Articles Tagués ‘Kiev-Ukraine’

civilwarineurope

imageLes militaires ukrainiens préparent une offensive sur Chakhtersk, Torez, Snejnoïé et Krasny Loutch, communique mardi le chef du groupe pro-kiévien Résistance informatique Dmitri Tymtshouk sur sa page Facebook.

Il fait également état de combats dans les régions de Donetsk, de Lougansk, de Gorlovka, de Pervomaïsk et d’Ilovaïsk.
Les miliciens annoncent pour leur part que les miilitaires ont entouré Gorlovka et tentent de l’isoler du reste du territoire de la République populaire autoproclamée de Donetsk.

Source : http://french.ruvr.ru/news/2014_08_12/Uraine-les-militaires-preparent-une-offensive-sur-plusieurs-axes-9936/

Voir l’article original

Dossier: Situation explosive dans l’est de l’Ukraine

Ukraine: des combattants étrangers participent à l'opération (armée)

14:07 06/08/2014
 ria-novosti-KIEV, 6 août – RIA Novosti
 Les représentants des structures de force ukrainiennes ont officiellement reconnu que des étrangers, notamment des Italiens, des Géorgiens, des Biélorusses et même des Russes, prenaient part à l’opération spéciale menée par l’armée ukrainienne dans l’est du pays.

« Des armes étrangères, c’est faux, on ne s’en sert pas. Quant aux représentants d’autres pays qui prennent part à l’opération antiterroriste, ça a été annoncé à plusieurs reprises. Il s’agit de citoyens italiens, géorgiens, biélorusses et même….

Tout lire: http://fr.ria.ru/world/20140806/202052367.html

Sur le même sujet

Multimédia

0000000000000000000000000000000000000000000000

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

usa guerre chaos tyrannie« L’Empire américain est doublement engagé, au plan économique et monétaire d’une part et au plan stratégique et géopolitique d’autre part, pour tenter de ralentir son déclin, dans une entreprise systématique de destruction de ses adversaires comme de ses supposés « alliés ».

Au plan économique et monétaire, les manipulations domestiques et internationales auxquelles se livrent les USA (via leur Federal Reserve et leurs grandes banques « too big to fail ») sur la plupart des paramètres (statistiques faussées) et des actifs (monnaie, taux d’intérêt, actions, obligations, etc. « dirigés ») ne sont plus à démontrer, de telle sorte qu’il n’y a plus un seul marché libre dans le monde entier dont on puisse connaitre précisément la situation réelle !

Quant au plan stratégique et géopolitique, les USA, visant à empêcher toute alliance entre l’Europe et la Russie (toujours leur obsession du contrôle du « heartland » eurasien !) comme à saboter l’émergence de toute solution pacifique au Moyen…

Voir l’article original 1 445 mots de plus

Dossier: Règlement de la situation en Ukraine

Ukraine: l'UE lève l'embargo sur les livraisons de matériel militaire (Moscou) - 2

15:55 02/08/2014
MOSCOU, 2 août – RIA Novosti

Les pays de l’Union européenne se sont entendus en toute discrétion sur la levée des restrictions frappant les livraisons à l’Ukraine de matériel militaire susceptible d’être utilisé dans le cadre de la répression, a déclaré samedi le ministère russe des Affaires étrangères.

« Nous avons remarqué qu’au cours d’une récente réunion du Conseil européen à Bruxelles, les leaders des pays membres se sont entendus en toute discrétion sur la levée des restrictions frappant l’exportation en Ukraine d’armements susceptibles d’être utilisés pour des répressions intérieures. Ils ont également autorisé l’exportation de technologies et d’équipement militaires », lit-on dans un commentaire de la diplomatie russe publié samedi.

« Les limitations avaient été introduites sur décision du Conseil de l’UE le 20 février, c’est-à-dire au moment où le président Ianoukovitch était au pouvoir, et où de violents affrontements se déroulaient sur la Place Maïdan entre les nationalistes radicaux armés et des organes des forces de l’ordre pratiquement désarmés. L’Union européenne avait alors jugé incorrect de livrer des équipements spéciaux et des armements au « régime de Ianoukovitch ». Désormais, malgré la poursuite par les autorités actuelles de Kiev de l’opération militaire dans le sud-est du pays, l’UE a jugé nécessaire de reprendre la délivrance de licences pour l’exportation de matériel spécial et d’équipement militaire à plein régime », poursuit le communiqué.

