Articles Tagués ‘Les Clefs pour Comprendre’

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Je ne suis pas Charlie  Par Bruno Bertez

Comme vous vous en doutez, j’ai longuement hésité avant d’écrire ces quelques lignes. Prendre le contre-pied, s’opposer frontalement à un mouvement de masse, c’est être plus que téméraire, c’est être inconscient. 

Certains diraient même que le titre que je choisis est une provocation. Je ne le conteste pas car, comme les caricaturistes et journalistes de Charlie Hebdo, je pratique moi-même la caricature. Je force le trait, j’exagère, je grossis, pour frapper, pour retenir l’attention et ainsi, mieux convaincre. 

Le grand mouvement « Je suis Charlie » a quelque chose de dégoûtant. Qu’est-ce que cela veut dire « Je suis Charlie » ? Cela veut dire, je me prends, je me mets à la place de ceux qui ont mené un combat. Je ne précise pas le combat car ce combat était multiple. Ce qui est sûr, c’est que c’était un combat contre…

Voir l’article original 1 037 mots de plus

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

L’Edito du Lundi 6 Octobre 2014 : L’ombre du risque financier, le risque du shadow  par Bruno Bertez

Steve Bell 28.8.2014

Le Shadow Banking  System de sinistre mémoire a continué de se développer et de prospérer depuis la crise de 2008. Sa masse, ou son volume, est estimée à plus de 70 trillions hors Grande-Bretagne, globalement. En Europe, hors GB, il serait d’une vingtaine de trillions. Inutile de dire que, aussi bien au niveau global qu’au niveau européen ou japonais, les accidents peuvent dépasser les possibilités d’intervention des Banques Centrales et des autorités en général.

C’est la raison pour laquelle, dans son Global Financial Stability Report qui va sortir le 8 Octobre, le FMI presse les autorités de mettre en place des régulations plus strictes et d’augmenter la supervision de ce Système.

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Selon Gaston Gelos du FMI, le Shadow a tendance à s’emballer quand les régulations bancaires plus strictes se mettent en place dans le…

Voir l’article original 1 798 mots de plus