Articles Tagués ‘Google’

Et, bien sûr, Christine Lagarde du FMI, Michel Sapin, le père Noël de Bercy, comme le TRACFIN et la DNRED ne savaient rien!

°°°°°°°°°°

LuxLeaks : la page secrète de Juncker
par Bruno Odent
Jeudi, 1 Octobre, 2015
L’Humanité
AFP
Ils n’ont pas honte ! Jean-Claude 
Juncker a-t-il menti au parlement européen en niant avoir eu connaissance 
des pratiques luxembourgeoises de dumping 
fiscal ?

On sait combien le Luxembourg est « compétitif » dans l’Union européenne en matière de fiscalité sur les multinationales. Des accords secrets ont permis aux Google, Amazon, Coca-Cola, Facebook, Fiat, Ikea ou McDonald’s de réduire au strict minimum l’impôt payé en Europe en se faisant 
domicilier dans le Grand-Duché. Le « LuxLeaks » a permis de lever une partie du voile sur ces petits arrangements locaux conclus depuis au moins une vingtaine d’années. Durant une période où le petit pays n’a quasiment connu qu’un seul chef d’État, l’actuel président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Entendu par une commission du Parlement européen le 17 septembre, celui-ci a maintenu sa ligne de défense : tout ce désordre se serait produit à l’insu de sa personne. Et il a appuyé sa démonstration en brandissant un rapport consacré à la question commandité en avril 1997 auprès du député luxembourgeois Jeannot Krecké.

Sauf que, d’après les informations obtenues par le magazine allemand Der Spiegel auprès du rapporteur lui-même, Juncker n’aurait présenté aux parlementaires européens que la version « officielle » de cette enquête alors qu’il en possédait une autre version, « confidentielle », dotée d’une page supplémentaire. Répondant au Spiegel, Krecké est formel : il a « bien transmis » les deux versions « à monsieur Juncker ». Pourquoi ce feuillet secret et que contient-il ? Le député luxembourgeois a refusé de répondre. On pourrait toutefois pouvoir avoir une idée plus précise de son contenu prochainement puisque, sur la défensive, Juncker a assuré au Spiegel qu’il allait rendre publique cette page qui a malencontreusement glissé hors du dossier transmis aux élus européens. Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes : le gentleman gardien du temple ordo-libéral, et pourfendeur cet été « des mensonges » grecs, ne pouvait pas avoir possédé la clé du paradis fiscal luxembourgois.

source:http://www.humanite.fr/luxleaks-la-page-secrete-de-juncker-585387

00000000000000000000000000000000000000000

L'actualité industrielle en ligne - INFO24/7 L'Usine NouvelleLa fusion Alcatel-Nokia, Google sur le grill de Bruxelles, Thierry Lepaon blanchi… la revue de presse Par  – Publié le 15 avril 2015, à 09h06

Alactel-Lucent absorbé par Nokia : l’information fait logiquement la une des médias de ce matin. Dans le reste de l’actualité, l’ex-président de la CGT Thierry Lepaon blanchi par le syndicat dans « l’affaire de l’appartement ». Les Echos reviennnent également sur le contrat du Rafale, vu depuis l’Inde et Le Monde indique que la Commission européenne accuse Google d’abus de position dominante et pourrait sanctionner le géant américain.

°°°

La fusion entre Alcatel-Lucent et Nokia

A la une des Echos de ce matin : « Alcatel-Lucent se vend à Nokia pour sauver son destin ». Entre la perte d’un fleuron industriel français et un avenir plus sûr pour le groupe, ce titre reflète toute l’ambivalence dont fait preuve la presse française ce matin concernant cette opération, tout juste confirmée par les deux groupes. Arcelor, Rhodia, Alstomle quotidien économique revient d’ailleurs dans un diaporama sur les derniers grands groupes français passés sous pavillon étranger.

La presse française apparaît ainsi divisée sur le caractère positif ou négatif de cette annonce. Pour le Figaro, « la France perd un nouveau fleuron industriel » alors que dans le même temps Ouest France évoque un « mariage de raison ».

 °°°

——-

 °°°

La commission européenne accuse Google

C’est officiel : l’Europe attaque Google pour abus de position dominante. « Après près de cinq ans d’enquête sur un éventuel abus de position dominante sur la recherche en ligne, la Commission européenne a finalement décidé, mercredi 15 avril, d’envoyer au groupe internet américain ce que l’on appelle dans le jargon bruxellois une ‘communication de griefs’, c’est-à-dire un acte d’accusation en bonne et due forme », indique Le Monde ce matin, précisant que l’annonce devrait être faite par la commissaire à la concurrence, Margrethe Vestager, en charge de ce dossier depuis sa prise de fonction en novembre 2014.

« Si cette décision ne préjuge pas d’une sanction ultérieure contre Google, c’est la première fois dans son histoire que le groupe américain est reconnu coupable d’avoir enfreint la loi antitrust », souligne Le Monde, qui rappelle toutefois qu’aux Etats-Unis, le géant américain avait également été poursuvi en ce sens par la Federal and Trade Commission (FTC) avant d’être finalement blanchi en 2013.