« La décision du Conseil n’est pas seulement pétrie de doubles standards, mais elle va en outre à l’encontre des règles adoptées par l’Union européenne sur le contrôle des exportations de technologies et équipements militaires. Les règles en question ont été approuvées sur décision du Conseil de l’UE du 8 décembre 2008 (2008/944/GFSP) », indique le ministère.

Selon la diplomatie russe, les critères en question appellent à ne pas fournir de licence d’exportation de technologies et équipements susceptibles de provoquer ou de prolonger un conflit armé dans le pays de destination.

« Nous appelons de nouveau nos collègues de l’UE à faire preuve de bon sens, et à ne pas suivre la conjoncture et les injonctions en provenance de Washington », indique le communiqué.

Selon la diplomatie russe, « il n’est pas trop tard pour rétablir cette interdiction ». « Sans cela, la responsabilité de l’Union européenne dans la poursuite de l’effusion de sang dans le sud-est de l’Ukraine augmentera », constate la diplomatie russe.

 

SOURCE: http://fr.ria.ru/world/20140802/202015920.html

Sur le même sujet

00000000000000000000000000000000

Dossier: Règlement de la situation en Ukraine

Soldats de la paix en Ukraine: Kiev rejette l'initiative de Moscou

KIEV, 30 juillet – RIA Novosti

L’Ukraine n’est pas en proie à un conflit qui exigerait le déploiement de forces de la paix, qui plus est russes, considère Valeri Tchaliy, vice-chef de l’administration de la présidence ukrainienne.

« L’Ukraine ne traverse pas un conflit qui nécessiterait du point de vue du droit international le déploiement de soldats de la paix, qui plus est russes », a indiqué le responsable uranien, cité par le site Web officiel de la présidence.

Plus tôt dans la journée de mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a proposé au Conseil de sécurité de l’Onu d’adopter une résolution sur le déploiement de soldats de la paix russes dans la zone où un Boeing 777 malaisien s’est écrasé le 17 juillet en Ukraine.

Crash d’un Boeing malaisien en Ukraine >>

Le ministre russe a souligné que cette proposition était fondée sur les appels invitant la Russie à assurer l’accès des experts internationaux aux lieux de la catastrophe.

Sur le même sujet

000000000000000000000000000000000000000000

 

europe-map

histoireetsociete

1-crimee-1980-urss-otan-cassini

Les États-Unis, depuis le début des troubles en Ukraine, se sont clairement positionnés contre les pro-russes. Un soutien aux relents de guerre froide, qui n’a rien à voir avec les intérêts des Ukrainiens. L’auteur de ces propos
Jean-Bernard Pinatel, Général (2S) et dirigeant d’entreprise, Jean-Bernard Pinatel est un expert reconnu des questions géopolitiques et d’intelligence économique.Il est l’auteur de Carnet de Guerres et de crises, paru aux éditions Lavauzelle en 2014.Il anime aussi le blog : http://www.geopolitique-géostratégie.fr

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/veritable-raison-pour-laquelle-etats-unis-se-preoccupent-tant-ukraine-tout-en-se-foutant-eperdument-ukrainiens-jean-bernard-1673075.html#tHcgktYpd5AeOS6g.99

Des Intérêts clairs

Publié le 21 Juillet 2014 – Mis à jour le 24 Juillet 2014

Atlantico : Les Etats-Unis déploient beaucoup d’énergie pour identifier les auteurs de l’attaque contre l’avion de la Malaysian Airlines et ont été très prompts à montrer du doigt les pro-russes. Quel intérêt ont-ils à leur faire porter le chapeau ?

Jean-Bernard Pinatel : Dès la chute du mur de Berlin en novembre 1989…

Voir l’article original 1 389 mots de plus

civilwarineurope

imageMercredi 23 juillet, l’agence Reuters annonçait que le commandant du bataillon Vostok Alexandre Khodakovski avait reconnu que les insurgés possédaient des missiles sol-air Buk du type de celui qui aurait abattu le Boeing 777 de la Malaysia Airlines. Le lendemain, le commandant a cependant nié l’information, rapporte jeudi 24 juillet la chaîne Russia Today.

