces aériennes françaises ne sont pas en état de voler. La disponibilité des chasseurs Mirage est quant à elle comprise entre 38% et 41%, selon les modèles.L’armée de l’air ayant refusé de fournir les chiffres pour plusieurs de ses modèles, l’état de la flotte de Mirage chargée de la dissuasion nucléaire reste inconnu, indique le quotidien.

Toujours d’après Libération, certains avions que possède l’armée de l’air ont été achetés « alors que le général De Gaulle était président de la République ». Avec un âge moyen de 51,6 ans, les Boeing KC 135, 14 avions ravitailleurs, sont aujourd’hui les plus vieux.

Lors du Conseil de Défense du 29 avril, François Hollande a soi-disant consenti une rallonge budgétaire de 3,8 milliards d’euros pour le ministère de la défense et « pérennisé » l’opération Sentinelle.

18 mois à peine après le vote de la Loi de Programmation Militaire 2014-2019 (LPM), Hollande, la tête dans le guidon, revient sur ses décisions au nom de la « sécurité des Français ». La réalité c’est que le ministère de la défense, le plus lourdement touché par les politiques d’austérité, ne parvient pas à joindre les deux bouts, même en bradant les biens de l’État (immobilier, industrie de défense et partenariat public-privé) comme le fait Valls.

Cette augmentation, ou plutôt cette « réduction de la baisse », des dépenses de la défense va se faire, non pas en s’attaquant à l’inutile budget de la dette au profit de financiers rapaces, mais au détriment d’autres ministères, du logement ou de la sécurité sociale.

Cela illustre le fait que Hollande et son gouvernement naviguent à vue, inféodés qu’ils sont à Bruxelles et à Berlin dont ils suivent les diktats « austéritaires ». Ils déshabillent Pierre pour habiller Paul au détriment de l’intérêt de la Nation et de ses citoyens.

Par ailleurs l’opération Sentinelle (7000 militaires déployés sur le territoire de manière permanente) est coûteuse et inefficace pour lutter contre le terrorisme, soit plus de 400 millions d’euros qu’il aurait été bien plus indiqué de dépenser autrement. C’est même une décision anti-démocratique. La présence permanente de militaires en armes dans les rues est contraire aux prérogatives des armées et pourrait devenir une mauvaise habitude, d’autant que cela s’ajoute à des dispositions anti-terroristes liberticides calquées sur le modèle étasunien du Patriotic Act.

François Hollande aurait été bien plus avisé de suspendre son aventurisme guerrier court-termiste en arrêtant certaines opérations extérieures déshonorantes, dispendieuses des ressources de l’État et causes de dangers pour la Nation.

Le rôle d’un véritable chef de l’État est de définir une stratégie adaptée au statut de cinquième puissance mondiale qu’est la France, ensuite de trouver les moyens pour mener la politique qu’il a définie. François Hollande, lui, gouverne la France comme un comptable sans vision stratégique et poursuit l’œuvre de Nicolas Sarkozy en bradant les intérêts géostratégiques de la France à ses suzerains – étasuniens pour les armées et allemands pour l’économie.

Djordje Kuzmanovic
Article tiré du Parti de Gauche  le 16 mai 2015

http://fdg-info13.com/2015/05/16/budget-defense-une-politique-irresponsable/

000000000000000000000000000000000000

A la Une de « l’heure du crime » de Jacques Pradel, les révélations d’un journaliste d’investigation sur un des plus grands secrets de la République…

Comme le secret est en train d’être éventé, on peut dire aussi qu’il s’agit d’un des grands tabous de la cinquième République : l’existence d’un groupe ultra secret de tueurs professionnels qui exerceraient, au nom de la France une sorte de droit de représailles de l’Etat, face à ses ennemis, par exemple les terroristes qui menacent depuis de longues années nos institutions…La décision de créer ce groupe au sein du service action de la DGSE aurait été prise après l’affaire du Rainbow Warrior, au milieu des années 80. Les Présidents de la République qui ont succédé à François Mitterrand ont toujours nié officiellement l’existence de ce groupe, baptisé « Alpha » dont certains membres ont accepté de parler à mon invité, Vincent Nouzille qui publie son enquête dans un livre qui vient de paraître aux éditions Fayard.

Avec lui, nous allons revenir sur cette guerre de l’ombre dont les échecs ou les victoires ne sont jamais officiellement revendiqués..

Vincent Nouzille a passé trois ans à recueillir les témoignages d’anciens ou d’actuels membres des services de renseignements français. Il en sort un ouvrage époustouflant, où la réalité semble parfois dépasser la fiction.

C’est en 2002 qu’un événement lui met la puce à l’oreille : deux agents de la DGSE sont arrêtés en Espagne, alors qu’ils transportaient des faux passeports et un vrai arsenal de guerre… Ces agents, bien plus secrets que des agents secrets, faisaient partie de la « Cellule alpha »… Une appellation que le journaliste a tenté de comprendre, et de mettre à jour. Une cellule constituée d’une dizaine d’électrons libres, capables de mener des doubles vies sans éveiller l’attention, et de tuer sans poser de questions. Ce dispositif, créé sous Mitterrand, a été utilisé par tous les présidents depuis.

A commencer par François Hollande…

***

Philippe Rondot à son arrivée le 11 décembre 2007 au pôle financier du palais de justice de Paris.

Toutes les actualités
——————————————————————————————————–
Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/archive/#ixzz3VF7FuCwc
00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000
Comment l’Egypte compte payer ses Rafale?

Publié le 16-02-2015 à 19h31Mis à jour à 19h34

Le Caire réglera les 24 chasseurs, la frégate et les missiles grâce à un montage financier audacieux.

