Articles Tagués ‘HOMMES POLITIQUES’

Sanctions: un aveu d'impuissance politique de l'Occident (expert)

SOTCHI, 23 octobre – RIA Novosti/La Voix de la Russie L’amour de l’Occident pour les sanctions, y compris contre Moscou, montre son incapacité à régler les problèmes par des moyens politiques, a déclaré jeudi à Sotchi Igor Ivanov, président du Conseil pour les affaires internationales de Russie et ancien ministre russe des Affaires étrangères.

« Je considère l’adoption des sanctions comme une défaite des hommes politiques et diplomates des pays qui les ont adoptées. Ils se montrent incapables de proposer une solution politique et choisissent la voie facile. Les sanctions constituent une voie facile qui sera lourde de conséquences. Il faut que les hommes politiques qui cèdent constamment à l’attrait des sanctions le comprennent », a indiqué M.Ivanov en marge d’une réunion du Club de discussion international Valdaï.

Selon M.Ivanov, même les membres américains du club Valdaï ont déclaré mercredi que les sanctions « nuiront aux intérêts des Etats-Unis à moyen et long terme », et qu’il sera très difficile d’en réduire les conséquences négatives.

« De l’avis général, les sanctions sont contreproductives pour tous. Elles portent préjudice aux pays qui ont adopté les sanctions et à ceux qui ne l’ont pas fait, les sanctions modifient le système actuel des relations financières », a conclu M.Ivanov.

Les relations entre la Russie et l’Occident se sont dégradées sur fond de crise en Ukraine. Fin juillet, les Etats-Unis et l’UE ont décrété des sanctions contre plusieurs secteurs de l’économie russe. Moscou a déclaré à plusieurs reprises que le langage des sanctions n’était pas de mise avec la Russie. Début août, Moscou a répondu en imposant un embargo sur les denrées alimentaires provenant des pays ayant introduit des sanctions à l’encontre de la Russie.

RIA Novosti

uncitoyenindigné

Le véritable problème de la France est le mensonge politique

 1%

La seule question qui se pose est celle du mensonge politique et de l’idéologie anti économique. Franchement qui a cru vraiment dans les prévisions de croissance au doigt mouillé assénées par l’exécutif depuis deux ans ? Qui a cru qu’on pouvait continuer de dépenser, de distribuer, d’accueillir, de ne pas allonger le temps de travail, de soigner sans limites ? Environ 25% des français peut-être, et s’ils l’ont cru c’est le fait de la désinformation politique, et parfois médiatique.

Il n’y a pas de commentaires à faire sur ces chiffres qui impliquent l’accélération du chômage et une récession angoissante. La seule solution c’est la vérité et le courage, le courage des réformes sur lesquelles de fait il y a un quasi consensus national à quelques différences près, de Védrine à Attali en passant par tous les économistes, les chefs d’entreprise…

Voir l’article original 321 mots de plus