« Nous avons évoqué les différentes versions … mais j’ai seulement dit que je n’avais pas d’information sur la possession éventuelle de telles armes par les insurgés » a déclaré Khodakovski à Russia Today.

Le commandant du bataillon Vostok a ainsi nié la présence de missiles sol-air Buk dans les environs de Snijne, où le Boeing de la Malaysia Airlines a été abattu. Khodakovski a également assuré qu’il disposait de l’enregistrement vidéo de son interview et qu’il n’hésiterait pas à le diffuser pour prouver n’avoir pas confirmé à Reuters que les insurgés avaient en leur possession…

Voir l’article original 209 mots de plus

Crash en Ukraine: Kerry affirme connaître la nationalité du missile

18:08   20/07/2014   WASHINGTON, 20 juillet – RIA Novosti

Le système de missiles sol-air qui a abattu dans l’est de l’Ukraine le Boeing malaisien a été livré par la Russie, a déclaré dimanche le secrétaire d’Etat américain John Kerry à la chaîne télévisée CNN.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

000000000000000000000000000000000000

 

Thema: Malaysische Boeing über Ukraine abgestürzt

Experte: Malaysische Boeing von unprofessionellen Kiewer Militärs abgeschossen

22:49 17/07/2014
MOSKAU, 17. Juli (RIA Novosti).

Der am Donnerstag im Raum des ostukrainischen Donezk abgestürzte Passagierjet der Malaysia Airlines soll nach Expertenansicht von unprofessionellen ukrainischen Militärs abgeschossen worden sein. „Das einzige System, das für die Zerstörung von Zielen in großer Höhe geeignet ist, ist der Komplex ‚Buk‘, mit dem die ukrainische Armee ausgestattet ist“, sagte Militärexperte Igor Korotschenko am Donnerstag in Moskau.

„Unter Berücksichtigung der Verlegung zusätzlicher Mittel und Kräfte der ukrainischen Luftabwehr in den Osten der Ukraine dürfte bei der Überprüfung der Kampfbereitschaft der Anlagen kraft mangelnden beruflichen Könnens des Personals zu einem versehentlichen Start einer Rakete gekommen sein. Diese traf die in einer Höhe von 10 000 Metern fliegende Boeing“, vermutete der  Chefredakteur des russischen Magazins „Nazionalnaja Oborona“ (Nationale Verteidigung).

Die Boeing 777 der Malaysia Airlines mit 280 Fluggästen und 15 Besatzungsmitgliedern an Bord verschwand von den Radaren um etwa 15.20 Uhr MESZ, als sie über der Ukraine flog. Nach Angaben russischer Fluglotsen befand sich die Maschine in diesem Augenblick etwa zehn Flugminuten bis zur russischen Grenze. Bei dem Absturz überlebte niemand.

00000000000000000000000000

Moscou invite 18 attachés militaires à la frontière ukrainienne
Dossier: Situation explosive dans l’est de l’Ukraine

Moscou invite 18 attachés militaires à la frontière ukrainienne

MOSCOU, 15 juillet – RIA Novosti

Le ministère russe de la Défense a invité les attachés militaires de 18 pays, dont les Etats-Unis et l’Allemagne, à inspecter la partie de la frontière russo-ukrainienne, visée par des tirs en provenance du territoire ukrainien.

« Nous avons invité les attachés militaires de 18 pays (Etats-Unis, Allemagne, France, Pays-Bas, Belgique, Ukraine, Chine, Japon et d’autres) à se rendre dans la zone indiquée le 15 juillet », a annoncé aux journalistes le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov.

Ces derniers jours, plusieurs incidents ont été signalés à la frontière entre la Russie et l’Ukraine orientale, théâtre d’intenses combats entre forces loyalistes et brigades des « républiques populaires » autoproclamées de Donetsk et de Lougansk.

© RIA Novosti.

Samedi 12 juillet, des garde-frontières russes ont été visés par des tirs en provenance du territoire ukrainien. Dimanche, un obus tiré depuis l’Ukraine a touché une maison de la ville russe de Donetsk dans la région de Rostov (à ne pas confondre avec la ville homonyme située en Ukraine), faisant un mort et un blessé grave.