Un Rafale se pose sur le porte-avions Charles de Gaulle en Méditerranée le 13 janvier 2015. (LILIAN AUFFRET/SIPA) Un Rafale se pose sur le porte-avions Charles de Gaulle en Méditerranée le 13 janvier 2015. (LILIAN AUFFRET/SIPA)

Le jour de gloire est arrivé. Après plus de 10 ans de désillusions commerciales, la première commande de Rafale à l’export, 24 appareils pour l’Egypte, est enfin signée ce lundi 16 février, en début de soirée au Caire, par le ministre de la Défense français Jean-Yves Le Drian.

Une frégate militaire FREMM construite par la société DCNS.

Une frégate militaire FREMM construite par la société DCNS. © FREDTANNEAU / AFP

Avec la frégate Fremm (DCNS) et les missiles commandés par l’Egypte (MBDA et Sagem), l’addition monte aux alentours de 5,2 milliards euros. Soit les deux tiers des ventes d’armement français sur toute l’année 2014 (8,06 milliards)! «Les ventes d’armement pour l’année 2015 devraient dépasser pour la première fois les 10 milliard d’euros», se félicite-t-on au ministère de la Défense.

Comment le Caire, dont les finances publiques sont au rouge vif, va-t-il pouvoir s’acquitter de cette somme? La volonté farouche de boucler l’affaire dans les deux camps a permis d’aboutir à un montage financier ambitieux. «L’Egypte va financer sur fonds propres un peu plus de la moitié de la somme, le reste étant emprunté auprès d’un pool de banques», explique-t-on dans l’entourage de Jean-Yves le Drian.

Prêteurs français

Le pool bancaire, selon Les Echos, serait composé d’une dizaine d’établissements, dont le Crédit agricole, seule grande banque qui n’a pas revendu sa filiale égyptienne, mais aussi la Société générale et BNP Paribas.

L’emprunt sera intégralement couvert par l’assureur-crédit Coface, qui garantit ainsi environ 2,5 milliards d’euros de prêts, un niveau inédit dans un contrat d’armement. «L’Etat voulait absolument boucler ce deal, et s’en est donné les moyens», résume un industriel.

La part autofinancée du contrat pose aussi question. Si la croissance de l’Egypte pour 2014-2015 est estimée à 3,8% par le FMI, le déficit a atteint 17,7% du PIB l’an dernier, sur fonds de chute des revenus du tourisme et de l’investissement.

Renforts golfiques

Mais Le Caire a pu compter sur le soutien financier massif de 3 alliés du Golfe, l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis et le Koweït, qui ont versé 19,5 milliards de dollars à la banque centrale égyptienne. Ces fonds ont permis à l’Egypte de faire passer son déficit de 17,7 à 12,5% du PIB (…)

Lire la suite sur ChallengeSoir

Vincent Lamigeon pour ChallengeSoir

SOURCE:http://www.challenges.fr/entreprise/20150216.CHA3128/comment-l-egypte-compte-payer-ses-rafale.html

00000000000000000000000000000000000

 

FRANCE-NARCOTRAFIC: plus la répression est efficace, plus les prix grimpent – et plus les trafiquants s’en mettent plein les poches.

Publié: 1 février 2015 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, 3 - POLITIQUE, 36, 4 - REGALIENNES, Administration pénitentiaire, Cannabis, Cocaïne, Défense, DCRI, DGSI, DNRED, Douane, Education nationale, Gendarmerie, Héroïne, Informations générales, INTERPOL, Justice, Les élus, Les Menteurs, Les tartuffes, mafia, Narcotrafic, OCGRDF, OCRTIS, Paris, Police, Réflexions, Secret défense, Services de renseignement, Terrorisme, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Aviseur International

31 janvier 2015, par G.Moréas

Cocaïne, fric et flics

L’arrestation ces derniers jours de policiers de la PAF, mis en cause dans un trafic qu’ils sont censés surveiller ; la disparition d’une cinquantaine de kilos de cocaïne dans la salle des scellés de la brigade des stups du quai des Orfèvres, autant d’affaires récentes qui plombent la police. Une seule raison : le fric. En octobre dernier, c’était un ancien chef d’Interpol qui était mis sous les verrous en Équateur, et l’on se souvient des nombreuses arrestations parmi les autorités de l’aéroport de la station balnéaire de Punta Cana, en République Dominicaine, après la découverte de 682 kg de cette drogue dans un Falcon 50 français, en mars 2014.

http://moreas.blog.lemonde.fr/files/2015/01/Narcops.jpg

Le trafic de stupéfiants, et notamment celui de la cocaïne, génère de tels bénéfices que tous les intermédiaires s’enrichissent… en une traînée de poudre – du moins s’ils ne vont pas…

Voir l’article original 1 359 mots de plus


Crash du F-16 grec : une femme pilote parmi les victimes

19h10 : Le sergent-chef Gilles Meyer, 27 ans, originaire de Colmar (Haut-Rhin), était technicien de maintenance avionique, et avait été déployé notamment en Afghanistan et en Libye. Le sergent Nicolas Ghez, 25 ans, né à Arcachon (Gironde), était armurier opérationnel sur Mirage 2000.  Le sergent Régis Lefeuvre, 25 ans, originaire de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne), était mécanicien spécialisé dans les systèmes et matériels électroniques de bord.

19h08 : L’adjudant Thierry Galoux avait 41 ans. Il faisait partie de l’armée de l’air depuis 1994. À l’âge de 21 ans, il avait commencé sa carrière à Nîmes pour obtenir son certificat d’aptitude militaire. En mai 1995, il intègre les bancs de l’école de la base aérienne 721 de Rochefort pour suivre sa formation spécialisée de sous-officier mécanicien. Il intègre d’abord le groupe d’entretien et de réparation des matériels spécialisés puis l’escadron de soutien technique aéronautique, en charge notamment de la maintenance des Transall. Il avait notamment été déployé en Côte d’Ivoire. Chef d’équipe maintenance avionique depuis le 1er septembre 2014, ce sous-officier de carrière était marié et avait deux enfants.

