Articles Tagués ‘ISRANEWS: les infos du 27/08/2014’

Un poste syrien aux mains d’islamistes à la frontière israélienne

BEYROUTH (Reuters) – Le Front al Nosra, branche locale d’Al Qaïda, s’est emparé du poste de douane syrien de Kouneitra, à la frontière avec le plateau du Golan occupé par Israël, avec l’appui d’autres mouvements islamistes, rapporte mercredi l’Observatoire syrien des droits de l’homme.
Le point de passage, que les djihadistes s’étaient juré de « libérer », est surveillé par les Nations unies. Les postes syrien et israélien n’y sont séparés que de 200 mètres.

Lire l’article complet sur https:

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Zara retire de la vente un t-shirt pour enfants avec une étoile jaune

La marque de vêtements espagnole Zara a retiré mercredi de la vente une marinière pour enfants doté d’une étoile jaune qui a provoqué un tollé pour sa ressemblance avec l’étoile imposée aux Juifs par les nazis.

La marinière à rayures bleues et blanches flanquée d’une grosse étoile à six branches sur la poitrine n’a été disponible que quelques heures sur la boutique en ligne de Zara
La marque espagnole, qui appartient au groupe Inditex, avait déjà été vertement critiquée en 2007 pour avoir vendu un sac brodé avec une croix gammée. Zara s’était alors défendu en expliquant ne pas avoir remarqué la svastika sur ce sac fabriqué par un de ses fournisseurs.

Lire l’article complet sur DHnet.be

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Christine Lagarde mise en examen pour «négligence» dans l’affaire Tapie

La directrice générale du FMI a été mise en examen mardi, dans l’enquête sur l’arbitrage entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais.
Le FMI a assuré mercredi ne pas avoir de «commentaire supplémentaire» sur la mise en examen de sa directrice générale Christine Lagarde dans l’enquête sur l’arbitrage entre l’homme d’affaires Bernard Tapie et la banque Crédit Lyonnais. «La directrice générale s’est déjà exprimée sur cette affaire. Elle est maintenant en route pour Washington et informera, évidemment, le conseil d’administration (du FMI) dès que possible», a déclaré le porte-parole du Fonds monétaire international, Gerry Rice, dans un communiqué transmis à l’AFP. «Jusque-là, nous n’avons pas de commentaire supplémentaire», a-t-il ajouté.
Un «simulacre» d’arbitrage ?
L’affaire porte sur la sentence arbitrale de 2008 qui avait octroyé quelque 400 millions d’euros à Bernard Tapie, dont 45 millions d’euros au titre de préjudice moral, pour clore le long litige qui l’opposait au Crédit Lyonnais sur la revente d’Adidas.
Dans le volet non-ministériel du dossier, cinq personnes ont été mises en examen pour «escroquerie en bande organisée», dont Bernard Tapie ou encore l’ex-directeur de cabinet de Christine Lagarde à Bercy – et actuel PDG de l’opérateur téléphonique Orange – Stéphane Richard.
Les juges cherchent à déterminer si cette sentence est le fruit d’un «simulacre» d’arbitrage organisé avec l’aval du pouvoir de l’époque.

Lire l’article complet sur Liberation

PLUS sur http://isranews.com/

000000000000000000000000000000000000000