Le Comité d’enquête russe a imputé la responsabilité de ces attaques aux « militaires ukrainiens, membres de la Garde nationale et du Secteur droit » (organisation ultranationaliste activement impliquée dans l’opération militaire de Kiev, ndlr).

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Accident dans le métro de Moscou: Paris exprime ses condoléances

19:01   15/07/2014   MOSCOU, 15 juillet – RIA Novosti

La France a présenté ses condoléances et exprimé sa solidarité avec Moscou suite au déraillement d’une rame de métro qui a fait mardi 21 morts et 160 blessés, a rapporté l’ambassade de France en Russie.
Accident dans le métro: un Chinois et un Tadjik parmi les victimes

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

22:26   15/07/2014   MOSCOU, 15 juillet – RIA Novosti

Un Chinois et un Tadjik figurent parmi les 21 victimes du déraillement d’une rame de métro à Moscou, a annoncé le chef du département municipal de la santé publique Guéorgui Goloukhov.

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

000000000000000000000000000000000000000000

Slaviansk: arrestations en masse d'hommes de moins de 35 ans

Slaviansk: arrestations en masse d’hommes de moins de 35 ans

17:53   06/07/2014   MOSCOU, 6 juillet – RIA Novosti

L’armée ukrainienne qui a repris samedi le contrôle de la ville de Slaviansk a arrêté la nuit dernière tous les policiers de la ville et interpelle en masse des hommes de moins de 35 ans, a annoncé dimanche Oleg Tsarev, président de Novorossia (nom donné aux régions sécessionnistes de Lougansk et Donetsk, ndlr).

————————————————————————————————–

—————————————————————————————————

————————————————————————————–

———————————————————————–

 

—————————————————————————————–

 

—————————————————————————————-

*********************************

Alexandre Sivov.
La guerre prendra de nouvelles formes. Ce sera surtout une guerre de sabotage comme on le voit déjà à l’image des chemins de fer dynamités. On fera sauter des ponts, on lancera des guérillas urbaines qui, quoiqu’encore surtout en gestation, ne vont pas tarder à se montrer au grand jour. Ces opérations clandestines vont se multiplier. Toute l’Ukraine va se transformer en un immense champ de combat sillonné de zones d’affrontements bien organisés et de zone en proie aux guérillas villageoises et urbaines. L’avenir des gazoducs est un sujet à part … si vous pensez qu’ils resteront intacts, vous vous trompez ! Ils seront eux aussi la cible de multiples sabotages, souvent sous fausse bannière, ce qui sera un défi redoutable pour l’Europe ! Idem pour les centrales électriques. Il s’agira, autrement dit, d’une véritable guerre d’usure ».

Allain Jules

Le fascisme de Kiev consiste à exterminer tous les pro-russes de l’Est, dixit Alexandre Sivov

Alexandre Sivov, journaliste habitant Odessa, a le courage de dire ce que la communauté internationale devrait voir mais se refuse à voir.

Voir l’article original 1 228 mots de plus

civilwarineurope

imageLe secrétaire du Conseil ukrainien de sécurité nationale et de défense Andreï Paroubiy a déclaré que les troupes ukrainiennes tireraient sur les hélicoptères russes en cas de violation de la frontière.

La veille, le Service ukrainien des frontières a indiqué que des hélicoptères russes auraient violé l’espace aérien de l’Ukraine, en effectuant une reconnaissance aérienne. La partie russe n’a pas encore commenté cette information.

Le ministère russe des Affaires étrangères a exprimé sa forte préoccupation par une aggravation importante de la situation sur plusieurs secteurs de la frontière russo-ukrainienne à la suite d’actes de provocation de la partie ukrainienne.

Source : http://french.ruvr.ru/news/2014_07_04/LUkraine-menace-de-tirer-sur-les-helicopteres-russes-en-cas-de-violations-de-la-frontiere-2633/

Voir l’article original

civilwarineurope

imagePlus de dix personnes ont été tuées et des maisons ont été détruites lors du bombardement du centre du village de Louganskaïa (est de l’Ukraine) par l’artillerie ukrainienne.

