Articles Tagués ‘Macédoine’

civilwarineurope

image(…) Un autre défi pour la région est la présence croissante d’ISIS et la montée de l’extrémisme. Heureusement, la région n’a pas encore subi une attaque du groupe, mais les Balkans ont servi de terrain fertile de recrutement pour ISIS.

Cela n’est pas une surprise. Taux de chômage élevé et stagnation économique ont accru les tensions sociales dans les Balkans. Beaucoup de jeunes hommes musulmans se sentent marginalisés de la société et voient peu d’espoir pour leur avenir.

Les recruteurs d’ISIS ont profité de cette situation. Il y a plusieurs centaines de combattants des Balkans en Irak et en Syrie. Ces combattants étrangers ont même formé un bataillon des Balkans. La majeure partie des combattants sont venus du Kosovo mais d’autres proviennent d’Albanie, de Bosnie et de la République de Macédoine.

La région est aussi importante pour ISIS pour des raisons indépendantes du recrutement. Les Balkans deviennent une voie de…

Voir l’article original 55 mots de plus

Solidarité Ouvrière

Le Courrier des Balkans, 26 décembre2014 :

Étudiants, enseignants, journalistes, professions libérales et tous les déçus de la politique du VMRO-DPMNE se retrouvent ce vendredi dans les rues de Skopje. Le gouvernement feint d’ignorer la clameur qui monte sous ses fenêtres, mais n’effraie plus les citoyens, qui manifestent toutes communautés nationales confondues. Au Parlement, les députés d’opposition pourraient être déchus de leurs mandats.

La mobilisation des étudiants contre la proposition du ministre de l’Éducation d’introduction d’un examen d’État en deuxième et quatrième année ne faiblit pas : depuis la fin octobre, trois manifestations ont rassemblé chacune plus de 2.000 personnes.

Voir l’article original 370 mots de plus

civilwarineurope

imageKoco Danaj, un Albanais de Tirana, est l’un des promoteurs de l’idée de créer un grand État albanais et il est le chef de file de la liste pour l’Albanie naturelle. Il a déclaré que la Macédoine est déjà morte, et que la Serbie est la suivante.

Selon lui, l’Albanie occupera une grande partie du territoire macédonien et la moitié sud de la Serbie et les protestations à Skopje sont l’expression de la lutte de ses compatriotes qui sont traités selon lui comme des citoyens de seconde zone. « Les Albanais se sont opposés au chauvinisme du gouvernement macédonien. Au cours des manifestations ils se sont heurtés à la police qui étaient armés jusqu’aux dents. Mais les protestations en Macédoine doivent continuer. Étape par étape ce territoire devra être nettoyé et libéré de toute diversité religieuse ou nationale, et la rébellion devra être transformée en un mouvement global qui vise…

Voir l’article original 214 mots de plus