19h05 : Responsable maintenance vecteur et moteur, l’adjudant François Combourieu avait intégré l’armée de l’air le 29 septembre 1997. Ses formations militaires et spécialisées en poche, il est affecté sur la base aérienne 133 de Nancy-Ochey le 2 novembre 1999. Il intègre tout d’abord le service piste de l’escadron de
chasse 3/3 « Ardennes », avec lequel il est amené à être déployé en opérations extérieures, et en particulier en Afghanistan, au Tadjikistan et au Kirghizistan.
En 2010, il rejoint le tout nouvel escadron de soutien technique aéronautique. Né le 28 octobre 1977, l’adjudant Combourieu était marié et père de deux enfants.

19 heures : Le lieutenant Arnaud Poignant avait 26 ans. Il avait intègré l’armée de l’air le 26 août 2012. Il avait été promu aspirant en août 2012 et sous-lieutenant en août 2013. Officier mécanicien, il rejoint les Mirage 2000D de la BA de Nancy-Ochey en septembre 2013. Le lieutenant Poignant avait une compagne et n’avait pas enfant.

18h55 : Le capitaine Gildas Tison avait 35 ans. Il aura servi la France 17 ans et neuf mois. À 18 ans, il intègre l’armée de l’air. Il rejoint ensuite l’escadron de transition opérationnelle de la base aérienne (BA) 120 de Cazaux, puis l’escadron de chasse 2/2 « Côte d’or » de la BA 102 de Dijon sur Mirage 2000-5.
En 2003, il devient instructeur sur Alphajet à l’école de l’aviation de chasse de la BA 705 de Tours. Il est promu lieutenant en 2004 et rejoint de nouveau la BA 102 en 2006, au sein de l’escadron de chasse 1/2 « Cigognes ». En 2009, il est nommé capitaine. L’année suivante, il est détaché en Asie durant trois ans en tant qu’expert Mirage 2000. Il était affecté depuis septembre 2014 à Albacete (Espagne) comme officier de liaison au centre tactique multinational qui organise plusieurs fois par an l’exercice interalliés TLP (Tactical Leadership Program). Le capitaine Tison était marié et avait deux enfants.

18h50 : Le capitaine Mathieu Bigand avait intègré l’armée de l’air le 30 août 2004, à 20 ans. À compter de 2007, il avait suivit sa formation au sein de l’école de pilotage de l’armée de l’air de Cognac, avant d’intégrer l’école de l’aviation de chasse implantée sur la base aérienne (BA) 705 de Tours.
Il est affecté à l’escadron de chasse 1/3 « Navarre » sur la BA 133 de Nancy-Ochey, le 10 mai 2010. Le capitaine Bigand avait été détaché successivement dans le cadre de l’opération Épervier puis Serval ou il s’était particulièrement distingué en effectuant la première mission de bombardement de l’opération. Ce sous-chef de patrouille aura servi la France durant plus de dix ans et aura totalisé près de 1000 heures de vol. L’aviateur était marié et père d’un enfant.

18h45 : Le lieutenant Marjorie Kocher avait 29 ans. Elle avait intégré l’armée de l’air à 22 ans en qualité d’élève officier. Le 28 janvier 2010, elle avait rejoint l’escadron de chasse 1/3 « Navarre », stationné à Nancy, pour poursuivre sa formation d’officier navigateur systèmes d’armes sur Mirage 2000D. Elle avait ensuite été déployée lors des opérations Unified Protector en Libye et Serval au Mali. Cet officier était titulaire de la croix de la Valeur militaire avec trois étoiles de bronze, de la médaille d’outre-mer agrafe Sahel, de la médaille Commémorative française agrafe Libye et Afghanistan et de la médaille d’argent de la Défense nationale. L’aviatrice avait un compagnon et n’avait pas d’enfant.

17h38 : Le ministère de la Défense a diffusé les noms et photos des neufs soldats français qui ont perdu la vie hier à sur la base aérienne d’Albacete, en Espagne. Cinq blessés sont toujours hospitalisés, certains dans un état grave.

17h35 : Le commandant de la base de Nancy-Ochey dévoile l’identité des aviateurs décédés. Il s’agit du capitaine Gildas Tison, du capitaine Mathieu Bigand, du lieutenant Marjorie Kocher, du lieutenant Arnaud Poignant, de l’adjudant Thierry Galoux, de l’adjudant François Combourieux, du sergent-chef Gilles Meyer, du sergent-chef Régis Lefeuvre et du sergent chef Nicolas Dhez.

17h19: Le dernier bilan de la catastrophe de la base aérienne d’Albacete/Los Llanos en Espagne a été livré ce soir par le commandant u capitaine Gile la base aérienne de Nancy-Ochey. Il fait état de «sept morts et quatre blessées». Parmi les sept militaires décédés figurent trois officiers : un pilote de Mirage 2000D, sa navigatrice ainsi qu’un mécanicien. Quatre sous-officiers mécaniciens, font également partie des victimes.

15h39 : L’exercice TLP (tactical leadership programme), auquel participait l’avion de combat grec qui s’est écrasé lundi en Espagne, vise à former des pilotes «chef de mission» et constitue «l’une des formations les plus réputées et les plus exigeantes du monde», selon le ministère français de la Défense. «TLP, c’est un peu le Saint Graal» pour les pilotes, résume une source militaire.

L’exercice existe depuis 1978 et se déroulait d’abord à Florennes en Belgique, mais il a été transféré à Albacete en raison de l’encombrement et de l’exiguité de l’espace aérien belge et des pays environnants, ainsi que pour les conditions météorologiques plus favorables régnant en Espagne.