La population du village, qui compte 15.000 habitants, accuse les autorités de Kiev d’avoir ordonné cette attaque. Selon le chef de l’administration locale Vladimir Biloous, les premières frappes, portées le 2 juillet à 11 heures du matin, ont détruit un commissariat de police, un tribunal et deux autres bâtiments.

La deuxième frappe a fait neuf morts et 11 blessés, constate M. Biloous. Une vidéo réalisée sur place et diffusée par la chaîne RT montre l’ampleur des dégâts. De nombreux bâtiments étaient encore en flammes au moment de la diffusion de cette prise de vue le 3 juillet.

Source : http://fr.ria.ru/world/20140703/201711291.html

L’opinion de civilwarineurope

Petit jeu, pendant combien de temps les médias français vont-ils pouvoir cacher aux Français ce qui se passe dans…

Voir l’article original 71 mots de plus

Dossier: Règlement de la situation en Ukraine

Angela Merkel

21:39 25/06/2014
KIEV, 25 juin – RIA Novosti

La chancelière allemande Angela Merkel a proposé de soutenir la poursuite des négociations du groupe de contact tripartite sur le règlement de la situation dans le sud-est de l’Ukraine jeudi 26 juin, rapporte mercredi le service de presse du président ukrainien Piotr Porochenko.

« La chancelière allemande a proposé que Viktor Medvedtchouk (ancien chef de l’administration présidentielle ukrainienne) assure la médiation au sein du groupe de contact tripartite, composé de Leonid Koutchma (ex-président ukrainien), Heidi Tagliavini (nouvelle représentante pour l’Ukraine auprès de l’OSCE) et Mikhaïl Zourabov (ambassadeur russe à Kiev) », lit-on dans le communiqué.

Par ailleurs, Mme Merkel a proposé de soutenir « la poursuite des négociations du groupe de contact tripartite le 26 juin prochain ».

Un entretien téléphonique a eu lieu mercredi soir entre les dirigeants russe, français, allemand et ukrainien, respectivement Vladimir Poutine, François Hollande, Angela Merkel et Piotr Porochenko. La proposition de Mme Merkel a été soutenue.

Sur le même sujet

00000000000000000000000000000000000000000000000000

Les Etats-Unis et l’OTAN pris à leur propre piège en Ukraine

Les Etats-Unis et l’OTAN pris à leur propre piège en Ukraine

Hier, avant de partir pour Vienne, le président russe  a adressé une lettre au Conseil de la Fédération pour leur demander d’abroger la loi adoptée le 1er Mars l’autorisant à utiliser les forces armées de la  sur le territoire de l’Ukraine. Le sujet sera examiné aujourd’hui par les trois comités du Conseil de la Fédération : , Affaires étrangères et Droit constitutionnel. Selon les déclarations des présidents de comités à ITAR-TASS, l’abrogation ne devrait poser aucun problème.

En clair,  annonce haut et fort qu’il n’est pas question pour la Russie de s’engager militairement en Ukraine, en dépit de tous les efforts déployés par les Etats-Unis pour l’y pousser. Et en plus, il l’officialise. Le « désengagement » officiel de la Russie est un joli pied de nez à toutes les forces provocatrices qui se retrouvent tout d’un coup orphelines. La guerre civile en Ukraine ne leur sert plus à rien, mais elle est désormais installée, et il leur faudra la gérer, ou plus exactement, s’en dépêtrer.

Telle qu’elle est actuellement, l’armée ukrainienne toute seule ne pourra jamais en venir à bout, mais sera obligée de continuer, ne serait-ce que parce que le FMI ne lâchera les 18 milliards promis et dont l’ ukrainienne a cruellement besoin que quand le Donbass sera reconquis. Que peuvent faire les Etats-Unis, l’OTAN et l’ ? Pas grand-chose, pas même éteindre l’incendie qu’ils ont allumé sans l’aide de la Russie. Ils sont bel et bien piégés, comme l’URSS le fut en Afghanistan.

Jusqu’ici, la Russie s’est contentée d’observer, condamnant et pointant du doigt toutes les provocations et les actes  qui, de jour en jour, décrédibilisent leurs commanditaires et font apparaître leur motivation à la population européenne et mondiale, réduisant à néant tous les effets de la propagande médiatique qui avait été mise en place.

