Articles Tagués ‘Manuel Barroso’

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

Barroso sans l'UE la Russie n'aurait fait qu'une bouchée de la Bulgarie et des pays baltes(source : Euractiv via Les-crises.fr)

Autre déclaration savoureuse de l’ex-leader maoïste récupéré et reformaté par la CIA :

« En réalité, l’UE est l’entité qui fait preuve du plus de cohérence au niveau de la politique mondiale » (sic).

Rappel :  Vladimir au Club Valdaï : La fin du monde unipolaire

Voir l’article original

L’administration du président russe prête à publier la discussion téléphonique de Poutine avec Barroso

L’administration du président russe prête à publier la discussion téléphonique de Poutine avec Barroso

Par La Voix de la Russie | L’administration du président de Russie est prête à publier le contenu de la conversation téléphonique entre le président russe Vladimir Poutine et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, a déclaré le représentant de la Russie auprès de l’UE Vladimir Tchijov.

Le quotidien italien La Repubblica rapportait qu’au cours de la discussion téléphonique avec Barroso, Poutine a indiqué que « s’il le voulait, il pourrait prendre d’assaut Kiev pour deux semaines ».

L’assistant du président russe Iouri Ouchakov a déclaré que les propos du leader russe ont été pris hors de leur contexte. La divulgation des détails de la conversation téléphonique avec le président de la Commission européenne est « incorrecte et sort complètement du cadre de la pratique diplomatique », a ajouté Ouchakov.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_09_02/L-administration-du-president-russe-prete-a-publier-la-discussion-telephonique-de-Poutine-avec-Barroso-6509/

source:http://philippehua.com/2014/09/02/ladministration-du-president-russe-prete-a-publier-la-discussion-telephonique-de-poutine-avec-barroso/

00000000000000000000000000000000000000000

Anti-Russian Sanctions | Dukascopy Forex Cartoons

La banque Dukascopy, spécialisée dans le courtage de devises et de métaux précieux, se moque des Etats occidentaux. A travers un dessin animé en ligne, l’établissement s’efforce de décrédibiliser – avec une finesse humoristique toute relative – les puissances à l’origine des mesures de représailles contre la Russie.

Le décor de l’épisode intitulé «Anti-Russian Sanctions»: Angela Merkel, Barack Obama, François Hollande et José Manuel Barroso, endormi, parlent stratégie. Le scénario, lui, met en scène des propositions de sanctions plus loufoques les unes que les autres. «Nous allons cesser toute exportation de fromage et de champagne vers la Russie», propose le chef d’Etat français, avec un accent à couper au couteau. Chaque idée est ensuite illustrée sur le terrain, à travers des exemples fictifs plus ou moins cocasses. Dans le cadre de la proposition française: deux douaniers russes hilares trinquent à la vodka en avalant des cornichons pour conjurer l’embargo de Paris.

Et son homologue américain de renchérir: «Nous allons fermer tous nos restaurants franchisés de Russie.» Là encore, on voit des agents de l’Oncle Sam retirer une enseigne McDonald’s, pour la remplacer par celle d’un établissement imaginaire: «Russian Borsch».

La chancelière allemande réveille ensuite brutalement l’ex-président….

LIRE: http://leblogalupus.com/2014/07/27/une-banque-genevoise-raille-les-sanctions-de-leurope-et-des-us-contre-la-russie/

0000000000000000000000000000000000