 °°°

Thierry Lepaon Blanchi

« L’ex-numéro un de la CGT, qui avait démissionné en janvier après des révélations sur l’onéreuse rénovation de son appartement de fonction, a été blanchi par l’enquête interne diligentée par le syndicat », indique ce matin La Tribune.

Les travaux « ont été réalisés en dehors de la responsabilité du secrétaire général », qui n’a « notamment pas eu connaissance des devis » et « a découvert les travaux une fois ceux-ci achevés », a précisé Philippe Martinez devant la direction élargie de la centrale, ajoute l’article. Le nouveau leader de la CGT a regretté que ces documents internes aient été diffusés de la sorte dans la presse et affirme pouvoir aujourd’hui « rétablir la vérité sur l’honnêteté » de Thierry Lepaon.

 °°°

L’Inde accueille froidement le contrat du Rafale

Si pour la France, la vente de 36 Rafale à l’armée indienne représente une réussite à l’export, ce contrat est visiblement mal perçu en Inde. Depuis l’intervention du ministre indien de la Défense, qui a laissé entendre que l’Inde ne produira finalement pas l’avion de chasse français, les critiques fusent, soulignent Les Echos. « Les attaques se concentrent sur deux thèmes liés : la capitulation de l’Inde face à la France et l’abandon apparent des principes du ‘make in India’ et des transferts de technologies qui vont avec », note le journal.

Julien Bonnet

source: http://www.usinenouvelle.com/article/la-fusion-alcatel-nokia-google-sur-le-grill-de-bruxelles-thierry-lepaon-blanchi-la-revue-de-presse.N324884

00000000000000000000000000000000000000

Wikileaks Actu Francophone

Interview de Julian Assange avec Afshin Rattansi sur la chaîne Russia Today

« Il y a maintenant six millions de personnes aux États-Unis détenant des autorisations de sécurité. C’est plus que la population de la Norvège, de la Nouvelle-Zélande, ou de l’Ecosse. C’est en effet un Etat dans l’Etat. Pourquoi est-ce un Etat dans l’Etat? Parce que les gens qui ont les autorisations de sécurité ont des lois supplémentaires auxquelles ils sont censés obéir. C’est extrêmement inquiétant [en ce] moment, si l’on remonte à 2010, où à l’époque le chiffre était de 2,5 millions. Il y a donc eu plus d’un doublement de la taille de l’État de sécurité nationale aux États-Unis en seulement 4-5 ans. « 

Lire l’article: http://rt.com/news/189764-assange-nsa-google-interview/

Voir l’article original

Cybercriminalité

Le PDG de Voyageurs du Monde défend avec force la fronde anti-Google ainsi que la plainte contre le géant américain. Découvrez sa vision, et ses doutes.

Avec 95% de part de marché en France, dans la recherche d’informations sur Internet, Google a prouvé son génie et sa pertinence auprès des internautes. Mais la firme de Mountain View est autant portée aux nues que critiquée. Au point d’être attaquée en justice. En témoigne l’Open Internet Project (OIP), ce mouvement né au printemps sur la base d’une plainte contre Google.

Lire ici

Voir l’article original

G+

Cybercriminalité

Gmail, Maps, Google Watches… Le géant de l’Internet est devenu bien plus qu’un simple moteur de recherches. Mais tous ses services ne sont pas forcément connus du grand public. Développer votre culture musicale, aider les ONG, services d’alerte, visite de Mars… Découvrez les services méconnus de Google.

Lire

Voir l’article original

Wikileaks Actu Francophone

prism-slide-4_1

Les révélations d’espionnage sur les clients de la téléphonie sont invraisemblables — mais c’est encore pire. Le gouvernement [américain] espionne, en temps réel, les groupes d’utilisateurs Internet. Sur le Guardian:

La National Security Agency a obtenu un accès direct aux systèmes de Google, Facebook, Apple et d’autres géants de l’Internet aux Etats-Unis, selon un document top secret obtenu par le Guardian.

L’accès de la NSA fait partie d’un programme non divulgué auparavant appelé PRISM, qui permet aux agents de recueillir des matériaux, y compris l’historique de recherche, le contenu des e-mails, les transferts de fichiers et les discussions instantanées en ligne, dit le document.

Disons-le clairement: Il a été démontré de façon concluante que le gouvernement espionne des millions d’Américains, sans  contrôle significatif, et sans le consentement de ces personnes — nous tous — que notre gouvernement est censé représenter.

Le document top secret obtenu…

Voir l’article original 155 mots de plus

Cybercriminalité

Leo Mirani pour Quartz revient sur un rapport de la Commission fédérale du commerce américaine sur les courtiers de données qui s’intéresse à ces sociétés qui recueillent d’innombrables données sur tous les consommateurs. Le rapport souligne que les courtiers de données recueillent à la fois des données en ligne et hors ligne, que la plupart partagent leurs données, qu’ils utilisent pour faire des inférences sur les consommateurs incluant des inférences sensibles, liées à l’origine éthnique, le revenu, la religion, l’appartenance politique, l’état de santé. Si les catégorisations sont utilisées pour faire des promotions, elles peuvent être également utilisées à d’autres fins, notamment comportementales, s’inquiète la FCC, qui souligne aussi le danger de conserver des données indéfiniment…

Lire

Voir l’article original