Aujourd’hui, même si les provocations s’avèrent désormais inutiles, tout retour en arrière semble néanmoins impossible, à moins d’un bouleversement dans lequel la Russie jouera un rôle majeur, donc forcément aux dépens de l’OTAN. Mais quelle que sera l’attitude des Etats-Unis/OTAN/UE, l’avenir des génocidaires de Kiev s’annonce sombre.

http://philippehua.com/2014/06/25/les-etats-unis-et-lotan-pris-a-leur-propre-piege-en-ukraine/

00000000000000000000000000000000000000000000000000

Une colonne blindée ukrainienne bombardée près de Lougansk

Par La Voix de la Russie | Les miliciens ont pilonné une colonne blindée des forces armées ukrainiennes près de Lougansk, a déclaré un représentant du service de presse de la République auto-proclamée populaire de Lougansk.

« Les miliciens, agissant séparément des autorités de la République autoproclamée populaire de Lougansk, ont bombardé une colonne blindée ukrainienne dans la zone du village de Melovoye situé à la frontière avec la Russie », a-t-il noté.

Selon ce représentant, à la suite des affrontements entre les milices et les forces de sécurité, deux chars de l’armée ukrainienne ont été brûlés. La milice a réussi à s’emparer de plusieurs véhicules blindés.

Aucune information sur les pertes et les victimes de deux côtés n’a pas été communiquée.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_06_22/Une-colonne-blindee-ukrainienne-bombardee-pres-de-Lougansk-3272/

000000000000000000000000000000000000000000000000000

Ukraine : 14 wagons russes dynamités dans la région de Donetsk

Par La Voix de la Russie | Les voies ferrées dans la région de Donetsk ont été dynamitées lors du passage d’un train de marchandises de la compagnie des Chemins de fer russes (RZD).

14 wagons ont déraillé, rapporte la société russe.

L’équipe de la locomotive n’a pas été blessée. Les détails de l’incident ne sont pas précisés.

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_06_22/Ukraine-14-wagons-russes-dynamites-dans-la-region-de-Donetsk-3084/

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Poutine fait état d’un pilonnage du territoire russe de la part de l’Ukraine

Poutine fait état d’un pilonnage du territoire russe de la part de l'Ukraine

Par La Voix de la Russie | Le territoire russe a été pilonné da la part de l’Ukraine dans la nuit du 22 juin, a déclaré le président russe Vladimir Poutine après avoir déposé une gerbe de fleurs près de la Flamme éternelle devant le Tombeau du soldat inconnu à Moscou lors de la Journée de la mémoire et du deuil.
Lire la suite:
http://french.ruvr.ru/news/2014_06_22/Poutine-fait-etat-d-un-pilonnage-du-territoire-russe-de-la-part-de-lUkraine-8329/

0000000000000000000000000000000000000000000

image95

http://civilwarineurope.com/2014/06/20/breaking-news-selon-des-sources-russes-la-russie-serait-prete-a-envoyer-10-000-hommes-en-ukraine-pour-separer-les-belligerants/

http://civilwarineurope.com/2014/06/20/le-gouvernement-de-kiev-annonce-a-linstant-un-cessez-le-feu-unilateral/
000000000000000000000000000000000000000

RIA NovostiUkraine: plusieurs milliers de militaires russes à la frontière (Otan)Ukraine: plusieurs milliers de militaires russes à la frontière (Otan)

17:45 19/06/2014 L’Otan constate que plusieurs milliers de soldats russes sont déployés le long de la frontière avec l’Ukraine, a déclaré jeudi à Londres le secrétaire général de l’Alliance Anders Fogh Rasmussen.>>

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

RIA NovostiUkraine: Moscou doit exclure tout envoi de troupes (Kiev)Ukraine: Moscou doit exclure tout envoi de troupes (Kiev)

19:49 20/06/2014 Toute démarche visant à relancer le dialogue entre l’Ukraine et la Russie ne sera possible que lorsque le Conseil de la Fédération (sénat russe) aura retiré au président Vladimir Poutine l’autorisation d’envoyer des troupes en Ukraine, estime le chef adjoint de l’administration du président ukrainien, Valeri Tchaly.>>

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

civilwarineurope

imageLes forces armées russes sont prêtes à tout scénario de l’évolution des événements en Ukraine, a indiqué le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

La déclaration de Choïgou, faite dans le cadre de l’ « Heure gouvernementale » qui a eu lieu à huis clos, a été citée par le député communiste (parti KPRF) de la Douma d’Etat Vadim Soloviev.