14 h 14 : L’AFP révèle qu’une enquête vient d’être ouverte à Paris concernant le crash du F-16 en Espagne qui a coûté la vie 9 soldats français. Même si les faits ont eu lieu à l’étranger, l’ouverture d’une enquête en France est une procédure classique lorsque des nationaux comptent parmi les victimes. En Espagne, une enquête a également été ouverte et confiée à un juge de Valence avec la garde civile. Une commission d’enquête technique est aussi à l’oeuvre.

11 H 30 : parmi les Français, cinq se trouvent toujours « dans un état grave mais stable », trois à l’hôpital de la Paz, et deux à l’hôpital d’Albacete, proche de la base de Los Llanos où s’est produit l’accident, à quelque 250 km au sud-est de Madrid. Les quatre autres ont pu quitter l’hôpital.

Un blessé italien reste aussi dans un état grave mais stable à l’hôpital madrilène. « Cinq autres devraient quitter l’hôpital de Hellin à Albacete dans les prochaines heures », a ajouté le porte-parole. Les cinq autres Italiens ont déjà pu sortir.

Les enquêteurs tentent d’établir les causes de la catastrophe qui s’est produite lorsque le F-16 de l’armée de l’air grecque a subi une perte de puissance du moteur lundi après-midi, s’écrasant sur des appareils français et italiens sur un des parkings de la base.

11 H 05 : ce blessé avait été transféré à l’hôpital de la Paz à Madrid, a précisé Manuel Vazquez, porte-parole du ministère. Neuf autres Français, ainsi que onze Italiens, ont été blessés dans l’accident.

11 H 01 :un neuvième militaire français, grièvement blessé lors du crash, est décédé.

10 H 15 : sept des huit victimes françaises du crash appartenaient à la base aérienne 133 de Nancy-Ochey (Meurthe-et-Moselle), a indiqué mardi le commandant de la base, où les drapeaux ont été mis en berne.

« La base aérienne 133 de Nancy-Ochey paie le plus lourd tribu avec 7 tués et 6 blessés », a souligné le colonel Olivier Lapray, évoquant devant des journalistes un drame qui « touche toute la base aérienne, toute l’armée de l’air et toutes les armées ».

« Ce sont de grands professionnels. On n’est pas à l’abri de la malchance et de la fatalité. Cela ne remet pas en cause le professionnalisme des équipages et des mécaniciens », a expliqué le commandant de la base de Nancy-Ochey, selon qui l’opération était « un entraînement à la guerre ».

Les drapeaux de la base de Nancy-Ochey ont été mis en berne à 8 heures 20, avant que les noms des victimes soient égrenés aux militaires présents, à qui consigne a été donnée de ne pas communiquer. « Ma solidarité et ma compassion vont vers les familles », a insisté le colonel Dupray, qui a prévenu les proches des victimes dans la nuit.

Les militaires de la BA 133 étaient sur place depuis une semaine, pour une opération qui devait durer une quinzaine de jours. « Il y a vraisemblablement des femmes parmi les victimes », a ajouté le colonel Lapray.

Une cellule de crise a par ailleurs été mise en place dès lundi soir sur la base, où 1 600 personnes travaillent au sein de trois escadrons. Le maire d’Ochey, Philippe Parmentier, s’est pour sa part « associé à la douleur des familles », en rappelant « les liens très forts qui unissent la commune à la base aérienne depuis près de 100 ans », a-t-il expliqué.

MARDI 6 H 45 : vingt-et-une personnes ont été blessées, 11 Italiens et 10 Français, selon le ministère espagnol de la Défense. Cinq blessés souffrent de graves brûlures et ont été transférés vers un service spécialisé à Madrid.

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a lui-même détaillé le bilan lundi soir en direct sur une chaîne de télévision : « Il semble qu’il y a deux personnes qui sont décédées qui sont de nationalité grecque et huit Français. »

Les deux pilotes grecs, tous deux capitaines, du F-16 qui s’est écrasé font partie des morts, a précisé le ministère espagnol de la Défense. Côté français, les morts incluent trois capitaines et un lieutenant. Le ministère a ajouté que les pompiers ont mis une heure à éteindre l’incendie causé par le crash.

« C’est avec une très grande émotion que le président de la République a appris la mort de huit aviateurs suite à un accident causé par la chute d’un avion de combat F-16 peu après le décollage de la base d’Albacete », indique l’Elysée dans un communiqué.

La présidence française précise que « cet accident a causé par ailleurs de graves blessures par brûlures à six personnels mécaniciens, selon le bilan actuel présenté par les autorités espagnoles ». Le ministère de la Défense français a fait part d’un blessé « en situation d’extrême urgence, et deux placés en coma artificiel ».

23h31 : Huit militaires français ont été tués et six autres grièvement blessés dans le crash d’un F-16 lors d’un exercice de l’OTAN sur une base du sud-est de l’Espagne, selon un bilan provisoire communiqué par le ministère français de la Défense et la présidence française.
«Selon les premiers éléments fournis par les autorités espagnoles, nous déplorons la mort de huit Français», a annoncé le ministère dans un communiqué.
«Un blessé est en situation d’extrême urgence. Cinq autres sont en réanimation dont deux placés en coma artificiel», a-t-il ajouté.
La présidence française a de son côté indiqué avoir été informée de la mort de «huit aviateurs» français et de «six personnels mécaniciens» grièvement brûlés.
Trois autres blessés plus légers ont été brièvement hospitalisés, précise encore le ministère.

22H52 : L’Elysée a confirmé lundi soir avoir été informé par les autorités espagnoles que «huit aviateurs» français avaient été tués et «six personnels mécaniciens» grièvement blessés dans le crash d’un avion de combat F-16 de la force aérienne grecque sur une base aérienne du sud-est de l’Espagne.

22H42 : l’Elysée et le ministère de la Défense confirme la mort de huit militaires Français.

