Articles Tagués ‘Liège’

ANTIBANQUE

dix-valeureuxDepuis ce samedi, Liège a sa monnaie locale. Son nom: le Valeureux …comme le Valeureux liégeois, l’hymne de la Cité ardente. Le Valeureux se décline en coupures de 10, 5, 1 et un demi . Une vingtaine de commerces et associations acceptent déjà ces nouveaux billets.

L’idée de créer une monnaie locale est née en 2011 déjà dans la tête d’une dizaine de personnes liées à Liège en Transition et au réseau Financité.  Même s’il en existe plus de 5000 dans le monde, créer sa propre monnaie ne se fait pas du jour au lendemain. La constitution belge l’interdit d’ailleurs. Le projet a mûri et l’asbl Le Valeureux a été créée pour le porter. Les Valeureux s’apparentent plutôt juridiquement à des bons d’achat en parité complète avec l’euro. Le Valeureux se décline en coupures de 10, 45, 1 et un demi. C’est le dessinateur liégeois Nicolas Gali qui s’est chargé…

Voir l’article original 307 mots de plus

Solidarité Ouvrière

Sud Info, 1 décembre 2014 :

Le centre de Liège a des allures de ville morte, lundi. En plus de paralyser de nombreuses entreprises, la grève tournante affecte bon nombre de commerces, d’écoles et d’administrations publiques. Les piquets ne seront pas levés avant la fin d’après-midi.

Médiacité, Belle-Ile, Cora, Galeries Saint-Lambert: toutes les galeries commerçantes sont complètement fermées en région liégeoise lundi, ainsi que plusieurs grandes enseignes de distribution. Dans le centre, des piquets de grève sont aussi en place devant le palais de justice, les bâtiments de la province ou encore l’université place du 20 août, où les cours ont été annulés.

Voir l’article original 131 mots de plus

Solidarité Ouvrière

DH, 27 novembre 2014 :

Les syndicats assurent que la région liégeoise sera « totalement à l’arrêt ».

Les grèves tournantes font leurs œuvres et, ce lundi 1er décembre, c’est au tour de l’économie liégeoise au sens large de subir la colère des travailleurs. Après le succès du mouvement qui a débuté ce lundi 24 novembre dans le Hainaut, au Luxembourg ainsi qu’à Anvers et dans le Limbourg, c’est au tour de Liège, de Namur et du Brabant wallon (ainsi que de la Flandre orientale et de la Flandre occidentale), de débrayer.

Voir l’article original 458 mots de plus