« En commentant la situation en Ukraine, le ministre a indiqué que la Russie est prête à toute évolution des événements », a indiqué Soloviev. « Tout dépend surtout de la position de nos partenaires occidentaux »,a poursuivi le parlementaire.

Selon Soloviev, Choïgou a confirmé que « l’armée est prête à exécuter toute tâche que lui fixera le commandant en chef des forces armées de Russie.»

Source : http://french.ruvr.ru/news/2014_06_18/Les-forces-armees-russes-sont-pretes-a-toute-evolution-des-evenements-en-Ukraine-Defense-9277/

Voir l’article original

ImageLes Européens sont prêts à soulever la question de la fédéralisation comme une mesure pour régler ce conflit qui dure depuis fin 2013. Cette position a été publiquement énoncée pour la première fois par le ministre polonais des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski.

Dans l’ensemble, les parties campent sur leurs positions: la Russie exige de stopper immédiatement l’opération militaire contre les habitants du sud-est, de cesser l’effusion de sang et d’entamer un dialogue pour définir la structure politique de l’Ukraine à venir.

LIRE: http://fr.ria.ru/presse_russe/20140611/201503186.html

Sur le même sujet

RIA NovostiМесто падения самолета ИЛ-76 ВВС УкраиныUkraine/avion abattu: l’armée ukrainienne impliquée (autodéfense)

12:43 15/06/2014 Les forces d’autodéfense de Lougansk estiment que l’avion-cargo militaire ukrainien Il-76 qui s’est écrasé samedi à l’aéroport de la ville, a été abattu par l’armée ukrainienne, ce qui est prouvé par une vidéo, a annoncé dimanche à RIA Novosti un porte-parole des forces d’autodéfense.>>

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

civilwarineurope

imageLes rebelles prorusses ont attaqué mardi l’aéroport de Lougansk, dans l’est de l’Ukraine, jusqu’à présent contrôlé par les forces loyales à Kiev, a indiqué a l’AFP un militaire ukrainien sur place.

«Nous avons été attaqués au mortier et a l’arme automatique. Les rebelles ont concentré des forces autour de l’aéroport. Nous attendons des renforts» a déclaré par téléphone un parachutiste de l’unité qui assure la défense de l’aéroport de cette ville, devenue un bastion des séparatistes prorusses.

Les milices d’auto-défense qui ont pris position autour de l’aéroport de Lougansk, après avoir fait usage de lance-grenades et de mortiers sur les troupes de Kiev, ont proposé une issue honorable à leurs adversaires.

Le chef de la République auto-proclamée populaire de Lougansk Valeri Bolotov a offert aux 2 000 combattants de la Garde nationale, retranchés sur ce site avec de nombreux véhicules blindés, la liberté en échange de leur reddition.

Une sortie…

Voir l’article original 99 mots de plus

civilwarineurope

imageLes partisans de la fédéralisation ont établi leur contrôle sur une partie de la frontière entre l’Ukraine et la Russie dans la région de Donetsk, annonce mercredi le service de presse de l’administration provinciale de Donetsk.

Kiev compte boucler complètement la frontière avec la Russie à l’est, a auparavant annoncé le conseiller du ministre de l’Intérieur Anton Guerachtchenko. Selon les autorités ukrainiennes, des hommes armés pénètrent sur le territoire ukrainien depuis la Russie, information démentie côté russe. « A Dmitrovka, la République populaire de Donetsk contrôle la situation à la frontière. Le bâtiment de la poste a été occupé. Les insurgés se déploient dans les maisons, les autorités locales ont été priées de fournir le plan du cadastre », indique le communiqué de l’administration.

Selon cette même source, des combats autour des points frontaliers ont lieu dans le district de Charkhtersk. En outre, l’armée ukrainienne a repris sous son contrôle le point…

Voir l’article original 79 mots de plus


%d blogueurs aiment cette page :