22H21 : Le F16 Biplace des Forces aériennes grecques s’est écrasé sur un des parkings de la baseoù étaient stationnés des avions de chasse de plusieurs nationalités, dont deux Alpha Jet, deux Mirage 2000D et deux Rafale français.

21h39 : Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a annoncé lundi soir que huit Français et deux Grecs sont morts dans l’accident d’un avion de combat F-16 de la force aérienne grecque sur une base du sud-est de l’Espagne.

«Il semble qu’il y a deux personnes qui sont décédées qui sont de nationalité grecque et huit Français», a déclaré Mariano Rajoy, interrogé en direct sur la chaîne privée Telecinco, en détaillant le bilan de dix morts dans cet accident, dont on ignorait jusque-là les nationalités.

21h31 : Mariano Rajoy, premier ministre espagnol, a annoncé que huit Français étaient décédé dans le crash d’un F-16 grec sur une base de l’Otan. Ce bilan diverge de celui donné par le ministre français de la Défense, qui évoquait un mort français.

21h08 : Un militaire français a été tué et cinq autres grièvement blessés dans le crash lundi d’un avion de combat grec F-16 sur une base du sud-est de l’Espagne qui accueille un centre de formation de pilotes de l’Otan, a annoncé le ministère français de la Défense.
«Dans l’état actuel des informations dont nous disposons, nous déplorons un mort et dénombrons cinq blessés graves», a indiqué le ministère dans un communiqué ajoutant que le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, se rendrait mardi après-midi sur place.

19h02 : Le crash au décollage d’un avion de combat grec de type F-16, lundi après-midi dans le sud-est de l’Espagne, a fait dix morts et 13 blessés, a-t-on appris auprès d’un porte-parole du ministère de la Défense espagnol.

«Pour le moment nous avons dix personnes mortes et 13 blessées», a déclaré ce porte-parole en précisant que parmi les personnes blessées lors de cet accident survenu sur la base de Los Llanos dans la province d’Albacete (sud-est) sept sont très grièvement touchées.
Cinq autres se trouvaient lundi vers 18h00 GMT dans un état grave tandis qu’une a déjà pu quitter l’établissement où elle était soignée, a indiqué le porte-parole, qui n’était pas en mesure de préciser la nationalité des victimes.
L’avion de combat de la force aérienne grecque devait effectuer des manoeuvres dans le cadre d’un entrainement organisé par l’OTAN, le Tactical leadership Programme (TLP), et s’est écrasé au décollage, selon un communiqué diffusé plus tôt par le ministère de la Défense.
Il s’est apparemment écrasé sur le tarmac, heurtant d’autre aéronefs et tuant d’autres personnes qui s’y trouvaient.

Une vidéo prise depuis les abords du crash montre l’épaisse fumée noire qui s’échappe de l’aéroport :

000000000000000000000000000000000000000000000

00 winter in moscow russia 02. 04.01.14

Winter started a bit late in Moscow – Voices from Russia

________________________________________

0000000000000000000000000000000000

Conférence de presse de  Vladimir Poutine: 53 questions en 3 heures

———————————————————————-

0000000000000000000000000000000000000
Les prix Nobel remis à Stockholm

Les prix Nobel remis à Stockholm

La cérémonie de remise des prix Nobel a eu lieu à Stockholm. Les chercheurs japonais Hiroshi Amano, Isamu Akasaki et Shuji Nakamura ont reçu le Nobel de physique.  

Aujourd’hui, 20:55
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le prix du Brent au plus bas depuis cinq ans

Le prix du Brent au plus bas depuis cinq ans

Le prix du pétrole brut Brent est tombé en dessous du seuil de 65 dollars le baril, atteignant le minimum de septembre 2009, selon les Bourses.

Aujourd’hui, 20:42
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Un avion russe n'a pas violé l'espace aérien de l'Estonie (ministère de la Défense russe)

Un avion russe n’a pas violé l’espace aérien de l’Estonie (ministère de la Défense russe)

Le ministère russe de la Défense a démenti l’information au sujet de la violation de l’espace aérien de l’Estonie par un avion espion russe.  

Aujourd’hui, 20:22
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le magazine Time a désigné « personnalité de l'année 2014 »

Le magazine Time a désigné « personnalité de l’année 2014 »

Le personnel médical luttant contre Ebola a été désigné « personnalité de l’année 2014 » par le magazine américain Time.  

Aujourd’hui, 20:03
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Vidéoconférence avec Edward Snowden

Vidéoconférence avec Edward Snowden

L’ex-consultant de la NSA donne sa première vidéoconférence publique en France. Il s’exprime dans le cadre de la Journée internationale des droits de l’Homme, organisée par Amnesty International.  

Aujourd’hui, 19:35
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le prix Nobel de la paix remis à Oslo

Le prix Nobel de la paix remis à Oslo

La cérémonie de remise du prix Nobel de la paix a eu lieu dans la capitale de Norvège, Oslo.

Aujourd’hui, 19:04
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Edward Snowden s’exprimera ce mercredi en France grâce à Amnesty International

Edward Snowden s’exprimera ce mercredi en France grâce à Amnesty International

L’ex-consultant de la NSA donnera sa première téléconférence publique en France le 10 décembre. Il s’exprimera dans le cadre de la Journée internationale des droits de l’Homme, organisée par Amnesty International.  

Aujourd’hui, 18:43
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Les miliciens ont demandé Kiev de libérer 500 prisonniers de guerre

Les miliciens ont demandé Kiev de libérer 500 prisonniers de guerre

Les Républiques populaires auto-proclamées de Donetsk et de Lougansk se sont adressées à Kiev avec une demande de libérer environ 500 prisonniers de guerre.

Aujourd’hui, 18:08
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
L'Occident cherche à affaiblir les forces nucléaires russes (l’état-major général russe)

L’Occident cherche à affaiblir les forces nucléaires russes (l’état-major général russe)

Les pays occidentaux font des efforts pour réduire le potentiel de choc des forces nucléaires stratégiques de la Russie. Cela a été déclaré par le chef de l’état-major général des Forces armées russes, Valeri Guerassimov.  

Aujourd’hui, 17:47
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Poutine fera un discours devant l'Assemblée fédérale le 4 décembre

Poutine fera un discours devant l’Assemblée fédérale le 4 décembre

Le président russe Vladimir Poutine s’exprimera avec un discours devant l’Assemblée fédérale le 4 décembre.

Aujourd’hui, 17:10
 ————————————————————
Deux agents du FBI blessés dans une banlieue de Ferguson

Deux agents du FBI blessés dans une banlieue de Ferguson

Deux agents du FBI ont été blessés par balles dans le district de Saint-Louis, près de la ville de Ferguson, balayée par les protestations.

Aujourd’hui, 15:47
 ————————————————————
La Turquie veut recevoir du gaz russe à un prix réduit

La Turquie veut recevoir du gaz russe à un prix réduit

La Turquie a demandé à la Russie de fournir une réduction sur le gaz, a déclaré le ministre turc de l’énergie, Taner Yildiz.

Aujourd’hui, 15:29
 ————————————————————
Un ministère russe a livré 26 tonnes d'aide humanitaire pour la Palestine

Un ministère russe a livré 26 tonnes d’aide humanitaire pour la Palestine

Un avion du ministère russe des Situations d’urgence a livré de l’aide humanitaire en Jordanie pour le peuple de Palestine, a déclaré le porte-parole du ministère Alexandre Drobychevskiy.

Aujourd’hui, 15:13
 ————————————————————
Arctique: les écologistes de la Flotte du Nord élargiront la zone de leur recherche en 2015

Arctique: les écologistes de la Flotte du Nord élargiront la zone de leur recherche en 2015

L’année suivante, le Centre régional pour l’environnement de la Flotte du Nord joindra la protection de l’environnement naturel dans la zone arctique russe.

Aujourd’hui, 14:59
 ————————————————————
Le Kremlin refuse de commenter la situation avec les Mistrals

Le Kremlin refuse de commenter la situation avec les Mistrals

Le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, a refusé de commenter une déclaration de l’Elysée sur la nécessité de suspendre le transfert de porte-hélicoptères de classe Mistral.

Aujourd’hui, 14:27
 ————————————————————
La construction de South Stream diminuera les risques du transit vers l'UE (ministre russe)

La construction de South Stream diminuera les risques du transit vers l’UE (ministre russe)

Le ministre russe du Développement économique Alekseï Oulioukaev a déclaré que la construction du gazoduc South Stream permettrait de diminuer les risques liés au transit du gaz aux consommateurs européens via le territoire ukrainien.

Aujourd’hui, 13:52
 ————————————————————
La Russie signe avec la Chine un contrat de fourniture de S-400

La Russie signe avec la Chine un contrat de fourniture de S-400

La société russe Rosoboronexport et le ministère de la Défense de Chine se sont endendus sur la fourniture d’au moins six systèmes antimissiles S-400 Triumf. Le contrat est évalué à 3 milliards de dollars.

Aujourd’hui, 13:33
 ————————————————————
Merkel : les sanctions économiques contre Moscou resteront en vigueur

Merkel : les sanctions économiques contre Moscou resteront en vigueur

La chancelière d’Allemagne Angela Merkel s’est déclarée convaincue que les sanctions économiques contre Moscou resteraient en vigueur tant que la Russie ne change pas sa politique à l’égard de l’Ukraine.

Aujourd’hui, 13:14
 ————————————————————
La défense de la Crimée sera renforcée par 14 avions de chasse

La défense de la Crimée sera renforcée par 14 avions de chasse

14 avions de chasse arrivent mercredi sur l’aérodrome militaire de Belbek en Crimée, a annoncé le porte-parole de la Flotte de la mer Noire Viatcheslav Troukhatchev.

Aujourd’hui, 12:38
 ————————————————————
Le ministère de la Défense de Russie prêt à se passer des Mistral

Le ministère de la Défense de Russie prêt à se passer des Mistral

Le vice-ministre de la Défense de Russie Iouri Borissov a déclaré que la flotte russe se passerait des Mistral.

Aujourd’hui, 11:54
 ————————————————————
Les USA disposés à déployer 150 blindés en Europe de l'Est

Les USA disposés à déployer 150 blindés en Europe de l’Est

En 2015 les Etats-Unis se proposent de déployer environ 150 chars d’assaut et véhicules blindés dans des pays de l’OTAN et en Europe de l’Est, a déclaré le général Ben Hodges.

Aujourd’hui, 11:07
 ————————————————————
Le nombre de satellites de télédétection russes va doubler

Le nombre de satellites de télédétection russes va doubler

Le nombre de satellites de télédétection russes augmentera de sept appareils à 15-20, a déclaré le porte-parole de Roskosmos, Valeri Zaitchko.  

Hier, 17:56
Ukraine : l’ancien chef adjoint de contre-espionnage de SBU interpellé

Ukraine : l’ancien chef adjoint de contre-espionnage de SBU interpellé

Le Service de sécurité ukrainien (SBU) a arrêté en Ukraine l’un des vice-ministres de l’ancien chef du SBU Alexandre Iakimenko, l’ex-chef du département de contre-espionnage recherché Vladimir Bik.

Hier, 15:56
0000000000000000000000000000000000000
Rossiïskaïa gazeta

10:44 21/10/2014
MOSCOU, 21 octobre – RIA Novosti

Les recherches d’une « activité sous-marine étrangère » près de l’archipel de Stockholm sont devenues une idée fixe pour les Suédois, écrit mardi 21 octobre le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

Les médias, en chœur, mettent en garde contre une menace sans précédent depuis la Guerre froide pour la sécurité nationale. Et bien qu’aucune trace d’un « sous-marin russe » n’ait été retrouvée, Stockholm a déjà annoncé le succès de l’opération. Quels sont donc les exploits des militaires suédois?

Depuis plus de trois jours se poursuit une opération sans précédent dans les eaux territoriales de la Suède. Des centaines de militaires et les technologies de dernier cri sont déployés pour retrouver un prétendu sous-marin russe. Cependant, l’espoir que l’opération apporte le moindre résultat fond sous les yeux.

« Il peut s’agir d’un sous-marin, d’un sous-marin léger, voire d’un plongeur utilisant un scooter des mers pour se déplacer », a déclaré dans une conférence de presse le contre-amiral Anders Grenstad, porte-parole du chef de l’opération suédoise en mer Baltique. Alors qu’avant-hier les médias suédois citaient des sources du ministère de la Défense qui affirmaient avoir intercepté des communications en russe concernant un sous-marin en détresse.

Désormais, les militaires suédois s’efforcent d’éviter toute allusion à la trace russe dans l’histoire de « l’activité sous-marine étrangère ».

Le ministère suédois de la Défense ne fait encore aucun commentaire sur d’autres versions de la véritable cause de cette opération d’envergure. Néanmoins, il a déclaré que l’opération serait une « réussite, même si l’objet recherché n’était pas découvert ». Cela signifie que la recherche d’un sous-marin n’était pas le véritable objectif de l’opération. Le but réel était probablement de faire augmenter le budget militaire.

Le fait est que l’an dernier un grand scandale a éclaté en Suède après la déclaration de la ministre de la Défense de l’époque Karin Enström, disant qu’en cas d’une attaque militaire la Suède tiendrait moins d’une semaine.

Les autorités ont activement exploité depuis le cliché de la Guerre froide insistant sur le fait que dans le monde contemporain la Russie, qui « conserve des ambitions de superpuissance », était la principale menace pour la Suède.

Sachant que selon les sondages, 86% des Suédois ne croient même pas que leur armée est capable de défendre le pays en cas d’une menace militaire.

En un an les chercheurs suédois ont préparé plus d’un rapport avec pour conclusion la nécessité de revoir la politique de défense et d’augmenter le budget militaire. Cependant, il n’y avait pas de prétexte pour mettre en œuvre la nouvelle stratégie. Alors qu’aujourd’hui l’agitation dans les médias joue en faveur des militaires suédois. Les commentaires des experts ne font qu’alimenter les sentiments antirusses.

Comme l’a annoncé le ministère suédois de la Défense, l’opération en mer Baltique se poursuivra encore pendant deux jours au moins. Mais il est improbable qu’un sous-marin russe soit découvert d’ici là.

http://fr.ria.ru/presse_russe/20141021/202768580.html

0000000000000000000000000000000000000000

La Russie est parmi les vingt premiers pays pour les expatriés

La Russie est parmi les vingt premiers pays pour les expatriés

La Russie a pris la 17e place au classement des pays ayant les meilleures conditions de vie pour les expatriés, qui a été préparé par la banque HSBC. La Suisse se classe première, suivie par Singapour et la Chine.

Aujourd’hui, 14:55
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Nigeria : cinq morts dans un attentat terroriste

Nigeria : cinq morts dans un attentat terroriste

Au moins cinq personnes ont été tuées et 12 autres blessées dans une forte explosion survenue dans une gare routière dans le nord du Nigeria. L’incident a eu lieu à Azare, ville précédemment visée par les islamistes de Boko Haram.

Aujourd’hui, 14:14
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Il est inutile de prédire le moment de la fin de la crise en Ukraine, le plan de paix, c'est l'essentiel (Lavrov)

Il est inutile de prédire le moment de la fin de la crise en Ukraine, le plan de paix, c’est l’essentiel (Lavrov)

Il est inutile de prédire le moment de la fin de la crise en Ukraine, on doit se concentrer sur la mise en œuvre des accords de Minsk, c’est l’essentiel, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov en marge du forum Valdaï à Sotchi.

Aujourd’hui, 14:05
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le taux d'alcool chez les employés de l'aéroport Vnoukovo interpellés dans le cadre de l'enquête sur la catastrophe du Falcon s'est avéré négatif

Le taux d’alcool chez les employés de l’aéroport Vnoukovo interpellés dans le cadre de l’enquête sur la catastrophe du Falcon s’est avéré négatif

Le taux d’alcool chez les quatre employés de l’aéroport Vnoukovo interpellés dans le cadre de l’enquête sur la catastrophe du Falcon s’est avéré négatif, a indiqué à TASS le porte-parole du Comité d’enquête de Russie, Vladimir Markine.

Aujourd’hui, 13:52
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Pologne : une explosion de gaz s’est produite dans un bâtiment

Pologne : une explosion de gaz s’est produite dans un bâtiment

Au moins cinq personnes ont été blessées dans une explosion de gaz qui s’est produite dans un des bâtiments résidentiels dans le centre de Katowice, dans le sud de la Pologne.

Aujourd’hui, 13:52
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
La police de Hong Kong interpelle 8 personnes

La police de Hong Kong interpelle 8 personnes

La police de Hong Kong a interpellé huit étudiants dans le quartier Mong Kok occupé depuis 20 jours. Ils sont accusés d’être impliqués dans 13 incidents violens, ainsi que de port d’armes et de trouble à l’ordre public.

Aujourd’hui, 13:10
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Un tribunal de Moscou a sanctionné l'arrestation du conducteur de la déneigeuse de Vnoukovo

Un tribunal de Moscou a sanctionné l’arrestation du conducteur de la déneigeuse de Vnoukovo

Un tribunal de Moscou a sanctionné l’arrestation du conducteur de la déneigeuse Vladimir Martynenko, avec laquelle l’avion du PGD de la compagnie française Total a heurté à l’aéroport Vnoukovo. Ainsi, il a accordé la demande relative de l’enquête visant à placer Martynenko en garde à vue jusqu’au 21 décembre.

Aujourd’hui, 12:50
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
L'ONU trouve unique l'expérience de la Russie en matière d'aide aux réfugiés ukrainiens

L’ONU trouve unique l’expérience de la Russie en matière d’aide aux réfugiés ukrainiens

Le représentant du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés en Russie Baisa Vak-Voya s’est rendu à Khabarovsk (Extrême-Orient de la Russie) où il a qualifié d’unique l’expérience de la Russie en matière d’accueil des citoyens d’Ukraine ayant quitté d’urgence leur pays.

Aujourd’hui, 12:15
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le ministère russe de la Défense dément les déclarations des autorités estoniennes sur un avion russe

Le ministère russe de la Défense dément les déclarations des autorités estoniennes sur un avion russe

Le ministère de la Défense de Russie dément les déclarations des autorités estoniennes d’après lesquelles un avion de l’armée de l’air russe aurait pénétré l’espace aérien d’Estonie.

Aujourd’hui, 11:48
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le directeur général de l'aéroport de Vnoukovo démissionne

Le directeur général de l’aéroport de Vnoukovo démissionne

Le directeur général de l’aéroport de Vnoukovo de Moscou Andreï Diakov et son adjoint Sergueï Solntsev ont abandonné leurs postes. Le directeur de l’aéroport, le chef du service d’exploitation et l’ingénieur chef de poste ont été démis de leurs fonctions.

Aujourd’hui, 11:21
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
L'affaire du hockeyeur Slava Voynov demande un réexamen

L’affaire du hockeyeur Slava Voynov demande un réexamen

Le procureur de Los Angeles a demandé le réexamen de l’affaire du joueur de hockey russe Slava Voynov soupçonné de violence domestique avant de prononcer une mise en accusation.

Aujourd’hui, 10:58
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le tireur d'Ottawa identifié

Le tireur d’Ottawa identifié

L’auteur de la fusillade dans le centre d’Ottawa mercredi ayant tué un soldat et abattu par la police est un Canadien. Selon la police c’est Michael Zehaf-Bibeau, né en 1982.

Aujourd’hui, 10:15
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Crash à Vnoukovo : quatre employés de l'aéroport interpellés

Crash à Vnoukovo : quatre employés de l’aéroport interpellés

Quatre autres employés de l’aéroport de Vnoukovo ont été interpellés suite au crash de l’avion de Christophe de Margerie, communique le Comité d’enquête de Russie.

Aujourd’hui, 09:42
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Législatives en Ukraine :  La Commission électorale centrale de Russie n'enverra pas d'observateurs

Législatives en Ukraine : La Commission électorale centrale de Russie n’enverra pas d’observateurs

La Commission électorale centrale de Russie n’enverra pas d’observateurs en Ukraine pour surveiller le déroulement du scrutin législatif mais procédera à la surveillance à distance, a annoncé le président de la Commission Vladimir Tchourov.

Aujourd’hui, 09:12
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Armements: l'Ukraine passera aux normes de l'OTAN

Armements: l’Ukraine passera aux normes de l’OTAN

Le principal producteur d’armes ukrainien, le consortium Ukroboronprom, envisage d’adopter les normes de l’OTAN dans la fabrication de matériel de guerre pour l’armée du pays.

Aujourd’hui, 08:35
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
ISS: deux cosmonautes russes effectuent une sortie dans l'espace

ISS: deux cosmonautes russes effectuent une sortie dans l’espace

Deux membres d’équipage russes de la Station spatiale internationale (ISS), Maksim Souraïev et Alexandre Samokoutiaïev, ont effectué mercredi une sortie extravéhiculaire de quatre heures, a annoncé un porte-parole du Centre russe de contrôle des vols (TsOuP).

Aujourd’hui, 08:02
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
af La transformation des forces armées française se poursuit en ces temps de restrictions budgétaires, avec l’annonce ce midi par le ministère de la Défense des restructurations prévues pour l’année 2015. Celles-ci prévoient notamment la suppression de 7 500 postes sur l’année, en vertu d’une loi de programmation militaire qui affiche une chiffre de 34 000 départs sur la période 2014-2019. Le ministre de la Défense Jean-Yves LeDrian a déclaré dans un communiqué que l’armée de l’air conserverait « les capacités opérationnelles nécessaires aux missions qui lui sont confiées par le Livre blanc » et qu’une « logique de concentration des moyens » passerait notamment par la constitution de pôles d’excellence pour favoriser les « synergies locales ». A l’horizon 2019, il s’agira de mettre enœuvre les mesures nécessaires pour le « resserrement du dispositif » et une « densification des bases aériennes ». En ce qui concerne l’armée de l’air, laBA 901 deDrachenbronn va devenir un élément air rattaché à laBA 133 de Nancy-Ochey – à l’instar de l’ancienneBA 709 deChâteaudun devenue unEAR en juillet dernier. La dissolution de laBA 102 de Dijon-Longvic va débuter, avec le transfert du Commandement des forces aériennes (CFA) sur laBA 106 de Bordeaux-Mérignac et la fusion programmée avec le Commandement du soutien des forces aériennes (CSFA). LaBA 110 deCreil vaelle perdre ses deux escadrons de transport « Vercors » et « Ventoux », avec le transfert des CASA vers laBA 105 d’Évreux, en vue de l’arrêt des activités aéronautiques àCreil à l’horizon 216. La BA 117 deBalard seraelle dissoute, avec le transfert sur le nouveau site du « Balardgone ».Source : Journal Aviation

Source: http://la-dissidence.org/2014/10/18/dissolutions-et-restructurations-pour-larmee-de-lair-en-2015/

000000000000000000000

 


%d blogueurs aiment cette page :